Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 juillet 2012 2 31 /07 /juillet /2012 23:18

ABBE-JELEN-Olivier.jpg

Ils demandent miséricorde pour les animaux...

Des prêtres désireux que l'Eglise repense la morale chrétienne à la lumière d'une éthique plus juste, prenant en compte le bien-être des animaux, ont besoin de notre soutien. Merci de les aider dans leur combat en adhérant à leur association et/ou en signant leur pétition pour la suppression des aumôniers des arènes.

Des catholiques pour la protection des animaux au sein de leur église

FRATERNITE :

La Fraternité a la particularité d'être composée majoritairement de prêtres de l’Eglise Catholique qui souhaitent promouvoir le débat sur l'Animal au sein de leur Eglise. Elle part du constat que, pour l'Eglise de ce début du XXIè siècle, du fait de l'ère de l'industrialisation et de sa mondialisation, l'Animal n'occupe plus la place que Dieu lui a accordé, notamment dans les textes fondateurs du Judaïsme et du Christianisme, textes de la Genèse et d'Isaïe.

Son action se veut être fédératrice et représentatrice de tout combat pour la gente animale au sein de l'Eglise Catholique. Elle souhaite être un organe de dialogue ainsi que de médiation pour tout conflit opposant les protecteurs d'animaux à l'Eglise Catholique, particulièrement sa hiérarchie.

De ce fait, la Fraternité encourage ses propres membres à réserver une place, nommément pour les animaux, dans leurs prières. De plus, elle invite les communautés religieuses, de par le monde entier à s'engager à prier, au moins une fois par mois, pour la Création en général, et les animaux en particulier. Ces communautés s'engagent, dans la mesure de leurs possibilités, à prier pour les objectifs suivants de la Fraternité :
OBJECTIF :

elle soutient, au niveau des actions concrètes, des projets déjà existants, telles des Associations de protection animale, des SPA, des maisons de retraites pour animaux, ainsi que des associations diverses luttant contre des souffrances animales.

elle soutient par son organisation d'un concours bisannuel, des projets universitaires, ayant pour thème la Théologie, l'Histoire voire la Science des Religions, qui évoquent la question animale sous un aspect positif et novateur (cf. : prix)

elle met à disposition un dossier de presse, ainsi que des documents pouvant faciliter toute organisation de célébration liturgique, telle messe et bénédiction, avec les animaux.

elle met à disposition une bibliothèque spécialisée sur la question animale, à consulter gratuitement, sans aucune forme d'engagement, sur place.

elle organise un week-end bisannuel de réflexion, en Europe de l'Ouest. Y participeraient des spécialistes de la question animale (éthiciens, théologiens, historiens, vétérinaires, politiciens).

elle recommande à ses membres un jeûne annuel, par exemple le 16 août, jour de la St Roch, en solidarité avec la souffrance animale.

elle encourage, tout en reconnaissant les difficultés et l'impossibilité pour certains de ses membres à le faire, l'élimination progressive de toute alimentation carnée dans leur nourriture quotidienne.

elle promeut toute recherche éthique et théologique pour la création d’une « nouvelle morale » incluant aussi les animaux. Cette « nouvelle morale » s’appuierait entre autres sur des philosophes tels Théodore Monod et Albert Schweitzer.

elle soutient financièrement des "maisons de retraite pour chevaux" car il n'est pas acceptable, qu'ayant servi fidèlement l'homme pendant de nombreuses années, ils soient tués.

MEMBRES :    

Des prêtres qui n'acceptent pas l'intolérable, à savoir que les animaux soient considérés comme des marchandises. L'homme n'a pas à en disposer arbitrairement.

Des soeurs et religieuses qui reconnaissent une dignité propre à l'animal, dignité indépendante de celle de l'Homme et fondée sur Dieu.

Des laïcs engagés dans l'Eglise Catholique - nos sympathisants - mais également dans d'autres confessions et religions, qui souhaitent que l'Homme moderne change son regard à l'égard de la Création, et, en particulier, à l'égard du règne animal.

PHOTO : l'Abbé Olivier Jelen fondateur du mouvement 

Contactez la Protection Animale Catholique :

E-MAIL : InfoFSIRA@aol.com

Abbé Olivier JELEN
Fraternité Sacerdotale Internationale
pour le Respect de l'Animal
Eglise du Sacré Coeur
198 avenue Château Gallieni
83600 Fréjus FRANCE

SITE INTERNET :

http://www.protection-animale-catholique.org/  

CORRIDA-photo-jp_garrigues_2004.jpg

Jean-Pierre GARRIGUES, président du CRAC et vice-président du CRAC Europe a signé le Livre d'Or avec ses chiennes Perle et Câline ici en 2004, si elles ne sont plus de ce monde, Jean-Pierre nous offre leur âme en se battant de toutes ses forces contre la cruauté de la corrida. 

Extrait de son commentaire : "La fraternité sacerdotale internationale pour le respect de l'animal apparaît comme une petite flamme d'humanité au sein de cette église dont le silence coupable face à la torture tauromachique est indigne. Sans parler des prêtres qui bénissent les tortionnaires en dentelle juste avant les corridas...
Nous soutenons sans réserve cette initiative extraordinaire du père Olivier Jelen qui, nous l'espérons, pourra contribuer à faire évoluer de l'intérieur une église qui en a fort besoin Dans toute lutte, il y a des pionniers, et c'est bien le cas du père Jelen qui a toute notre amitié et notre sympathie."

Merci de prendre un peu de temps pour visiter le site de ces amis des animaux qui peuvent beaucoup et n'hésitez pas à leur envoyer un message avec vos demandes ! 

Bien amicalement,

Cerizette

Le 1er août 2012

http://www.anticorrida.com/

La Fraternité Sacerdotale Internationale pour le Respect de l'Animal est membre du collectif PATRIMOINE CORRIDA Non à la honte française ! près de 200 associations qui ont répondu à l'appel du CRAC Europe : http://www.patrimoine-corrida.fr/   

 

Repost 0
Published by Cerizette - dans ANTI CORRIDA
commenter cet article
27 juillet 2012 5 27 /07 /juillet /2012 17:16

CORRIDA-COURSE-VACHETTE-BAYONNEAFP.jpg 

BAYONNE ET LA CRUAUTE FRANCAISE : PAR REHA HUTIN FONDATION 30 MILLIONS D'AMIS  

 

Des corridas à la Feria de Bayonne : la barbarie inscrite à notre patrimoine culturel

 

Comme chaque été, la petite ville de Bayonne accueille des fêtards venant de toute la France pour sa fameuse feria. Tradition oblige, courses de vachettes et corridas sont aussi au rendez-vous. Pour Reha Hutin, présidente de la Fondation 30 Millions d'Amis, c'est l'occasion de plaider contre cette pratique, qu'elle juge barbare.
 

J’avais mis Alain Afflelou en garde sur la destination du don important qu’il faisait aux fêtes de Bayonne. Il voulait apporter son aide à ces festivités mais Il a été abusé par le lobby tauromachique, qui entretient à dessein l’amalgame entre les fêtes et la corrida. Sur les 500.000 euros qu’il avait prévu de verser aux Fêtes de Bayonne, il est évident qu’une bonne partie allait aller directement à la tauromachie, qui est en déficit. Je suis donc très contente qu’il ait fait marche arrière, il envoie ainsi un signe fort contre la souffrance animale. 
 
