Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 23:09

 

Sortir du nucléaire : Cyberacteurs partenaire contre la corrida nous informe :

 

Un train transportant deux conteneurs de combustible usé italien hautement radioactif devrait quitter l’Italie pour rejoindre le terminal ferroviaire de Valognes (Manche). Il traversera la France les mercredi 16 et jeudi 17 janvier, passant par 16 départements [1]. Le référé-liberté déposé par le Réseau "Sortir du nucléaire" ayant été rejeté, ce transport dangereux va donc traverser l'Italie et la France sans que les populations ni même leurs élus ne soient informés de son existence et des risques inhérents.
La suite du communiqué commun ici : 
http://www.cyberacteurs.org/blog/?p=540

[1] la Savoie, l’Ain, le Jura, la Saône-et-Loire, la Côte d’Or, la Haute-Marne, les Vosges, la Meuse, la Marne, l’Aisne, la Somme, la Seine Maritime, l’Eure, le Calvados et la Manche.
Trajet et horaire ici :
http://groupes.sortirdunucleaire.org/Horaires-et-trajet

16 janvier 2013

Repost 0
Published by Cerizette - dans BIODIVERSITE-ECOLOGIE
commenter cet article
16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 21:56

NUTELLA-taxe.jpg

Mise à jour le 21 novembre 2012 : L'amendement a été repoussé et le débat écologique, à la base de cette taxe, a été détourné et réutilisé comme argument de mauvaise santé pour la Sécurité Sociale ! Plus d'informations sur Santé planet du 21 novembre ici :

http://sante.planet.fr/a-la-une-huile-de-palme-l-amendement-nutella-repousse-en-commission-assemblee.271885.2035.html?xtor=EPR-26-264448[Medisite-A-la-Une]-20121122           

Amendemant Nutella un premier pas à franchir vite !    

L'huile de palme contenue dans le Nutella et autres marques cause la destruction des forêts. Nous sommes responsables de cette situation par nos achats alimentaires, alors aujourd'hui est le bon jour pour commencer à limiter les dégâts. Merci de répondre à l'appel pressant de Sauvons la forêt pour une agriculture raisonnable et durable concernant tous les habitants de la terre dont les animaux exterminés. Parce qu'un jour, à force de piller la terre, il faudra bien faire autrement.  Mais y serons-nous préparés ?  Par votre action vous donnerez du poids à vos élus qui voteront pour ou contre...  

Chers ami(e)s de la forêt tropicale,
Action extrêmement urgente !

La commission des Affaires sociales du Sénat français vient d'adopter un amendement visant augmenter fortement la taxe sur l'huile de palme. Menace pour la santé et l'environnement, sa nocivité est enfin reconnue dans un texte de loi dans un pays industrialisé.
C'est un premier pas qui pourrait en appeler d'autres... s'il est franchi ! Car l'amendement n'a pas encore été voté par le Sénat et l'Assemblée nationale. Vu les réactions de toutes parts dans les médias du lobby de l'industrie agroalimentaire, il est indispensable de montrer aux élus notre position sur l'huile de palme.

Le temps presse car l'amendement sera examiné en séance publique dès la semaine prochaine...   
Veuillez signer notre pétition et nous aider à la diffuser. Le lien à partager :
https://www.sauvonslaforet.org/petitions/895?ref=nl&mt=1469

PÉTITION

Vous êtes toujours plus nombreuses et nombreux à participer à nos actions. Nous vous remercions toutes et tous chaleureusement !
Sylvain Harmat
Sauvons la forêt

info@sauvonslaforet.org
www.sauvonslaforet.org

Merci de vos partages !

Bien amicalement,

Cerizette

Le 9 novembre 2012

 

Repost 0
Published by Cerizette - dans BIODIVERSITE-ECOLOGIE
commenter cet article
26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 23:58

6928903511_034891c820.jpg
Si l'Etat offrait aux 3 MILLIONS de chômeurs 10 MILLIONS d'euros  d'essence pour polluer et frimer ?

 

RAS LE RALLYE AUTOMOBILE !! 


Le collectif Ras le Rallye appelle à un rassemblement symbolique    

Jetons l'argent par la fenêtre (billets et chèques sont fournis) !
Samedi 29 septembre à 11h30 place Kléber Strasbourg et Mulhouse à 15 h devant la gare

 

Pour la troisième année consécutive, le rallye de France aura lieu en Alsace.

Cette année encore nous nous opposons à cette manifestation inutile, dangereuse, énergivore, polluante, coûteuse et amorale.

À l'heure où l'on évoque enfin la nécessité de mettre en œuvre la transition énergétique, et de gagner notre indépendance vis-à-vis du pétrole on consacre dans le même temps une nouvelle fois le sport automobile. Cette manifestation est en effet un des symboles du gaspillage énergétique : on déplace des engins de plusieurs centaines de kilos pour le spectacle pendant que d'autres ne peuvent payer de quoi se déplacer.

