Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 13:45

 

Scandale dans les abattoirs fournissant la France et l'Europe
.
Maltraitances chez des fournisseurs canadiens et fiabilité sanitaire mise en doute
Un scandale éclabousse des fournisseurs de l'Europe en viande chevaline. Des investigations révèlent des maltraitances dans des abattoirs du Canada, premier fournisseur de viande de cheval à la France. Une enquête met également en doute la sécurité sanitaire de la filière. Au Canada, un projet de loi a été déposé pour interdire le commerce de viande de cheval.
Enquête : on achève mal les chevaux
Une enquête en caméra cachée à l'abattoir chevalin québécois « Les Viandes de la Petite Nation » ébranle la crédibilité des abattoirs certifiés pour l'export vers l'UE. Le film que vient de révéler la Coalition canadienne pour la défense des  chevaux (CHDC) montre de nombreux chevaux victimes d'étourdissements ratés. Sur des images difficiles à regarder, on voit le personnel s'y prendre à plusieurs reprises et jusqu'à 11 fois sur des animaux en souffrance. Par ailleurs, les vétérinaires sont quasiment toujours absents du poste d'étourdissement. Ces pratiques contreviennent aux normes européennes s'appliquant à l'abattage des animaux, qui s'imposent pourtant aux pays tiers fournissant l'UE. La réglementation exige notamment un étourdissement efficace et indolore. Ces révélations surviennent après un précédent scandale filmé plus tôt dans 2 autres abattoirs exportant vers la France (1). Sur les images d'enquête, les chevaux y sont tirés au fusil de façon imprécise. Pour certains équidés, l'agonie dure plusieurs minutes.
Phénylbutazone: illégal et dangereux pour l'humain
La majorité des chevaux abattus au Canada arrivent des États-Unis sans garantie sanitaire fiable. Ils sont souvent identifiés sur simple déclaration du négociant, qui n'a côtoyé l'animal que pour la transaction avec l'abattoir. Les chevaux de selle, de courses ou de compagnie (qui représentent la majorité des chevaux abattus) reçoivent souvent au cours de leur vie des médicaments dont l'usage fait l'objet de restrictions pour la sécurité alimentaire. La phénylbutazone peut par exemple provoquer l'anémie aplasique et d'autres affections chez l'humain. Son interdiction est donc permanente chez les animaux destinés à la boucherie. Une étude publiée en 2010 dans la revue scientifique Food and Chemical Toxicology, portant sur le suivi de 18 chevaux de course américains envoyés à l'abattoir, a constaté que tous avaient reçu de la phénylbutazone au cours de leur vie. Dans un rapport de visite au Canada, l'Office Alimentaire et Vétérinaire européen (OAV) relève un système de contrôle "inadéquat", mais se contente d'émettre des recommandations. 
Projet de loi pour interdire l'abattage des chevaux
Des vétérinaires, chercheurs et associations s'élèvent contre le silence des autorités canadiennes et européennes. Au Canada, le député Alex Atamanenko a déposé un projet de loi prévoyant d'interdire l'importation ou l'exportation de viande chevaline ou de chevaux vivants en vue de leur abattage. Pour Brigitte Gothière, porte-parole de L214, « l'Union européenne et les clients français des abattoirs canadiens sont co-responsables de la maltraitance de ces chevaux, et de l'exposition des consommateurs à des risques pour leur santé. L'Europe doit intervenir sans délai pour sanctionner les abus constatés dans ces abattoirs. »
Dans un courrier, L214 et la CHDC ont demandé à la Commisssion européenne de suspendre les importations de viande chevaline du Canada.
Voir les autres vidéos d'enquêtes canadiennes sur L214:
Lire le dossier complet sur L214: 
Animalus 2
Un cheval ne se mange pas et plus que jamais!
Cerizette
Le 25 janvier 2012
 
