Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 11:16
Touche pas à mon plat compris? Pas vraiment... Le rat est vénéré en Orient, en Inde il est une divinité. En Asie il est le symbole de l'intelligence, de l'ambition et de la chance et figure en première place des signes du calendrier astrologique chinois. 
Portrait tendance: Le rat est passionné et souhaite accéder à un  certain niveau social. Il est intelligent et a l'esprit vif. Il est ambitieux, déterminé et motivé par ses propres intérêts, qui souvent incluent l'argent et le pouvoir. Persuasif, énergique et plein de ressources, il peut trouver son chemin au milieu des obstacles et s'adapte aux environnements de façon simple. Il a de l'humour et traitera de façon loyale ses amis, leur apportant protection et générosité. Le rat est très famille et même s'il garde son argent, il reste généreux avec sa famille et ses amis.     
Pas utile? Son odorat est plus puissant qu'un chien et il est utilisé comme démineur dans des pays en guerre, son faible poids permet aux bombes de ne pas exploser. S'il y a trop de rats c'est que les hommes laissent trop d'ordures pour eux car ils sont comme les requins, des nettoyeurs utiles à la biodiversité.  Détesté dans  nos campagnes, il a un rôle urbain indispensable. Les rats d'égout contribuent à éliminer les déchets et s'ils n'étaient pas là, les canalisations d'eaux usées des grandes villes seraient en permanence bouchées. Les rats parisiens ingurgitent  chaque jour pas moins de 800 tonnes de déchets organiques! Ils ne sont donc pas nuisibles à cet égard. Leur coup de main écologique reconnu est très important. Merci les petits éboueurs! Le rat a aussi cette sagesse de faire son propre planning familial: il ne se reproduit pas quand la colonie ne peut plus subsister.
NAC Nouvel Animal de Compagnie, petit et mignon mais ce n'est pas une peluche et si vous le perdez, il ne sera pas aimé de tout le monde... Ne les laissez pas faire des bébés pour des raisons sanitaires, de bien-être et qu'en feriez-vous?   
Pause tendresse de 38 secondes pour les amis d'Animalus où l'on voit bien que les animaux grandissant ensemble se lient facilement. Trop mignon le petit "Ratatouille"! A consommer sans modérantion.
angel juillet 2011
Angel vous souhaite un bon dimanche
Bien amicalement,  
Cerizette
Le 22 janvier 2012
    
Repost 0
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 08:58

OUISTITI4.gifVery chocking! La Société Royale de Prévention des Cruautés envers les Animaux a bien raison de ne pas vouloir que des particuliers adoptent des primates. Voilà, hélas, une affaire qui confirme sa position dans ce débat anglais. Un couple vient d'écoper de 6475 euros d'amende pour le bébé ouistiti qu'il avait revendu  780 euros dans un état de souffrance extrême. "Mikey" devra maintenant  être euthanasié pour mettre un terme à son agonie...  Ce petit singe tropical aux mille parures et apparences,  pas plus  grand qu'un écureuil, peut vivre 10 ans dans son milieu naturel. Il a besoin de parcourir au moins un kilomètre par jour et de se balancer aux arbres. Rien de tout cela ne peut leur être offert en captivité sinon dans une cage ou bien il finira attaché. Quel destin! Malheureusement pris pour un jouet mignon ou un faire-valoir exotique, il ne résiste pas longtemps aux mauvais traitements. Le fait d'avoir appelé ce bébé Mikey et de ne pas lui avoir apporté tous les soins nécessaires en dit long sur la motivation de posséder un animal sauvage. Nous serons soulagés quand la RSPCA aura obtenu gain de cause. Animalus est triste et pense à lui tout fort.

La RSPCA s’oppose à l’adoption de primates par des particuliers en Angleterre

Un tribunal anglais vient de condamner un couple à 5400 livres sterlings d’amende pour mauvais traitement envers un bébé primate. Cette condamnation, qui a été saluée par la société royale de prévention des cruautés envers les animaux (RSPCA), relance le débat sur l’adoption des singes comme animaux de compagnie.

Lee Powell, 50 ans et Julie Ann Jones, 41 ans, originaires de Stourbridge, dans le comté de West Midlands, ont été jugés coupables de mauvais traitements envers un bébé ouistiti de 4 mois par le tribunal de Dudley.

Ce couple avait quelques jours auparavant vendu Mikey (c’est ainsi que se nommait le jeune primate) à une dame nommée Sheila Lister. Cette dernière, qui l’avait acquis pour 650 livres, avait conduit l’animal chez un marchand d’animaux exotiques dans le but de le revendre. Ce dernier, face au mauvais état de santé du jeune primate, a alerté la RSPCA. En effet, le jeune animal souffrait de multiples fractures résultant d’une faible densité osseuse. L’animal, selon le témoignage du vendeur, avait été même incapable de s’agripper au pelage d’une femelle ouistiti vers laquelle, il avait été conduit. Mikey, a-t-il affirmé, était condamné à ramper toute son existence.

Les spécialistes ont diagnostiqué que les souffrances atroces de Mikey provenaient d’une déficience en vitamines dans son alimentation et d’une faible exposition à la lumière du jour. Ces derniers ont préconisé que Mikey soit euthanasié afin de mettre un terme à ses souffrances

Source Ecologie Biodiversité 21 janvier 2012: http://www.ecologie.tv/biodiversite/la-rspca-s-oppose-a-l-adoption-de-3619.html

