Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 novembre 2012 4 08 /11 /novembre /2012 08:53
CORRIDA-TAUREAUX-VASSAS-SAISIS.jpg
Loin des images d'Epinal : nouveau cas de maltraitance de taureaux...
 
D'où viens-tu Johnny ? Pour moi la vie va commencer... Le titre et la chanson d'un western à la française qui ne vaut que pour la prestation du jeune et naïf Halliday entraîné dans cette pseudo romance pro corrida. Sa partenaire Sylvie Vartan est  aujourd'hui sur la liste noire des adeptes de corrida, les deux consommant aussi les animaux de la fourrure martyre. La réalité est toute autre et on est à vingt mille lieues des clichés idylliques véhiculés par le monde sans code moral de la tauromachie.
En Camargue aussi, la plupart des taureaux ne sont plus en liberté mais en élevages semi extensifs polluant de plus en plus durablement les écosystèmes. Défiant toute logique écologique, la biodiversité des écosystèmes est justement l'argument préféré de  l'euro députée aficionada PS, Bernadette Vergnaud. Celle-ci manoeuvre auprès de l'Union Européenne pour maintenir la corrida exsangue à flot, par le biais de subventions artificielles et de nos impôts profitant aussi aux éleveurs de boucherie sous l'appellation AOC "Camargue" origine contrôlée.
La justice du Gard  n'était cependant pas dupe sur le compte de ce client sournois, mauvais, vicieux et retords, adjectifs qualifiant habituellement les taureaux d'arènes donnant de l'épée à retordre aux toreros... Le point d'Animalus sur cette minable affaire de plus dans le "mundillo" avec quelques statistiques de fêtes. 
Le tribunal prend le manadier par les cornes !
Le 7 novembre 2012 a eu lieu le procès d'un éleveur sans scrupules. En mars 2011, à la demande du préfet du Gard, la justice a saisi chez lui plus de cent taureaux dans un état "pitoyable". L’opération s’était déroulée les 17, 18 et 25 mars 2011, à BEAUVOISIN, GENERAC et VESTRIC-ET-CANDIAC, dans les pâturages de la manade Vassas ayant son siège à BERNIS.  
Les taureaux de cet élevage étaient sans nourriture ni eau, épuisés et malades. Parmi eux, des veaux, des femelles gestantes proches de mettre bas et pas moins de 10 cadavres trouvés. Leur propriétaire, Damien VASSAS, dont l'opulente publicité se gardait bien de faire mention de l'état réel de son troupeau, va devoir mettre la main au portefeuille ! De quoi ruminer en rond pour longtemps. 
Récidiviste dans la bouse...
En sus des frais du tribunal de police de Nîmes et autres interventions, il devra indemniser les associations de protection des animaux qui se sont constituées parties civiles, à hauteur de 22.000 euros. 
Daniel MEYSSONNIER, président de la SPA des BAUX-DE-PROVENCE,  avait donné l’alerte et saisi les services vétérinaires de la DDPP Direction Départementale de la Protection des Populations du Gard. Pourtant, l'éleveur avait déjà été averti. Convoqué à plusieurs reprise, il a été mis en demeure de nourrir son troupeau. En vain et trop tard pour les anmaux retrouvés morts lors de la saisie ! Y en-t-il eu d'autres auparavant ? Bonne question.
Pas de foin !
Poursuivi pour privation de nourriture, privation d'abreuvement et placement des taureaux dans un environnement dangereux, le sieur Damien VASSAS ne s'est pas présenté devant le tribunal de police et n'aurait pas pu nier les faits. Par contre, cinq associations de la Protection Animale y étaient de pied ferme : la SPA Société Protectrice des Animaux des Baux-de-Provence, OABA Oeuvre d'Assistance aux Bêtes d'Abattoir, la FBB Fondation Brigitte Bardot, Alliance Anticorrida et Respectons.
Les malheureuses bêtes rescapées avaient été provisoirement confiées à un manadier de la plaine de Crau, puis rachetées par un éleveur du Gard. Une partie des animaux malades a été conduite à l'abattoir car pas d'euthanasie de compassion pour ce que les taurins nomment "le bétail" ou "le lot" ! Le troupeau restant, mis à l'abris, avait occasionné 7000 euros de frais mensuels à la SPA des Baux-de-Provence.
On ne s’improvise pas éleveur...
"Il faut être solide sur le plan financier pour payer le fourrage et les soins. Il faut aussi disposer d’une surface suffisante de pâturages. Nous sommes très vigilants car nous avons déjà eu un cas similaire dans le Gard à l’automne dernier..." (Thierry Laurent DDPP).
Sources : Midi Libre 29 mars 2011, Le Dauphiné Vaucluse 8 novembre 2012 et Midi Libre 7 novembre 2012 :
Et toujours dans le petit monde primitif de la corrida  :
NÎMES FERIA 2012 : 3 ans de prison pour le coup de couteau durant la débauche http://www.midilibre.fr/2012/10/26/trois-ans-de-prison-pour-un-coup-de-couteau-pendant-la-feria,584295.php
BEZIERS FERIA 2012 : 33 rixes et 1 mort sur fond de "bitures express" :
Barbares, vous avez dit barbares, comme c'est bizarre !
"Barbares" c'est ce que criaient cet été les taurins  à: "BEZIERS : LES BARBARES SONT A NOS PORTES !". Ils entendaient par là les inoffensifs manifestants anti corrida... Il y a comme un hic et un grand sic. 
- Oui, vous regardez votre couteau et vous dîtes bizarre, bizarre. Alors je croyais que ...
- Moi, j'ai dit bizarre, bizarre, comme c'est étrange ! Pourquoi aurais je dit bizarre, bizarre ?
- Je vous assure mon cher cousin, que vous avez dit bizarre, bizarre.
- Moi, j'ai dit bizarre, comme c'est bizarre !"
Jacques Prévert pour Marcel Carné : Drôle de drame avec Louis Jouvet.
C'est sûr, la torture n'est pas notre culture à nous, qui sommes de l'Autre France ne tolérant pas la cruauté sur les animaux punie par la loi. Tout comme Lambert WILSON, l'acteur qui a dit officiellement NON à la corrida en septembre 2012. Bravo ! Tandis que  Gérard DEPARDIEU fait profil gras englué dans le sang, y compris celui de ses pubs dans des pays bafouant les droits de l'homme. Un autre Gérard boycotté tout aussi ensanglanté : JUGNOT.   
Bien amicalement,
Cerizette
Le 8 novembre 2012
Collectif Patrimoine corrida NON à la honte française !
200 associations réunies autour du CRAC Europe pour la protection de l'enfance : 
  
Repost 0
Published by Cerizette - dans ANTI CORRIDA
commenter cet article
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 23:42
Vive la mort ! Cette année il s'appelait Volante...
 
