Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 10:41
5343108353_354b210bd4.jpg
Manger c'est bien, jeter c'est indécent !  
 
Des chiffres hallucinants
Aujourd'hui c'est la JOURNEE MONDIALE SANS ACHATS pour "célébrer" le gaspillage éhonté de la société de consommation, la dégradation de l'environnement, la perte des valeurs humaines et l'impact sournois de la publicité. Le BUY NOTHING DAY est un boycott citoyen du porte-monnaie initié chaque dernier vendredi de novembre depuis 1992 par le Canadien Ted Dave, malgré que ce soit aussi le jour suivant le Thanksgiving où les commerçants font des rabais. Dans les rues, les Québecois militants du BND proposent le vaccin HA7AC contre la fièvre acheteuse... Achats c'est assez, en effet ! 
Affligeant. 220 MILLIONS DE TONNES de nourriture sont jetées dans le monde selon les récentes statistiques. De quoi subvenir aux besoins des 900 MILLIONS de terriens qui souffrent de la faim et en meurent. Mais qu'en est-il pour les 63,65 millions d'habitants français recensés en 2012 ? Chaque citoyen jette officiellement environ 40 KILOS de nourriture par an soit 254.600.000 millions de KILOS pour une valeur estimée à 400 euros générant  2,544.000.000 d'EUROS (2 milliards et 544.000 millions) dans nos poubelles ! Mais ceci ne représente que le tiers du gaspillage alimentaire en France. 600 KILOS ? C'est le poids des déchets de chaque Français par an, dont 2/3 vont dans les poubelles et conteneurs de tri et 1/3 en déchèteries. 2 fois plus qu’il y a 40 ans. Faites le calcul ! Des chiffres vertigineux qui contribueraient à aider les Français les plus pauvres, si tous étaient respectueux de la nourriture et des peuples dans la misère noire, spoliés de leurs terres pour produire nos propres aliments importés.        
Comment ces gaspillages sont-il possibles ?
1/3 tiers des aliments et viandes est jeté lors de la production parce qu'il ne plaît pas aux consommateurs nantis d'acheter des denrées non calibrées, comme les fruits et légumes de nos jardins ; ils ont oublié qu'une carotte n'est pas forcément droite et une pomme de terre pas ronde ronde ! Ceci fait aussi grimper les prix car ce qui est jeté, est répercuté sur le prix de vente. Les premiers perdants sont les producteurs, puis les consommateurs car les profiteurs sont les revendeurs.  
1/3 est jeté lors du transport et du stockage par les vendeurs dont les hypermarchés se livrent à une féroce concurrence sur les dates d'ultra fraîcheur pour attirer les clients. Et aussi les (fausses) promotions qui sont au gigantisme !
1/3 de nos assiettes passe à la poubelle, à la maison, dans les collectivitiés, cantines, et de nos réfrigérateurs car nous achetons trop d'aliments à la fois,  prévoyons trop de stocks et ne voulons plus les consommer ni cuisiner les restes.
Inconscience, caprices, paresse et budget sans gestion... 
J'aime pas ci, j'aime pas ça, non j'en veux plus... Quand on gaspille c'est forcément aussi au détriment des autres. Attitudes égoïstes alors que nous sommes dans une profonde crise monétaire, dont les premiers responsables sont les commerçants qui ont gonflé leurs prix lors du passage à l'euro ! Tandis que nos concitoyens et retraités se nourrissent dans les poubelles et sont dépendants de l'aide alimentaire en péril pour laquelle l'Allemagne ne veut plus cotiser. Il serait grand temps de réviser notre mode de vie, de ne plus remplir nos caddies à l'avance et de cesser la malbouffe industrielle. D'ailleurs, faire ses courses le ventre vide favorise les achats compulsifs !  
Le ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt s’est engagé dans une campagne de lutte contre le gaspillage alimentaire dont les spots sont diffusés à la télévision. Retrouvez sur son lien ci-après tout ce qu’il faut savoir en matière d’alimentation.
Le site du ministère aborde de nombreuses questions sur le bien manger :   
-produits et labels: appellation d’origine contrôlée, label rouge, agriculture biologique     
-alimentation durable: vente directe, circuit court, réduire les gaspillages à la cantine, bien choisir son poisson  
-lutte contre le gaspillage alimentaire: vérification de la date limite de consommation ou d’utilisation optimale, achat des produits réfrigérés en dernier, rangement optimal du réfrigérateur, cuisiner des quantités adaptées au nombre de personnes à table et accommoder les restes  
-produits de saison: fruits, légumes, coquillages, poissons  
-sécurité sanitaire: protéines animales transformées, réglementation de l’abattage rituel, cas des graines germées 
-alertes et contrôles des produits: par les services de l’État  
-risques alimentaires: réglementation sur les sodas, nanotechnologies dans l’alimentation, bisphénol A...   
Chaque Français jetant au moins 3,5 kilos d'aliments divers par mois, cela signifie aussi des montagnes de nourriture ! Le dimanche a été remplacé par tous les jours de semaine alors la nourriture banalisée est poubellisable. 
Ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt c'est ici  :
A consulter aussi 
-ANSES Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail : Alimentation humaine   
-INAO Institut national de l’origine et de la qualité : www.inao.gouv.fr 
 3631730276_e80361442c.jpg 
17-25 novembre 2012 : semaine européenne des déchets
..
Profitez de l'espace ECO-CITOYENS vous indiquant les bons gestes du quotidien à la maison, au travail, dans la rue, les espaces verts, la nature ou encore en faisant vos courses, pour contribuer à réduire la quantité des déchets. A propos du bio AB, les produits sont sains mais tous n'ont pas encore d'emballages ni conserves propres. Savez-vous que dans le monde, 4300 MILLIARDS de MEGOTS DE CIGARETTES sont jetés dans les rues chaque année, soit 137.000 par seconde ? Un mégot met environ 15 ans à se dégrader et pollue 500 LITRES d'eau à lui tout seul ! Les Français fument 68 MILLIARDS de cigarettes par an soit 1700 chaque seconde, de quoi méditer sur l'état de nos lieux et nappes phréatiques...     
Vérifiez si vous êtes de bons éco-citoyens :    
-bien acheter et s’équiper: emprunter ou louer des produits neufs ou d’occasion, éviter les achats de produits à usage unique, privilégier les produits éco-labellisés ou éco-conçus,  éviter les emballages, choisir des produits réparables,
-mieux utiliser: inscrire la mention « stop pub » sur la boîte aux lettres, choisir des piles rechargeables, limiter les impressions de papier, boire plutôt l’eau du robinet, surveiller les dates de péremption des produits alimentaires, respecter les doses de produits ménagers,
-moins jeter: valoriser les déchets organiques par le compostage, donner une seconde vie à certains produits comme les vêtements, les livres, les meubles, les appareils électriques,
-trier: suivre les consignes de tri indiquées par la commune, savoir reconnaître et éliminer un déchet dangereux,
-stop au gaspillage alimentaire: acheter ce qui est nécessaire, être vigilant sur les offres promotionnelles, effectuer les achats selon un ordre permettant de respecter au mieux la chaîne du froid, s’assurer de la bonne conservation des aliments
-opérations foyers témoins: 370 foyers témoins ont appliqué 10 gestes de prévention, leur permettant de réduire en 2 mois leurs déchets de 22 %.
L'Espace Eco-citoyens c'est ici : http://ecocitoyens.ademe.fr/mes-dechets
66010632_0e0d7d3d03.jpg
Merci de ne pas gaspiller et de sensibiliser votre entourage car c'est aussi la cause de surproduction et surexploitation des terres usées de la planète. Et toujours plus de produits toxiques pour notre santé, notre eau et l'environnement : engrais, pesticides avant, pendant et traitements après les récoltes. Saviez-vous qu'un oignon par exemple (non bio) subit 27 applications chimiques ? Maintenant vous le savez. Les produits "phytosanitaires"  coûtent plus cher que l'oignon. Quand on parle de développement durable, c'est à ça qu'il faut penser et c'est la politique que le gouvernement ne devrait pas rechigner à appliquer avec les écolos trop sous-estimés, non écoutés ou si peu.
BIen amicalement,
Cerizette & Angel solidaire qui n'a rien acheté !
Vendredi 23 novembre 2012
(Photos au crédit de Flickr)
 