L’organisation de corridas à Bayonne est scandaleuse, et ce d’autant plus que 95% des visiteurs ne mettent pas du tout les pieds dans les arènes. Il arrive un moment où il faut suivre l’opinion publique : hormis quelques aficionados, personne ne va voir ces spectacles d’un autre âge. Je ne vois pas pourquoi l’on maintient une tradition à laquelle tout le monde a tourné le dos.
 
On ne peut pas perpétrer cette horreur au nom de la tradition ! Dans ce cas-là, pourquoi ne pas également rétablir les jeux du cirque à Rome, où les humains se faisaient dévorer par des lions ? Il faut évoluer avec son temps. La Fondation 30 Millions d’Amis est sans arrêt confrontée à la souffrance animale mais grâce à Internet et aux réseaux sociaux nous pouvons réagir très rapidement.

 

La reconnaissance à l'Unesco ? Ridicule !
 
J’avais déjà apostrophé Frédéric Mitterrand à ce sujet. L’ancien ministre avait fait entrer la corrida au patrimoine culturel immatériel de la France à l’Unesco. C’est ridicule. Notre pays dispose tout de même d’autres atouts à mettre en avant ! J’ai également écrit à Aurélie Filippetti dès son arrivée au Ministère de la Culture, en lui disant qu’il fallait absolument mettre un terme à cette reconnaissance décriée par une large majorité. C’est une image affreuse et dégradante pour la France !
 
Je pense à l’Espagne, qui a été toujours été le pays de la tauromachie. Pourtant, aujourd’hui, la ville de Barcelone a interdit la corrida et d’autres municipalités sont en train de suivre son exemple sous la pression du public. Et nous, Français, nous inscrivons cette barbarie à notre patrimoine culturel.
  
L'animal, un objet ?
 
Pour mettre fin à la tauromachie, c’est le statut des animaux dans leur ensemble qu’il faut modifier. Un de mes combats depuis de longues années c’est de changer le statut juridique de l’animal. Le Code Civil le considère comme un meuble ! J’ai tenu, pour la rentrée, à m’entourer d’intellectuels, de philosophes, afin de convaincre le législateur de reconnaître les animaux comme des êtres sensibles qui souffrent. Nous faisons encore partie des rares pays qui assimilent l’animal à un objet et ce n’est pas normal. Une fois que l’on aura gain de cause, nos combats pourront enfin être menés avec davantage de fermeté. On va bien finir par y arriver !
 

Source et photo LE PLUS NOUVEL OBS du 27 juillet 2012
http://leplus.nouvelobs.com/contribution/600661-des-corridas-a-la-feria-de-bayonne-la-barbarie-inscrite-a-notre-patrimoine-culturel.html

La torture n'est pas notre culture !  Libérez, libérez les taureaux !

Bien amicalement,

Cerizette

Le 27 juillet 2012

 

PATRIMOINE CORRIDA UN COLLECTIF DE 200 ASSOCIATIONS QUI ONT REPONDU A L'APPEL DU CRAC EUROPE POUR LA PROTECTION DE L'ENFANCE :

http://www.patrimoine-corrida.fr/

 

 

 

Repost 0
Published by Cerizette - dans ANTI CORRIDA
commenter cet article
25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 11:28
L'OPERATION ENVELOPPE ROUGE ET BLANCHE DE SAUVONS LES ANIMAUX CONTINUE !
;
L’opération "Enveloppe rouge et blanche" consiste à demander au nouveau président de la République Française, François HOLLANDE, la suppression de l'alinéa 7 de l'article 521-1 du code pénal autorisant les corridas et les combats de coqs.
   
1ère Phase enveloppe ROUGE :
L'opération est très simple il vous suffit d'écrire une lettre (polie et signée) demandant la suppression de l'alinéa 7 de l'article 521-1 du code pénal puis de l'envoyer dans une enveloppe ROUGE (vous pouvez y joindre un CD-ROM avec photos et/ou vidéos).
Réitérez l'opération autant de fois que vous le désirez (10 maxis).
Il faut faire comprendre au nouveau président dès le début de son mandat que nous ne le lâcherons pas jusqu’à l’abolition.
  
2ème Phase enveloppe BLANCHE :
L'opération est encore plus simple, imprimez, complétez et expédiez dans une enveloppe BLANCHE le formulaire "Référendum-Pétition" ci-joint (cliquez ici : https://e-nautia.com/licaon/disk?p=2039856). Faites également signer familles, amis, collègues..
L’opération des envois en masse se fera pour les deux phases le 11 juin 2012 (S.V.P. respectez le jour de l'envoi afin que l'effet de masse soit garanti). 
L'ENVOI EST GRATUIT PAS BESOIN D'AFFRANCHISSEMENT
Si vous souhaitez y participer, vous pouvez commencer à préparer vos enveloppes, avertir vos amis...
.
Adresse :
Monsieur le Président de la République
Palais de l'Élysée
55, rue du faubourg Saint-Honoré
75008 Paris

Voici deux exemples de vidéos dont vous pouvez envoyer les liens suivants :
Voici deux visuels que vous pouvez aussi envoyer, à télécharger ici :
Vous pouvez rejoindre également l'évènement Facebook, cliquez ici :
RIEN NE VOUS EMPÊCHE DE CONTINUER APRÈS LE 11 JUIN BIEN AU CONTRAIRE !
     
Source SAUVONS LES ANIMAUX 13 mai 2012 : 
Merci pour les taureaux du Sud de la France et les coqs du Nord dont on parle si peu. Tous martyrs ! La lutte continue au coeur de l'été sanglant !  
Bien amicalement,
Cerizette
Le 25 juillet 2012
.
PATRIMOINE CORRIDA NON A LA HONTE FRANCAISE ! PRES DE 200 ASSOCIATIONS INTERNATIONALES ONT REPONDU A L'APPEL DU CRAC EUROPE POUR LA PROTECTION DE L'ENFANCE. SAUVONS LES ANIMAUX N'Y EST PAS ENCORE !
 