Il existe en Espagne, en plus des corridas, d'autres "festivités" où des taureaux sont maltraités jusqu'à la mort. Par exemple le Toro Enmaromado de Benavente Toro Enmaromado de Benavente       ou le Toro Jubilo de Medinacelli Toro Jubilo de Medinaceli, et des centaines d'autres Toro del Fuego,  taureaux de feu sont autant de rituels tauromachiques.  Mais la "tradition" qui suscite le plus de controverses a lieu dans la province de Valladolid, en Castille-et-Leon. Il s'agit du Toro de la Vega, à Tordesillas, qui a lieu chaque année le mardi suivant le 8 septembre, fête de la Virgen de Guía, la vierge patronne de la ville et de la région.
Un taureau est lâché dans les rues de la ville, puis il est sauvagement poursuivi par une foule armée de lances, à pied ou à cheval, jusque dans la plaine (la vega), où il est achevé, toujours à la lance. Le vainqueur qui lui aura planté le dernier coup mortel ira alors porter triomphalement ses parties génitales ensanglantés (celles du taureau...) en offrande à cette Vierge païenne. On peut appeler cela un hérésie. Horrible et paradoxale coutume dans le pays qui a participé à mettre l'Europe chrétienne à feu et à sang dans sa Grande Inquisition avec son bourreau Torquémada.
Cette année c'était le tour du pauvre Volante le 11 septembre. Une fois encore, la populace en délire n’a pas respecté les règles prévoyant que si, dans sa fuite en avant, le taureau s’écarte de la zone de “jeu”, il doit être épargné.
Ce pays d'Europe à peine civilisé a aussi réintroduit la chasse du sanglier à la lance et à cheval, tant il est  vrai que son roi Juan Carlos, a été exclu en 2012 du WWF, dont il était le président d'honneur, après avoir été pris en flagrant délit de chasse d'animaux sauvages africains en voie de disparition. Et pour museler la protestation qui enfle, cette immorale Espagne annonce les mesures brutes de décoffrage que voici, confirmant qu'une bête sommeille en chaque homme. Il n'y a qu'à relire La bête humaine d'Emile Zola, mais n'allez pas prêter aux animaux les vices qu'ils n'ont pas et qu'on leur attribue à tort !
.
Diffamer le toro de la vega sera passible d'une amende de 3000 euros
C’est ainsi qu’en ont décidé le Patronage de soutien du Toro de la Vega ainsi que la municipalité de Tordesillas, et ce, également avec le soutien de certaines associations taurines.
Une nouvelle ordonnance qui pourrait bien être appliquée dès l’an prochain et qui condamnera tous ceux qui diffameront verbalement et par écrit le Toro de la Vega à une amende oscillant entre 1001 et 3000 euros.
La démocratie est en train de gagner sur tous les fronts dans un pays que dorénavant nous nommerons l’Españistan.
Changement de lance pour le taureau : du plus lourd !
Et comme un malheur n’arrive jamais seul, il a été décidé également que la lance censée achever le Taureau sera remplacée par un modèle utilisé au Moyen-Age et dont la description suit :
- un mât cylindrique en bois de 2,50 mètres de longueur pour un diamètre de 3 à 5 centimètres et une lame en bout qui fixée au mât par des passants.  Son poids sera de 400 grammes à 2 kilos !
Sources : 
Agir pour les Galgos blog de GEE Galgos Ethique Europe le 5 novembre 2012 : 
Difamar el tornero del toro de la Vega tendra multas de hasta 3.000 euros :
PACMA le 11 septembre 2012 Images de la mort de Volante à Tordesillas :
Vidéo et appel à clémence du COVAC  Collectif des Vétérinaires Contre la Corrida le 30 août 2012 :  
Chaque année, lors de cette "fête d'intérêt touristique", les associations de tous pays dont le PACMA, parti animaliste espagnol, remettent des pétitions aux autorités de Tordesillas. En saignant les associations de protection animale au passage, et toute opposition à la torture des animaux, on veut les réduire au silence mais elles ne sont pas dupes. La répression s'exercera aussi à l'encontre de ceux qui organiseront des manifestations ou publieront des appels à manifestation (y compris Les Indignés de la crise).  
En France, l'aficionado ministre de l'Intérieur Emmanuel Valls  est à la bonne place pour en faire de même : "J'aime la corrida ça fait partie de la culture de ma famille". Mais pas de la nôtre car nous ne sommes pas nés en Espagne comme vous et sommes plus évolués ! 
L'Europe démocratique ? On regrette souvent d'en faire partie mais on ne regrette pas de boycotter le tourisme et tous les produits importés d'Espagne. Et de la France taurine en  "Dead zone".
Bien amicalement,
Cerizette
Le 6 novembre 2012
Collectif Patrimoine corrida NON à la honte française ! la pétition :
   
Repost 0
Published by Cerizette - dans ANTI CORRIDA
commenter cet article
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 08:54
corrida-a-cheval.jpg
C'est la feria qui sert la corrida et non l'inverse... sortez vos baskets !
 
Vous et votre entourage êtes choqués par ces bains de sang pour le plaisir immoral, tout comme des touristes étrangers ou français ? Alors inspirez-vous de cette lettre à adresser, faxer ou remettre à vos élus, écoles et lieux où les enfants participent à titre sportif, éducatif, culturel, et même dans les régions non concernées. Animalus déplore toutefois que le terme espagnol  "corrida",  utilisé pour des courses à pied, soit impropre à nommer des manifestations dénuées de toute cruauté. Ce mot est affilié à la Fédération Française d'Athlétisme employant également en stade ou hors stade : marche, course à pied, cross, running, marathon ou encore trail pour les courses dans la nature. Une belle confusion qui évoque l'horreur !  
 
Objet : Corridas de taureaux et corridas pédestres
Madame, Monsieur,
Votre commune (ou la commune de...)  organise des corridas et je souhaite attirer son attention du point de vue de la souffrance des taureaux et chevaux aux yeux bandés.
La corrida est un triste spectacle consistant à torturer méthodiquement à mort des animaux. Entre la devise, la pique, les banderilles, l'épée, et la dague bistouri, le taureau reçoit, pendant une vingtaine de minutes, jusqu'à une profondeur de 1,50 mètre des armes blanches dans le corps. Epuisé par les hémorragies internes et externes, les poumons remplis de sang, le taureau finit par agoniser en vomissant son sang mais il n’est pas toujours cliniquement mort lorsqu’on lui coupe l’oreille ou la queue en guise de trophée. La torture est répétée à la suite sur six taureaux. Les chevaux, même s'ils ne sont pas toujours tués durant le spectacle, souffrent également énormément. Quel que soit l'art avec lequel on peut pratiquer la torture, celle-ci ne peut pas être acceptée à notre époque.
Dans le cas où vous ignoreriez encore la barbarie de la corrida, vous pouvez consulter quelques images sur la page suivante :
Les agences de voyages internationales comme MAC DONALD TOURS, MARTIN TRAVEL et THOMAS COOK TOURS, THUNDER BAY, ONTARIO CANADA boycottent les régions taurines françaises à cause de la cruauté qui choque les touristes. Les corridas nuisent donc non seulement au tourisme de votre commune mais aussi à celui de votre région et toutes les autres. A la place, vous pourriez organiser des corridas pédestres pour toutes les catégories d'âges. Ce type de manifestation sportive et amicale, de jour comme de nuit, fait de plus en plus  d'adeptes. En toutes saisons, vous participerez ainsi à l'effort de santé  souhaité par le gouvernement et à l'union des citoyens pour une cause utile. Ceci ne manquera pas de retombées économiques et développera l'écotourisme.
Vous le savez, après divers sondages, la corrida est réprouvée par 80% des français d'autant plus qu'elle est financée par les contribuables ou à leur détriment. La suppression des corridas ne nuirait pas aux fêtes populaires des localités concernées : moins de 5% des gens qui fréquentent les bodegas vont assister à des mises à mort de taureaux. C'est la feria qui sert la corrida, et non l'inverse.   
Pour ma part, je refuse ce type de spectacle  immoral d'une violence inouïe, c'est le pire exemple à donner aux enfants et adolescents. C'est pourquoi, lors des prochaines élections municipales, cantonales, régionales, législatives et présidentielles, je soutiendrai un candidat qui abolira la corrida. 
Dans l'attente de votre réponse, veuillez agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes salutations distinguées.
(vos coordonnées)
 
Source partielle : d'après le modèle de la COGICA Collectif Girondin Contre les Arènes, soutenu par le CRAC Europe Comité Radicalement Anti Corrida et la FLAC Fédération des Luttes pour l'Aboliton des Corridas, utlisé à Floirac en Gironde, commune qui n'organise désormais plus de corridas ce qui est tout à son honneur et à celui des militants fortement impliqués :
Collectif Patrimoine corrida Non à la honte française ! http://www.patrimoine-corrida.fr/
Les lobbies font pression et infiltrent les gouvernements, nous avons le même pouvoir. 
Merci pour les taureaux et chevaux martyrs comme Xelim !
Chaque commune, député, conseiller régional a un site internet : c'est aussi facile que la torture !
Bien amicalement,
Cerizette
Le 5 novembre 2012
 