Repost 0
Published by Cerizette - dans LES ANTICAPITALISTES
commenter cet article
21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 11:30
GREENPEACE-MANGO-TOXIC.jpg
 
EPINGLEES PAR GREENPEACE :
ABERCROMBIE & FITCH, ADIDAS, BAUER HOCKEY, CALVIN KLEIN, C&A, CONVERSE, CORTEFIEL, DIESEL, GAP, H&M, LACOSTE, NIKE, LEVI'S, MANGO, PVH  PHILLIPS VAN HEUSEN CORP, PUMA, ZARA, les chinoises  LI NING, METERSBONWE, YOUNGOR...
  
Des produits toxiques dans des vêtements des grandes marques !
Après avoir fait analyser des échantillons de vêtements provenant de 20 grandes marques, l'association Greenpeace France a annoncé avoir relevé la présence de plusieurs substances toxiques. Pantalons, tee-shirts, vestes, chemises, sous-vêtements, robes... "Dans environ deux-tiers des 141 échantillons ont été détectés des éthoxylates de nonylphénol (NPE)", un produit qui, en se dégradant, libère un composé qui perturbe le système endocrinien. Certains vêtements contenaient par ailleurs des phtalates (substances accusées de nuire à la fertilité et au développement foetale) et des amines cancérogènes.
"Les risques directs pour la santé de ceux qui portent ces vêtements ne sont pas avérés aux niveaux de concentration détectés. Cependant, lorsqu’elles sont libérées dans l’environnement, ces substances chimiques ont de nombreuses répercussions sur la santé humaine et sur d’autres organismes" a indiqué l'association. Elle réclame l'arrêt de l'utilisation de ces produits dangereux, principalement fabriqués en Chine et dans des pays en voie de développement.
En 2011, Greenpeace avait déjà accusé 14 grandes marques de vendre des vêtements dangereux pour la santé.
Greenpeace 2012 Les dessous toxiques de la mode :
Source et photo: Santé planet le 20 novembre 2012
CADEAUX DE NOÊL EMPOISONNES... 
Bien amicalement,
Cerizette
Le 21 novembre 2012
 
 

Repost 0
Published by Cerizette - dans LES ANTICAPITALISTES
commenter cet article
21 août 2012 2 21 /08 /août /2012 09:08

INDIENS-GUARANI-copie-1.jpg

Agrocarburants : Shell se retire des terres Guarani !
L'éthanol obtenu à partir de la canne à sucre peut rendre la vie plus douce, mais seulement pour ceux qui le vendent. Les Indiens Guarani ont eu au contraire à endurer de terribles souffrances à cause de celui-ci : RAIZEN, la société d'agrocarburants fondée par Shell et Cosan, a commencé à cultiver sur leurs terres la canne à sucre à partir de 2010. L'éthanol produit grâce à la plante sucrière se retrouve dans les stations services sous forme de carburant SP95-E10.

Expulsés de leurs terres, les Guarani furent obligés de vivre dans des camps de fortune le long des routes ou dans des réserves surpeuplées. Depuis que les cours d'eau ont été pollués par les pesticides des plantations, ils n'ont plus accès à l'eau potable en quantité suffisante. Les propriétaires des plantations ne firent que peu de cas des Guarani qu'ils exploitaient comme main d'œuvre bon marché, n'hésitant pas à employer des hommes armés pour assassiner leurs leaders.