Photo Ouistiti Wikipedia

Cerizette

Le 22 janvier 2012   

Repost 0
Published by Cerizette - dans BIODIVERSITE-ECOLOGIE
commenter cet article
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 07:42
chardonneret_elegant_dico_2p.jpgTrès rusés, cruels et hypocrites... 
Le petit  chardonneret élégant  est un volatile protégé au coeur d'un odieux trafic international. Piégés avec des méthodes sans pitié, on a retrouvé deux spécimens morts, quatre mutilés aux ailes et  pattes arrachées et trois relâchables... Animalus vient de consacrer une page à la LPO Ligue de Protection des Oiseaux afin de les aider à passer l'hiver (case Biodiversité-Ecologie): Les oiseaux ne se cachent  pas pour mourir en hiver: aidez-les! Ces deux prédateurs là  les ont aidés à leur façon et  risquent une saison en prison et de fortes amendes. Ce n'est que justice bien que leur avocat les  défende "bec et ongle" déniant la chasse avec braconnage et sans preuve de trafic. Alors c'était pour en faire quoi? Ce qui démontre que la protection des animaux est mal entendue et pour quelques plumes hein... Mais le Procureur de la République, lui, n'est pas dupe. Délibéré le 2 mars 2012 à suivre. Un article de Corse Matin du 21 janvier:  
Prison avec sursis pour cruauté envers les chardonnerets
Leur plumage est si beau et leur chant si exquis. Ils rêvaient d'une volière bruissante du gazouillis des chardonnerets... Curieux système de défense de deux jeunes gens qui, la main sur le cœur, ont plaidé leur bonne foi hier, devant le tribunal correctionnel de Bastia. Par l'intermédiaire de leur avocat et d'une interprète qui n'aura pu leur arracher un son. Avaient-ils l'intention de manger les oiseaux ? De les vendre ? Ou d'expérimenter un trafic juteux ? On ne le saura pas. Aussi muets qu'une tombe. Celle dans laquelle gisent des oiseaux martyrisés. L'affaire a valeur d'exemple. Delfim et Daniel Felipe Lemos Figueiredo, âgés respectivement de 19 ans et 30 ans, comparaissaient pour « enlèvement ou capture, détention, destruction, et mutilation d'espèce animale non domestique, espèce protégée » et « détention ou port d'engin ou instrument de chasse prohibés », en l'occurrence des cages et des pièges. Ce qui frappe d'emblée, c'est l'aspect juvénile de ces jeunes ouvriers d'origine portugaise et leur attitude décontenancée face à la justice. Pas vraiment embarrassés, mais désorientés peut-être de se trouver là pour si... peu.
Strictement protégé
Le 4 décembre dernier, alertée par des riverains qui signalent deux individus au comportement suspect près d'un hangar à Furiani, une équipe de police effectue un contrôle et surprend les jeunes gens qui détalent aussitôt. Elle trouve à proximité du bâtiment, une cage avec des grains et un oiseau appât à l'intérieur et d'autres cages piège, un téléphone portable diffusant le chant du chardonneret, destiné à attirer d'autres oiseaux sur les branchages à proximité préalablement badigeonnés de colle.  Au total, neuf chardonnerets « élégants » (carduelis carduelis) ont été saisis : deux étaient morts, quatre ont été retrouvés particulièrement mutilés, les pattes ou les ailes arrachées vraisemblablement en tentant de s'enfuir ou suite aux manipulations de leurs tortionnaires, et trois autres, toujours vivants, ont pu être relâchés.  Delfim et Daniel Felipe Lemos Figueiredo ont fini par se rendre sans résistance. « Ils s'étaient cachés, ne comprenant pas ce qui se passait »,ont-ils affirmé, ajoutant qu'ils ignoraient que l'espèce est protégée. Ils ont pourtant téléchargé le chant du chardonneret sur un site internet qui le précise clairement dès la première page.
Le chardonneret est strictement protégé dans tous les pays d'Europe, y compris au Portugal. Il figure dans la convention de Berne du 19 septembre 1979 relative à la conservation de la vie sauvage et du milieu naturel européen.
« Les femelles rassurent »
« Il ne fait aucun doute que ces oiseaux morts sont la conséquence des actes des prévenus qui ont fait preuve d'une intolérable cruauté, les mutilations sont d'évidence volontaires, soulignait Me Mathieu Victoria, du barreau d'Aix en Provence, représentant la Ligue pour la protection des oiseaux qui s'est constituée partie civile. Ils ont utilisé comme appât des chardonnerets femelles qui attirent et rassurent ».  L'avocat rappelait que le chardonneret élégant fait l'objet d'un trafic international, ses effectifs sont en nette diminution. A titre d'exemple, ils ont chuté dans la région Paca, de 52 % entre 2001 et 2010, et de 40 % sur le territoire métropolitain. « L'oiseau se vend entre 100 et 400 euros sur le marché noir, il est menacé d'extinction en Afrique du Nord ». La Ligue réclame 2 400 euros au titre du préjudice moral et 500 euros au titre du préjudice écologique. Le ministère public a requis trois mois de prison avec sursis et mise à l'épreuve pendant deux ans à l'encontre des deux prévenus, une amende de 750 euros par oiseau, pour les faits de destruction et mutilation, 250 euros pour détention d'instruments de chasse prohibés, et affichage de la sanction dans les locaux de la LPO.
« Avec de la colle à rats »
« Ils ont utilisé de la colle à rats pour piéger les chardonnerets, ils doivent comprendre la cruauté de leurs actes, précisait Yves Paillard, vice procureur, l'ignorance de la loi n'est pas recevable et ils avaient certainement une intention lucrative ». Des réquisitions« sévères » pour la défense qui veut bien admettre « un mode opératoire critiquable » mais souligne Me Meridjen, « on n'est pas en présence de braconneurs, les prévenus n'ayant jamais eu la volonté de faire du trafic ». Et rien ne prouve selon l'avocat qu'il s'agit de chardonnerets. « L'accusation se fonde sur la constatation d'un gardien de la paix, on aurait pu demander l'avis d'un expert,dit-il, contacter par exemple l'office national de la faune sauvage. Il y a une responsabilité de faits mais pas d'intention démoniaque de la part de ces jeunes gens arrivés depuis peu en Corse », concluait-il. Un représentant de l'ONFS était présent à l'audience pour confirmer la nécessité de protéger cette espèce si vulnérable.
Délibéré le 2 mars, à 8 h 30.
Source: Corsematin.com du 21 janvier 2012 à consulter ici    
Information relayée par le DJ  de Paroles d'Animaux RPA Radio Protection Animale
Photo Chardonneret élégant: Wikipedia  
Cerizette
Bon dimanche et attention aux chasseurs dans vos campagnes!
Le 22 janvier 2012
 