On va permettre à quelques uns de gâcher des centaines de litres de pétrole, tandis qu'on réduit avec difficulté le prix au litre de 6 centimes.

De même, alors que nos collectivités locales présentent leurs politiques de déplacements comme les pionnières en matière de mobilités douces, elles n'hésitent pas la moindre seconde lorsqu'il s'agit de financer des organisations qui vont à l'encontre des logiques d'apaisements, ou de « développement durable ».

Ainsi, ce sont près de 10 millions d'euros qui ont été offerts au rallye en 3 ans, alors que « les caisses sont vides » et que la « crise de la dette » secoue l'ensemble de l'Europe.

Bien sûr cette année le rallye sera « neutre » pour l'environnement. Les promoteurs de ces manifestations n'hésitent plus à écoblanchir leurs pollutions. Mais qui croira que le pétrole sera réinjecté dans le sol, les arbres déracinés replantés, les gaz d'échappement et les bruits de moteurs absorbés ?

Enfin, au-delà du message environnemental, l'organisation de ce rallye, surtout en ville, est porteuse d'un triste message amoral. Comment vouloir faire de la pédagogie au respect du code de la route lorsqu'on officialise un tel « rodéo » dans les rues de nos villes ?

Il paraît en effet difficile de condamner les agissements d'automobilistes inconscients lorsqu'on encense Sébastien Loeb – célèbre exilé fiscal – sous prétexte qu'il est originaire de la région.

Cette manifestation est donc une preuve supplémentaire de l'incohérence des représentants politiques, tant au niveau de nos municipalités, que des Conseils Généraux ou de la Région Alsace. Ceux-ci n'hésitent pas à gaspiller nos impôts dans des manifestations de ce type, alors soyons nombreux pour participer à une action symbolique :

Jetons l'argent par la fenêtre (billets et chèques sont fournis)
le samedi 29 septembre 11h30 place Kléber

à Mulhouse : Manifestation  à 15h devant la gare

 
Le collectif Ras le Rallye:

Ligue Contre la Violence Routière Bas-Rhin et Haut-Rhin,

Alsace Nature,

FNAUT (Fédération Nationale des Usagers des Transports),

CSF Bas-Rhin (Confédération Syndicale des Familles),

EchoGénèse,

Ecocité Strasbourg,

Eschau Nature,

Bürger Initiativ Kehl,

CADR 67 (Comité d’Action Deux-Roues Strasbourg),

CADR Mulhouse (Cyclistes Associés pour le Droit de Rouler),

CADRes Colmar (Cyclistes Associés pour le Droit de Rouler en sécurité),

ASTUS (Association des Usagers des Transports Urbains de Strasbourg),

FUB (Fédération française des Usagers de la Bicyclette),

Campus Vert,

Greenpeace - groupe local Strasbourg,

Les pieds sur Terre,

Piétons 67,

Objectif Climat,

Thur Ecologie et Transport,

Union Régionale CLCV Alsace,

Vélostation,

TRAJETS Sélestat,

AHBAK (Association des Habitants Bourse-Austerlitz-Krutenau),

AHQG (Association des Habitants du Quartier Gare),

ACCESS (Association Citoyenne pour une Consommation Ecologique et Citoyenne,

Association TC Alsace,

Centre Antibruit du Bas-Rhin,

CREP (Collectif de Réappropriation de l’Espace Public),

Gepma,

SGEN-CFDT Haut-Rhin,

Syndicat Solidaires Alsace,

Syndicat SUD Culture,

Europe Ecologie Les Verts Alsace,

le Parti de Gauche,

les Jeunes Verts Alsace,

NPA 67,

Schilick Ecologie.

BULLETIN D'ADHESION / READHESION 2012 : http://goo.gl/bRzgu
Agendas Publics des Verts Alsace : http://orga.verts-alsace.eu/agendaspublics

Photo station d'essence au crédit de Flickr  

 

Information de Alain JUND, Cyberacteurs membre du collectif Patrimoine Corrida Non à la honte française !

Venez nombreux protester contre ce sport inadmissible en cette période de récession  ! Et dire à France3 Alsace de cesser d'en faire la promotion.     