Repost 0
Published by Cerizette - dans CONDITION ANIMALE
commenter cet article
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 09:42
Euro Foot 2012 Coupe du déshonneur !
Le sport ne peut pas se féliciter d'être fédérateur de paix mais d'argent sans scrupules. Quand ce ne sont pas des populations entières déplacées de force, ou plutôt déportées, et ainsi plongées dans la misère noire comme en Chine pour les Jeux Olympiques de Pékin ou Athènes ruinée, qui reste avec ses grandioses structures sur les bras, les victimes sont les animaux. Les préparatifs  des prochaines festivités continuent en Ukraine avec le "grand nettoyage" des rues, véritable génocide de milliers de chiens, pour un accueil impeccable! Avec du sang sous les crampons, le football pourra tout juste s'honorer d'obtenir la médaille d'or de l'horreur lors de la quatorzième édition de son Euro Foot en Pologne et en Ukraine du 8 juin au 1er juillet. Ce n'est pourtant pas à défaut d'avoir intercédé ni de solutions éthiques vraiment à portée de ballon. Levons un verre de vinaigre à la gloire du football dont les salaires indécents valent bien la vie de milliers d'animaux! Les fans de foot savent désormais qu'eux aussi ont les chaussures ensanglantées et que retentiront les hurlements des chiens martyrs dans les tribunes de cet Euro cauchemar. Dans la case Malus d'Animalus avec la nausée qui va avec. D'après les informations de France24 du 17 janvier 2012: 
.
La "solution finale" du football Sous la pression de la communauté internationale et de nombreuses pétitions de la protection animale, dont un appel de 30 Millions d'Amis à Michel Platini, président de l'UEFA Union des Associations Européennes de Football et au président Viktor Lanoukovytch, l'Ukraine avait appelé le 17 novembre 2011 à l'arrêt du massacre des chiens errants. Des pratiques barbares mises en place pour la grande parade des villes en vue de faire "place nette" au  championnat de football  Euro 2012. Les  maires étaient sensés appliquer les ordres du ministre de l'Environnement ulrainien en faveur des milliers de chiens et chats tués depuis longtemps de la manière la plus sinistre et horrible qui soit. Quand ils n'étaient pas empoisonnés dans une lente agonie, ils étaient brûlés vifs dans des fours crématoires ambulants! Des méthodes bien connues des nazis...
Fausse excuse mais vraie fosse commune... Mais voilà que début janvier 2012, les autorités de Kiev invoquent une excuse des plus lamentables, des cas de rage transmis à l’homme, pour justifier que les chiens dans les rues soient tirés à vue. Les autorités de Kiev sont probablement passées à côté du discours d’interdiction du premier ministre ukrainien, c'est ce qu’affirme Alexander Hirczy. Directeur d’une clinique vétérinaire en Autriche et fervent défenseur de la cause animale. Son mouvement Stop Killing Dogs a mis en ligne la vidéo ci-dessus au contenu extrêmement choquant. Des images filmées le 6 janvier 2012 à Gorlovka, ville à l'est du pays, par des militants de la cause animale où l'ont voit une fosse commune. Des  chiens y sont entassés, pas quelques uns mais un nombre incalculable! Tous morts dans des souffrances terribles et sans doute enterrés encore vivants.
Appel à humanité!  Tuer les chiens errants est-ce là la seule solution acceptable pour l'Ukraine? Non! Encore moins de les tuer dans des conditions aussi cruelles. La stérilisation massive, la construction de centres d’adoption et refuges ou encore la mise en place d’enclos temporaires, sont autant de solutions éthiques pour éviter un massacre dont l'égoïsme de l’homme et l'industrie du spectacle seront entièrement fautifs.
France24 le 17 janvier 2012 L'Ukraine sacrifie les chiens errants sur l'autel de l'Euro-2012
Ecrire encore à Michel Platini & Victor Lanoukovytch avec 30 Millions d'Amis
La lettre-pétition reste ouverte alors si vous ne l'avez pas signée, c'est ici qu'on participe: http://www.30millionsdamis.fr/agir-pour-les-animaux/petitions/signer-petition/euro-2012-contre-le-massacre-des-chiens-errants-en-ukraine-25.html
Animalus 2
Cerizette
Le 25 janvier 2012
 