Repost 0
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 01:06
veg-AVF.jpgResto furieusement sympathique à Lyon! Après notre page consacrée à Johnny Barounis, le propriétaire de bars restauratifs anti fourrure à Manhattan et également végétarien, voici le témoignage tonique de Nat, une fidèle lectrice. Militante de la protection animale, elle l'est aussi dans sa vie privée, comme ceux qui profitent de leur passage pour déposer partout des tracts associatifs et entamer des sujets de conversation en faveur des animaux.
Pourquoi végan? L'indice de souffrance animal est immense et inacceptable. Mais le souci est aussi ailleurs car manger de la viande est grave, à bien des égards, pour la planète et ses habitants. Animalus vous le redira bientôt. L'indice carbone sur nos emballages de produits est très préoccupant mais il ne figure pas sur la viande qui, pourtant, est la première responsable! Cette industrie peu reluisante est, comme la corrida, aux mains d'un lobby puissant chevillé aux gouvernements. Mais dans moins de 10 ans, la Terre sera sinistrée à cause des ravages de  l'élevage. D'autant que s'abstenir ou déjà réduire la chair animale ne coûte pas cher dans le budget alimentaire. Vous le verrez  sur les délicieuses recettes de AVF Association Végétarienne de  France:  http://www.vegetarisme.fr/
Voici donc un surprenant et instructif repas qui a même valu une offre d'emploi à Nat... On lui dit bravo et aussi à ce restaurant très coopératif !
Par la bouche de Nat 
"Hier au soir, je suis sortie dans un restaurant omnivore avec des amies non végannes et, comme d'habitude, j'ai demandé une assiette strictement véganne. Le chef de salle m'a demandé des informations pour mettre en place un menu végé, et la recette du végéburger! Je lui ai bien sûr concocté tout cela ce matin, avec des liens de sites, des recette, des substituts, etc.. Par mail.
Ils ont fait une erreur sur la crème (pour moi) mais je ne regrette pas car, du coup, ils se sont alors rendu compte de leur méconnaissance: d'où leur demande. La personne m'a dit:  "Pardon, est-ce que je peux vous faire travailler?"!  Ben oui, mon brave, car je travaille pour les animaux...
Quel plaisir si cela se fait ! Ainsi, à chaque fois que je demande (c'est la règle commerciale) ce type de menu, cela fait réfléchir le restaurant ! Et quand cela rencontre un vrai désir du restaurateur, alors c'est cool !"
Bon appétit à Lyon! Nat fournit sa liste de restaurants végé-végans ou bios
Restaurant-Bar Soline, 89 rue Paul Bert --  Zone Verte, 24 quai St Antoine --   Toutes les couleurs, 26 rue Imbert -- Colomès, Pente Croix Rousse Lyon 1er -- Lyon 5ème - -Jardin Intérieur, Lyon 4ème -- Confidences, 8 rue de Fleurieu vers Bellecour -- Et enfin Noé, fast food naturel 10, rue Palais Grillet 2ème (Cordelier). Nous n'avons pas le temps de vérifier ces adresses car nous vérifions tout, mais faisons confiance à Nat! Si vous avez des précisions ou suggestions à ajouter, Animalus les publiera.
Végan/Végé/Végétalien c'est quoi la  différence? Ni mode passagère ni austérité comme le pensent certains. Veganisme (ou vé...) est un mode de vie basé sur le refus de l'exploitation de la cruauté envers les animaux. En plus d'une alimentation végétalienne, ce mouvement condamne la consommation et l'achat de tout produit animal, qui leur porte atteinte ou les blesse: cuir, laine, soie, cire d'abeille, fourrure, parfums, savons et cosmétiques,  loisirs etc.. et tout ce qui est testé sur eux (vivisection). Ce qui différencie végétarisme et végétalisme, c'est que le véganisme revendique son rattachement à des choix moraux et politiques logiques pour les Droits Des AnimauxEn bref, la personne végétaRienne ne mange pas d'animaux mais peut inclure des oeufs, produits laitiers et miel, si elle ne le fait pas  c'est alors une végétaRienne pure ou végétaLienne: fruits et légumes au menu. Quant à végane, elle refuse tout du règne animal jusque dans sa maison mais rassurez-vous, pas les animaux vivants! Et si vous n'êtes rien de tout ça, vous êtes simple omnivore. Les trois V une combinaison heureuse pour soulager la grande misère animale et planétaire et si vous boudez la viande, les produits testés et à matière animale mais mangez les oeufs de votre poule qui mourra de vieillesse, vous êtes presque végan dans votre petit  coin et c'est déjà pas mal ! Personne n'est parfait. Et vous faites de sacrées économies. Mais les éléveurs? Ils cultiveront du soja et d'autres légumes protéinés qui n'ont pas besoin d'antibiotiques, ne pleurent pas et ne vont pas aux abattoirs. A lire sur Wikipedia: http://fr.wikipedia.org/wiki/V%C3%A9ganisme
« Jamais je ne consentirais à sacrifier au corps humain la vie d’un agneau. J’estime que, moins une créature peut se défendre, plus elle a droit à la protection de l’homme contre la cruauté humaine.» – Mahatma Gandhi
Animalus 2  
Cerizette
Le 22 janvier 2012
Bonjour à vous! Nous sommes 23 abonnés, un bond depuis le premier article du 18 décembre. Grâce aux ami(e)s des dauphins, requins et baleines, ceux d'Actuanimaux venus avec surprise et bonheur, et aussi nos chèr(e)s Corses dont l'aventure Corsikat a débuté sur Actuanimaux et d'autres. Ce site a changé de look depuis, mais pas la motivation des clic-coeurs  qui étaient et sont restés à bord! Animalus lui  consacrera des pages-lumière pour les pauvres rescapés. Sans oublier le réseau corse PARC sur Facebook. Merci de votre fidélité, vos commentaires utiles, vos partages sur les réseaux et vos actions précieuses pour tous les animaux qui n'ont pas la belle vie de nos compagnons. Amitié fidèle.
Repost 0
Published by Cerizette - dans VEGE-VEGAN
commenter cet article
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 00:13

aveugles-calendrier2012SH2.jpgDes photos détournées pour faire entendre la voix d'un million de personnes sans yeux...   Et si nous étions à leur place? Tout simplement vivre comme tous les autres citoyens avec les mêmes droits. Ces  personnes dépassent non seulement avec courage leur handicap mais réalisent aussi des choses extraordinaires. Vous en connaissez, nous en connaissons. Faisons à notre tour une chose précieuse  pour eux.