 
 
Repost 0
Published by Cerizette - dans ANTI CORRIDA
commenter cet article
25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 10:59
Pour des concerts dans les arènes et non des corridas ! Ils chantent dans des lieux de torture et cela leur est égal...  
Le CRAC Europe s'invite aux arènes de Nîmes à l'occastion du concert de Bob Dylan
Le CRAC Europe était à nouveau présent devant les arènes de Nîmes à l’occasion du concert de Bob Dylan et Adam Cohen qui rassembla dans les 5000 spectateurs.
Nous avons d’abord distribué un millier de tracts au public faisant la queue aux guichets en leur disant « pour des concerts dans les arènes et non des corridas ».
Les réactions étaient en majorité positives ou indifférentes, à part les habituels « Moi, j’aime la corrida ». Quelques aficionados seulement ont froissé nos tracts avant de les jeter par terre.
A la fin du concert, nous étions là à nouveau avec les immenses pancartes de Jean-Luc, inscrivant CORRIDA ABOLITION en lettres lumineuses, qui avaient été déployées pour la grande marche anti-corrida à Paris (le 11 février 2012)  à l’attention des candidats présidentiels.
De nombreuses personnes sont venues nous féliciter de cette démarche contre la corrida, dont un catalan espagnol qui nous a dit sa grande émotion de voir les Français partager leur lutte.
Un aficionado a pourtant donné un grand coup dans l’un des panneaux mais la militante qui le tenait l’a bravement empêché de tomber.
Une semaine avant le concert, des messages Facebook avaient été envoyé aux deux artistes leur demandant de bien vouloir se prononcer contre la corrida comme l’avait fait Hélène Ségara lorsqu’elle avait chanté dans les arènes de Tarascon.
Plusieurs spectatrices sont venues nous dire qu’Adam Cohen avait annoncé à son public qu’il n’était personnellement pas amateur de corrida et n’était là que pour chanter, pas pour la soutenir. Une autre a rapporté qu’il avait dit ne pas se prononcer...
Joëlle Verdier
Co-déléguée CRAC Gard / Hérault
Source CRAC Europe pour la protection de l'enfance 18 juillet 2012 :
anticorrida manif 11 février
La corrida pour ou contre passionément
Du sang, de la volupté et de la mort, le titre du livre célèbre de Maurice Barrès paru au tournant du XIXe et du XXe siècle, ouvrage d’un voyageur fasciné en particulier par les rudes paysages espagnols, ce titre pourrait servir d’intitulé pour notre émission de ce matin.
Nous allons en effet y parler de la tauromachie et il n’est guère de spectacle qui mêle de si près ces trois composantes propres à susciter toutes les passions. Et Dieu sait que les passions se bousculent autour de la corrida qui voit s’affronter sans répit, de très longue date, les aficionados qui y célèbrent, dans la continuité d’une longue tradition méridionale, une certaine beauté de la violence maîtrisée par des rituels lumineux et d’autre part celle des défenseurs des animaux qu’indignent les souffrances infligées aux taureaux au service de plaisirs dénoncés comme cruels et en somme barbares.
Il n’est guère de saison qui ne voit ressurgir ce face à face, et celle que nous traversons ne fait pas exception. L’opération lancée le 11 juin dernier l’a bien montré, une opération dénommée « enveloppes rouges et blanches à l’Elysée » et consistant à exiger du nouveau président de la République la suppression de l’alinéa 7 de l’article 521-1 du code pénal, article autorisant les corridas dans certaines régions de France lorsque peut-être invoquée, je cite, une « tradition locale ininterrompue ».
L’Histoire au service d’une spécificité régionale de cette dimension dans notre République jacobine, voilà bien qui est fait pour stimuler notre curiosité. Et afin de la satisfaire, du côté du sang, de la volupté et de la mort, rien de mieux que de faire fond sur la science d’Eric Baratay, professeur à l’Université de Lyon, spécialiste de l’histoire des relations qu’ont entretenues au long des âges les hommes et les animaux. Jean-Noël Jeanneney. 
Source France Culture: Eric Baratay, sur France-Culture 
NE RELACHONS PAS LA PRESSION AU COEUR DE L'ETE SANGLANT DES TAUREAUX !
L'opération "ENVELOPPES ROUGES ET BLANCHES A L'ELYSEE" c'est ici:
Bravo et merci aux militants qui luttent contre la barbarie !
La torture n'est pas notre culture ! Liberté, liberté pour les taureaux !  
Bien amicalement,
Cerizette
Le 25 juillet 2012
 
Repost 0
Published by Cerizette - dans ANTI CORRIDA
commenter cet article
25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 10:29

anti corrida manif 11 févrierR. Afflelou en faveur de l’abolition de la corrida

Un Afflelou peut décidément en cacher un autre.

Après qu’Alain Afflelou a annulé le partenariat entre sa société et les fêtes de Bayonne pour “ne pas s’associer à des événements impliquant des actes de violence envers les animaux”, c’est au tour de Romain, fils du célèbre lunetier, mais aussi directeur Web et digital dans l’entreprise Alain Afflelou, de réclamer, en signant la pétition du Crac Europe (Comité radicalement anticorrida), “l’abrogation de l’alinéa 7 de l’article 521.1 du Code pénal”, une loi qui, selon l’association, “tolère que des sévices graves et des actes de cruauté soient infligés à des animaux sous couvert de tradition locale”.

Voilà qui devrait revigorer les membres du Crac qui exigent également, dans l’attente de l’abrogation, “l’interdiction immédiate de l’accès des arènes lors des corridas aux mineurs”.

Source Antton ROUGET pour Le Journal du Pays Basque du 19 juillet 2012 :

http://www.lejpb.com/paperezkoa/20120719/352870/fr/R-Afflelou-faveur-l%E2%80%99abolition-corrida 

La lutte continue au coeur de l'été saignant des taureaux !

Signez la pétition du CRAC Europe : BAYONNE VILLE ANTICORRIDA ici :

http://www.avaaz.org/fr/petition/Pour_que_Bayonne_devienne_ville_anticorrida/?eLEoedb 

Signez la pétition de ANIMAL ACTION  URGENT CALL: Killing of bulls at the Fête de Bayonne (Corrida) ici :  

https://www.causes.com/actions/1666579

Dans une précédente action, Animalus avait initié des remerciements à AFFLELOU. Vous pouvez toujours le faire en signe de reconnaissance : tapez Afflelou dans Recherches !

CRAC Europe pour la protection de l'enfance : 

http://www.anticorrida.com/petition-bayonne-ville-anticorrida.html

Merci de diffuser et signez !

La torture n'est pas notre culture ! Liberté, liberté pour les taureaux !

Bien amicalement,

Cerizette

Le 25 juillet 2012

 

 

Repost 0
Published by Cerizette - dans ANTI CORRIDA
commenter cet article
24 juillet 2012 2 24 /07 /juillet /2012 23:47

 

 CORRIDA Xelin et Rui Fernandez l'éventreur de séville 62 % des 6918  votants à cette heure ont répondu OUI...

 

A VOUS de voter sur le Midi Libre,  en-dessous de l'article 55 % des Alésiens favorables à la fin des corridas, ICI :

http://www.midilibre.fr/2012/07/24/dma-sondage-55-d-alesiens-favorable-a-la-fin-des-corridas,538622.php

 

Le mot du CRAC Europe pour la protection de l'enfance partiellement repris par le Midi Libre ci-dessus :

"La lutte continue au coeur de l'été ! 

Suite aux dernières corridas à Alès (Gard) en mai 2012, à l’occasion desquelles le maire d’Alès avait demandé à son prestataire de service de déprogrammer un torero équestre éventreur de chevaux (le cheval Xelim, qui fut éventré fin avril 2012 à Séville par le rejoneador Rui Fernandes), le CRAC Europe poursuit son travail pour l’abolition des corridas dans la capitale des Cévennes.