Bien amicalement,

Cerizette

Le 26 septembre 2012

 

 

Repost 0
Published by Cerizette - dans BIODIVERSITE-ECOLOGIE
commenter cet article
22 juillet 2012 7 22 /07 /juillet /2012 17:21

ECOLOGIE-tour-france.jpg

Le vrai impact du Tour de France

Quelque deux cents coureurs cyclistes, des centaines de voitures suiveuses, des camions techniques, des bus… qui parcourent des centaines de milliers de kilomètres le long de « la grande boucle ». Sans compter les 15 millions de spectateurs qui se déplacent, en camping-cars ou en voiture, pour admirer la course le long des routes. Une immense fête populaire retransmise dans le monde entier. Et une empreinte carbone (émissions de CO2) et écologique à la hauteur du 3ème événement sportif au monde. Sans compensation ni politique d’encadrement de la part des organisateurs, ce qui étonne à notre époque. On ne trouve rien sur les sites officiels d’Amaury sport ou du Tour de France 2012 sur ce sujet. Révélateur

La caravane passe... et laisse des traces 

Une des attractions préférées du public, c’est la distribution de cadeaux par la caravane publicitaire : ce serait 120 000 sacs (des « pognes ») pleines de cadeaux, de porte-clés, d’échantillons, de confiseries… qui seraient jetés au public pendant le Tour (dont 10 000 sacs de 50 litres et 20 000 de 10 litres). Au total, 12 à 16 millions de petits objets sont donnés, le plus souvent des gadgets en plastique, de basse qualité, de la plus faible valeur possible et fabriqués en Chine. Ces objets sont souvent sous blister, un emballage arraché et jeté sur place. 

Qui nettoie le parcours ?

Ce sont les municipalités qui ont la charge de faire nettoyer le parcours de 3600 km. Les dizaines de tonnes de déchets sont ramassées par les services de nettoyage de villes, qui, trop contentes d’accueillir l’événement planétaire, en acceptent le coût sans barguigner.

Mais combien représentent les déchets du Tour de France?

On peut estimer que chacune des 21 étapes du Tour 2012 a généré environ 20 tonnes d’ordures qui finiront incinérées ou en décharge. Pourquoi ? Parce que la Communauté d’agglomération du Ventoux Comtat Venaissin avait déclaré lors d’un précédent Tour avoir traité 20 tonnes de déchets (dont plus de 20 000 canettes et 30 000 bouteilles en plastique) ramassés sur les pentes du Mont Ventoux après le passage du Tour.On aimerait que le public lui même soit plus attentif et respectueux des lieux qu’il occupe, notamment en ne jetant pas par terre.

Positif pour l'économie locale mais Irresponsable pour l'environnement 

En 2009, Génération Ecologie dénonçait « l’irresponsabilité environnementale des organisateurs du Tour de France« . Ses organisateurs étaient pointés du doigt pour ne pas s’imposer de précautions en matière d’environnement et de pollution. Il faut dire que le Tour de France est un très bon exemple de la difficulté à estimer les effets environnementaux de la consommation du tourisme associé à des événements majeurs.

Evidemment, il faut pour le Tour de France, comme pour les autres méga événement sportifs, tenir compte de l’impact positif sur l’économie locale, sans parler du moral et du simple plaisir que véhicule le sport. Mais globalement, on manque de données scientifiques même si le sport commence à être un objet de recherche. Nous avons tiré quelques chiffres des travaux d’Andrea Collins (1). Ce qui en ressort, c’est que les très grands événements sportifs ont un prix : des conséquences écologiques bien peu souhaitables mais bien réelles.

Pas de morale... même les coureurs

Et c’est donc sur le terrain moral, ou du moins de l’exemplarité, que pêche un Tour de France qui ne rime globalement pas avec Eco-responsable. On aimerait que les coureurs eux-mêmes arrêtent de jeter leurs bidons, sacs, emballages au bord de la route (même si une partie est récupérée par le public). On aimerait que l’esprit du sport et d’une pratique saine du vélo soit mise au diapason du respect de la nature et des paysages français traversés par la compétition.

LA SUITE SUR CONSO GLOBE:

Source et photo extrait de Conso Globe Développement durable 18 juillet 2012

http://www.consoglobe.com/le-vrai-impact-ecologique-du-tour-de-france-cg/2

Vive le sport propre!

Bien amicalement,

Cerizette

Le 22 juillet 2012

 

Repost 0
Published by Cerizette - dans BIODIVERSITE-ECOLOGIE
commenter cet article
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 22:10

62757720_7a09f2caf8.jpgHISTOIRE D'EAU OH OH !

Mercredi 18 juillet 2012 à 18 h 24 minutes et 54 secondes, la population mondiale sur notre planète est de 7060 942 492. Plus de 7 milliards. Un quart de l'humanité n'a pas accès à l'eau potable tandis que 20% de l'eau potable consommée par les Français part dans les wc...  Chaque jour, 4000 enfants meurent dans le monde parce que leur eau est empoisonnée. L'eau de source ne coule  plus de source, elle est maintenant un bien précieux commun à tous. Que pouvons-nous faire? Ne pas la gaspiller, placer des filtres sur nos robinets et pommeaux de douche, diminuer notre consommation de viande, ne pas polluer l'environnement, faire des achats éthiques et responsables. Même en vacances!    

Gaspillage de l'eau dans les zones touristiques

Les vacances sont la période idéale pour parler tourisme et notamment de la notion de tourisme responsable. Même si l’on sait que la prise de conscience concernant l’impact des activités touristiques d’un point de vue environnemental, social et économique est déjà un grand pas en avant, il n’en demeure pas moins que sur le terrain, beaucoup de chemin reste à parcourir. Un exemple concret qui est celui de l’eau : consommée en excès dans des endroits touristiques, elle exacerbe la pauvreté des autochtones.