Dans la foulée des protestations internationales, Shell a décidé de se retirer des terres Guarani. L'entreprise ne souhaite plus à l'avenir acquérir de canne à sucre provenant de territoires indigènes reconnus. Ses futurs investissements se feront avec la consultation préalable du FUNAI (Fondation Nationale de l'Indien, organisme du Gouvernement Fédéral Brésilien établisant et appliquant la politique indigène du Brésil). Les Guarani saluent cette décision.

Source CYBERACTEURS membre du collectif  PATRIMOINE CORRIDA NON à la honte française ! août 2012 :

http://www.cyberacteurs.org/archives/archive.php?id=516

Du  sang dans les agrocarburants

Stephen Corry, directeur de Survival International, a déclaré  : ‘La décision de Raízen est une excellente nouvelle pour les Guarani qui ont été dépossédés de leurs terres et laissés à l’agonie au bord des routes pour faire place à la production de canne à sucre. Les autres compagnies doivent suivre l’exemple de Raízen et cesser de financer la spoliation des territoires indigènes. Il est temps que le monde prenne conscience que les agrocarburants brésiliens sont entachés du sang des Indiens’.

Source et photo SURVIVAL pour les peuples indigènes :

http://www.survivalfrance.org/actu/8401 

Ils sont la richesse de l'Humanité et savent mieux que quiconque prendre soin de la nature. Animalus est heureux que les cyberactions aient abouti en faveur des Guarani. Si vous voulez rendre service aux habitants de la forêt tropicale, achetez des NOIX D'AMAZONIE, également appelées NOIX DU BRESIL. C'est le produit de la survie de nombreux peuples, utile et naturellement bon pour la santé à petites doses. Une noix par jour suffirait pour avoir la quantité de sélénium.

Bien amicalement,

Cerizette

Le 21 août 2012

 

Repost 0
Published by Cerizette - dans LES ANTICAPITALISTES
commenter cet article
3 août 2012 5 03 /08 /août /2012 08:11
Parce que l'humanité passe par l'autre...
 
Appel à Bénévoles : Migrant’scène, le festival de la Cimade du 15 au 24 novembre 2012
Le groupe local de Lyon participera pour la deuxième fois au festival national, Migrant’scène. L’objectif principal du festival est de permettre au public de porter un regard différent sur les réalités de l’immigration et sur les personnes migrantes elles-mêmes, qui sont, par ailleurs, associées au festival. Une petite équipe de bénévoles travaille sur la programmation du festival depuis le début de l’année.
Pour voir où on en est, regardez ici : 
Il reste énormément à faire et non seulement les petites choses ! Vous pouvez vraiment jouer un rôle important, avec des responsabilités et une grande marge de manœuvre, dans plusieurs domaines :
➢ La Communication : stratégie à mettre en œuvre ; formats papier/virtuel ; rapports média ; formes innovantes : un flash mob ?...
➢ L’événementiel : plusieurs « vernissages » à organiser, autant d’occasions pour faire des micros-événements : prise de paroles ; musique…
➢ Graphisme/docu : les objets mémoriaux à réaliser : travail sur les traces que laissent les projets...
➢ L’accueil/convivialité : le buffet « Cuisines Sans Frontières » en collaboration avec des personnes migrantes…
Et puis, plein d’autres activités encore, en amont du festival et bien sûr pendant.
Si vous pensez vouloir vous impliquer, venez à notre réunion d’information :
Mardi 11 septembre à 19h00, 33 rue Imbert Colomès, 69001.
Merci de confirmer votre intérêt et/ou participation à cette réunion auprès de Carl Holland, coordinateur du festival :
Contact: cholland@neuf.fr
Source : La Cimade : 
Pour un autre regard sur ceux qui d'ailleurs sont d'ici...
Merci de diffuser ce message !
Bien amicalement,
Cerizette
Le 3 août 2012
 