Le sondage CSA effectué en ce mois de juillet montre que, en cas de référendum, nous obtiendrions largement la fin des corridas à Alès (55 % contre 40 %).

Les 11 et 12 mai 2013, la plus grande manifestation anticorrida aura lieu pendant tout un week-end. Si le maire d’Alès, Max Roustan, respecte la démocratie, ce devrait être la fête de l’abolition dans une ville dont les références sont le pélardon et la châtaigne, et pas la torture tauromachique.

Jean-Pierre Garrigues
Vice-président" 

Publié le 24 juillet 2012

Photo CRAC Europe pour la campagne "ALES LA HONTE" dans les Pétitions & actions d'Animalus et ici:

http://www.anticorrida.com/Ales-la-honte

Et pour cet été, un sondage de l’Institut CSA commandé par le CRAC Europe. L'impopularité de la corrida confirmée ! A voir sur notre site : http://www.anticorrida.com/ales-impopularite-de-la-corrida-confirmee.html

La torture n'est pas notre culture ! Liberté, liberté pour les taureaux !

Bien amicalement,

Cerizette 

Le 25 juillet 2012 01:50

P.S. Le pélardon est un petit fromage de chèvre AOC.

 

Les 11 et 12 mai 2013 L'ALLIANCE ANTICORRIDA s'unit aux forces du CRAC Europe et toutes les autres associations et sympathisants de la lutte : "Nous allons mettre le paquet sur la ville d’Alès dont la délégation taurine arrive à terme, ils n’ont encore rien vu. Nous allons faire savoir aux contribuables alésiens qu’ils paient pour des sévices dont la majorité des habitants ne veulent pas. Cette journée historique n’est qu’un début. Nous ne lâcherons pas la mairie d’Alès." J-PG

 

Repost 0
Published by Cerizette - dans ANTI CORRIDA
commenter cet article
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 12:48
 
CORRIDA TAUREAU AGONIEPour diffusion massive
PAS DE QUARTIERS  !
Alors que, sous le pire prétexte qui soit, la  Banque alimentaire du Vaucluse s'obstine à  vouloir distribuer la viande des six taureaux morts aux arènes de Châteaurenard, peut-on être obligé de manger un animal mort ainsi que cette photo en témoigne? Au de ses seules souffrances, de même que les abattages rituels  HALLAL et CASHER, l'exécution via   la  tauromachie  est non seulement contraire aux bonnes moeurs mais aussi aux directives de l'Union Européenne. 
Considérant l'absence d''hygiène qu'inspire les photos, les germes pathogènes développés au soleil, au sol, à l'air, au contact des armes souillées et de nombreuses manipulations, la viande de ces taureaux est aussi IMPROPRE A LA CONSOMMATION HUMAINE. Elle n'a d'autre garantie sanitaire qu'une TOLERANCE LOCALE tout comme la corrida, avec interdiction de commercialisation ailleurs et pour un réseau local ou des farines animales. C'est donc qu'elle présente bien un risque sanitaire  et quand on a vu l'ahurissant Envoyé Spécial "LA VIANDE DANS TOUS SES ETATS" sur France2, il y a de quoi avoir peur...   
QUEL EST LE STATUT D'UN TAUREAU DE CORRIDA MORT ?
Pour le législateur inventif, sa mort  est assimilée à l'abattage d'un animal qui a eu un accident. Or, un "accident" de 20 minutes à coups de banderilles, d'épées et  bistouri ne peut pas être défini  comme tel. Le Code des assurances dit qu'UN ACCIDENT EST UN EVENEMENT SOUDAIN, IMPREVISIBLE ET INVOLONTAIRE. Par ailleurs, un animal réellement victime d'un accident doit être écarté de filière de consommation. La faute de la Banque alimentaire du Vaucluse est de vouloir tirer profit, d'encourager ces "accidents" et de prendre les Démunis en otage, alors qu'ils peuvent se nourrir mieux et autrement ce qui n'est pas l'objectif de cette banque. Les taureaux martyrs vous remercient de participer à cette CYBERACTION avec la mise en lumière d'une méritante association humanitaire également dans le Vaucluse. Voici donc l'exemple de ANATOTH, qui fait face à la précarité avec plus d'efficacité et d'intelligence, prouvant que MANGER DE LA VIANDE N'EST PAS VITAL pour la survie et la santé.        
 
Atelier "Cuisine à petit prix"  
• L’épicerie sociale ANATOTH a organisé le 6 mai 2011 son premier atelier de cuisine sur le thème « Trucs et astuces pour cuisiner à petit prix ».
Un moment de convivialité où les bénéficiaires, bénévoles et volontaires ont pu se retrouver pour partager et échanger leurs expériences et leurs idées.
Organisé en collaboration étroite avec le Comité Départemental d’Education pour la Santé, cet atelier animé par Dany Rebuffel (CODES 84) et Alline Bailly (bénévole à Anatoth) était également l’occasion de sensibiliser les participants à l’importance d’une alimentation saine, variée et équilibrée…même à petit budget !
Un premier atelier réussi au cours duquel le menu suivant a été concocté :
velouté de courgettes, ragoût de légumes et gâteau à la carotte.
Anatoth prévoit d’organiser d’autres ateliers autour de la cuisine abordée selon différents thèmes.    L’association Anatoth est une épicerie solidaire qui apporte une aide alimentaire indispensable à 300 foyers vauclusiens, et ceci chaque semaine, dans le but de lutter contre la pauvreté, l’exclusion sociale et le gaspillage.
Cette aventure a commencé il y a 10 ans dans un petit local associatif mais surtout dans la tête et le cœur d’une poignée de personnes préoccupés par la précarité grandissante de nombreuses familles. Ces 10 années écoulées, ces 10 années de travail, d’investissement et de solidarité ont vu de nombreux changements, de nombreuses évolutions et, plus que toute autre chose, des foyers de plus en plus nombreux à venir frapper à la porte de la petite association devenue grande. Cette action menée avec sérieux et engagement a permis d’apporter une grande aide et de mettre en œuvre un réseau de solidarité, de collaboration, de soutiens et de partenariats précieux entre les institutions, les collectivités, les sociétés, les entreprises, les enseignes nombreuses qui nous soutiennent et qui, par ce biais, sont aussi un fidèle soutien pour les familles frappées par la précarité."
Félicitez et soutenez ANATOTH dans sa démarche !  
Association ANATHOT
344, chemin de la Prato - ZA La Prato 1 - 84210 Pernes-les-Fontaines
Téléléphone: 04 90 67 06 26
E-mail: associationanatoth@orange.fr  
Vous pouvez aussi réaliser des :
  Dons financiers :
Pour les particuliers, la réduction d’impôt est de 75% de la valeur des dons dans la limite d’un plafond de 20% du revenu imposable. Les entreprises bénéficient d’une réduction d’impôt égale à 60% du montant du don dans la limite d’un plafond de 5% du chiffre d’affaires.

  Dons matériels :
Grâce aux dons de particuliers, nous proposons aux familles que nous aidons les vêtements, chaussures, meubles, appareils électroménager, matériel de puériculture et tout autre objet utile et en bon état qui pourront améliorer le quotidien de nos bénéficiaires.
 