De l’injustice de l’accès à l’eau dans le monde

L’étude de l’ONG britannique Tourism Concern apporte de l’eau au moulin des défenseurs d’un tourisme plus juste et plus respectueux. Publiée il y a quelques jours, «Water Equity in Tourism – A Human Right, A Global Responsibility» démontre, chiffres à l’appui, que la consommation excessive d’eau douce dans les pays en voie de développement exacerberait la pauvreté et favoriserait la propagation de certaines maladies.

Certains de ces pays en voie de développement sont en effet des destinations touristiques très prisées, vers lesquelles une clientèle parfois très haut de gamme s’achemine chaque année. Et cela, l’industrie touristique l’a bien intégré et développe alors de grands complexes hôteliers de luxe répondant aux exigences d’une telle clientèle.

Pour illustrer leurs propos, les auteurs de l’étude ont sélectionné 4 destinations concernées de très près par ce phénomène : les îles de Zanzibar au large de la Tanzanie, la Gambie, l’île de Bali (Indonésie) et la région de Goa dans le Kerala (Inde).

Des touristes qui consomment 16 fois plus d'eau que les locaux

A Zanzibar par exemple, les touristes consomment 16 fois plus d’eau que les populations locales qui n’utilisent en moyenne que 93,2 litres d’eau par personne et par jour contre 3 195 litres dans un hôtel 5 étoiles. Dans les chambres d’hôte, la consommation diminue mais reste tout de même 7 fois plus importante que la moyenne, avec 686 litres par jour.

Face à cette injustice, la tension devient palpable. A tel point que certains hôtels, pour se préserver de la colère (plus que justifiée !) d’un peuple privé d’eau louent les services de gardes armés pour surveiller les canalisations.
Les conséquences sont désastreuses d’un point de vue sanitaire également : en 2010, une épidémie de choléra a provoqué le décès de 3 personnes parmi les villageois. Les hôtels touristiques ont été pointés du doigt par les populations locales qui les accusent de rejeter leurs eaux usées directement dans les eaux souterraines.

En conclusion, le rapport rappelle le droit inaliénable des populations à accéder à l’eau potable et à l’assainissement – l’ONU a reconnu le 28 juillet 2010 l’eau potable comme « droit fondamental, essentiel au plein exercice du droit à la vie et de tous les droits de l’homme » – et que ce droit ne doit pas être compromis par le tourisme.

Plus d’info: tourismconcern.org.uk

Source CONSO GLOBE le 18 juillet 2012:

http://www.consoglobe.com/le-gaspillage-de-leau-dans-les-zones-touristiques-cg 

LE SAVIEZ-VOUS?

On compte environ 232 000 habitants de plus chaque jour sur la planète

Nous assistons à environ 402 000 naissances par jour dans le monde

Il y a environ 170 000 décès chaque jour sur Terre

28% de la population mondiale est âgée de moins de 15 ans et 8% ont 65 ans et plus

65 ans est l'espérance de vie moyenne actuelle dans le monde

L'Inde dépassera la Chine comme première nation du monde d'ici 2030

Et si le monde était un village ?...

700 millions de personnes vivent sur les pentes d'un volcan

450 millions de personnes vivent dans la zone côtière de moins de 10 mètres d'altitude et devront abandonner leur logement quand le niveau de la mer va monter

Il y a dans le monde 5 milliards d'abonnés au téléphone cellulaire/mobile, soit environ 72.7% des habitants (9 juillet 2010)

Nous sommes 2 milliards à avoir accès à internet (été 2011)

Source Population Mondiale.com: http://www.populationmondiale.com/

3931263970_f57ac3259e.jpg

Merci de votre attention et bonnes vacances!

Bien amicalement,

Cerizette

Le 19 juillet 2012

 

Repost 0
Published by Cerizette - dans BIODIVERSITE-ECOLOGIE
commenter cet article
12 juillet 2012 4 12 /07 /juillet /2012 04:20

BIO-EUROFEUILLE.jpg

Sécurité du consommateur, récompense des producteurs éthiques et responsables, bonus pour le développement durable sans pesticides!

 

Le logo biologique de l'UE pleinement opérationnel à compter du 1er juillet 2012

Après une période transitoire de deux ans pour permettre au secteur alimentaire biologique de se conformer aux nouvelles normes européennes et d'éviter le gaspillage d'emballages existants,"l'eurofeuille" entre en vigueur définitivement. C'est ce qu'annonce le communiqué de presse de Bruxelles en date du 28 juin 2012: 

A compter du 1er juillet 2012, le logo biologique de l’UE, l’eurofeuille, devient obligatoire sur toutes les denrées alimentaires préemballées biologiques qui ont été produites dans les Etats membres et respectant les normes en vigueur. Par contre, le logo restera facultatif pour les produits biologiques non emballés et importés. L'appositon, à côté du logo de l'UE, d'autres logos à caractère privé, régional ou national, sera toujours autorisée.