Repost 0
Published by Cerizette - dans MALUS
commenter cet article
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 08:25
5699171228_7d51e5e0f6.jpgCela fait 40 morts moins un... Oui parce que la presse pro chasse s'empresse bien vite  de conclure qu' "il ne s'agit pas d'un accident de chasse". C'est quoi alors? Cela se passait bien durant une battue le fusil à l'épaule. C'est donc une victime collatérale de cette tuerie nationale comme les recense La buvette des Alpages (le lien dans nos colonnes).  Voilà encore un tour de passe-passe qui va soustraire une victime  des statistiques, que ce soit chez les chasseurs et les non chasseurs. La réaction de "ça branle dans le manche" du 24 janvier, suivi d'un extrait de l'article à l'enfant du pays de La Dépêche.fr du 23 janvier, dont les louanges ne font pas avancer la protection animale, ni les écologistes ni les victimes non chasseurs. Après le décès d'un enfant de 12 ans, abattu par un chasseur de 81 ans en Seine-Maritime en ce  dimanche 22 janvier, lors d'une randonnée en quad dans une zone de non chasse, la personnalité du chasseur importe peu.  Ils sont tous "sympathiques" et "purs passionnés de la chasse". comme les aficionados sont avides de sang.  Vous avez déjà vu la presse écrire:  "un chasseur odieux est  mort..."? Eh bien les animaux qui se font exploser ne font aucune différence, et ce qui est surtout intéressant à lire, c'est la manière de détacher les victimes de ce "sport" meurtrier. Les mauvais comptes font les bons amis au pays. Photo Sanglier: Flickr  
Accident de chasse mortel à Esparros: Pyrénées le divin enfant
Il n'ira plus au bois, les lauriers sont coupés, il n'ira plus à la chasse, les sangliers sont butés et il n'ira même pas à la manif des tueurs de piafs le 10 mars. Il a une bonne excuse : il est mort.
Au cours d'une battue, samedi 21 janvier, du côté d'Esparros (Hautes-Pyrénées), ce chasseur a quitté involontairement son poste pour rejoindre, en vol plané, 20 mètres plus bas, le sol bien dur de cet endroit des Baronnies où on le sait, la pente est raide.
D'ailleurs, ce n'est pas pour rien que les Pyrénées sont hautes là-bas. Et quand c'est haut quelque part, le bas est particulièrement bas un peu plus loin.
Les animaux, émus jusqu'à en avoir les yeux vitreux et en être tout raides, confirmeront que c'était un pur passionné de chasse, poil à la bécasse.
Ca branle dans le manche 24 janvier 2012 http://cabranledanslemanche.blogspirit.com/
Esparros le président de la chasse meurt au cours d'une battue
(...) Selon les premiers éléments, il ne s'agit pas d'un drame de chasse mais d'un décès accidentel. Alors qu'il participait à la battue avec treize autres chasseurs, le président aurait pu être victime d'un malaise. (...)
Le décès de Guy Datas n'est pas un cas isolé. Ainsi, en l'espace de quelques mois et alors qu'aucun accident de chasse ne s'est produit, ce sont cinq chasseurs qui ont péri dans l'exercice de leur passion. « Entre les deux personnes tombées de leur palombière, le chasseur qui s'est noyé en tentant de rattraper un canard et la chute tragique d'un chariot manuscopique, cela fait beaucoup, regrette le président départemental Jean-Louis Delcasso. C'est vraiment la fatalité. »
Extrait de La Dépêche.fr Esparros 23 janvier 2012: http://www.ladepeche.fr/article/2012/01/23/1267293-guy-datas-meurt-a-la-chasse.html  
angel juillet 2011
Condoléances de la part d'Animalus et de Angel chien de chasse martyr
Cerizette
Le 24 janvier 2012
 
Repost 0
Published by Cerizette - dans CHASSE & BRACONNAGE
commenter cet article
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 01:22

baleine avvazRUSSIE: les baleines piégées en décembre dans les glaces libérées mi janvier! Elles étaient en danger de mort...

Une centaine de baleines bélougas qui s'étaient retrouvées prisonnières des glaces en Tchoukotka (extrême-orient russe) mi-décembre ont pu rejoindre la mer ouverte grâce à une tempête qui a brisé la banquise, a indiqué vendredi à l'AFP l'agence du Transport fluvial et maritime. «Des vents forts ont provoqué la formation d'une large fissure dans la glace ce qui a permis aux bélougas de rejoindre la mer ouverte», a expliqué une porte-parole de cette agence, précisant que les autorités locales avaient indiqué fin décembre que l'envoi d'un brise-glace sur les lieux pour sauver les baleines «n'était plus nécessaire».

Mi-décembre, les autorités de Tchoukotka avaient demandé au gouvernement russe d'envoyer un remorqueur brise-glace pour libérer ces baleines qui risquaient de mourir de faim et d'épuisement. Ce navire n'avait pas pu s'approcher de la zone où se trouvaient ces baleines à cause de la houle et de vents trop forts en mer de Béring (face à l'Alaska) mais ces mauvaises conditions météorologiques ont finalement permis aux bélougas de se sauver.

Libérées par des brise-glaces

La baleine béluga ou bélouga est un cétacé protégé vivant dans les mers froides de l'Extrême Orient russe, ainsi qu'en mer Blanche et en mer de Barents, des dépendances de l'océan Arctique, au nord-ouest de la Russie. L'espace vital de ces mammifères, qui peuvent mesurer jusqu'à six mètres et peser deux tonnes, est menacé par l'industrie pétrolière, le réchauffement climatique et la chasse, selon les ONG de défense des animaux.