Don de temps :
Pour une heure, une matinée, une journée par semaine ou plus, les instants consacrés aux autres par nos bénévoles sont précieux.
.
Dites à la Banque alimentaire du Vaucluse de renoncer à son cadeau  !
Objet : Arguments contre la viande de taureaux de corrida pour la Banque alimentaire du Vaucluse
Madame, Monsieur,
Comme de nombreuses personnes, je trouve qu'il est choquant  que la Banque alimentaire du Vaucluse accepte de la viande des  taureaux morts dans les arènes de Châteaurenard. Vos arguments faisant appel à la pitié et au gaspillage sont irrecevables car, jusqu'ici, les clubs taurins ont toujours écoulé leurs taureaux sans vous! Pour différentes raisons, je vous demande de ne pas apporter votre soutien à la torture,
Et donc de faire le seul choix qui s'impose :
- refuser la viande de ces 6 taureaux présentant bel et bien des risques sanitaires - quoiqu'en dise la réponse à Madame Genviève GAILLARD députée - pour lesquels vous aurez à répondre, sachant que l'OABA Oeuvre d'Assistance aux Bêtes d'Abattoir n'est pas d'accord avec vous ;    
- les abattoirs ont fait l'objet d'enquêtes par l'OABA et des journalistes, les résultats sont affligeants en matière d'hygiène ainsi que les téléspectateurs l'ont vu lors de la diffusion d'Envoyé Spécial  début 2012 sur France2 "LA VIANDE DANS TOUS SES ETATS", je vous invite à le visionner : 
- de revoir au plus vite vos menus qui ne sont PAS équilibrés et TROP chers, en organisant des ateliers "Cuisine à petits prix", comme le fait ANATOTH dans le Vaucluse pour mieux aider et autrement les personnes dans la précarité, avant de déclarer que vous ne sauriez vous passer des taureaux de corrida ;
Veuillez s'il vous plaît prendre en considération les faits suivants ne concernant pas uniquement le pour ou le contre la corrida :
- les protéines animales ne sont PAS une nécéssité vitale, contrairement à ce que vous et les amateurs de corrida mettez en avant dans ce coup de publicité "pour renouer avec les traditions de charité" ;
- nous sommes TOUS frappés par la crise tandis que nos parents mangaient de la viande quand il y en avait et principalement le dimanche ;
- la viande ne doit pas continuer à être UN SIGNE EXTERIEUR DE RICHESSE car l'élevage des animaux nuit gravement à l'environnement et toute la planète depuis la mondialisation des échanges de soja pour les farines animales pesticidées, entraînant des maladies reconnues en France ;
- en favorisant la viande à tous les repas, nous ne restons pas en bonne santé et plongeons des peuples d'Afrique, d'Amérique du Sud et d'Asie dans la misère noire, sans aide sociale et bien plus effroyablement que la précarité en France : LA FAMINE ;
-   le GASPILLAGE consiste à ne pas tuer inutilement des animaux donc vous l'encouragez ;
- 10 000 repas et après ? Vous en ferez votre système d'approvisionnement : ce n'est pas ainsi que les souffrances avérées des taureaux par un collectif de vétérinaires prendront  fin ; 
- aucune oeuvre de bienfaisance et humanitaire digne de ce nom ne saurait soutenir la cruauté ;
- la corrida n'est qu'une tolérance importée d'Espagne il y a 159 ans parce que les populations frontalières ont refusé de se plier à la loi, illégale dans d'autres régions, elle constitue des SEVICES sur animaux punis de prison et fortes d'amendes ;
- la corrida ne subsiste que grâce aux MILLIONS D'EUROS de subventions du gouvernement, des régions et communes,c'est autant d'argent en moins pour les plus démunis : c'est de cela que vous devez vous indigner et aussi que cette corrida était exonérée de TVA donc même pas solidaire ;
- l'abolition de la corrida permettra une utilisation PLUS JUSTE de l'argent des contribuables ;  
- les RESTOS DU COEUR, comme d'autres ont pourtant refusé ce type de cadeau publicitaire ;
- la torture est un acte terrible non négociable et n'est pas à donner en exemple à la JEUNESSE alors qu'il a déjà suffisamment de violences ; 
- près de 80% des Français sont opposés à la corrida, ce n'est pas sans raison ;
- il est impossible de soutenir une association apportant sa caution à des actes de cruauté comme la corrida, l'UNICEF France et les enfants de ses "villes amies" a reçu un boycott pour cela, ainsi que tous ceux qui n'ont pas de conscience morale.
Merci de votre réponse personnalisée et votre  décision éthique qui ne pourra qu'inciter à vous aider.   
Cordialement,
ET fiche de contact national sélectionnnez "Autre":
Téléphone: 04.90.87.81.80     vOIC
VOICI LA REPONSE STANDARDISEE PUBLIEE :
"Il est reproché à la Banque Alimentaire du Vaucluse d’envisager d’accepter un  don de viande équivalent à 10 000 repas issus de taureaux tués au cours d’une corrida. Les Banques Alimentaires ont pour vocation de récupérer gratuitement et de distribuer des denrées consommables et, cela, selon des règles strictes d’hygiène et de sécurité alimentaire. La viande de taureaux qui devrait être donnée à la Banque Alimentaire du  Vaucluse est commercialisable et soumises à des règles d’hygiène établies par le Ministère de l’agriculture ainsi que le montre ces extraits d’une réponse du ministère en réponse à ce type de question : « La consommation de viandes issues de taureaux de combat mis à mort lors de corridas organisées dans les départements à tradition tauromachique, si elle revêt des aspects particuliers et culturels, fait l'objet, sur le plan sanitaire d'une attention comparable à celle entourant les viandes issues de l'abattage en abattoir des animaux de boucherie… Les carcasses sont estampillées avec une marque de salubrité  nationale ronde qui ne permet la mise à la consommation humaine que sur le marché local, c'est-à-dire dans les quelques départements français à tradition tauromachique. La viande de taureau de corrida, particulière, est commercialisée localement, soit dans des préparations régionales, soit dans le cadre de la remise directe sur des circuits bien identifiés : elle est le plus souvent servie au consommateur dans des restaurants qui en précisent clairement l'origine. Cette viande ne peut en aucun cas être confondue avec une viande bovine classique. La mise à mort des taureaux de corrida est à ce jour une pratique autorisée. ». Ajoutons que l’étiquetage des produits identifiera clairement la source d’approvisionnement.
Nous ne souhaitons pas rentrer dans la polémique du « contre ou pour la corrida ».  Cet événement a eu lieu et, si elle n’est pas offerte à la Banque Alimentaire, la viande sera soit commercialisée, soit transformée en farine animale, soit détruite par notre action, nous offrons une autre possibilité qui fera que cette viande aura une destination utile.
Nous reconnaissons aux associations et aux personnes le droit de s’indigner contre la pratique de la corrida. Mais pour notre part, nous nous indignons de l’état d’insécurité alimentaire que connaissent près de 23 000 personnes du Vaucluse et nous nous indignons de voir de la nourriture consommable être gaspillée alors que notre mission est de fournir aux bénéficiaires de l’aide alimentaire, des denrées variées et équilibrées. Serait-il raisonnable de jeter et de détruire cette viande plutôt que de la donner ? Maurice LONY
Directeur Fédéral des banques alimentaires".
Vous pouvez vous référer aux pages de la rubrique ANTI CORRIDA et précisément à celle-ci, en notant que toutes les informations d'Animalus sont vérifiées à la source, CORRIDA SCANDALE: DES TAUREAUX TORTURES POUR LA BANQUE ALIMENTAIRE DU VAUCLUSE
Dans une précédente page, vous apprendrez que l'Oeuvre d'Assistance aux Bêtes d'Abattoir (OABA) et l'ALLIANCE ANTICORRIDA portent plainte pour la mise en circulation de cette viande en septembre, et exigent des contrôles sanitaires auprès de la Banque alimentaire du Vaucluse.
Merci de tout coeur de votre mobilisation ET difusion sur vos réseaux sociaux, Tweet et J'aime sur Facebook.
Ne restons pas sans rien faire face à l'indigence morale!                     
Bien amicalement,
Cerizette
Le 19 juillet 2012
 