Dans le même champ visuel que le logo devront également figurer  le numéro de code de l'organisme de contrôle et le lieu de production des matières premières agricoles.

Un récent rapport Eurobaromètre concernant "l'attitude européenne à l'égard de la qualité et de la sécurité alimentaires et des campagnes" qui sera bientôt publié, contient des informations sur le logo biologique de l'UE et fournit une indication encourageante: depuis son introduction en juillet 2010, le logo est déjà reconnu par un quart (24%) des citoyens européens.

"Nous avons l'espoir que le nouveau logo de l'UE deviendra un symbole encore plus largement reconnu de la production alimentaire bliologique à travers toute l'Union et qu'il donnera aux consommateurs que les produits sont obtenus en parfaite conformité avec les règles strictes de l'UE en la matière" a déclaré Dacian Ciolos, membre de la commission européenne chargé de l'agriculture et du développement rural.

Source Union Européenne en format pdf à lire ou télécharger: 

http://ec.europa.eu/agriculture/organic/files/news/press-releases/IP-12-706_FR.pdf

Qui donc est Dacian Ciolos? Il est Roumain, ingénieur agronome, homme politique sans étiquette, ancien ministre de Roumanie et c'est le Commissaire à l'Agriculture depuis fin 2009. Après de longues études en Roumanie et  France, à Rennes et Montpellier, c'est un spécialiste de l'agriculture biologique. Nos Européens sont sympas quand ils sont bios!   

Bonne journée "eurofeuillue"!

Bien amicalement,

Cerizette

Le 12 juillet 2012

N'oublions pas de rendre justice à Lennox mort à Belfast en Irlande et à la petite minette d'Ajaccio en Corse, tous deux victimes de la méchanceté des hommes: dans les pages pétitions!

 

 

      

Repost 0
Published by Cerizette - dans BIODIVERSITE-ECOLOGIE
commenter cet article
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 21:37
abeilles ou ogmEnfin LA décision intelligente car sans abeilles, adieu plantes!
La nature fait si bien son travail... La majorité des végétaux comptent sur les animaux pour leur pollinisation: abeilles, papillons, diptères et coléoptères. Ces insectes, à la recherche de nectar au contact des étamines, reccueillent ainsi jusqu'à 100.000 grains de pollen ensuite distribués à une autre fleur. Chaque insecte est en fait "pro" pour récolter le pollen d’une ou de quelques espèces en particulier. Le pollen bénéficie donc d’un transport "ciblé" à une autre fleur de la même espèce! Les abeilles sont en voie de disparition sur toute la planète; à cause des pesticides elles ne retrouvent plus le chemin de leur ruche et meurent. Le gouvernement Sarkozy avait laissé faire, privilégiant les intérêts des agro-industriels...

 

Le gouvernement interdit définitivement le Cruiser OSR pour protéger les abeilles

Le gouvernement a annoncé vendredi l'interdiction définitive du Cruiser OSR, un pesticide utilisé pour le colza, dont plusieurs études ont confirmé les effets néfastes sur les abeilles.

Début juin, le ministère avait indiqué qu'il était favorable à cette interdiction à la suite d'un avis de l'Agence sanitaire pour l'alimentation et l'environnement (Anses), qui dénonçait l'impact néfaste sur les abeilles d'une des molécules actives du Cruiser, le thiaméthoxam.

Les arguments avancés par le groupe suisse Syngenta, fabricant du pesticide, lors d'une procédure contradictoire, n'ont pas été de nature à remettre en cause l'avis de l'Anses, aussi le gouvernement a décidé de confirmer sa décision d'interdire le Cruiser OSR, a expliqué le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll.

Cette interdiction qui "prend effet immédiatement", a précisé le ministre, concerne exclusivement le Cruiser OSR qui est utilisé pour le colza en enrobage de la semence.

La décision était très attendue car les semis sont réalisés vers la fin août et les agriculteurs passent leurs commandes avant.

Le produit est utilisé en France sur 650.000 hectares, soit la moitié des surfaces plantées en colza. En Europe, il atteint près de 3 millions d'hectares.

La décision de retirer l'autorisation de marché "a été prise au vu de résultats scientifiques selon lesquels la molécule présente dans le Cruiser OSR a un impact sur le comportement des abeilles, en particulier sur leur capacité à retourner à la ruche", a expliqué le ministre.

M. Le Foll a confirmé son souhait de porter la discussion à Bruxelles afin d'interdire ce type de molécule à l'échelle européenne. Il souhaite aussi un débat plus large sur la famille des néonicotinoïdes, molécules présentes dans les insecticides.