Repost 0
Published by Cerizette - dans ANTI CORRIDA
commenter cet article
2 novembre 2012 5 02 /11 /novembre /2012 08:09
ANTI-CORRIDA-ANIMALSACE-CRAC.jpg
Des corridas pédestres oui, des corridas de taureaux non !
Pour protester contre le soutien du Conseil constitutionnel et du gouvernement actuel au classement de la corrida au patrimoine culturel immatériel français, ainsi que contre la corrida en elle-même, rendez-vous :
samedi 3 novembre 2012  à 14 h rue du Sauvage à Mulhouse.
Une table d'information concernant aussi les enfants et un spectacle de soutien aux taureaux martyrs sont assurés avec la délégation Alsace du CRAC EUROPE Comité Radicalement Anti Corrida pour la protection de l'enfance et ANIMALSACE.
Un duo qui place amour et respect  des animaux au premier plan dans une démarche citoyenne contre la violence.
En effet, de graves événements se sont produits le 8 octobre 2011 dans une arène du Gard à RODILHAN pès de Nîmes. Les amateurs de corrida ivres de haine ont sauvagement attaqué, blessé, arraché les vêtements, violenté et tenté de violer des militants pacifiques, tout en volant et détruisant leurs effets personnels ! Ces faits prouvent que la barbarie sur les animaux mène directement à la violence sur les femmes, les hommes et les enfants. Les aficionados ont aussi brutalisé le caméramen de FRANCE3 qui les filmait à l'action. Les spectateurs avaient baissé leur pouce réclament leur mort comme ils font pour les taureaux au cours de leurs jeux du cirque. Le maire de cette commune leur a prêté son "coup de pouce"...  
Vu le récent succès du stand anti corrida du CRAC au Salon Bio & co à Strasbourg relaté par Animalus, les Alsaciens ont prouvé qu'ils ont un grand coeur dans un esprit sain en désapprouvant la torture des animaux, quelle que soit la manière dont elle est présentée. Ils sont aussi choqués que la corrida puisse encore exister et que les contribuables français et européens en payent les subventions sur leurs impôts.
550 signatures de plus sur la pétition du CRAC Europe ont été reccueillies : rue du Sauvage... ajoutez la vôtre !
Animalsace :
CRAC Europe :
Toute association peut se joindre aux 200 du Collectif Patrimoine corrida Non à la honte française ! pour que la France cesse cette infâmie en se montrant moderne et digne du 21ème siècle :
Bien amicalement,
Cerizette
Le 2 novembre 2012
Repost 0
Published by Cerizette - dans ANTI CORRIDA
commenter cet article
30 octobre 2012 2 30 /10 /octobre /2012 15:25
CORRIDA Becerrada-7Bienvenue dans l'arène d'amour des taureaux !
 
80 villes réfractaires à la morale pratiquant la barbarie sous diverses formes  
Elles ne se présentent pas officiellement comme pratiquant des activités taurines régulières ou occasionnelles sur leur site. Encouragées par l'inique inscription de la corrida à notre patrimoine culturel immatériel, certaines ont passé outre la loi après 50 ou 70 années d'interruption comme ALES et CARCASSONNE, ou sans avoir eu de "tradition locale ininterrompue" comme MIMIZAN et même dans l'Ain à MARBOZ !   
AUDE, BOUCHES-DU-RHÔNE, GARD, HAUTE-GARONNE, GERS, GIRONDE, HERAULT, LANDES, PYRENEES-ATLANTIQUES, HAUTES-PYRENEES, PYRENEES-ORIENTALES : ils ont la palme de cruauté.
Dans ces 11 départements français,  on  torture encore  sauvagement des taureaux lors de la CORRIDA ESPAGNOLE, et des chevaux sont aussi éventrés au cours de la CORRIDA PORTUGAISE ou "DE REJON" à cheval. Il y a 6 six mises à mort durant 20 minutes où le taureau souffre de plus en plus intensément.  
Ces "spectacles" assimilables à des ABATTAGES RITUELS désacralisés outragent la sensibilité et ne sont pas interdits aux mineurs. Si tel était le cas, les petits enfants apprentis et jeunes, qui sont déjà des tortionnaires, ne pourraient plus s'entraîner sur des taureaux de moins de 2 ans lors de la "BECCERADA" (photo) et des taureaux de 3ème année au cours de la "NOVILLADA" avec ou sans "PICADORS" dite "PIQUEE" ou non. Ni dans les écoles taurines évidemment !  
Dans d'autres villes de ces régions espanolisées, même sans mise à mort on maltraite, on harcèle et on blesse des taureaux, taurillons, vachettes et vaches livrés à l'ivresse (!) des défoulements populaires qui sont autant d'étapes préliminaires de la corrida, et donc à rejeter aussi. Il s'agit de la COURSE CAMARGUAISE, COURSE LANDAISE, le TAUREAU ou TORO PISCINE, "ABRIVADO" (lâchers de rues), etc... Il n'est pas acceptable pour des personnes modernes et normales de se divertir grossièrement au détriment des animaux, d'ailleurs localement nommés "LE BETAIL" ou "LOT". 
La corrida n'a pas de tradition française
Elle a été importée d'Espagne lorsque Napoléon III a épousé en 1853 l'espagnole Joséphine Montijo qui a apporté le pire dans sa corbeille de mariage. La corrida est une survivance des jeux du cirque romain (donnez à la plèbe du pain et des jeux !) avec une pompeuse mise en scène de la mort et donc de vraies armes et du vrai sang, contrairement à ce que croient les touristes non avertis qui tombent de haut.
Sur le reste du territoire, la corrida est un crime puni de 30.000 euros d'amende et deux ans d'emprisonnement. Elle se déroule dans une arène où le "président de la corrida" se tient dans une tribune "spéciale", avec famille, "notables" et autres invités amis qui ne payent pas. 
Les taureaux ne participent pas à la biodiversité
Les taureaux dits "DE COMBAT" et les autres évoluant dans ces espaces extensifs ne jouent aucun rôle vital dans le fonctionnement des écosystèmes : ils ne sont ni prédateurs ni proies et sont même indésirables. Les terres seraient mieux utilisées et durablement en se tournant vers des activités à partager sans dégoût, telles que l'écotourisme, plutôt que vers l'élevage de taureaux de combat aussi peu viable que controversé.
Parlons écologie. Justement, l'élevage de taureaux de combat dans un écosystème riche au sud de l'Aude a considérablement dégradé le marécage et les espèces peuplant l'étang de Vendres.
Leur disparition ne menacerait aucunement les races protégées et n'entraînerait absolument pas la dégradation des écosystèmes. D'autant moins que 90 % de ces "EURO TAUREAUX" en péril sont produits pour aller directement aux abattoirs fournir viande et charcuterie sous une AOC Appellation d'Origine Contrôlée revendiquée "bio". On pourrait donc aisément abolir la corrida et distribuer autrement l'argent des contribuables, sans égratigner l'imagerie "romantique" des taureaux dans leurs prairies.
Combien ça coûte ?
La corrida est prélevée sur les impôts des citoyens français ou à leur détriment. Il faut y ajourter ceux de  de l'Union Européenne que verse chaque pays et différentes commissions, sous couvert d'aides à la "biodiversité des écosystèmes" ou "culturelles"  destinées à l'élevage de "braves" (taureaux de corrida), qui sont aussi souvent transportés spécialement d'Espagne. Cela se chiffre en centaines de millions d'euros pour une activité illicite sur le reste du territoire.
Une mauvaise place de corrida plein soleil se vend autour de 20 euros, puis selon les gradins ombragés et de face jusqu'à 100 à 300 euros, et bien plus au marché noir en fonction de la catégorie de l'arène et la notoriété du torero. D'après les commerçants, un aficionado (amateur de corrida) dépenserait en moyenne 2000 euros pour assouvir ses pulsions sadiques se résumant à "je t'aime donc je te tue et je te mange"...
Combien de taureaux dans les arènes : 2000, 4000 ou 6000 ?
Selon les éleveurs de taureaux de combat, il y aurait un cheptel d'environ 20.000 taureaux dont 6000  voués à la corrida et autres "loisirs", veaux des écoles tauromachiques,   corridas privées ou clandestines quand le quota d'animaux abattus à demeure est atteint, et sur des domaines privés comme Méjanes-Arles de la famille pastis Paul Ricard. Puisque les éleveurs disent que 10 % sont pour la corrida, cela représenterait 2000 "TAUREAUX SPECTACLES" massacrés et blessés chaque année et il en resterait 18.000. Mais si le chiffre annuel est de 6000 comme également annoncé, il en y en a 12.000 élevés pour la viande et la reproduction qui ne servant pas au désoeuvrement des aficionados. Alors 2000 ou 6000 ? Diffilce de donner des chiffres réels ! Il faudrait compter toutes les manifestations taurines officielles pour commencer à le savoir. Certains se prononcent pour 4000. Quoiqu'il en soit, on comprend bien l'intérêt de gonfler les chiffres pour obtenir les subventions de la corrida qui se meurt d'autant plus en temps de crise..      
Le beurre et l'argent du beurre
Un autre souci des éleveurs, peu connu, est la concurrence de la viande espagnole où la corrida fait rage. Au final, qu'il reste 2000, 4000 ou 6000 malheureux taureaux, l'écosystème invoqué comme excuse pour obtenir des subventions concerne aussi  les 12.000 à 18.000 autres. Tous finissant par être les hôtes d'élevages semi intensifs dont le matériel de contention et clôtures est l'un des postes les plus coûteux pour les éleveurs. Tous les animaux ne peuvent pas être nourris d'herbages et il y a même eu des affaires de maltraitance, comme partout. 
L'Union Européenne financerait donc 20.000 taureaux incluant ceux de la corrida pour des filières différentes et des difficultés agricoles communes à tous les élevages d'animaux de rente élevés en liberté ou non. Il n'y a pas que les éleveurs de taureaux qui connaissent des difficultés !     
C'est en tout cas un stratagème qui, par le biais d'habiles dossiers d'élus et eurodéputés aficionados, permet de maintenir la corrida artificiellement en vie pour 3 pays sur 27 : Espagne, Portugal et France. Il est stupéfiant que l'Allemagne d'Angela Merkel ne conteste pas ce système, elle qui refuse de contribuer aux aides alimentaires des surplus agricoles car elle n'en a pas, pas plus que des corridas ! Aides que l'Europe a prévu de réduire voire de supprimer aux 80 millions d'européens pauvres dont 8,2 millions de français salariés ou non déjà recensés en 2009 (chiffre INSEE de l'Observatoire des inégalités porté à 11,2 millions en 2012). Sachant qu'il y a en France au moins 150.000 personnes sans-abri !     
Des villes rebutantes pour le tourisme vert et éthique     
Quant aux commerçants, ils ne regardent pas le coeur des visiteurs mais leur porte-monnaie, préférant les aficionados qui dépensent principalement pour se loger, manger et surtout boire lors des longues ferias. Trop ! D'où de nombreuses rixes avec blessés et des morts, y compris dans les accidents de la route, et avec les animaux au comble du stress lors des lâchers de rues et toro piscine. Autant de fêtes qui tournent au drame chaque année au nom de la "tradition". Sans oublier les toreros qui poussent les taureaux dans leurs derniers retranchements de défense car, à la base, un taureau n'est ni "méchant" ni "sournois" comme le prétendent les amateurs de sang. 
Les touristes non-violents n'ont vraiment pas leur place dans ces villes qui protestent quand il s'agit d'abolir les horreurs sanglantes se déroulant dans leurs murs. Elles oublient complètement que si elles sont moins florissantes c'est qu'il y a un dégoût pour le tourisme de la mort ! Nous ne nous y arrêtons donc jamais et tampis pour elles. N'y prenons ni café ni repas, ni hébergement, essence, rien. Même la population local fuit lors des boucheries à ciel ouvert. Tout est déjà réservé aux aficionados qui ne font pas le plein des arènes mais celui des tiroirs-caisse des bodegas (débits de boissons) grâce aux subventions. Nous n'achetons nulle part leurs produits "du terroir" et quelle que soit leur éventuelle beauté, ces villes sont infréquentables, surtout avec des enfants qui y sont en danger moral et physique.
Petites ou grandes, incluses dans des cantons, profitant des établissements de santé et autres thermes, évidemment sponsorisées par Pernod-Ricard et consorts, même par l'Unicef France dans ses "villes amies", elles divisent la France en deux. Voici une liste non exhaustive par ordre alphabétique qu'Animalus complètera encore car il y en a bien d'autres.
.
Villes taurines surnommées villes de sang ou villes rouges :  
A
32290 AIGNAN / Gers                                        
40800 AIRE-SUR-L'ADOUR / Landes                     
30100 ALES / Gard 
                                      