PATRIMOINE CORRIDA NON A LA HONTE FRANCAISE ! Un collectif de près de 200 associations qui ont répondu à l'appel du CRAC Europe pour la protection de l'enfance. 
   
 
   
Repost 0
Published by Cerizette - dans ANTI CORRIDA
commenter cet article
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 12:08

CORRIDA

Des plaintes et des contrôles sanitaires! 

 

Corridas : dons de viande de taureaux à la banque alimentaire

Il est actuellement question de faire don de la viande issue de taureaux tués lors des corridas des 14 et 15 juillet derniers à Châteaurenard (Bouches-du-Rhône) à la banque alimentaire du Vaucluse. Mais l’Alliance Anticorrida a mis en garde contre ce projet qui s’avère risqué en terme d’hygiène alimentaire. D’après elle, il s’écoulera deux mois entre le moment d’abattage des animaux et la distribution par la banque alimentaire, prévue en septembre prochain.

Outre le problème posé par les « nombreuses intrusions mécaniques » (piques, épées, banderilles etc.), cette donation ignore un avis de l’Afssa (1) émis en juin 2001. L’agence recommandait alors que les viandes et les sous-produits des animaux de l’espèce bovine mis à mort pendant les corridas ne rentrent pas dans la chaîne alimentaire humaine.  
Claire Starozinski, porte-parole de l’Alliance Anticorrida et Jean-Pierre Kieffer, vétérinaire et président de l’œuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs (OABA), ont saisi les services de la Direction Départementale de la Protection des Populations (DDPP) du Vaucluse et des Bouches-du-Rhône. Des contrôles vont également être réalisés auprès de la banque alimentaire concernant le respect des températures et des dates limites de consommation (DLC).

Mais le débat est plus profond qu’il n’y paraît.

Ce don pourrait être mis à profit pour rendre plus acceptables les souffrances infligées aux animaux lors des corridas, en leur trouvant une utilité finale. Peu commune, cette tentative de redorer l’image de la tauromachie montre que la mise à mort d’animaux à des fins exclusives de divertissement est de moins en moins tolérée.
1- Anciennement Afssa (Agence française de sécurité sanitaire des aliments), l’agence a fusionné avec l’Afsset (Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail) en juillet 2010 pour créer l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail ou Anses.

Source Cécile Cassier pour Univers Nature le 18 juillet 2012

http://www.univers-nature.com/inf/inf_actualite1.cgi?id=5277

Voir ici la page d'Animalus CORRIDA SCANDALE: DES TAUREAUX TORTURES POUR LA BANQUE ALIMENTAIRE DU VAUCLUSE:

http://animalonestmal.over-blog.com/article-corrida-des-taureaux-tortures-pour-la-banque-alimentaire-du-vaucluse-108203608.html 

On n'a pas fini de parler de ce scandale et de l'absence de scrupules, sous  de faux prétextes, de cette banque alimentaire aficionada...

ETHIQUE ZERO parce que d'autres associations caritatives organisent depuis longtemps des ateliers "Cuisine à petits prix" dans le Vaucluse!

Bien amicalement,

Cerizette

Le 19 juillet 2012   

 

 