 
Repost 0
Published by Cerizette - dans LES ANTICAPITALISTES
commenter cet article
3 août 2012 5 03 /08 /août /2012 07:15
CARLA-BRUNI-STATUE-SCANDALE.jpg
Son truc en plumes à mourir de honte !
;
PHOTOS. Nogent-sur-Marne accueille la statue de Carla Bruni-Sarkozy en ouvrière italienne.
CARLA BRUNI-SARKOZY - En février dernier, le maire UMP de Nogent-sur-Marne (94), Jacques Jean Paul Martin, avait agacé nombre de ses administrés en annonçant qu'il souhaitait faire ériger une statue de Carla Bruni-Sarkozy, encore première dame de France, dans sa commune.
Avec cette statue à l'effigie d'une Carla en tenue de travail d'ouvrière, il s'agissait pour le maire UMP de rendre hommage aux plumassières, des femmes d'origine italiennes pour la plupart qui travaillaient dans une ancienne fabrique de la ville.
Face à la polémique et à l'opposition qui criait au ridicule autant qu'au gaspillage de fonds publics, le maire avait finalement renoncé à financer la moitié du projet sur les deniers de la ville. Et c'est finalement la société Cogedim, promoteur de la copropriété où est installée la statue, dans le quartier de la Petite-Italie, qui a pris en charge les 90.000 euros nécessaires, selon Le Parisien.
Installée "discrètement" en début de semaine, la statue ne laisse pour l'instant entrevoir qu'un pied chaussé d’un talon de pierre qui dépasse d'une bâche bleue ceinturée au scotch, indique le quotidien. Selon Le Parisien, l’inauguration de l’œuvre d’Elisabeth Cibot aura lieu le 21 septembre, en présence du maire. Carla Bruni-Sarkozy, qui avait pourtant donné son accord et participé à une séance photo pour l'artiste, "n'a pas été invitée et ne sera pas présente", a affirmé le maire Jacques J.P. Martin.
Source et photo Huffingtonpost - Le Monde du 2 août 2012 :
En savoir plus sur l'insulte aux plumassières avec tous les dessous de la mairie de Nogent-sur-Marne en pleine campagne électorale... qui n'avait pas fait d'appel d'offre à concurrence, c'est ici sur RPF le 14 février 2012 :
Cette statue qu'il faudra bien déboulonner :
ANIMALUS A HONTE POUR LA FRANCE ET EST INDIGNE !
A quel glorieux titre républicain ? Aucun. Jamais aucune première dame de France n'a eu de statue, pas même Tante Yvonne qui a pourtant  fait la deuxième guerre mondiale. C'est le comble d'une mascarade de propagande digne d'un régime totalitaire ! Et Madame avait donné son accord, tant son égo était ébloui... sans penser au peuple !
Il y a sûrement une personne méritante qui a sauvé la vie d'une autre dont la statue aurait été appréciée, si tant est que cette commune avait 90.000 EUROS à jeter par le fenêtre et en temps de crise quand il y a tant de précarité.Une commande passée sous le gouvernement Sarkozy aux frais du contribuable... pour que tous les Français puissent manger du pain. On aimerait bien savoir qui sont les administrateurs de la Cogedim....
Cela sonne comme une triple provocation en songeant aux femmes qui se tuaient à la tâche dans leur usine pour des salaires de misère, tandis que Madame Carla-Bling Bling se donnait la peine de naître dans un milieu plus qu'aisé.
Une statue ouvrière en bronze pour orner un complexe résidentiel de luxe : ça ne tient pas la route du petit vin blanc ! Il y a trop de gaspillage des deniers publiques, certains maires sont sans scrupules.
Mieux vaut rire de ce gag pour femme futile et danser la Carmagnole, si ce n'était, de plus, les animaux que l'on tue pour arracher leurs plumes et parader dans les cabarets.
A la santé des sans-coeurs ! Que les chiens urinent dessus, au moins elle servira à quelque chose ! 
Bien amicalement,
Citoyenne Cerizette
Le 3 août 2012
 
Repost 0
Published by Cerizette - dans LES ANTICAPITALISTES
commenter cet article
14 juillet 2012 6 14 /07 /juillet /2012 10:07
LIBERTE-EGALITE-FRATERNITE.PNG
Allons enfants de la patrie... c'est la crise du Capital. 'Y a toujours pas de pain pour tout le monde et trop de courtisans! Tous ces feux d'artifice pour la prise de la Bastille le 14 juillet 1789: quel gaspillage contre la solidarité! Marianne a plus d'espoir mais elle pleure toujours...
 
Train de vie de l'Etat: où en est-on vraiment?
Depuis le début, François Hollande insite auprès de ses ministres pour qu'ils montrent l'exemple dans un contexte économique où tout le monde doit faire des efforts. Le nouveau président fait la chasse aux dépenses inutiles... Mais où en est-on vraiment dans la réduction du train de vie de l'Etat? Le magazine L'Express a mené l'enquête sur le véritable train de vie de l'Etat depuis que les socialistes sont arrivés au pouvoir. Où en est-on? Fait-on réellement des économies? Après le quinquennat de Nicolas Sarkozy, où la modération n'était pas vraiment le maître mot, il semble que la tâche du gouvernement socialiste soit plutôt facilitée.  
Le but : économiser 5,2 millions d'euros pour le budget 2013 
L'une des principales sources de dépense de l'Etat reste les transports, en France et à l'international. Et de ce côté-là, François Hollande et Jean-Marc Ayrault ont immédiatement incité leurs ministres à privilégier le train à l'avion, la seonde classe à la première, les voitures plus petites aux grosses berlines...
Des économies dans les transports
Ainsi, le président lui-même montre l'exemple ! Lors d'un dîner à Bruxelles, François Hollande choisit le train. Pourtant un avion avait bien été réservé, mais annulé quelques jours plus tôt. Et pour rentrer, alors que les trains ne circulent plus, le président choisira de ne pas dormir sur place, mais de rentrer en voiture, quitte à y passer la nuit. Ils ne sont d'ailleurs que six ministres à avoir déjà été autorisés à emprunter un avion de la flotte républicaine, et cela uniquement en cas d'urgence, lorsqu'il est impossible de faire autrement. Matignon doit même donner son accord !
D'ailleurs, même les voitures ont baissé d'une gamme. Aujourd'hui, les Citroën C6 et les Renault Vel Satis ont laissé place à des Peugeot 508 et des Renault Laguna. Les services du Premier ministre affirment même que le nombre de voitures dédiées aux membres du gouvernement est passé de 117 véhicules en 2007 à 91 véhicules en 2012. ...
Seulement des économies de façade ?
Et lorsque les cortèges de François Hollande ou Jean-Marc Ayrault sillonnent les routes de France, ils ne sont plus précédés par deux motos. Ils doivent donc respecter le code de la route, et s'arrêter, comme tout le monde, aux feux rouges, même si, pour des raisons de sécurité, cela déplait aux services de protection. 
Mais tout le monde ne semble pas suivre ces bonnes règles d'économies. L'Express raconte qu'un conseiller présidentiel en déplacement au bout du monde a demandé à un journaliste de "ne pas faire état de ce que vous avez vu, lors de notre rencontre"... C'est-à-dire, une voiture avec chauffeur attendant ce conseiller.
Par ailleurs, François Hollande lui-même reconnait qu'il utilisera l'avion conçu pour Nicolas Sarkozy, le fameux "Air Sarko One", alors qu'en 2010, Ségolène Royal demandait que soit sacrifié cet "avion de luxe de 180 millions d'euros". Aujourd'hui, les proches du président éteignent le feu en déclarant que "l'appareil n'a rien d'extravagant pour un chef d'Etat".
Des économies sur les logements de fonction... pas pour tout le monde
En ce qui concerne les logements de fonction, l'Etat souhaite également les limiter au maximum, et leur apposer des conditions. Ainsi, le palais de l'Alma doit-il être partagé entre trois conseillers présidentiels, dont la présence est justifiée par une "absolue nécessité de service". Mais l'Elysée précise qu'une "revue générales des attributions" a lieu et ajoute : "Nous souhaitons qu'il y ait des procédures, un inventaire, une redevance, même symbolique, et des contrats de bail".
Aujourd'hui donc, si un ministre souhaite disposer d'un logement de fonction, il devra s'acquitter de la taxe d'habitation, de la taxe sur les ordures ménagères et déclarer cet avantage en nature. Mais les appartements de fonction ministériels sont généralement situés dans les plus beaux quartiers de la capitale, impliquant des taxes élevées, et une valorisation inabordable des appartements.
En attendant, de leur côté, François Hollande et sa compagne Valérie Trierweiler ont, depuis fin mai, récupéré les clés de la Lanterne. Cette résidence appartenant à la République, avec piscine et terrain de tennis, près du château de Versailles, était normalement dévolue au Premier ministre... jusqu'à l'élection de Nicolas Sarkozy en 2007, qui en a fait une résidence du président.
Des économies sur les salaires...
Les économies sont aussi passées par la réduction du salaire des ministres et du président de la République. Ainsi, depuis le début de leurs mandats, Jean-Marc Ayrault et François Hollande touchent-ils des salaires réduits d'un montant d'à peine 13 000 euros nets mensuels. Du côté des conseillers, les salaires les plus hauts avoisinent ceux du président et du Premier ministre, les plus bas tournent autour de 3 000 à 4 000 euros nets mensuels.Ces réductions de salaire peuvent mener à des situations loufoques, comme dans le cas de Pierre Moscovici, ministre de l'Economie : "J'ai un salaire inférieur à celui de mon directeur de cabinet, qui gagne 12 000 euros, et à celui de quelques centaines de fonctionnaires de Bercy".
Enfin, dernière économie, et pas des moindres : les sondages !
Les sondages ne devraient plus être commandés par le palais de l'Elysée. Quand on sait qu'entre 2007 et 2009, Nicolas Sarkozy avait fait commander pas moins de 264 sondages, dont certains sur sa relation avec Carla Bruni, pour un montant de 6,35 millions d'euros...
 