Contre un don de n'importe quel montant ce calendrier choc  vous est offert...

Pour dénoncer la situation, devenue insupportable, des personnes aveugles et déficientes visuelles aujourd’hui en France, la FAF - Fédération des Aveugles et Handicapés Visuels de France - sort pour la deuxième année, son calendrier engagé : « Confiance et conscience ».

« En éditant ce calendrier un brin provocateur, la FAF - qui mène des actions au quotidien sur le terrain - souhaite alerter les décideurs, les journalistes et l’opinion publique sur les injustices quotidiennes auxquelles sont confrontées les personnes aveugles et malvoyantes. Et rappeler que les personnes déficientes visuelles sont des citoyens à part entière », précise Vincent MICHEL, Président de la FAF.
Aujourd’hui, plus d’un million de nos compatriotes sont aveugles ou malvoyants, et selon l’OMS (Organi, la déficience visuelle sera, avec la maladie d’Alzheimer, le fléau de demain.
Prendre en compte la question du handicap visuel dans les politiques nationales est impératif, car il est aussi une question majeure de santé publique.
Accès à l’information, l’emploi, les transports, la voirie, l’éducation, la culture… Les droits des personnes aveugles et handicapées visuelles s’amenuisent sans que personne ne s’en aperçoive réellement. Pour preuve, ce chiffre : seuls 15% des lieux publics sont accessibles à tous à ce jour. A ce rythme, l’objectif de 100% au 1er janvier 2015 rendu obligatoire par la loi de février 2005 sera loin d’être tenu.
Aussi, dans cette société marquée par l’image, nous avons choisi d’en détourner quelques unes afin d’éveiller les consciences.
Ce calendrier marque le début d’une campagne intense de la FAF en 2012 pour faire entendre les droits des personnes aveugles et handicapées visuelles. « Ce coup d’audace ne restera pas sans lendemain et d’autres actions, plus rudes s’il le faut, seront engagées cette année tant que droit ne nous sera pas fait », conclut Vincent MICHEL.
Plus d’informations sur:
www.faf.asso.fr
--> Pour soutenir ses actions, vous pouvez commander le calendrier sur le site de la FAF contre un don du montant de votre choix. Association fondée en 1917, elle est reconnue d'Utilité Publique, les dons sont déductibles des impôts. En un clic en ligne ici:
https://donner.faf.asso.fr/b?cid=5

Contact:
Service donateur
Tél : 01 44 42 91 91
Fax : 01 44 42 91 92
E-Mail :
faf@faf.asso.fr

Animalus 2

Merci de tout coeur pour eux,

Cerizette

Le 22 décembre 2012

Repost 0
Published by Cerizette - dans DROITS DE L'HOMME
commenter cet article
21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 10:42
elephant-MAUSI-tuee-par-Voyage-Circus.jpgDe l'eau pour les  éléphants... 
Code Animal qui défend sans relâche les animaux sauvages esclaves, dans les cirques, zoos,  delphinariums et Nac, communique le 20 janvier 2012 une nouvelle aussi triste que révoltante et si injuste. Les yeux en pleurent.
Mausi une éléphante de cirque exploitée jusqu'à la mort 
Après des années d’exploitation dans le cirque allemand "voyage circus" et un état de santé déplorable, l’éléphante Mausi devait enfin prendre sa retraite dans un zoo belge, oui mais…   Capturée à l’âge de 1 ans en Afrique, il y a une trentaine d’année, Mausi a peu à peu dépéri dans le cirque Voyage, elle souffrait d’une arthrose sévère et de troubles du comportement. Malgré les propositions depuis des années de la part de zoos et d’associations pour reloger Mausi et ainsi la libérer des souffrances induites par les numéros, le cirque, dirigé par Alois Spindler, s’est obstiné dans son exploitation. Cette situation était dénoncée par de nombreuses associations et par le biologique Tobias Bush de l’European Elephant Group. Ce n’est que dernièrement mi-janvier 2012, que le cirque a du céder suite à une aggravation de l’état de santé de l’animal et à un projet de nouvelle législation en Allemagne.
 
Mausi a été transférée en camion de Berlin vers le Zoopark Pairi Daiza en Belgique. Mais l’éléphante est morte à son arrivée le 17 janvier. Les associations dénoncent la complaisance de certains vétérinaires et de l’administration qui a refusé de reconnaître la détresse de l’animal tout au long de ces années. Ce cas n’est pas sans faire penser à la mort de l’éléphante Tatcha en 2006 au sein du cirque Maximum en France ou aux déplorables et actuelles conditions de vie de Samba (voir la vidéo). Le silence assourdissant du monde du cirque et de l’administration face à ce qu’un enfant de 5 ans perçoit déjà comme un mauvais traitement, est une atteinte même à la dignité humaine en plus d’être une atteinte au droit des animaux à vivre en paix.
Un article relayé par Paroles d'Animaux RPA Radio Protection Animale
Source Code Animal 20 janvier 2012 Mausi une éléphante de cirque exploitée jusqu'à la mort: http://www.code-animal.com/blog/2012/01/mausi-une-elephante-de-cirque-exploitee-jusqua-la-mort/ 
Egalement sur Code Animal, La vidéo du martyr d'Anne, une éléphante de cirque secoue l'Angleterre. Extrait de l'article: (...), le gouvernement anglais s’apprête à statuer sur le sort des animaux de cirque et a lancé une consultation publique, en Mars 2010, qui a révélé que 94,5% de la population voulait une interdiction des animaux sauvages dans les cirques. D’autre part, plus de 170 députés ont signé une déclaration demandant au gouvernement d’interdire les exhibitions d’animaux sauvages. La vidéo du martyre d’Anne et l’indignation qu’elle soulève dans la presse et le grand public va probablement accélérer le vote d’une nouvelle loi. En France, certains cirques ne font pas mystère qu’en hiver les éléphants restent dans les camions sans activité, sans lumière, en complète infraction sur les lois concernant le bien être animal Il faudra probablement qu’une association de défense des animaux filme en caméra cachée ce qui se passe pour qu’enfin les autorités et le grand public français regardent aussi la réalité en face.
Animalus 2  
Animalus est consterné. Sans voix. Qui peut faire cela à un animal usé jusqu'à la corde qui le retient, depuis 30 ans, est sans figure avec l'âme d'un négrier. Puisse Mausi hanter les rêves de Alois Spindler et le réveiller par des barissements d'effroi jusqu'à la fin de ses sordides jours! Quand tous ceux qui laissent faire ça ouvriront les yeux, ils seront terrorisés par leur propre méchanceté. 
Il y a vraiment de l'eau sur le blog. Merci à ceux qui ont tant voulu la sauver et à nos amis Belges qui lui auraient donné une fin de vie digne.
Elle, qui a enchanté des milliers d'enfants qui riaient et ne savaient pas que derrière les paillettes ça fait si terriblement mal... Les coups terribles pour le dressage, la privation de nourriture quand on n'obéit pas, attachée toute sa vie... Tout ce que les associations parviennent à nous montrer mais que personne ne veut vraiment entendre ni voir, sauf les amis de la protection animale. Parce que le cirque c'est "magique".
Maintenant Mausi n'a plus besoin de faire le clown ni de ses oripeaux  aux couleurs du triste cirque. Tout ça était indigne d'elle et Mausi est enfin heureuse après tant d'années!
Elle danse et galope dans les jardins d'Afrique. Libre  comme l'air. Là bas, il y a un pont où l'attendait sa famille à qui elle a été enlevée. Ils sont tous là, tous les éléphants martyrs et les peuples qui ont tant pleuré aussi. Plus d'esclavage ni de douleurs! La savane résonne de paix. La félicité flotte partout et enchante les âmes généreuses de douceurs qu'il n'y pas sur terre.
Si vous écoutez bien, vous entendrez Mausi chanter. On y voit même des arcs-en ciel... Il suffit de monter sur le pont. Au revoir "petit" ange et pardon de toute mon humanité pour ces misérables hommes qui ne sont pas mes frères de coeur. 
 