"Pas d'alternative au Cruiser OSR"

Interrogé sur l'éventualité pour la France de voir sa décision retoquée par Bruxelles, le ministère a indiqué ne pas craindre un tel veto puisque, a-t-il indiqué, sa décision est du ressort national.

Le groupe Syngenta, qui va attaquer cette interdiction en référé suspension devant le tribunal administratif, "dénonce avec la plus grande fermeté une décision pénalisante pour l'agriculture française, qui utilise comme argument une seule expérience non validée et très éloignée de la pratique agricole".

"Il n'y a pas d'alternative au Cruiser OSR", a ajouté un porte-parole du numéro un mondial de l'agrochimie qui a mis en garde contre "un développement des pulvérisations (...) moins efficaces" dans les champs.

L'abandon du Cruiser OSR handicapera la compétitivité de l'agriculture française, toujours selon Syngenta qui affirme qu'il représentera également un manque à gagner pour les semenciers français de 72 millions d'euros.

Les apiculteurs se sont réjouis de l'interdiction du pesticide et espèrent qu'elle entraînera celle du Cruiser 350 servant pour le maïs.

"On boit du petit lait avec cette décision, c'est une très bonne nouvelle que l'on attendait avec impatience", a indiqué à l'AFP Olivier Belval, président de l'Union nationale de l'apiculture française.

"Cette bonne décision en appelle une autre, l'interdiction du Cruiser 350, utilisé pour le maïs, et que l'on attend depuis 2008", a dit encore M. Belval.

Le député socialiste Gérard Bapt, président du groupe environnement-santé à l'Assemblée nationale, a, lui aussi, exprimé sa "satisfaction", estimant que c'est "toute la famille des néonicotinoïdes qu'il faudrait considérer", et non le seul Cruiser OSR.

A France Nature environnement, Claudine Joly a parlé de "première victoire", qui "marque un tournant dans la lutte contre les fléaux menaçant les pollinisateurs.

Source Libération du 29 juin 2012: http://www.liberation.fr/depeches/2012/06/29/le-gouvernement-interdit-definitivement-le-cruiser-osr-pour-proteger-les-abeilles_830137 

Photo ci-dessous Flickr

3419176626_12cc6691d7.jpg

N'oublions pas que ce sont des victoires obtenues en luttant! Animalus avait relayé les actions de Cyberacteurs, partenaire anti corrida qui prend congé pour mieux être d'attaque en septembre.

Bonnes vacances et ne tuez jamais une abeille!

Bien amicalement,

Cerizette

Le 6 juillet 2012



Repost 0
Published by Cerizette - dans BIODIVERSITE-ECOLOGIE
commenter cet article
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 21:31

4123252604_ddc0011e4e.jpg

Quelle santé si on ne comprend pas le monde?

Voici une affaire qui nous concerne tous sans exception: la sortie en salle du film "Nos enfants nous accuseront".
Pour que ce film -qui dénonce un futur désastreux par notre mauvaise alimentation et les pesticIdes- soit diffusé, il faut qu'un maximum de personnes regardent la bande annonce dans les 2 jours qui suivent. C'est le nombre de visionnages qui fera remporter la décision de sa mise en distribution sur grand écran.
Faites-le suivre rapidement, s'il vous plaît, à tous vos contacts. Merci par avance!
Voici la bande annonce à visionner et à transmettre:
> http://www.idph-videos.com/nos-enfants-nous-accuseront.htm
Pour que Monsanto & consorts ne soient pas leur futur...
 

Reçu de Joëlle31 merci pour sa vigilance!

Photo sur Flickr

POISON: notre risque quotidien

L'emballage qui tue, Du poison dans nos vêtements, Polluer moins pour vivre mieux: des reportages ahurissants. De notre alimentation aux emballages truffés de 100.000 produits chimiques dangereux, à nos vêtements -de marque ou non dont Adidas, en passant par UNE tonne de déchets par an pour une famille de 4 personnes... Des montagnes d'ordures non biodégradables pour nos enfants qui auront besoin d'une troisième planète. Merci papa, merci maman, merci à vous tous si j'ai un (des) cancer(s), si je suis stérile et zombie! Et pourtant, il y a des solutions, à commencer par notre propre comportement. Pour une fois que nous détenons le vrai pouvoir car le consommateur qui paye toute la note c'est nous...

C'est à revoir sur ARTE avec ce lien

http://osi.bouake.free.fr/?+ARTE-Thema-poison-notre-risque-au

Merci de penser à être citoyens et solidaire du Futur!

Bien amicalement,

Cerizette

Le 3 juillet 2012

 

Repost 0
Published by Cerizette - dans BIODIVERSITE-ECOLOGIE
commenter cet article
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 22:54

orangs-outans-indonesie.jpg

Sursis pour les orangs-outans...