30390 ARAMON / Gard
13200 ARLES / Bouches-du-Rhône et école taurine 
64410 ARSACQ / Pyrénées-Atlantiques 
B
64100 BAYONNE / Pyrénées-Atlantiques      
30300 BEAUCAIRE / Gard
30127 BELLEGARDE / Gard
34500 BEZIERS / Hérault avec école taurine
40090 BOUGUE / Landes
30230 BOUILLARGUES / Landes et école taurine
       
40420 BROCAS / Landes
C
30132 CAISSARGUES / Gard CAMON              
40090 CAMPET-ET-LAMOLERE / Landes et école taurine à cheval     
33840 CAPTIEUX / Gironde 
11000 CARCASSONNE / Aude
30350 CARDET / Gard et école taurine        
65700 CASTELNAU-RIVIERE-BASSE / Hautes-Pyrénées
30820 CAVEIRAC / Gard
32150 CAZAUBON / Gers
66400 CERET / Pyrénées-Orientales
13160 CHÂTEAURENARD / Bouches-du-Rhône
D-E-F
40100 DAX / Landes
32800 EAUZE / Gers
       
13990 FONTVIEILLE / Bouches-du-Rhône            
30300 FOURQUES / Gard 
G-H-I-J-K-L
64330 GARLIN / Pyrénées-Atlantiques
30128 GARONS / Gard 
32200 GIMONT / Gers
40700 HAGETMAU / Landes et école taurine     
13800 ISTRES / Bouches-du-Rhône 
33650 LA BREDE / Gironde
34970 LATTES / Hérault 
30240 LE GRAU-DU-ROI / Gard
32460 LE HOUGA / Gers 
11300 LIMOUX / Aude
34400 LUNEL / Hérault
M
40140 MAGESCQ / Landes
30129 MANDUEL / Gard
65700 MAUBOURGUET / Hautes-Pyrénées
34130 MAUGUIO / Hérault
66170 MILLAS / Pyrénées-Orientales 
40200 MIMIZAN / Landes
40000 MONT-DE-MARSAN / Landes
40250 MUGRON / Landes
N-O-P-Q
30000 NÎMES / Gard et école taurine 
64300 ORTHEZ / Pyrénées-Atlantiques
34250 PALAVAS-LES-FLOTS / Hérault
40160 PARENTIS-EN-BORN / Landes
34470 PEROLS / Hérault 
32160 PLAISANCE / Gers
40230 PONTONX-SUR-L'ADOUR / Landes      
13230 PORT-SAINT-LOUIS-DU-RHÔNE / Bouches-du-Rhône 
R
13180 RAPHELE-LES-ARLES / Bouches-du-Rhône
31370 RIEUMES / Haute-Garonne 
40370 RION-DES-LANDES / Landes
32400 RISCLE / Gers
30230 RODILHAN / Gard, lieu d'une violente attaque  de pacifistes anticorrida par des aficionados le 8 octobre 2011
40120 ROQUEFORT / Landes
S      
13103 SAINT ETIENNE-DU-GRES / Bouches du Rhône  
30800 SAINT-GILLES / Gard
30220 SAINT-LAURENT-D'AIGOUZE / Gard
40320 SAINT-LOUBOUER / Aude et école taurine
13310 SAINT-MARTIN-DE-CRAU / Bouches-du-Rhône 
13460 SAINTES-MARIES-DE-LA-MER / Bouches-du-Rhône
40090 SAINT-PERDON / Landes 
13210 SAINT-REMY-DE-PROVENCE / Bouches-du-Rhône avec école taurine
40500 SAINT-SEVER / Landes 
40230 SAINT-VINCENT-DE-TYROSSE / Landes 
40320 SAMADET / Landes
40250 SOUPROSSE / Landes 
40140 SOUSTONS / Landes
T-U-V...
13150 TARASCON / Bouches-du-Rhône et école taurine 
40400 TARTAS / Landes 
40250 TOULOUZETTE / Landes
30600 VAUVERT / Gard
30310 VERGEZE / Gard où coulent les bulles de sang de Périer
40190 VILLENEUVE-DE-MARSAN / Landes 
32190 VIC-FEZENSAC / Gers
 