Cerizette
Le 21 janvier 2012    
 
 
Repost 0
21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 01:04

chat-Liloo-un-coup-de-carabine.jpgFusil de chasse, tous les coups sont permis! Pour en posséder un, il suffit d'une licence de chasseur même périmée. Donc, nous revoilà au coeur de ce fléau national qui tue les gens et massacre cruellement  les animaux sauvages. La chasse, qui met en colère de plus en plus de citoyens ne se sentant plus en sécurité ni libres  de circuler et même chez eux, les gros calibres traversent les murs! L'un d'eux a atterri dans une  chambre d'enfant... On ferait aussi bien de répertorier les armes en circulation et de confisquer celles des non licenciés en cours. Déjà 38 morts le week-end ne fait que commencer... Depuis le mois de septembre, les accidents s'accumulent dont un chasseur qui a eu cette malchance  d'être abattu à ce "sport" par un ami. Ce vendredi 13 lui a été fatal à  Pompogne près de Marmande, lors d'une chasse à courre. Le jour de chance était pour le sanglier dont la curée a pris fin avec ce drame et l'amitié de la famille aussi, elle porte plainte pour homicide involontaire (dans nos pages chasse). On peut dire que l'actualité est chargée comme un fusil en cette saison et les cas de figure sont surprenants, malgré une banalisation de ces "faits divers" revenant ponctuellement mais on ne s'y habitue pas pour autant.. Et Liloo est une victime indirecte de la chasse parce que l'arme doit être non seulement rangée hors du temps de chasse et de la zone prévue à cet effet, mais aussi désarmorcée. Pour éviter tout accident ne serait-ce que pour le porteur: encore une main déchiquetée récemment!

Cumul d'infractions condamnables! Liloo ne fait pas partie des 91 espèces "chassables", le meurtrier présumé est donc en infraction au Code rural et a utilisé sa carabine pour commettre une autre infraction: une crauté envers un animal reconnu comme "être sensible". Cet acte est réprimé par l'article 521.1 du Code pénal prévoyant  2 ans de prison et 30.000 euros d'amende. De plus, à chaque fois que des chasseurs prennent pour cible des animaux de compagnie, leurs propriétaires, déjà très éprouvés moralement, doivent faire face à des dépenses vétérinaires importantes et illimités si l'animal a survécu. S'ils portent plainte, s'ajoutent les frais de justice. Rien que pour cela, cette mystérieuse personne doit être rertrouvée et punie. L'avis de recherche est donc lancé. 

Prédateur sans surveillance Comme le dicton "qui vole un oeuf vole un boeuf"... il y a donc un criminel en liberté à Salindres. Qui est-il? D'autres animaux ont-ils déjà été ses victimes? Dans quelles circonstances? Peut-être qu'au lieu d'un chat, un enfant sera sa prochaine proie en croisant son chemin par malheur? Il y a tant de crimes en série ayant un point de départ "anodin" mais relié à des cruautés envers les animaux qui servent d'entraînement, un rapport du FBI l'a démontré. Généralement, ce sont des personnes dites "sans histoire" dans un  village tranquille. mais elles peuvent aussi être déjà connues des autorités locales pour de pareilles  violences et notamment familiales. Des serial killer, multirécidistes. C'est facile de terroriser les autres quand on a une arme redoutable à la main! Une enquête de voisinage pourrait aider Liloo et d'autres. Ce petit chat sans défense, qui ne demandait rien à personne, a eu affaire à un prédateur présumé dangereux.

Pour une "bestiole"... Comme diraient les sans coeur en indigence morale. Mais c'est le chat de quelqu'un qui l'aime, et même s'il était sans foyer, la loi c'est la loi. C'est aussi grave que l'affaire de Chipie, le chien corse criblé de plombs. Animalus espère de tout coeur que ce petit innocent restera en vie, une pétition ne saurait tarder à circuler pour demander justice, comme pour Chipie. La solidarité est déjà en marche sur Facebook. Parce que tout acte violent  n'est pas "rien" et menace des collectivités entières, il faut dénoncer l'auteur des faits! Entre les deux yeux entre la vie et la mort... L'article du Midi Libre blog d'Angela Luperini-Saez qui indique ses coordonnées pour les enquêtes journalistiques à lui communiquer.