© BERTRAND LANGLOIS / AFP
 ANGEL
Bonne fête nationale!
Angel qui portait des chaînes n'aime pas les chants guerriers vengeurs et ça lui hérisse le poil d'entendre: "l'étendard sanglant est levé... qu'un sang impur abreuve nos sillons"... 223 ans après, le progrès de l'humanité ne résiderait-il pas dans des paroles de paix et ne faire souffrir ni les hommes ni les animaux dans notre République? Liberté - Egalité - Fraternité...
BIen amicalement,
Cerizette
Le 14 juillet 2012
   
  
Repost 0
Published by Cerizette - dans LES ANTICAPITALISTES
commenter cet article
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 22:55
3746809275_4a8a9995cc.jpg
La volonté de ne pas gaspiller fait partie d'un mode de vie...
.
Découvrons ensemble comment économiser de l'argent en 25 minutes, tout en étant respectueux des ressources de la terre, des animaux et des hommes. C'est avec YOUROPE, le magazine de la chaîne TV ARTE dont voici le lien suivi du menu illustré par quatre petits reportages significatifs:
.
Les Européens, rois du gaspillage ?
Ces temps-ci, on manque de beaucoup de choses en Europe : d’emplois, de logements abordables en zone urbaine… mais certainement pas de nourriture. Pour preuve, 90 millions de tonnes de denrées alimentaires finissent à la poubelle chaque année dans l’Union européenne, soit près de 180 kilogrammes par habitant ! Difficile de se représenter un tel volume. Bruxelles, en tout cas, a pris la mesure du problème et compte bien y remédier : d’ici 2025, les gaspillages alimentaires devront être réduits de moitié. Des campagnes de sensibilisation à grande échelle seront lancées dans ce but. Mais surtout, de nombreux jeunes Européens passent à l’action, et on voit fleurir de toute part des initiatives pour lutter contre la gabegie. Le mouvement « Culinary Misfits », en plein essor en Allemagne, en est un bon exemple. Ses membres passent dans les champs après la « récolte » pour récupérer ce que les machines ont laissé derrière elles : des légumes certes mal calibrés, mais parfaitement comestibles.
Danemark – La haute gastronomie contre le gaspillage
Pour inciter les consommateurs à changer leurs habitudes, l’ONG danoise Stop Spild Af Mad publie, avec l’aide de plusieurs chefs, un livre de recettes intitulé « Restes ».
Londres : une soupe (très) populaire récupère les aliments mis au rebut.
Des activistes britanniques s’insurgent contre le gaspillage alimentaire colossal. Ils organisent des soupes populaires pour plusieurs milliers de personnes, cuisinant des ingrédients qui auraient tous sans exception fini à la poubelle.
Pas d’Europe sans gaspillage
Le gaspillage n’est pas toujours une mauvaise chose, il est même indissociable de notre culture. C’est en tout cas ce qu’affirme le philosophe et journaliste indépendant Johannes Thumfart, en prenant pour preuve des exemples tirés de 3000 ans d’histoire européenne. La France, pays de tous excès, s'y illustre particulièrement... 
Factsheet : quel gaspillage !
Combien de tonnes de nourriture finissent à la poubelle chaque année ?  
.
Trois fois l'addition pour vous plaire!
Acheter plus pour jeter plus et racheter... Les achats en grandes quantités d'avance et gros volumes: coupables! Ils ne font que créer des besoins pour une fausse économie d'essence et pseudos promotions car seul le prix au kilo ou au litre compte! Les grandes surfaces: coupables! Elles se livrent à une féroce concurrence sur les dates de fraîcheur et l'esthétique irréprochable des fruits, légumes, viandes, et poissons (les mers sont vides!). Direction poubelle avec javel ou bleu de méthylène pour des aliments même pas périmés mais qui n'aguicheront pas votre oeil... L'estimation française? UN DEMI MILLIARD de tonnes par an. Au final, le vrai coupable est le comportement irraisonné du consommateur mais c'est pourtant encore lui qui paye ces "déchets" répercutés sur le prix de vente.
2025 trop tard pour la french attitude! Quand l'Europe y remédiera, la planète n'aura plus rien à offrir à ses enfants. Trop tard pour des millions d'européens et  citoyens du monde qui meurent de faim par notre faute! Nous, qui nous empiffrons de viande sans besoins, à nous en rendre malades, alors que les animaux industriels ne mangent  plus d'herbe; ils reçoivent du mais, la monoculture pesticidée européenne, et du soja aux OGM encore plus empoisonné et importé. Nous sommes devenus dépendants de continents dont les habitants sombrent dans la misère la plus profonde à cause des lobbys du "big fooding"; chassés de leur lopin de terre, ces gens ne peuvent plus produire  leur propre nourriture et doivent l'acheter, mendier ou mourir... Cela porte un nom: néo-colonialisme et nous sommes donc des esclavagistes. 
Impitoyables supermarchés!  ED la chaîne DIA a licencié pour vol, requalifié en "faute grave", une salarié qui avait récupéré dans la benne à détruire 12 salades pour ses lapins... Sans commentaire.  
Et vous commencez quand? Il y a un début à tout alors voici le judicieux conseil de la fin: écrivez sur du papier (recyclé) ce que vous et chaque membre de la famille avez payé puis mis à la poubelle. Angel, pourtant très vigilant, reconnaît avoir jeté, hier, une betterave cuite et bio... il en raffole aussi avec des graines de sésame. Le vilain!  
angel juillet 2011
Bel été plein d'économies à vous!
Bien amicalement,
Cerizette
Le 4 juillet 2012      
 