Une "bonne nouvelle" pour vous qui vous mobilisez lors des causes relayées par Animalus.  Comme Sauvons la forêt, nous espérons beaucoup du jugement à venir. 92 incendies enregistrés entre le 19 et le 25 mars 2012! Quand elles ne déforestent pas, les entreprises d'huile de palme assèchent les marais pour y faire pousser leurs cultures.

Sécheresse et feu continu condament à mort les orangs-outans et les tigres de Sumatra. Tous deux seront exterminés avant la fin de cette année... 

Selon Ian Singleton, directeur du Programme de conservation des Orangs-outans de Sumatra, il reste moins de 200 orangs-outans sur Tripa, qui en comptait 3000 au début des années 1990. “Il ne leur reste que quelques mois à vivre. Nous sommes en train d’assister à une tragédie mondiale”. L'an dernier, le gouverneur de la province d'Aceh, Irwandi Yusuf, a accordé une licence à  PT Kallista Alam, une de ces entreprises d'huile de palme, afin de convertir 1600 hectares de la forêt de Tripa, précisément là où vivent les orangs-outans, les tibres et les ours!

 

Chers ami(e)s de la forêt tropicale,

Un vent d'espoir souffle sur les orangs-outans de Sumatra : les autorités compétentes pour la protection du climat ont établi que le producteur d'huile de palme PT Kallista Alam a systématiquement et délibérément enfreint la loi indonésienne. Ceci fait suite à une enquête approfondie dans la province d'Aceh. Celle-ci a été lancée dans le cadre du marché passé entre la Norvège et l'Indonésie pour la préservation de ses forêts. Maintenant, c'est au tour des ministères de l'environnement et de l'intérieur d'intervenir dans une affaire qui pourrait faire évoluer de manière significative l'Indonésie en matière de protection de l'environnement. 

Une des conditions pour le transfert d'un milliard de dollars était la suspension des défrichements pendant une période de deux ans. Par ses feux multiples dans la forêt de Tripa, la société PT Kallista Alam n'a pas respecté ce moratoire. Selon les conclusions de l'enquête. le producteur d'huile de palme a violé au moins trois lois nationales : création de plantations, protection de l'environnement, aménagement du territoire.

L'agence pour le climat exhorte en conséquence le ministère de l'environnement et la police indonésienne à mener des enquêtes supplémentaires et prendre des mesures adéquates afin de mettre un terme à ces pratiques et restaurer l'habitat naturel de l'orang-outan.

Les pressions internationales ont de l'effet

Sauvons la forêt a participé avec d'autres organisations écologistes a rendre publics ces crimes du producteur d'huile de palme. Nous avons réuni plus de 40.000 signatures lors de notre pétition exhortant le président Susilo Bambang Yudhoyono et les tribunaux compétents à faire respecter les lois existantes pour la protection de la nature. On entrevoit enfin en Indonésie la possibilité de voir les textes juridiques trouver des applications pratiques. 

Ces récents développements laissent une lueur d'espoir pour la sauvegarde de l'écosystème unique de Sumatra et ses espèces menacées. En outre, l'application de la loi indonésienne se traduirait par une forte réduction des émissions mondiales de gaz à effet de serre.

Pétition et informations supplémentaires sur la forêt tourbeuse de Tripa.  

Lire la suite:
http://www.sauvonslaforet.org/succes

En vous remerciant de votre attention,

Sylvain Harmat

PS: notre collecte de dons pour le projet « Protection de la forêt des éléphants à Sumatra » connait un grand succès. Encore mille fois merci aux donatrices et donateurs !

 

Pour ceux qui ne sont pas convaincus par le mot "ENVIRONNEMENT" c'est cela! Merci de continuer à participer aux actions mais regardez bien sur vos étiquettes si vous ne mangez pas la souffrance de cette huile de palme! Dans les margarines dites "sanglantes" Planta Fin ou Fruit d'Or, notamment et bien d'autres cachettes.

Bien amicalement,

Cerizette

Le 28 avril 2012

 

 

 

Repost 0
Published by Cerizette - dans BIODIVERSITE-ECOLOGIE
commenter cet article
26 avril 2012 4 26 /04 /avril /2012 18:03

merlan-poisson.pngMangez-vous du requin déguisé en saumonette?

Le poisson qu'on mange n'est pas toujours celui qu'on croit...

Pour faire face à l'épuisement des stocks du fait de la surpêche, les professionnels du marché de la pêche n'hésitent pas à vendre des poissons de moindre qualité sous un étiquetage mensonger, affirme jeudi 26 avril l'alliance Ocean 2012.

Selon les recherches effectuées par la centaine d'organisations de défense des écosystèmes marins regroupées au sein de cette alliance, plus d'un quart des poissons vendus en Irlande sous l'appellation "morue", par exemple, n'en sont pas.

Il s'agit en réalité de lieu jaune, de lieu noir ou de merlan portant des étiquettes frauduleuses. "Le fait de paner, fumer ou enrober ces filets dans de la pâte à frirepermet d['en] masquer l'apparence, l'odeur et le goût", assure l'alliance dans un rapport: rapport.