Plomb de carabine entre les deux yeux

C'est un fait divers sordide ; un de ceux qui démontre que la bêtise humaine se cache souvent au coin de la rue, peut-être non loin de chez soi !

Liloo habite avec son maître à proximité de la salle paroissiale ; il se promène tous les jours dans le quartier où tout le monde le connaît ; d'un naturel câlin il se laisse facilement caresser par les passants...

Et c'est peut-être cette famliarité qui a failli lui coûter la vie mardi en plein après-midi, selon les dires de son propriétaire qui l'a vu rentrer à la maison la tête ensanglantée.

Quelques heures plus tard, c'est le vétérinaire qui lui apprendra que Liloo vient de frôler la mort ! Le chat a reçu, à bout portant, entre les deux yeux, une décharge de plomb de carabine à air comprimé !

La radiographie ne laisse aucun doute, ce geste imbécile a été commis intentionnellement.

Pour l'heure le plomb n'a pu être retiré par le vétérinaire car l'opération s'avère délicate ; Le risque d'infection lui fait même craindre pour la vie de l'animal qui pour le moment ne tient qu'à un fil...

Son propriétaire a porté plainte à la gendarmerie... il espère que Liloo, sans doute laissé pour mort par son agresseur, arrivera à surmonter cette épreuve et souhaite que les autres chats des alentours ne subissent pas le même sort ...

Si vous souhaitez réagir (anonymat entièrement respecté) écrire à : salindres.midilibre@orange.fr

Source Midi Libre 19 janvier 2012 Faits divers Plomb de carabine entre les deux yeux ici: http://salindres.blogs.midilibre.com/archive/2012/01/19/faits-divers-plomb-de-carabine-entre-les-deux-yeux-liloo-fro.html  

Miaou de solidarité

Cerizette

Le 21 janvier 2012

Repost 0
Published by Cerizette - dans CHASSE & BRACONNAGE
commenter cet article
21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 00:31

chien-Chipie-criblee-de-balles-en-cors.jpgPour nos amis Corses en peine... Un SOS de soutien à la pauvre Chipie, chienne criblée de plombs!  Une victime de plus de la chasse, colatérale mais de la chasse nénamoins. Car qui possède une carabine a une licence de chasseur et qui s'en sert lâchement pour tuer des animaux dits de compagnie, sort du cadre autorisé et doit être puni selon le Code pénal.  Article 521.1 deux ans de prison et 30.000 euros d'amende pour cruautés envers un animal. On se demande bien souvent qui sont les chiens dits "dangereux"? En ligne depuis le 10 janvier 2012, merci de signer cette pétition et de la partager avec vos amis. Pour que cessent ces tirs intempestifs sur des bêtes sans défense et que la justice tire, elle aussi, un bon coup de semonce. En espérant que la pauvre Chipie reste en vie. Vous recevrez un mail pour confirmer votre signature, surveillez vos courriers indésirables. Déjà 2260 signatures:

http://www.lapetition.be/en-ligne/justice-pour-chipie-10871.html

Texte de la pétition; Elle, c'est Chipie elle vient du vazzio et Danielle et Claude l'avaient adoptée, hier elle se promenait avec Claude sur la plage de Capitello et a échappé à sa surveillance pour prendre la clé des champs mais une ordure lui a tiré par derrière, la laissant pour morte à 4 heures de l'après-midi !
Elle se bat depuis hier chez le vétérinaire, elle a été criblée de balles, il y a quelques jours des coup de feu au dessus du jardin affolaient le cheval de Danielle et des chats se promenant sur ce secteur ne sont jamais revenus.
Il faut que ces pratiques cessent que la justice cette fois fasse son travail!
Claude et Danielle ont déposé plainte, le collectif va les soutenir par des plaintes conjointes.
Nous demandons au procureur de la République d'Ajaccio de ne plus faire la sourde oreille aux plaintes des associations, car sur cette plage a 16h00 il y a des promeneurs. Nous demandons que justice soit rendue pour CHIPIE et que ces pratiques barbares cessent sur notre ile.

 

Retrouvez Eleni sur Facebook: http://www.facebook.com/groups/CorsiKat/341576482528087/

Bien amicalement et wouf de solidarité,

Cerizette

Le 21 janvier 2012

Repost 0
20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 11:09

Du mieux dans une  vie d'enfer de la naissance à la casserole      

Le bonheur au pré du producteur au consommateur

L'Union Européenne va "renforcer" le contrôle de l'application des lois dans ses pays récalcitrants en comblant les "lacunes" du premier plan, c'est déjà ça! Vu le retard sur le précédent ce serait bien qu'il soit effectif. Au terme d'un bilan de la politique agricole commune (tu dois planter du maïs, demain tu dois faire du tournesol, hier tu dois faire des quotas laitiers, etc), on pense y parvenir en "valorisant" mieux la profession. Alors commençons par notre pays! Comment en est-on arrivé à créer des camps de concentration pour les animaux? Pour que les consommateurs mangent toujours plus de viande. Parce que ce n'est pas le producteur qui fait son prix de revient. Il y en a d'autres, les coopératives et les très gourmands, qui veulent le beurre du labeur. Et la terre. Ceux qui  fixent le prix sur les marchés et leurs actionnaires qui mettent le couteau sous la gorge des éleveurs, des animaux et de ceux qui les avalent sans se poser de questions. 

Quand les poules auront des dents...  

Des progrès pour ces milliards  d'animaux, ah oui enfin! Mais lesquels et comment? Les "améliorations" des poules pondeuses au 1er janvier 2012, c'est deux tickets de métro de plus sur une surface de feuille A4. Une pitié et un véritable gaspillage pour une mesure maintenant la crauté et le risque sanitaire. Quand elle sera à nouveau jugée inhumaine, qui devra payer pour ce qu'on a laissé faire? Le producteur. Certainement qu'il faut de la mise en "conformité" de l'univers carcéral des animaux et la seule valable c'est l'agriculture extensive raisonnée comme avant. Et surtout, restreindre la consommation de viande.