Repost 0
Published by Cerizette - dans ANTI CORRIDA
commenter cet article
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 11:31
CORRIDA.jpg
Torture obligatoire pour les personnes Démunies! Des repas-chantage à vomir... A lire absolument.
.
Oui, c'est un scandale et Animalus est aussi profondément choqué car il ya de quoi. La Banque alimentaire du Vaucluse n'a aucune ETHIQUE, elle est aficionada! A  ce titre, elle a accepté de recevoir la viande de SIX taureaux torturés pour amusement dans les arènes de CHATEAURENARD, ce 15 juillet 2012. Interrogée par les journalistes, elle répond froidement: "non", cela ne lui pose "aucun problème de conscience de savoir comment ces taureaux sont morts ni de  soutenir la corrida". Et d'ajouter:  "Tout est bon à prendre". Et donc l'argent sale d'où qu('il provienne!
Ce n'est pas le positionnement des nombreuses associations caritatives sollicitées par la tauromachie. Il n'est pas rare de lire des démentis de ceux à qui les taurins ont forcé la main, se voyant associés à cette barbarie qui perdure dans les moeurs indignes du Midi de la France. La technique est simple: on leur propose une invitation aux corridas ou à un autre événement lié, un don ou un avantage particulier sans attendre de réponse,  le temps que le destinataire s'aperçoive qu'on a utilisé son logo sans son accord... Les jeunes de clubs sportifs sont aussi appâtés à coup de petites subventions, boissons et entrées gratuites.  
LES RESTOS DU COEUR, ciblés et piégés par les taurins de DAX pour  leur corrida  "de bienfaisance" le 26 octobrre 2007, avaient répondu vertement: "Ni le bureau départemental des Landes, ni le bureau national n'avaient donné leur accord pour cette manifestation et ont refusé que le nom des "Restaurants du Cœur" soit associé à ce type de spectacle."   
L'UNICEF France, elle, n'est pas gênée de frayer dans ces bas-fonds avec les enfants des villes taurines "amies" lors des corridas, un boycott a donc été lancé contre elle.
Alors que chacun sait que l'on peut très bien composer des repas parfaitement nourrissants et équilibrés SANS viande, et encore moins issue d'animaux ayant subi de terribles souffrances durant 20 longues minutes, sans oublier celles infligées préalablement dans le toril et que le public ne connaît pas...
Manger de la viande n'est ni nécessaire pour la santé ni à chaque repas!
C'est une idée fausse répandue par les lobbys des viandes alors que la planète est en péril pour toutes les conséquences environnementales désastreuses  de ces égoïstes ripailles: surconsommation d'eau qui devient précieuse; indice carbone surélevé dû aux élevages intensifs; pesticides graves sur le soja importé des animaux et sur le maïs en France; maladies en découlant; populations expropriées dans la misère la plus noire; animaux de batterie dans la souffrance, notamment. Le tout sur un fond de changement climatique. Les Bouddhistes sont de parfaits végétariens et Gandhi, père de la non-violence, s'en portait très bien.
La viande des taureaux d'arènes, parlons-en!
Elle est notamment remplie de toxines dues à la peur, la panique et les douleurs endurées, ainsi que des vétérinaires -qui ne sont pas à la solde des taurins- l'ont prouvé depuis longtemps. C'est important de le préciser car de pseudos rapports ont été produits par des vétérinaires aficionados. Ces animaux reçoivent aussi des produits anabolisants toxiques pour résister le plus longtemps possible à la torture et ne pas gâcher la fête par une agonie trop rapide!
Or, tout animal ayant absorbé des médicaments illicites et à l'insu des circuits vétérinaires ne peut plus être consommé. Même une vache égarée, comme celle qui vient heureusement de  s'échapper de l'abattoir de BONNEVILLE,  ne présente plus de caractéristiques saines, elle sera abattue et dégagée de la filière alimentaire humaine si aucune association de protection animale n'est avertie pour la reccueillir.
De plus, les taureaux martyrs sont transpercés de banderilles avec d'énormes crochets-vrilles, ensuite ils seront laminés à coups d'épée  jusqu'au fourreau et achevés au bistouri: qui peut garantir l'hygiène de ces instruments mêlés au sang, au sable et autres microbes pathogènes traînant dans les arènes où ils seront ensuite encore traînés en plein soleil? Personne. Sans oublier le passage de mains en mains! 
Cette viande est donc impropre à la consommation et n'est qu'une tolérance légalisée. Est-ce une raison pour l'offrir aux personnes dans la précarité? Par ailleurs, la mort d'un animal hors abattoir correspond à un ABATTAGE CLANDESTIN ou privé.
La loi n'est pas la même pour tous les citoyens et animaux de la République!
L'union Européenne a donné ses directives sanitaires à ce sujet mais la France en fait fi, au nom de "traditions culturelles" qui ne sont même pas françaises et sans rapport avec la vraie Culture! Depuis quand faut-il aussi manger cette exception à la fourchette? C'est chose faite avec ce cadeau publicitaire empoisonné.
Rappelons que la corrida espagnole, abjection sanguinaire, a été introduite en France en 1853 par la femme de Napoléon III, une espagnole en mal de plaisirs futiles et morbides.
Aucun art consistant à torturer des animaux n'est acceptable et c'est une insulte aux  vrais Artistes et Artisans!
Faut-il encore rappeler que la corrida est interdite dans tous les autres départements français où elle correspond à des SEVICES SUR ANIMAUX sanctionnés par des peines de prison et 30 000 euros, selon l'article 521.1 du Code  pénal? Sauf cet honteux alinéa 7 remplaçant le 3, pour les barbares. Près de 80% des Français sont contre la corrida, ce n'est tout de même pas le résultat du hasard...
A boire! Du sang, de l'alcool et les liquidités des contribuables...
Soulignons aussi que l'ULTRA VIOLENCE des corridas est ainsi donnée en exemple à la jeunesse que l'on corrompt jusque dans l'Education Nationale, où toreros et chasseurs s'introduisent  sous des  contrats "éducatifs" pernicieux. Ainsi, ils ne laissent plus aux enfants sous leur autorité le choix d'avoir de la compassion pour les animaux. Un véritable viol de la personnalité! Des spectateurs et des enfants non avertis sont en état de choc psychologique après avoir vu des mises à mort les obligeant à consulter un médecin... Les témoignages ne manquent pas dans les dossiers scientifiques. 
Enfin, parlons aussi des nombreux drames de l'alcoolisme et accidents de la route dus aux débordements de ces fiestas où le maître mot est "à boire!" Des femmes et des enfants en souffrent. Par ailleurs, du fait que l'on peut impunément torturer des taureaux, d'autres animaux en font aussi la sinistre et fatale expérience.  
Il est tout aussi inacceptable que le gouvernement subventionne les corridas aux frais des contribuables contre leur gré et au détriment d'actions sociales -qui seraient utiles dans cette période de grande crise- tout comme les écoles de tauromachie où des enfants de 7 ans aprennent à tuer! Le comble de l'horreur... 
Quelle société de progrès moral dans la barbarie et la corruption?
De nombreux pays latins ont aboli la corrida mais le gouvernement pro corrida SARKOZY était en manifeste conflit d'intérêt lorsqu'il a proclamé -sans consultation publique- la corrida comme Patrimoine Culturel Immatériel de notre pays, le 22 avril 2011. Une décision extrêmement choquante contre laquelle le CRAC Europe pour la protection de l'enfance et DDA Droit Des Animaux ont porté plainte. Après avoir franchi l'obstacle tauromachique, leur QPC, question prioritaire de constitutionnalité, est enfin à l'étude auprès du Conseil d'Etat.
"Par décision du 20 juin 2012, le Conseil d’État a suivi les conclusions du rapporteur, bien que le garde des Sceaux (Michel Mercier, du gouvernement Fillon) ait demandé le rejet de la QPC. La question de la conformité à la Constitution de l’article 521.1 du Code pénal est donc renvoyée au Conseil constitutionnel. La porte est ouverte pour une remise en cause de l’alinéa 7 de l’article L 521.1, et donc de l’existence même de la corrida en France." 
Une parenthèse pour dire que Jean-Marc AYRAULT, l'actuel premier ministre, alors président du groupe socialiste à l'Assemblée Nationale, a bloqué  plus de 100 votes de gauche demandant l'abolition de la corrida après cette inscription au PCI. Au terme d'une campagne des associations, dont celle des vétérinaires abolitionnistes, il a finalement répondu le 16 juin 2011  au professeur Jean-François COURREAU que "ce sujet touche à la fois le statut de l'animal et des traditions multiséculaires" et décidé de  "renvoyer chaque député à sa propre convicion sur ce sujet  qui ne relève pas du clivage gauche/droite"... 
Une manière de se laver les mains du sang des taureaux parce que personne ne veut nettoyer la France de cette infamie. Alors qu'il faut bien le dire, contrairement à François Hollande, MARINE LE PEN qui voulait bien faire le ménage mais chez les Sans-papiers migrants accusés de tout, avait clairement écrit qu'elle abolirait la corrida, lors de l'enquête "Politique et Animaux" de L214 auprès de tous les présidentiables 2012.
Notez que la France est l'un des rares pays démocrates voire le seul à ne pas s'être doté d'une législation sur les CONFLITS D'INTERET, c'est-à-dire la corruption. Le gouvernement HOLLANDE y travaille dans sa Commission de Moralisation.     
Pourquoi les taurins n'offrent-ils pas des animaux non torturés?
C'est la bonne question à se poser. Parce que c'est une viande déclassée, illégale dans d'autres départements, et parce que c'est avant tout un gros coup de publicité de 600 kilos pour la tauromachie en déroute. Un vrai don du coeur est anonyme alors pourquoi en faire la publicité? Un aficionado n'a rien à vendre ou à offrir, si ce n'est la torture pour son bon plaisir et sa propagande. Faux et usage de faux sentiments! Les taurins affichent  leur perversion jusque dans l'assiette des plus démunis, c'est moralement inacceptable. D'autant plus révoltant qu'ils touchent à un sujet sensible qu'ils pensaient indiscutable, mais ils ont eu tort, la polémique fait rage.
Le gaspillage c'est quand on tue inutilement des animaux!
La famine ne sévit pas en France, on peut encore se nourrir à moindre coût et ce serait aussi le rôle des associations caritatives d'apprendre à se nourrir d'une autre manière qu'avec des menus carnivores. Pourquoi ne le font-elles pas? 10 000 repas oui, mais un plat complet doit comporter des légumes et un féculent. On oublie trop souvent les légumes en mangeant une double ou triple ration de viande à la place: une aberration! Il y a des légumes protéinés remplaçant avantageusement la viande, pour tous les goûts à toutes les sauces. Un jour, nous serons tous obligés de réduire notre consommation de viande, on a beau prévenir...
C'est une honte de proposer à des personnes pauvres si elle veulent ou non manger le produit de la plus abjecte torture! Un véritable chantage dont ces gens sont les otages. Ce don-argent a une odeur de pourriture monstrueuse: le sang gratuitement et horriblement versé. Non, tout n'est pas "bon à prendre"! Aucune faim ne justifie les moyens quand on peut faire autrement. On en viendrait à boycotter cette banque alimentaire sans éthique qui devrait réfléchir à la portée de ses actes au vu de tout ce qui précède...    
Voici un compte-rendu, parmi d'autres dans cette polémique qui fait rage, L'Express:
  