 

MERLU AFRICAIN ET PANGASIUS ASIATIQUE

 

De même en France, le consommateur non averti ignore que la roussette, la saumonette ou encore le chien de mer sont en réalité de petits requins. Tandis qu'en Espagne, un tiers des poissons vendus sous l'étiquette "merlu" sont en fait une variété de second rang pêchée dans les eaux africaines, selon des études menées par l'université espagnole d'Oviedo.

Le kilo de merlu frais européen était vendu 11,72 euros en 2010 contre à peine 6,79 euros pour le merlu africain. Les fraudeurs n'ont pas hésité à mettre le second sur les étals européens en prétendant qu'il avait été pêché dans les eaux locales.

Autre fraude dénoncée par Ocean 2012, le pangasius, un poisson élevé dans les eaux chaudes, douces et saumâtres d'Asie du Sud-Est, et actuellement le moins cher sur le marché mondial, a été servi comme de la morue, poisson des eaux froides de l'Atlantique, dans des "Fish and Chips" britanniques. En dix ans, les importations en Europe de ce poisson de basse qualité ont bondi de 2 000 à 220 000 tonnes.

 

UNE DEMANDE EN HAUSSE, DES STOCKS QUI DÉCLINENT

 

En France, la consommation de produits de la mer augmente en moyenne de 2 % par an depuis deux  décennies, rappelle l'alliance. "La demande ne cesse d'augmenter, alors que les stocks de poissons exploités localement ne cessent de décliner pour cause de surpêche", indique Stéphane Beaucher, coordonnateur politique pour Ocean 2012.

Les pratiques frauduleuses de certains opérateurs sont d'autant plus aisées que la plupart des consommateurs ne sont pas capables d'identifier les espèces, indique l'alliance. En outre, les contrôles sont peu nombreux en raison de la dispersion des points de distribution. 

Jeudi 26 et vendredi 27 avril se tient à Luxembourg le conseil européen des ministres de l'agriculture et de la pêche, qui doit se pencher sur l'épineux sujet de la pêche européenne : la ressource se raréfie - 82 % des stocks de poissons de la Méditerranée et 63 % de ceux de l'Atlantique sont surexploités -, l'emploi des professionnels est en chute libre et les subventions publiques sont épuisées.

 

Source et photo Le Monde 2012: Selon Ocean 2012, plus d'un quart des poissons vendus en Irlande sous l'appellation "morue" sont en réalité des lieus jaunes, des lieus noirs ou des merlans. | D.R.

http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/04/26/le-poisson-qu-on-mange-n-est-pas-toujours-celui-qu-on-croit_1692022_3234.html#xtor=RSS-3208

A lire aussi: Bruxelles veut privatiser la pêche européenne!

http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/04/25/bruxelles-veut-privatiser-la-peche-europeenne_1690850_3244.html 

Bien amicalement,

Cerizette

Le 26 avril 2012  

Repost 0
Published by Cerizette - dans BIODIVERSITE-ECOLOGIE
commenter cet article

Cerizette Vous Souhaite Bienvenue Sur Animalus

  • : Animalus
  • Animalus
  • : Antispéciste pas de racisme envers les bêtes! Fraternel et solidaire pour agir ensemble contre le tort fait aux animaux, aux plus faibles et à la planète. Rousse comme un pain d'épices, c'est Ginger, la mascotte sur le Pont de l'Arc-enCiel depuis le 2 janvier 2012, noir sur le profil, c'est Angel, il ne broie plus que du bonheur...
  • Contact

Profil Blogueur

  • Cerizette
  • Après avoir été le "coup de pouce" d'ACTUANIMAUX et publié sur UNANIMUS pour les chiens de chasse martyrs espagnols de GEE Galgos Ethique Europe, voici mon blog créé en décembre 2011. Indépendant de toute préférence, religion, pression.
  • Après avoir été le "coup de pouce" d'ACTUANIMAUX et publié sur UNANIMUS pour les chiens de chasse martyrs espagnols de GEE Galgos Ethique Europe, voici mon blog créé en décembre 2011. Indépendant de toute préférence, religion, pression.

FACEBOOK la chance des animaux

Partager sur Facebook "J'aime" et autres c'est une chance de plus pour les animaux. Pensez-y! 

Mot Cle Pour Retrouver Un Article

NET ETHIQUE UN DEVOIR

Etes-vous égocentrique, malhonnête, paresseux ou les trois?

N'en doutez pas si vous copiez-collez SANS citer le nom, le lien et actif de vos sources, ou crédit photos ET sans effort personnel pour dire d'où viennent "vos" informations. NON fiables dans ce cas! Respecter la propriété intellectuelle c'est sincère: l'inverse c'est s'attirer des lecteurs en publiant sur la sueur des autres, comme on exploite les animaux... Merci de ne pas être comme ça!

 

Archives