Triple zéro pour la France

Après avoir spéculé et azoté les terres agricoles, qu'est-ce qui peut bien arrêter l'horreur des élevages intensifs que la France privilégie comme "meilleur modèle agricole"  (Bruno Le Maire, Salon de l'agriculture et de l'esbrouffe 2011)? C'est cette même viande,  à l'indice carbone très grave pour l'avenir de la planète et au pire indice de souffrance, que la France a rendue obligatoire à tous les menus des cantines scolaires, pour commencer! Au mépris du choix végétarien de sorte à enrichir davantage les intermédiaires et  mieux éliminer les petits éleveurs éthiques. Comme si c'était une honte de s'abstenir de manger de la viande! Malgré les directives de l'Union européenne, les taureaux courent toujours dans nos arènes, nos oies sont encore gavées, les ours dansent au lieu d'être dans la nature, l'abattage rituel continue en s'intensifiant ainsi que la chasse à courre. D'ailleurs, abattre un cerf par braconnage ne coûte que 150 euros d'amende au lieu de 1500 euros minimum (c'est dans nos page chasse).      

Trop de racisme plus de végétariens

C'est au coeur de cet enjeu économique monstrueux que l'Europe veut "éduquer" une industrie sans scrupules  à apporter du "bien-être" aux animaux dans leurs camps de la mort... En bref, c'est ce qui ressort du nouveau "plan d'aide" aux animaux de ferme. A force de leur manquer de respect, il y a de plus en plus de végétariens parce que la conscience de faire autant de mal à un être défini et protégé comme "sensible" quand c'est un chien ou un chat animal de compagnie, mais "crevable" quand c'est un veau, un lapin ou un poussin, finit par empêcher de toucher le moindre morceau de chair. C'est le seul résultat positif pour ces bêtes qu'on traite comme les nazis ont traité les hommes et avec le même racisme, nommé "spécisme" dans la protection animale. Quelle leçon pour l'homme du XXIème siècle? Reparlez-nous de Gandhi et de "bien-être" animal en 2016!  

Tout frais pondu d'hier, voici l'improbable avenir de nos animaux martyrs pour les quatre tristes prochaines années, en direct de Soir Belgique.

 

La Commission européenne adopte une nouvelle stratégie pour le bien-être des animaux 

La Commission européenne a adopté le 19 janvier une nouvelle stratégie de quatre ans (2012-2015) qui vise à améliorer encore le bien-être des animaux dans l'Union européenne. «La récente entrée en vigueur de la "législation sur les poules pondeuses" a montré que des problèmes persistent en matière de bien-être des animaux dans plusieurs États membres. Des efforts ont été consentis, mais de nombreux problèmes requièrent une méthode différente, pour obtenir des résultats plus durables. La nouvelle stratégie va permettre aux opérateurs, grâce à une flexibilité appropriée, d'atteindre les normes de bien-être animal nécessaires par des voies différentes. Une optimisation de la cohérence des politiques et de la transparence du marché, à l'aide d'un cadre législatif exhaustif concernant le bien-être des animaux, aura pour effet de réduire au maximum les tensions réelles ou perçues entre le bien-être des animaux et l'économie. Les mesures en faveur du bien-être animal doivent être rentables. La proposition d'affectation des ressources à l'éducation et à la formation devrait être extrêmement rentable sur le plan économique et sur celui des conditions de bien-être des animaux.» C'est en ces termes que s'est exprimé le commissaire européen à la santé et à la politique des consommateurs, M. John Dalli.

Un changement est nécessaire      

La législation de l'UE sur le bien-être des animaux, élaborée en réponse à des incidents et à la pression politique constatés au cours des trente dernières années, est souvent précise et adaptée au secteur, mais irrégulière dans son application. L'irrégularité de l'application de cette législation dans les États membres fausse les règles du jeu dans cet important secteur de l'économie. Compte tenu de la diversité des conditions climatiques, des particularités de terrain et des systèmes d'exploitation dans laquelle cette législation doit être appliquée, ce domaine de compétence du droit européen appelle un changement. La nouvelle stratégie a été adoptée sous la forme d'une communication de la Commission au Parlement européen, au Conseil et au Comité économique et social européen. La communication de la Commission fait référence au défaut d'application de la législation de l'UE par des États membres dans un certain nombre de domaines comme l'un des grands problèmes portant atteinte au bien-être des animaux dans l'UE. Un autre obstacle à une application complète et uniforme réside dans le fait que le marché ne fournit pas suffisamment d'incitations économiques pour la mise en conformité. Par ailleurs, la communication relève, d'une part, que de nombreux acteurs concernés n'ont pas une connaissance suffisante des questions de bien-être animal et, d'autre part, que la législation de l'Union européenne contient des lacunes, rendant plus ardue encore l'assurance de conditions adéquates de bien-être pour certaines catégories d'animaux.

Actions suggérées

Pour répondre à ces questions et préoccupations, la stratégie prévoit une approche en deux volets. La législation à proposer devrait encourager une approche novatrice polarisée sur les résultats concrets en matière de bien-être animal, plutôt que sur les intrants mécanistes, selon la pratique actuelle, et valoriser davantage l'éducation et la formation professionnelle de tous les acteurs concernés.

Le deuxième volet propose un renforcement et une utilisation optimale des mesures déjà prises par la Commission: mise en valeur d'outils garantissant mieux le respect par les États membres des exigences juridiques, dynamisation du soutien à la coopération internationale existante en matière de bien-être animal, communication d'informations appropriées aux consommateurs et réalisation d'études dans les situations où le bien-être animal semble le plus compromis. La Commission a commencé par adopter en 2006 une stratégie en matière de bien-être des animaux. Le plan d'action communautaire pour la protection et le bien-être des animaux au cours de la période 2006-2010 couvrait les différents aspects de la politique de l'Union en matière de bien-être animal, qui s'applique à des milliards d'animaux détenus à des fins économiques. La nouvelle stratégie s'appuie sur l'ancienne et, en particulier, sur les enseignements tirés de l'expérience acquise au cours des cinq années d'application du premier plan d'action.