Sources complémentaires 
WIKIPEDIA liste d'arènes et écoles taurines : 
ASSOCIATION DES ELEVEURS DE TAUREAUX DE COMBAT :
OBSERVATOIRE DES INEGALITES : http://www.inegalites.fr/spip.php?article388
INSEE Pauvreté mise à jour septembre 2012 :
MOUVEMENT NATIONAL DE LUTTE POUR L'ENVIRONNEMENT BEZIERS ET FLAC AQUITAINE : 
Tous les PIEGES TOROS que les touristes doivent éviter sont sur le site du CAS International en plusieurs langues :
Collectif Patrimoine corrida NON à la honte française !
Ce sont 200 associations françaises -dont la FLAC et le  FLAC 66- et internationales, des vétérinaires, psychiatres et prêtres ayant répondu à l'appel du CRAC Europe Comité Radicalement Anti Corrida pour la protection de l'enfance. Retrouvez-les ici :
Restez vigilants ! Vive la saine corrida pédestre running course à pied qui fleurit partout ! Animalus est triste de ne pouvoir présenter une France unie et progressiste, comme on le pense à tort, malgré que 80 % de la population soit contre cette férocité qui n'est ni un art ni une culture. C'est une injure aux autres français et une incitation à l'ultra violence avec une absence de volonté des gouvernements d'y remédier ! Juste la satisfaction d'un plaisir pervers très bien décrit par les médecins-psychiatres, indépendants des lobbies lesquels avaient produit une liste de faux psychiatres pour les contredire ! Tous les coups sont permis dans ce petit monde de brutes. Il est réconfortant de constater qu'il existe néanmoins de nombreux élus incorruptibles, de droite ou de gauche dont ceux qui ont renoncé comme FENOUILLET en Haute-Garonne, FLOIRAC en Gironde, FREJUS dans le Var, BOURG-MADAME et COLLIOURE en Pyrénées-Orientales, suite aux actions et persévérance des "anti". Mille Bravo, preuve qu'on peut faire la fête sans barbarie et que, de toute manière, ce ne sont plus les effusions sanglantes qui rapportent !
Merci de votre diffusion. Animalus autorise la copie dans les règles de la Net Ethique, en rappelant le lien d'origine : http://animalonestmal.over-blog.com/article-anti-corrida-toros-76-villes-taurines-de-france-fermees-aux-touristes-non-violents-111906199.html
Bien amicalement,
Cerizette
Le 30 octobre 2012 - Mise à jour le 31 octobre 2012
       
Repost 0
Published by Cerizette - dans ANTI CORRIDA
commenter cet article
28 octobre 2012 7 28 /10 /octobre /2012 20:58

 

VERGNAUD-PRO-CORRIDA.jpgDis-moi qui tu fréquentes, je te dirai qui tu es...

Ils se cachent sous les traits d'une France progressiste et humaniste mais ils sont dans le lit des lobbies.  La torture est aussi  la culture revendiquée  du gouvernement Hollande. L'Union Européenne ne veut plus donner de subventions aux plus démunis d'Europe mais elle en a pour la corrida. En sus de nos impôts. Par ailleurs, les montants sont inavoués mais en 2009, rien que pour l'Espagne le montant était de 97 millions d'euros.

Nos pauvres peuvent donc mourir de faim tranquillement du moment que les taureaux sont torturés : c'est en clair ce que signifie le comportement de l'aficionada Vergnaud, conseillère municipale de Poitiers, et qui peut expliquer pourquoi le FUTUROSCOPE s'est discrédité en faisant la promotion de la corrida auprès des enfants en s'alliant aux taurins de Dax...       

Voici ce que Beatriz Mac Dowell, déléguée en Alsace du CRAC Europe a lu dans la presse espagnole et traduit pour nous, en ajoutant : "HONTE à ces eurodéputés et spécialement à  CETTE DEPUTEE française !!!"  Laquelle se met en avant sur son site pour saluer le prix Nobel de la Paix 2012 (un Chinois pro corrida  !) tandis que Gandhi, père de la non-violence est aux oubliettes.  Il y avait la gauche caviar, il y a désormais la gauche barbare. Ce n'est pas une surprise car Emmanuel Valls, Ségolène Royal ("La corrida est un spectacle magnifique...") et déjà Jack Lang, etc...Heureusement que culture et instruction ne riment pas avec intelligence !  
Pour 2013 l'Europe maintient sa subvention en faveur des éleveurs de taureaux de corrida
La députée Bernadette Vergnaud justifie: “Nous sommes conscients des difficultés dans l’élevage de ces taureaux". Le Parlement Européen continuera à accorder des subventions aux éleveurs de taureaux de corrida en 2013, selon le quotidien espagnol La Razon. On ignore le montant qui sera octroyé. Cependant l'euro-députée socialiste française a déclaré que "malgré les anti-corridas dans toute l’Europe, le vote des pro-corrida au Parlement a été plus important que l'année dernière. Et nous luttons pour que le montant de la subvention ne soit pas inférieur à 2012."
L'eurodéputée française s'est toujours engagée pour la défense de la tauromachie au sein du Parlement. Dans ce sens, Mme Vergnaud expliquait que l’élevage de taureaux de corrida devait continuer à percevoir des subventions parce que "celui-ci représente un écosystème unique qui est une partie importante de la biodiversité".

"Il faudra assurer l'attribution de cette subvention sur la période de 2014 à 2020 toujours justifiée par l'argument relatif à la biodiversité et à l’écosystème".

L’élue conclut que cette mesure approuvée par l'Europe "est une bonne nouvelle pour les éleveurs puisque nous sommes conscients des difficultés qu'ils affrontent".
Sources : AplausoS.es du 28 octobre 2012 :

http://www.aplausos.es/noticia/14992/Noticias/europa-mantendr%C3%A1-subvenci%C3%B3n-ganado-lidia.html
et La Raon.es du 27 octobre 2012 :

http://www.larazon.es/noticia/2612-el-parlamento-europeo-mantiene-las-subvenciones-al-ganado-de-lidia

Photo Vergnaud sur Wikipedia :  http://fr.wikipedia.org/wiki/Bernadette_Vergnaud 

CORRIDA

Nous lutterons encore plus car le changement ce n'était pas maintenant !

Concussion et imposture écologiste ! Invoquer "la biodiversité de l'écosystème" quand les taureaux le dégradent justement, c'est aussi contradictoire que les directives de l'UE en matière de souffrance animale. Combien d'Europe y a-t-il donc ? En attendant la bonne réponse, le fait est que la France donne la jouissance de la mort en spectacle et en exemple à ses enfants.

Lire aussi la Liste des villes taurines fermées au tourisme : 

http://animalonestmal.over-blog.com/article-anti-corrida-toros-76-villes-taurines-de-france-fermees-aux-touristes-non-violents-111906199.html

Basta la corrida tache sanglante de l'inculture française !

Bien amicalement,

Cerizette

Le 28 octobre 2012 - Mise à jour le 4 novembre 2012

CRAC Europe pour la protection de l'enfance

http://www.anticorrida.com/

Collectif Patrimoine corrida NON à la honte française !

http://www.patrimoine-corrida.fr/

Politique & Animaux : regardez qui sont les sadiques

http://www.politique-animaux.fr/

2012 Les taureaux voteront

http://www.les-taureaux-voteront.com/

 

Repost 0
Published by Cerizette - dans ANTI CORRIDA
commenter cet article
27 octobre 2012 6 27 /10 /octobre /2012 21:36

ANTI-CORRIDA-MANIF-nov.-2012.png

Le gouvernement ne veut pas entendre hurler les taureaux martyrs : la lutte continue ! 

 

Chers amis de combat,

Ci-dessous un message de Jean-Luc Bernard qui prépare une action à Paris.

Merci de le contacter si vous êtes intéressés ! Les affiches de la photo seront utilisées !

Le combat continue et s’intensifie ! Merci à vous.

Bien à vous,

Jean-Pierre Garrigues

CRAC Europe

www.anticorrida.com

 

Appel aux militants sur Paris et région parisienne qui seraient disponibles durant la semaine (soit mardi, mercredi, jeudi, ou samedi après-midi).

Merci de prendre contact avec jeanlucbernard@free.fr

Et de communiquer vos disponibilités et coordonnées téléphoniques

Les militants qui ont l’habitude des photos / vidéos sont invités à le préciser.

 

Ni art ni culture, la corrida est juste une horreur !

Bien amicalement,

Cerizette

Le 27 octobre 2012

Repost 0
Published by Cerizette - dans ANTI CORRIDA
commenter cet article
27 octobre 2012 6 27 /10 /octobre /2012 19:43

CRAC-au-salon-bio.jpgEn Alsace aussi on a pitié des taureaux martyrs !

 

La délégation du CRAC Europe du Bas-Rhin tient actuellement un stand au salon Bio & Co de Strasbourg, du 26 au 29 octobre 2012. Voici quelques échos qui feront plaisir aux militants et sympathisants de la lutte contre la barbarie.

  

Pourquoi des anticorridas dans un salon bio ?