Repost 0
Published by Cerizette - dans LES ANTICAPITALISTES
commenter cet article
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 18:24

chocolat-suchard-actuable.png

L’industrie chocolatière peine à s’affranchir du travail des enfants

 

Les Espagnols raffolent du Suchard Turrón, une spécialité à base de nougat fabriquée spécialement pour ce marché, avec un boom marqué pour les fêtes. C’est dire combien est inopportune pour le chocolatier la pétition lancée par une consommatrice, émue que son cher Turrón soit le fruit du travail forcé d’enfants dans les plantations d’Afrique occidentale.

Plus de 52 000 signatures ont appuyé son combat à ce jour, et le mur Facebook de Suchard a été assailli de centaines de messages demandant à la marque des éclaircissements. Celle-ci a finalement dû reconnaître que la friandise n’était pas produite avec des fèves de cacao certifiées «fair trade», c’est-à-dire avec la garantie de conditions de travail correctes pour les fermiers, et l’absence d’enfants esclaves dans la récolte du cacao. Selon les chiffres 2010 de la Déclaration de Berne, 1,8 million d’enfants sont utilisés dans les plantations de Côte d’Ivoire et du Ghana (62% de la production mondiale à eux deux), dont plusieurs centaines de milliers sont victimes du travail forcé. «Une réalité inacceptable contre laquelle nous luttons», souligne Suchard dans ses réponses des 19, 20 et 21 novembre, toujours sur Facebook.

SIGNEZ LA PETITION CONTRE SUCHARD ET LE TRAVAIL DES ENFANTS:

http://actuable.es/peticiones/turron-suchard_es-utiliza-chocolate-comercio-justo

Indiquer d'abord votre prénom, nom, e-mail, code postal et cochez la case Accepto... puis FIRMA signez ! Déjà 76134 signatures réclament du chocolat éthique.   

 

Comment Kraft Foods, groupe auquel appartient Suchard, explique-t-il ce faux pas, alors qu’une autre de ses marques, Cadbury, vient de faire un effort remarqué pour sa barre chocolatée Dairy Milk, désormais estampillée «fair trade»? La question, soulevée dans de nombreux commentaires sur la page Facebook de Suchard, met le doigt sur la complexité et la lenteur de la lutte contre le travail des enfants. «Plus de 10 millions de dollars sont consacrés chaque année pour améliorer la qualité de vie de milliers de personnes dans les plantations de cacao», explique au «Matin Dimanche» Heike Hauerken, porte-parole de Kraft Foods Europe. De 19 000 tonnes, la part de fèves de cacao «fair trade» achetées par le groupe devrait passer à 25 000 tonnes fin 2012. «Certes, corrige Géraldine Viret, de la Déclaration de Berne, mais cela reste encore confidentiel. En 2009, sur 440 000 tonnes de fèves, Kraft Foods n’affichait que 1,59% de matière certifiée.»

Politiques adaptées aux pays

Cadbury distribue désormais ses barres Dairy Milk avec le logo «fair trade» dans près de 30 000 points de vente en Grande-Bretagne et en Irlande. D’autres exemples récents montrent que le secteur est sensible au fléau. Lundi dernier, Nestlé annonçait qu’il allait diligenter une enquête dans les plantations de Côte d’Ivoire en collaboration avec Fair Labor Association, une organisation indépendante à but non lucratif. Max Havelaar «salue l’initiative d’entreprises telles que Nestlé, toutefois nous restons très prudents, commente la porte-parole Florie Marion. En effet, il ne s’agit pas d’une certification indépendante, comme la «fair trade» avec toutes les obligations que cela comporte.»