Vaucluse: des taureaux de corrida pour la banque alimentaire?
Des abattoirs  situés à Tarascon, dans les Bouches-du-Rhône, ont indiqué qu'ils souhaitaient offrir à la banque alimentaire de la viande de six taureaux tués dimanche lors d'une corrida à Châteaurenard. Une initiative qui fait polémique.
Les aficionados de la corrida chercheraient-ils à redorer leur blason?
Les abattoirs (ALAZARD et ROUX) situés à Tarascon, dans les Bouches-du-Rhône, ont fait savoir qu'ils souhaitaient donner gratuitement à la banque alimentaire du Vaucluse la viande de six taureaux tués dimanche lors d'une corrida dans les arènes de Châteaurenard, dévoile le quotidien régional Midi Libre.
Une mesure qui ne passe pas auprès des militants anti-corrida.
"Nous, on se lève contre ce genre d'initiative sur le plan éthique", s'est indigné sur France Bleu Vaucluse, Thierry Hély, porte-parole de la Fédération des luttes pour l'abolition des corridas. Les anti-corridas ont dénoncé un "pacte inacceptable" sur les réseaux sociaux.  
600 kg de viande pour 10 000 repas
"On ne peut pas offrir cette viande qui a été le produit d'une pratique cruelle et d'une torture caractérisée dans les arènes", poursuit-il. Pour la banque alimantaire du Vaucluse, cette initiative représente une vraie bénédiction. L'institution a indiqué qu'elle accepterait la viande, quoiqu'il en soit. "Ce don, c'est quelque chose d'exceptionnel pour nous. Six taureaux de combat de plus de 600 kg chacun ça représente 10 000 repas", s'est exclamé Maïté Grégoire Bruché, présidente de la banque alimentaire du département. Elle a toutefois précisé que les bénéficiaires des menus seraient informés de l'origine de la viande. 
Source L'Express du 16 juillet 2012:
Photo Midi Libre AFP/ RAFA RIVAS le 13 juillet 2012
Citation CRAC Europe Comité Radicalement Anti Corrida pour la protection de l'enfance et DDA Droit des Animaux, communiqué de presse QPC du 27 juin 2012:
CORRIDA BASTA nous ne sommes plus au Moyen-Âge!
Bien amicalement,
Cerizette
Le 16 juillet 2012 - Mise à jour le 18 juillet 2012
 
Repost 0
Published by Cerizette - dans ANTI CORRIDA
commenter cet article
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 00:27

TRES URGENT !

CORRIDA

La question est: les associations caritatives doivent-elles accepter des dons de viande de taureaux de corrida?

Dépêchons-nous de dire NON et de battre les reccords avant que le sondage soit clôturé!

C'est sur LA PROVENCE encadré en bas à droite:

http://www.laprovence.com/region 

49 % pensent que OUI donc ils n'ont pas d'éthique

50% pensent déjà que NON c'est nous.

Ne vous trompez pas! C'est la suite de l'affaire de la Banque Alimentaire du Vaucluse qui accepte la viande de six taureaux torturés dans les arènes de Châteaurenard. Un coup de pub écoeurant des taurins. La polémique fait rage! 

Voir la page d'Animalus du 16 juillet  Corrida scandale: Des taureaux torturés pour la Banque Alimentaire du Vaucluse!

http://animalonestmal.over-blog.com/article-corrida-des-taureaux-tortures-pour-la-banque-alimentaire-du-vaucluse-108203608.html

Merci de votre mobilisation contre la barbarie!

Bien amicalement,

Cerizette

Le 18 juillet 2012 02:30 - Mise à jour le 18 juillet 2012 21:55

LES RESULTATS:

48 % de oui et 52% de non qui l'emportent

 

Repost 0
Published by Cerizette - dans ANTI CORRIDA
commenter cet article

Cerizette Vous Souhaite Bienvenue Sur Animalus

  • : Animalus
  • Animalus
  • : Antispéciste pas de racisme envers les bêtes! Fraternel et solidaire pour agir ensemble contre le tort fait aux animaux, aux plus faibles et à la planète. Rousse comme un pain d'épices, c'est Ginger, la mascotte sur le Pont de l'Arc-enCiel depuis le 2 janvier 2012, noir sur le profil, c'est Angel, il ne broie plus que du bonheur...
  • Contact

Profil Blogueur

  • Cerizette
  • Après avoir été le "coup de pouce" d'ACTUANIMAUX et publié sur UNANIMUS pour les chiens de chasse martyrs espagnols de GEE Galgos Ethique Europe, voici mon blog créé en décembre 2011. Indépendant de toute préférence, religion, pression.
  • Après avoir été le "coup de pouce" d'ACTUANIMAUX et publié sur UNANIMUS pour les chiens de chasse martyrs espagnols de GEE Galgos Ethique Europe, voici mon blog créé en décembre 2011. Indépendant de toute préférence, religion, pression.

FACEBOOK la chance des animaux

Partager sur Facebook "J'aime" et autres c'est une chance de plus pour les animaux. Pensez-y! 

Mot Cle Pour Retrouver Un Article

NET ETHIQUE UN DEVOIR

Etes-vous égocentrique, malhonnête, paresseux ou les trois?

N'en doutez pas si vous copiez-collez SANS citer le nom, le lien et actif de vos sources, ou crédit photos ET sans effort personnel pour dire d'où viennent "vos" informations. NON fiables dans ce cas! Respecter la propriété intellectuelle c'est sincère: l'inverse c'est s'attirer des lecteurs en publiant sur la sueur des autres, comme on exploite les animaux... Merci de ne pas être comme ça!

 

Archives