Eh bien parce que le marché du bio comporte avant tout, et devrait toujours le faire, une éthique envers les personnes, enfants et animaux de la filière. Ce que les hypermarchés ne pratiquent pas à la lettre. Et lorsque des intervenants divers non spécialisés et même des médecins, vus à la télévision par exemple, parlent du bio affirmant qu'il n'y a pas de différence, hormis les pesticides ou les Ogm, ils oublient toujours cet aspect du respect dû au vivant ! A ce titre, le CRAC Europe a donc parfaitement sa place dans ce type de salon. D'autant plus que la ville de Strasbourg s'est dotée d'une grande statue de Gandhi dans le Jardin de la non-violence et d'un Arbre de la non-violence planté avec One Voice au parc du Pourtalès. 

Agréable surprise pour les militants du CRAC Europe ! 

Autour de Beatriz Mac Dowell, déléguée Alsace, un système de "café du coeur" a été initié consistant à offrir café, jus de pomme ou gâteaux bio en échange d'un petit don pour les taureaux. Ainsi, la signature donnée est un vrai partage avec le plaisir en plus et les visiteurs ont su se montrer généreux pour les taureaux. D'autre part, non seulement la pétition pour l'abolition de la corrida qui ira à l'Assemblée Nationale pour soutenir Geneviève Gaillard, députée courageuse porteuse d'un projet de loi abolitionniste, a déjà reçu des centaines de signatures en deux jours de salon, mais les personnes se présentent spontanément et demandent à la signer ! 

Il y a aussi de nombreux visiteurs ayant fait du tourisme en Espagne et ont vu une corrida par incitation ne sachant pas que c'était, en fait, une véritable boucherie avec six taureaux martyrs. Tous en gardent un souvenir horrifié.

Quant aux enfants, ils ont pu donner leur sentiment qui est un grand NON, même si un papa disait que lui, il aime la corrida car il en a vu une, il a écouté son enfant s'exprimer librement. Lors de la diffusion d'une vidéo de corrida, les enfants souhaitaient savoir ce que c'était, ils étaient très émus et plus d'un a tiré son papa ou sa maman par la manche pour venir parler aux bénévoles. Avec des mots simples, on peut tout expliquer. L'information a également été délivrée à des enseignants en langue espagnole qui ont mieux compris leur rôle et ce qu'était la corrida du point de vue des souffrances des taureaux derrière les pompeuses mises en scène dans les arènes. A la manière des paillettes qui cachent la grande misère des animaux exploités par les cirques esclavagistes.

Les photos "Mettez-vous dans la peau du taureau" montées sur de grands panneaux ont fait hocher la tête à plus d'un... La documentation et le livre pour enfant Ninio le petit taureau ont obtenu du succès. Personne n'est véritablement indifférent à la corrida, même en Alsace où se pratique une autre corrida, des courses à pied pour une cause, ne serait-ce les regards détournés parce que c'est trop horrible à voir !

De l'information et de la prévention utiles

Parmi les signataires, légion sont ceux écoeurés que la corrida puisse encore exister en France. Certains ne savaient pas qu'on pratique la mise  à mort en France et qu'il existe sur notre sol des écoles de tauromachie oû les enfants apprennent à tuer ! Ni que les chevaux se font éventrer. Ni que l'accès aux corridas est permis et gratuit pour les enfants !  D'autres, ignoraient que la corrida est inscrite à notre patrimoine culturel depuis l'annonce le 22 avril 2011, et sont profondément choqués en l'apprenant. Tout aussi choqués de savoir que la prochaine étape sera l'inscription de la corrida au patrimoine mondial de l'humanité à l'Unescco ! Un véritable renversement des valeurs morales qui obtient une grande réprobation.

Outrés aussi que le gouvernement et l'Union européenne financent ces atrocités, de manière obscure et par divers biais, comme l'élevage des taureaux, avec l'argent des contribuables ou à leur détriment, alors que l'UE ne veut plus verser d'aide aux démunis européens qui ne mangent pas à leur faim et se comptent en millions...

Les déçus du gouvernement Hollande

Beaucoup de rancoeur contre   ce gouvernement a été notée, surtout  après que MM. Ayrault, premier ministre, et Valls, aficionado notoire et ministre de l'Intérieur, ont fait des déclarations et influencé le Conseil d'Etat pour l'empêcher de statuer avec droiture sur la QPC question prioritaire de constitutionnalité du CRAC Europe et de DDA Droits Des Animaux, tout récemment. La manoeuvre n'a pas échappé aux Alsaciens avertis. La température est proche de zéro avec une forte remise en question de la confiance accordée aux socialistes après le désatreux gouvernement aficionado Sarkozy !

Le flop du salon ?

Parmi plus de 200 exposants, on trouve de tout dans le meilleur et le pire du bio, comme des peaux de moutons, des sabots de vaches mais "LAIT DE JUMENT BIO" mérite le prix citron du salon ! Même méchanceté que le savon au lait d'ânesse utilisant les femelles reproductrices exploitées à vie pour que les femmes puissent s'enduire de leur lait de "beauté"...

En conclusion : les Alsaciens ont du coeur !

Les militants ont apprécié la spontanéité des visiteurs, leurs anectodes personnelles, leur gentillesse, leur écoute, leur préoccupation de bien éduquer leurs enfants dans le respect des animaux, et n'ont pas manqué de repérer à leur "mauvais oeil" les aficions qui passaient...

L'occasion aussi de rencontrer les autres associations d'Alsace comme ANIMALSACE en duo avec le CRAC Europe, GRAAL une petite nouvelle à Strasbourg qui récupère les animaux rescapés des expériences de laboratoires, CAT'MONDOUX qui milite pour le statut des chats errants, C.RE.DO pour une régulation douce des pigeons, AVF Association Végétarienne de France délégation de Nancy, RAC Rassemblement Abolition Chasse, GREENPEACE et SORTIR DU NUCLEAIRE. Et même les sympathiques  voisins de stand, SPORT SOLIDARITE INSERTION, qui égayent l'allée avec leurs boomerangs, pièces uniques fabriquées et peintes à la main par des détenus et personnes en réinsertion, avec des bénévoles qui pratiquent aussi la médiation animale dans la prison modèle de l'Elsau. De temps-en-temps, un petit objet coloré léger aterrit sur les taureaux et cela met de la joie dans les yeux quand on passe une journée à parler de souffrance animale ! 

Il reste deux jours qui seront bien employés à défendre les taureaux et la honte française de notre patrimoine culturel. Le plus touchant est que les visiteurs quittent le stand sur un sincère "bon courage". On a le sentiment réconfortant qu'ils ont autant pitié des militants dans un combat si dur que des taureaux et taurillons martyrs perdant le leur d'avance, sans aucune chance ! Interrogés à ce sujet, ils disent qu'il s'agit ni plus ni moins de leur conscience citoyenne qui s'exprime ainsi.

On peut donc dire un grand bravo et merci aux Alsaciens au grand coeur de tous âges, dotés d'une bonne conscience, et autrement plus évolués que les habitants aficionados des régions taurines. 

CRAC-salon-bio-2012.3.jpg

Bien amicalement,

Cerizette

Le 27 octobre 2012 - Mise à jour le 28 octobre 2012

CRAC Europe Comité Radicalement Contre la Corrida pour la protection de l'enfance

http://www.anticorrida.com/

Collectif Patrimoine corrida Non à la honte française !

http://www.patrimoine-corrida.fr/

Salon Bio & Co Strasbourg : 

http://www.salonbioeco.com/strasbourg/  

 

Repost 0
Published by Cerizette - dans ANTI CORRIDA
commenter cet article
23 octobre 2012 2 23 /10 /octobre /2012 18:37

CORRIDA TAUREAU AGONIE
La tradition n’est qu’une imposture qui ne justifie rien...

 

Communiqué:

Tradition : un antalgique pour la conscience.

 

Des groupes humains commettent des actes de cruauté soit à l’encontre d’autres hommes, soit à l’encontre des animaux au nom des Traditions.
Chaque individu se mue en tortionnaire protégé de toute pitié par le seul fait que d’autres le firent avant lui et que tant d’autres perpétuent des actes qu’il ne pourrait pas accomplir s’il raisonnait un instant sur leur portée.
Ces rites, ces spectacles, ces loisir s’apparentent aux hideux meurtres des foules.
La tradition, c’est le paravent des imbéciles béats.
Elle économise l’examen de conscience et légitime les pires horreurs, ici et maintenant, ailleurs et de tous temps.
En France, des hommes s’abritent derrière cet enfumage pour goûter aux délices de la chasse, de la tauromachie, du gavage des oies, de l’enfermement des animaux marchandisés dans des usines à viande infâmes.
Le même processus mental était à l’œuvre chez ceux qui se réjouissaient aux jeux du cirque romain, qui profitaient de l’esclavage, qui applaudissaient aux supplices des sorcières, qui excisent les petites filles, qui, bandits d’honneur, fusillent sur un parking un comparse devenu gênant, qui sacrifient le mouton et occasionnellement l’infidèle.