 

De plus amples informations sont disponibles à l'adresse suivante:

http://ec.europa.eu/food/animal/welfare/actionplan/actionplan_fr.htm        

Source Le Soir.be du 19 janvier 2012 ici:

 

Un article relayé par Paroles d'Animaux RPA Radio Protection Animale solidaire

Image: Au bonheur des poules de l'Association L214

 - - - - - - - - - - - - - - - - -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -      

46 millions de poules pondeuses françaises en cage, c'est la bataille de L214: http://www.l214.com/oeufs-poules-pondeuses

Libérez les poules, les oeufs c'est code 0 sinon rien! Bio c'est aussi une éthique: pas d'enfants ni de travailleurs sous-exploités, ce que les marques propres aux grandes surfaces ne respectent pas.  Cherchez les producteurs locaux pour faire vivre nos paysans, tant qu'à manger les animaux et le produit de leurs souffrances!      

Cerizette

Le 20 septembre 2012

  

Repost 0
Published by Cerizette - dans CONDITION ANIMALE
commenter cet article
20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 11:03

chien-Choupette-spa-strasbourg.jpgMais sortez-les des refuges au lieu de les acheter! Toutes les "races" y sont. Donnez-leur des années bonheur...  181 animaux saisis dans un "élevage de la honte". Un éleveur de Chigné en Maine-et-Loire est soupçonné de maltraitance animale. Les animaux ont été saisis par la SPA. Ils vivaient dans des conditions déplorables et présentaient de nombreuses blessures. 

Tumeurs mammaires, cataracte, yeux purulents, blessures, pathologies sévères... Les hommes n'ont pas le monopole de la souffrance : 181 animaux d'un élevage de Chigné dans le Maine-et-Loire ont été saisis mardi et recueillis par la Société protectrice des animaux (SPA). "Les conditions de vie dans lesquelles ils vivaient étaient innommables. Certains chiens sont dans un état inquiétant", raconte la SPA à Metro.

L'éleveur mis en cause est soupçonné de maltraitance animale et de non-respect des règles sanitaires et de protection. Après une plainte de la cellule anti-trafic de la SPA déposée en septembre 2011 sur la base de témoignages et d'une enquête qu'elle a préalablement menée, l'affaire est aujourd'hui entre les mains de la justice. "Pour l'heure, les animaux ne sont pas adoptables car ils sont sous réquisition judiciaire". Une mesure conservatoire le temps de savoir si les 135 chiens, 33 chiots et 13 chats, font partie de ce que la SPA surnomme "les élevages de la honte".

Tumeurs liées à la reproduction intensive
Mardi, une perquisition a été menée chez l'éleveur qui a été placé en garde à vue. Les chiens vivaient dans des cages sur un lit d'excréments, sans eau, ni nourriture. Les animaux auraient passé de nombreuses nuits dehors avec des températures bien en dessous de zéro, indique la SPA. Des femelles reproductrices présentaient "des tumeurs non soignées certainement liées à une reproduction intensive". Les chats, confinés dans des pièces tapissées d'excréments, avaient les yeux collés par le pus provenant de diverses blessures non traitées. Sans parler de l'odeur, insoutenable.

Contrôle de la DDPP ?
Selon nos informations, ce n'est pas la première fois que l'éleveur est soupçonné de ces mêmes faits dans le département. Il opérait simplement sur un autre périmètre il y a quelques années. La société qui défend la cause animale se dit démunie face à ce genre d'affaires de plus en plus nombreuses. "Comment expliquer que les services de la DDPP (direction départementale de la protection des populations) qui étaient passés dans cet élevage il y a six mois n'aient pas été plus loin pour protéger les animaux ?" s'interroge-t-elle.

Peut-on parler de défaillance des services de la préfecture de Maine-et-Loire ? "La DDPP a rédigé deux procès-verbaux en septembre après deux plaintes visant l'élevage, répond l'intéressée contactée par Metro. Elle a donc saisi la justice. C'est désormais le parquet d'Angers qui est chargé de l'enquête". Les animaux étaient destinés à la vente aux particuliers. De quoi inciter ces derniers à plus de vigilance sur les conditions d'élevage. 

Source Métro France 19 janvier 2012:  http://www.metrofrance.com/info/181-animaux-saisis-dans-un-elevage-de-la-honte/mlas!MOCK3xqTzuU8w/ 

Photo avec autorisation: "Choupette" un amour de Bergère à adopter à la SPA de Strasbourg-Neudorf:

http://www.spa-strasbourg.org/index.php?option=com_zoom&Itemid=27&catid=4&PageNo=2

Animalus 2

Un article relayé par Paroles d'Animaux RPA Radio Protection Animale solidaire

Cerizette

Le 20 janvier 2012

  

Repost 0

Cerizette Vous Souhaite Bienvenue Sur Animalus

  • : Animalus
  • Animalus
  • : Antispéciste pas de racisme envers les bêtes! Fraternel et solidaire pour agir ensemble contre le tort fait aux animaux, aux plus faibles et à la planète. Rousse comme un pain d'épices, c'est Ginger, la mascotte sur le Pont de l'Arc-enCiel depuis le 2 janvier 2012, noir sur le profil, c'est Angel, il ne broie plus que du bonheur...
  • Contact

Profil Blogueur

  • Cerizette
  • Après avoir été le "coup de pouce" d'ACTUANIMAUX et publié sur UNANIMUS pour les chiens de chasse martyrs espagnols de GEE Galgos Ethique Europe, voici mon blog créé en décembre 2011. Indépendant de toute préférence, religion, pression.
  • Après avoir été le "coup de pouce" d'ACTUANIMAUX et publié sur UNANIMUS pour les chiens de chasse martyrs espagnols de GEE Galgos Ethique Europe, voici mon blog créé en décembre 2011. Indépendant de toute préférence, religion, pression.

FACEBOOK la chance des animaux

Partager sur Facebook "J'aime" et autres c'est une chance de plus pour les animaux. Pensez-y! 

Mot Cle Pour Retrouver Un Article

NET ETHIQUE UN DEVOIR

Etes-vous égocentrique, malhonnête, paresseux ou les trois?

N'en doutez pas si vous copiez-collez SANS citer le nom, le lien et actif de vos sources, ou crédit photos ET sans effort personnel pour dire d'où viennent "vos" informations. NON fiables dans ce cas! Respecter la propriété intellectuelle c'est sincère: l'inverse c'est s'attirer des lecteurs en publiant sur la sueur des autres, comme on exploite les animaux... Merci de ne pas être comme ça!

 

Archives