En septembre, Mars annonçait son intention de commercialiser dès 2012 des Maltesers équitables. Début 2010, Nestlé commercialisait un Kit Kat certifié. A noter que ces actions, tout comme celle de Cadbury, sont circonscrites à la Grande-Bretagne et à l’Irlande. Pour Irene Milleiro, de la plate-forme Actuable, qui relaie la pétition espagnole, «les marques ont justement des politiques différentes suivant le degré de conscientisation du pays où ils écoulent leurs produits. En Espagne, l’intérêt pour ces questions éthiques est plus récent qu’en Grande-Bretagne, ce qui explique peut-être l’affaire du nougat Suchard.» «Nous agissons pas à pas, précise Heike Hauerken (Kraft Foods). Une agriculture respectueuse du développement durable ne se met pas en place en une nuit.»

Ni en dix ans, visiblement. En 2001, l’industrie chocolatière mondiale, dont Kraft Foods, signait le Protocole Harkin-Engel pour l’élimination de leur chaîne d’approvisionnement des pires formes de travail des enfants. Une décennie plus tard, les chiffres de la Déclaration de Berne, repris des constats de l’Université de Tulane (La Nouvelle-Orléans), sont éloquents, rappelle Géraldine Viret: «Au bout de dix ans, seuls 3% de la production mondiale de cacao sont certifiés «fair trade», raison pour laquelle nous participons à la «10 Campaign», qui milite pour une réglementation accrue de la part des Etats.» Les chocolatiers ne sont pas inactifs, et de bons pourcentages de leur production sont certifiés. Mais, si l’on y regarde de plus près, il s’agit souvent du label Rainforest. Ce label, dont Suchard souligne qu’il orne quatre de ses tablettes vendues en Suisse, concerne la préservation des forêts, mais ses exigences en matière de prix payé aux producteurs sont moins élevées que le label «fair trade». Le prix, principale pierre d’achoppement. «Il faudrait payer 1750 dollars la tonne de cacao si le prix du marché est inférieur à 1600 dollars, détaille Géraldine Viret. S’il est supérieur à 1600 dollars, il faudrait alors payer 15% de plus par tonne au producteur, ainsi qu’une prime de 150 dollars par tonne s’il s’agit de cacao équitable, et de 200 dollars si, en plus, il s’agit de production bio. Or, quand on parle de prix, les marques tergiversent.»

Les producteurs découragés

La Suisse, pays du chocolat, ne brille guère par ses efforts: seuls 0,6% des produits sont frappés du sceau «fair trade». «Seule la Grande-Bretagne fait légèrement mieux, note Géraldine Viret, mais, même avec ce très faible pourcentage, la Suisse se situe parmi les pays les plus avancés dans le combat contre le travail des enfants…» L’industrie chocolatière helvétique aurait pourtant tout intérêt à corriger le tir, estime Florie Marion: «Si elle ne se donne pas la peine d’investir dans le commerce équitable, elle risque de se retrouver face à un problème d’approvisionnement, car les producteurs ne touchent pas grand-chose et la nouvelle génération préfère se tourner soit vers d’autres cultures, soit quitter les campagnes pour la ville.»

 

Source Le Matin 3.12.2011

http://archives.lematin.ch/actu/economie/l-industrie-chocolatiere-peine-s-affranchir-du-travail-des-enfants-2011-12-03

 

Merci de participer à la pétition pour protéger les enfants comme nous protégeons les animaux sans défense.

Bien amicalement et joyeuses fêtes de Pâques sans esclavagisme!

Cerizette

Le 6 avril 2012

POLITIQUE & ANIMAUX N'Elysez pas le pire!

http://www.politique-animaux.fr/

 

 

 

 

Repost 0
Published by Cerizette - dans LES ANTICAPITALISTES
commenter cet article
29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 20:15

food-no-bombs.jpgDistribution anti-sexiste, anti-raciste et anti-capitaliste de nourriture végétalienne avec "Food Not Bombs".  Liberté Egalité Fraternité dans l'assiette à Strasbourg!

Et avec Animalsace: action "Oeufs de batterie chez Monoprix, par ici la porte"  comme on comprend...  

Le mouvement "Food Not Bombs" est apparu au début des années 80 aux Etats-Unis pendant les grandes mobilisations anti-nucléaires. Depuis, Food not bombs s'est développé un peu partout dans le monde.

Le collectif FNB de Strasbourg s'inscrit dans ce mouvement global et dans la lutte anticapitaliste.

Pour cela, il se fixe plusieurs objectifs :   

Distribuer de la nourriture gratuite et végétalienne à partir de produits récupérés.

  • - Gratuite, parce qu'aujourd'hui la nourriture n'est accessible qu'a ceux qui ont les moyens de la payer. Nous produisons des repas pour les manger et pour les partager plutôt que pour en dégager des profits.
  • Récupérée, parce que des milliers de kilos de nourritures sont jetés chaque jour, alors que partout on crève la dalle.
  • Vegan, parce que nous ne supportons pas l'idée que les animaux soient nos esclaves et soient tués et exploités simplement parce qu'ils ont bon goûts, mais aussi parce que la viande est une catastrophe écologique et humaine (il faut 14kg de végétaux pour fabriquer 1kg de viande, soit 13kg de nourriture gâchée).

S'auto-organiser collectivement de manière anti-autoritaire, antisexiste et antifasciste. On fait avec les gens, pour les gens. Le but étant à terme d’être juste un moteur de l’auto-organisation et de soutient aux luttes et à la colère sociale.

Nous refusons de nous organiser par un fonctionnement autoritaire qui est la base du système capitaliste. Nous voulons tendre à un monde ou chacun est l'égal de l'autre et où les chefs n'existent plus.

 

Nous refusons donc tous les actes sexistes, racistes, xénophobes, homophobes, transphobes (…) qui ne contribuent qu'à diviser toujours plus les exploité.e.s entre eux/elles, même sur le ton de la blague grasse. Ceci au sein du collectif comme lors des distributions de repas.