Les timorés prodiguent leurs indulgences lâches : ce sont là des cultures locales, des particularismes ethnographiques qu’il convient de respecter ».
Les badauds, les idiots de villages, les conformistes peu éduqués constituent les masses des adeptes des traditions sanglantes.
Mais, le propagandiste de la tradition exhibera l’artiste, l’écrivain de renom qui aimaient tant la chasse, la corrida, les combats de chiens ou de coqs.
Le petit GOEBBELS DE SERVICE triomphera en citant tel ou tel intellectuel caution morale de la mort loisir et de la mort spectacle.
Or, l’adhésion d’un peintre, d’un littérateur ne prouve rien d’autre que la faillite de trop de clercs.
Combien furent-ils ces intellectuels à célébrer HITLER, STALINE et MAO ?
Alors, entre le camp de concentration, le goulag et les arènes sanglantes, la liste des trahisons des intellectuels est infinie.
C’est que le talent et la célébrité, souvent temporaire, ne suffisent pas à faire l’homme. La raison est certes indispensable,mais non suffisante. C’est la capacité d’empathie qui distingue l’humain hominisé du barbare.

Je ne participe pas de cette lâcheté intellectuelle et morale consistant à relativiser les valeurs fondamentales au nom du particularisme local.
Leurs pseudo-cultures de pacotilles, leurs traditions sanguinaires, leurs négations des droits de l’homme (souvent de la femme) et des animaux, je les méprise et les dénonce au nom des victimes de ces crimes abjects.

Pour les adeptes de la corrida, de la chasse à courre, du piégeage des petits oiseaux, du gavage, il ne saurait être question de réfléchir, d’argumenter, de réfuter, de douter.
Face à une remise en cause, à une contestation de leurs pratiques, ils n’opposent qu’un ricanement gras de « beauf » arrogant fort de « sa tradition ».
La Californie, Israel et une dizaine d’autres pays, envisagent-ils d’interdire la commercialisation du foie cirrhotique ?

L’habitant du PERIGORD fulmine contre les « technocrates de BRUXELLES », totalement étrangers à l’affaire.
Des militants se mobilisent-ils pour dénoncer la chasse et la corrida ?
Les lobbies rances et cossus agitent leurs fumigènes et tentent d’intimider leurs opposants qualifiés de « dangereux extrémistes, quasi-terroristes » !
Les menaces, les procès stupides, les injures primaires, la censure sont les seules armes dont usent ces lobbies de la mort, relayés dans l’appareil d’Etat par des conservateurs fossilisés peuplant de leur nocive présence bien des institutions de la république.
Ils sont bien incapables de soutenir un débat de fond.
La tradition n’est qu’une imposture qui ne justifie rien.
Comment peut-on admettre que l’on soumette des humains ou des animaux, êtres sensibles, aux sévices, aux tourments et à la mort pour s’amuser, se distraire, procurer des plaisirs malsains ?
Quand l’individu abdique à la fois sa raison et sa pitié, que reste-t-il de lui ? Une brute débile assoiffée de sang.
Faire quelque chose uniquement parce que d’autres le font est le comble de la démission morale.
Individuellement, le prisonnier des traditions se condamne à n’être rien d’autre que le pâle reflet d’autrui qui agit aussi stupidement que lui.
Sans l’alibi de la tradition, les humains souffriraient d’infliger les maux dont ils endeuille ce monde infernal. Mais la tradition anesthésie la conscience, abrutit, autorise l’intolérable.
Sans elle, nul ne supporterait le spectacle du mal qu’elle génère.
La tradition interdit de contempler l’horreur d’une pratique qui se pare du manteau du temps pour dissimuler les souffrances qui l’accompagnent.
Le processus d’hominisation ne sera parachevé qu’avec l’abolition des traditions et l’avènement de l’homme libre dont chaque action sera pensée à l’aune de la raison et du sentiment.

Gérard CHAROLLOIS (discours de la manifestation du 20 octobre 2012 à Paris)
CONVENTION VIE ET NATURE
MOUVEMENT D’ECOLOGIE ETHIQUE ET RADICALE
POUR LE RESPECT DES ÊTRES VIVANTS ET DES EQUILIBRES NATURELS.

Source : http://www.ecologie-radicale.org/index.php?option=com_content&view=article&id=353:-traditionn-un-antalgique-pour-la-conscience&catid=46:edito&Itemid=90  

Bien amicalement,

Cerizette

Le 23 octobre 2012

Collectif Patrimoine Corrida Non à la honte française ! La pétition :

http://www.patrimoine-corrida.fr/

 

Repost 0
Published by Cerizette - dans ANTI CORRIDA
commenter cet article
21 octobre 2012 7 21 /10 /octobre /2012 16:39

ANTI-CORRIDA-Manif-Paris-20.10.2012-Crac.jpg

Pas de Valls de désinformation : ceux qui y étaient ne mentent pas !

 

A REDIFFUSER AU MAXIMUM LE MOT DU CRAC EUROPE !

 

Chers amis de combat,

Voici un « petit » compte-rendu de la manifestation citoyenne de ce samedi 20 octobre à Paris, contre la décision politique et lamentable du conseil constitutionnel, et pour le soutien de la ministre abolitionniste de la Culture Aurélie Filippetti ! Contrairement à ce que certains ont cru, nous tenons à préciser que cette manifestation, qui avait tout notre soutien, n’était pas organisée par le CRAC Europe.

Tout d’abord, rendons à César…

Un immense bravo aux organisateurs de cette manifestation citoyenne : Sabine, Muriel, Victoria et Jean-Luc ! N’oublions pas toutes celles et ceux qui ont monté et démonté le matériel (estrade, sono, écran géant, groupes électrogènes…) Ce fut une totale réussite malgré une météo peu clémente.

Contrairement à ce qu’a pu prétendre la police qui a fait les comptes en fin de manif (vers 17h00 !), nous étions plus de 1000 vers 15h00 et non pas 200 à 300 ! Quelle honte ! Avec l’ignoble Valls au ministère de l’intérieur, que pouvions-nous attendre d’autre ? 

Un merci absolu à celles et ceux qui ont réussi à remplir des bus depuis le Nord de la France (Franck et Laurence, délégués du CRAC Europe), depuis la Belgique (Animaux en Péril), depuis le Luxembourg aussi… Pardon pour celles et ceux que j’oublie, je peux faire un complément d’information si nécessaire.

Nous avions avec nous à la tribune Yves Cochet, Allain Bougrain-Dubourg, le magistrat Gérard Charollois et bien d’autres… Ils ont tous parlé avec passion et brio. Vous pouvez retrouver les interventions sur :

http://www.youtube.com/watch?v=zZNSnY5P6mc&feature=youtu.be

Merci à Aurélien pour ce travail de grande qualité !

« J’ai honte de voir qu’on est obligés de faire une manifestation ici en France pour faire reculer la mort, alors qu’ailleurs dans le monde on se bat pour enrayer son déclin. Il n’est pas concevable que la mort donnée en spectacle puisse appartenir d’une quelconque manière à ce qui s’apparente au patrimoine, c’est inconcevable, inadmissible. Chacun d’entre vous, aujourd’hui, vous faites la démonstration du possible, la démonstration de l’action, et l’éthique triomphera de la mort, j’en suis convaincu, grâce à vous. » Allain Bougrain-Dubourg, président de la Ligue pour la Protection des Oiseaux, 20 octobre, Palais-Royal.

Nous avions aussi avec nous le syndicat Sud Culture qui a fait passer une motion contre l’inscription de la corrida au PCI ! Bravo !

Par ailleurs, dans le même temps, une délégation était reçue au ministère de la Culture par un représentant de la ministre, chargé du patrimoine. Cette délégation était composée de : Christophe Marie de la Fondation Brigitte Bardot, David Chauvet de Droits des Animaux, Orianne Vatin de la SPA, Henry-Jean Servat, journaliste et écrivain, et moi-même pour le CRAC Europe.

Importante parenthèse au passage, Henry-Jean Servat a très gentiment accepté, à l’issue de cette réunion de rejoindre le professeur Albert Jacquard et le médecin urgentiste Patrick Pelloux, à la présidence d’honneur du CRAC Europe. Un très grand merci à lui !

Nous avons donc été reçu pendant plus de 45 minutes et nous avons bénéficié d’une écoute que nous n’avions pas eu avec le précédent ministre. L’annulation de l’inscription de la corrida au PCI (patrimoine culturel immatériel) de la France, se fera par voie ministérielle ou judiciaire. Notre plainte (CRAC Europe et DDA) suit son cours et nous attendons la suite ! Rappelons que c’est grâce à Christophe Marie de la FBB que nous avons pu obtenir cette audience. Christophe avait déjà rencontré ce conseiller de la ministre de la Culture le lundi de cette semaine. 

Les médias ont largement relayé nos actions. Ci-dessous, un début de revue de presse que vous pourrez retrouver actualisé sur notre site : www.anticorrida.com

Reportage sur BFM TV : http://bcove.me/62p03r1j

Libération

http://www.liberation.fr/societe/2012/10/20/les-anticorrida-manifestent-a-paris-nimes-et-toulouse_854730 

Nouvel Obs

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20121020.AFP2695/les-militants-anti-corrida-donnent-de-la-voix-a-paris-nimes-et-toulouse.html

Le Point

http://www.lepoint.fr/societe/les-militants-anti-corrida-donnent-de-la-voix-a-paris-nimes-et-toulouse-20-10-2012-1519197_23.php
20 Minutes

http://www.20minutes.fr/ledirect/1026328/plusieurs-centaines-manifestants-contre-corrida-paris

Europe1

http://www.europe1.fr/Sport/Multisports/Flashs/Une-manifestation-contre-la-corrida-a-Paris-1281971/

Le Parisien

http://www.leparisien.fr/societe/les-militants-anti-corrida-se-mobilisent-a-paris-nimes-et-toulouse-20-10-2012-2251059.php (avec vidéo)

Ouest France Quimper

http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Quimper.-Rassemblement-anti-corrida-ce-matin_40771-2124815-pere-bre_filDMA.Htm

Ouest France

http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Anti-corrida-une-delegation-d-Argentan-manifeste-a-Paris_40771-2124826-pere-bno_filDMA.Htm

FranceTV

http://www.francetv.fr/culturebox/plusieurs-centaines-de-manifestants-contre-la-corrida-a-paris-et-a-nimes-122047

Sud Ouest

http://www.sudouest.fr/2012/10/20/plusieurs-centaines-de-manifestants-contre-la-corrida-a-paris-856053-727.php

Le Populaire

http://www.lepopulaire.fr/accueil/brightcove/2012/10/20/plusieurs-centaines-de-manifestants-contre-la-corrida-a-paris-91914827954001.html

Le Figaro

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/10/20/97001-20121020FILWWW00394-defiles-anti-corrida-a-paris-et-nimes.php 

Citizenside

http://www.citizenside.com/fr/photos/politique/2012-10-20/69992/manifestation-anti-corrida-devant-le-conseil-d-etat.html#f=0/594443

Newsring 

http://www.newsring.fr/societe/1192-faut-il-interdire-la-corrida/18533-corrida-yves-cochet-soutien-les-anti-reunis-a-paris 

RMC 

http://www.rmc.fr/editorial/302020/une-anti-corrida-on-obtiendra-labolition/?fb_action_ids=542559839092324&fb_action_types=og.recommends&fb_source=aggregation&fb_aggregation_id=288381481237582 

L'Yonne

http://www.lyonne.fr/page-4/france-monde/actualites/a-la-une/national/2012/10/20/plusieurs-centaines-de-manifestants-contre-la-corrida-a-paris-1303599.html

La Provence vidéo

http://www.laprovence.com/video/Plusieurs%2Bcentaines%2Bde%2Bmanifestants%2Bcontre%2Bla%2Bcorrida%2B%25C3%25A0%2BParis/cf6e1068b52s/afpvideos/national

Le Parisien diaporama

http://www.leparisien.fr/diaporama-videos/index.php?sig=dcdc4a9332bs&source=home&pub=16806&rub=par%3Awww%3Aune

Midi Libre

http://www.midilibre.fr/2012/10/20/anti-corrida-environ-250-manifestants,581178.php

France3 Languedoc-Roussillon

http://languedoc-roussillon.france3.fr/2012/10/20/pres-de-300-opposants-la-corrida-manifestent-nimes-123359.html 

Citizenside

http://www.citizenside.com/fr/photos/politique/2012-10-20/69965/rassemblement-anti-corrida-sur-la-place-du-palais-royal-a-paris-la-cruaute-est-elle-un-art.html#f=0/593898 

BFM TV

http://www.bfmtv.com/societe/journee-mobilisation-contre-corrida-363434.html

Le Télégramme 

http://videos.letelegramme.com/player.php?sig=cf6e1068b52s

Le Berry

http://www.leberry.fr/accueil/brightcove/2012/10/20/plusieurs-centaines-de-manifestants-contre-la-corrida-a-paris-91914827954001.html

Actu Orange

http://actu.orange.fr/societe/les-militants-anti-corrida-se-mobilisent-a-paris-nimes-et-toulouse-le-parisien_1143308.html

La Dépêche

http://www.ladepeche.fr/article/2012/10/21/1470303-toulouse-ils-disent-non-a-la-corrida.html                          

Un article intéressant Anna Galore le blog !

http://annagaloreleblog.blogs-de-voyage.fr/archive/2012/10/20/desalliance-anti-corrida.html 

Enfin, aujourd’hui sur France-inter, maître Jean-Robert Phung, l’un des avocats du CRAC Europe (nous avons également avec nous maître Virginie Oria et maître Eric Verrièle). Une plaidoirie d’une émotion extrême :  

http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=481133

A bientôt pour la suite !

Bien à vous,

Jean-Pierre Garrigues

Vice-président du CRAC Europe pour la protection de l'enfance

Tél. 06 75 90 11 93

www.anticorrida.com

CORRIDA TAUREAU AGONIE     

Un patrimoine national est une chose que des citoyens partagent, mais la cruauté et la torture ne peuvent pas les réunir. Ne serait-ce qu'envers les enfants qui ne doivent pas recevoir l'horreur en héritage.  Il serait temps d'entendre les 80% de Français qui refusent le sang versé pour l'amusement d'indigents sans moralité.

Merci à celles et ceux, connus ou inconnus, qui y étaient au nom des taureaux morts pour la France.

Bien amicalement,

Cerizette

Le 21 octobre 2012

Collectif Patrimoine corrida Non à la honte française ! La pétition :

http://www.patrimoine-corrida.fr/

 

 

Repost 0
Published by Cerizette - dans ANTI CORRIDA
commenter cet article

Cerizette Vous Souhaite Bienvenue Sur Animalus

  • : Animalus
  • Animalus
  • : Antispéciste pas de racisme envers les bêtes! Fraternel et solidaire pour agir ensemble contre le tort fait aux animaux, aux plus faibles et à la planète. Rousse comme un pain d'épices, c'est Ginger, la mascotte sur le Pont de l'Arc-enCiel depuis le 2 janvier 2012, noir sur le profil, c'est Angel, il ne broie plus que du bonheur...
  • Contact

Profil Blogueur

  • Cerizette
  • Après avoir été le "coup de pouce" d'ACTUANIMAUX et publié sur UNANIMUS pour les chiens de chasse martyrs espagnols de GEE Galgos Ethique Europe, voici mon blog créé en décembre 2011. Indépendant de toute préférence, religion, pression.
  • Après avoir été le "coup de pouce" d'ACTUANIMAUX et publié sur UNANIMUS pour les chiens de chasse martyrs espagnols de GEE Galgos Ethique Europe, voici mon blog créé en décembre 2011. Indépendant de toute préférence, religion, pression.

FACEBOOK la chance des animaux

Partager sur Facebook "J'aime" et autres c'est une chance de plus pour les animaux. Pensez-y! 

Mot Cle Pour Retrouver Un Article

NET ETHIQUE UN DEVOIR

Etes-vous égocentrique, malhonnête, paresseux ou les trois?

N'en doutez pas si vous copiez-collez SANS citer le nom, le lien et actif de vos sources, ou crédit photos ET sans effort personnel pour dire d'où viennent "vos" informations. NON fiables dans ce cas! Respecter la propriété intellectuelle c'est sincère: l'inverse c'est s'attirer des lecteurs en publiant sur la sueur des autres, comme on exploite les animaux... Merci de ne pas être comme ça!

 

Archives