 

On ne demande l’autorisation à personne. Nous ne reconnaissons pas l’état, ni les lois qu’il a produites comme légitimes. On s’installe où on veut, quand on veut, pour créer un lieux de rencontre et de partage où l'on distribue à manger dans l’esprit d’une réappropriation du monde et de nos vies.

La préparation des repas se fera dans la salle autogérée de Molodoï car son mode de fonctionnement et sa situation géographique au sein d'un quartier populaire, en fait un lieu en accord avec ce que l'ont veut défendre.

 

Prochain repas: mercredi 14 mars à 19 h au Faubourg National

Le site: http://www.molodoi.net/food-not-bombs.html

Contact e-mail: fnb-strasbourg@riseup.net

 

poules batterie L214-copie-1Samedi 3 mars toujours à Strasbourg avec L214 et Animalsace

 

MONOPRIX les poules élevées en cage ça suffit! Ce groupe ne veut rien entendre alors nouvelle campagne avec la sympathique équipe d'Animalsace:

http://www.l214.com/monoprix

Rendez-vous quand et où?  De 15 h à 17 h devant le Monoprix Place Kléber pour faire signer des cartes-pétitions et informer les consommateurs sur les cruelles  conditions de vie des poules pondeuses. Elles comptent sur vous!

Voir l'événement sur Facebook:

http://www.facebook.com/events/365778873446187

Voir le site d'Animalsace:

http://www.animalsace.org/2012/02/prochainement-campagne-monoprix-3-mars.html

Cerizette solidaire

Bon appétit dans la paix et sans les oeufs de Monoprix

Joyeux anniversaire à ceux qui ne le fêtent que tous les quatre ans!

Le 29 février 2012

Les poules pondeuses et les poussins mâles éliminés broyés vivants... votent pour le candidat président avec une éthique animale sur le site Politique Animaux ici: http://www.politique-animaux.fr/

 

Repost 0
Published by Cerizette - dans LES ANTICAPITALISTES
commenter cet article
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 22:07

Le-Post.gif

Le Post 100% anticorrida a disparu...

Depuis presque une semaine, Le Post a disparu de la toile et a été remplacé à grands renforts de publicité par le Huffington Post, produit d'importation américaine comme le révèle le titre de ce nouveau journal du net. La directrice éditoriale de ce nouvel organe de presse, la très médiatique Anne Sinclair, a présenté cette publication lors d'une conférence de presse...

Un organe de presse en chasse un autre...

Le concept du Huffington Post a, paraît-il, connu un vif succès aux Etats-Unis... Mais n'est-ce pas là une uniformisation dangereuse et préjudiciable de la presse ?

A l'heure de la mondialisation, faut-il donc encore se laisser dominer par des produits d'importation ? D'autant que l'ancien Post évincé dorénavant du net était une création bien française qui permettait à tout un chacun de s'exprimer librement et d'éditer des articles sur les sujets les plus divers !!!

QUI a parlé de la suppression du Post ?? AUCUN média ne s'en est fait l'écho : cette mise à mort de la pluralité de l'information est passée totalement inaperçue. ANNE SINCLAIR elle-même a passé sous silence cette disparition, elle parle même dans son premier éditorial de la pluralité de l'information qui serait favorisée par la naissance d'un nouveau journal, le Huffpost...  

Le pluralisme de l'information aurait été respecté si le Post avait été maintenu mais ne doit-on pas voir là un des effets pervers de la censure qui commence à sévir ?  

Source Agoravox.fr 28 janvier 2012 Le Post a disparu http://www.agoravox.fr/actualites/medias/article/le-post-a-disparu-108945

TOUT A FAIT...  C'est pourquoi Animalus vous copie l'article pour dire que LE POST on l'aimait

6307744496_4c2375c447.jpg

LE DEFUNT POST EST DEVENU NOTRE "SOLDAT INCONNU"...

SUR WIKIPEDIA: http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Post

Cerizette

Le 11 février 2012

 

Repost 0
Published by Cerizette - dans LES ANTICAPITALISTES
commenter cet article

Cerizette Vous Souhaite Bienvenue Sur Animalus

  • : Animalus
  • Animalus
  • : Antispéciste pas de racisme envers les bêtes! Fraternel et solidaire pour agir ensemble contre le tort fait aux animaux, aux plus faibles et à la planète. Rousse comme un pain d'épices, c'est Ginger, la mascotte sur le Pont de l'Arc-enCiel depuis le 2 janvier 2012, noir sur le profil, c'est Angel, il ne broie plus que du bonheur...
  • Contact

Profil Blogueur

  • Cerizette
  • Après avoir été le "coup de pouce" d'ACTUANIMAUX et publié sur UNANIMUS pour les chiens de chasse martyrs espagnols de GEE Galgos Ethique Europe, voici mon blog créé en décembre 2011. Indépendant de toute préférence, religion, pression.
  • Après avoir été le "coup de pouce" d'ACTUANIMAUX et publié sur UNANIMUS pour les chiens de chasse martyrs espagnols de GEE Galgos Ethique Europe, voici mon blog créé en décembre 2011. Indépendant de toute préférence, religion, pression.

FACEBOOK la chance des animaux

Partager sur Facebook "J'aime" et autres c'est une chance de plus pour les animaux. Pensez-y! 

Mot Cle Pour Retrouver Un Article

NET ETHIQUE UN DEVOIR

Etes-vous égocentrique, malhonnête, paresseux ou les trois?

N'en doutez pas si vous copiez-collez SANS citer le nom, le lien et actif de vos sources, ou crédit photos ET sans effort personnel pour dire d'où viennent "vos" informations. NON fiables dans ce cas! Respecter la propriété intellectuelle c'est sincère: l'inverse c'est s'attirer des lecteurs en publiant sur la sueur des autres, comme on exploite les animaux... Merci de ne pas être comme ça!

 

Archives