Des baleines sont régulièrement prisonnières des glaces dans l'Arctique, mais rarement en tel nombre. Le cas le plus célèbre remonte à 1988 lorsque trois baleines grises ont été piégées par la banquise, au Nord de l'Alaska. L'une est morte d'épuisement mais les deux autres avaient pu être sauvées au terme d'une exceptionnelle mobilisation de volontaires et des médias, grâce aussi à une coopération américano-soviétique exemplaire, à cette époque de guerre froide. Ce sont des brise-glaces venus d'URSS qui avaient finalement libéré les cétacés piégés dans les eaux américaines.

Source: 20 minutes.fr 13 janvier 2012 http://www.20minutes.fr/ledirect/859114/russie-baleines-piegees-glaces-liberees-meteo

JAPON: Deux baleiniers hors la loi en Australie jugés coupables - Libération des trois marins militants australiens prisonniers venus aider le Capitaine Paul Waston lors de l'avarie du Brigitte Bardot !

Déclaration de Humane Society International (HSI), l'organisation qui a traduit en justice avec succès les baleiniers japonais et a reçu une ordonnance du tribunal interdisant les baleiniers japonais dans les eaux territoriales australiennes:

D’après l’Acte de Protection de l'Environnement et de Conservation de la Biodiversité de 1999, opérer au sein de la zone économique exclusive australienne de 200 milles nautiques est un délit pour un navire baleinier, et pas seulement dans les 12 milles nautiques des eaux territoriales. HSI soutient donc que le Shonan Maru No 2 violait la loi en étant à l'intérieur de la zone économique exclusive australienne et aurait donc dû être appréhendé à ce moment-là.

De même, l'incursion du Yushin Maru No 3 dans nos eaux au large de l'île Macquarie est aussi une violation de cet Acte, et une grande préoccupation étant donné que ce site sub-antarctique est sur la liste du Patrimoine Mondial Naturel de l'Unesco. HSI est très heureux d'entendre que les trois militants détenus à bord du navire seront très prochainement libérés.

Source Sea Shepherd News: http://www.seashepherd.fr/news-and-media/news-120112-1.html

Visitez le site de
l'Opération Divine Wind
pour suivre les informations concernant la campagne de défense des baleines    

Bonne journée en mer!

Cerizette

Le 24 janvier 2012 

 

 

Repost 0
Published by Cerizette - dans ANIMAUX MARINS
commenter cet article
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 01:10
Quelques nouvelles des tortues?
Alors prenons la mer avec   cet incroyable   et très   insolite sauvetage  suivi d'une  histoire de revenants. Ce n'est pas Pirates des Caraïbes mais un galion plus modeste et rempli de gens nettement plus sympathiques. Et puis c'est pour notre case trésors à nous: ceux de la protection animale. Bonus pour tout le monde!
Echapée belle!
"Des personnes, dont je ne  connais pas l’identité – hélas – … ont sauvé une grosse tortue d’une mort certaine! En effet, l’animal venait de happer un poisson Fugu (Oui, tout à fait… celui qui est fort prisé au Japon mais qui possède des glandes empoisonnées)… Poisson, qui était heureusement coincé dans sa gorge. Dès lors, ils l’ont attrapée alors qu’elle s’étouffait et ont été récupérer le poisson avec les outils qui étaient à bord de leur bateau." Souce Tribune de l'humanosphère 21 janvier 2012 et toutes les photos de l'aventure y compris du "vilain" petit poisson ici:
Elles sont revenues hanter les mers: Captain Jack Sparrow n'y est pour rien...
Une espèce rare de tortue géante des îles Galapagos que l’on croyait éteinte…. il y a plus de 150 ans a fait son come-back. Les chercheurs américains sont parvenus à cette conclusion après avoir retrouvé la signature génétique de cette tortue. Il s’agit d’une descendante de la Chelonoidis elephantopus … qu’ils ont trouvé vivant sur les pentes volcaniques de la rive nord de l’île Isabela. "A notre connaissance, c’est la première fois que l’on redécouvre une espèce éteinte en traquant son empreinte génétique laissée dans les génomes de ses progénitures hybrides“, a expliqué Monsieur Ryan Garrick de l’Université de Yale.  Source Tribune de l'humanosphère 10 janvier 2012 avec photo ici: 
Ca fait du bien de prendre le large des mauvaises nouvelles alors bonne journée!
Bien amicalement,
Cerizette
Le 24 janvier 2012
Repost 0
Published by Cerizette - dans BONUS
commenter cet article
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 01:09

fusil anti chasseRacaille des talus... Les chasseurs assassinent 60% de leurs victimes le dimanche. Après la mort de l'enfant de 12 ans abattu dimanche 22 janvier en Seine-Maritime, nous avons publié un article  "la chasse fléau national..."  Celui, ci-dessous, de "ça branle dans le manche" a le mérite d'employer les termes que les citoyens terrorisés et non-violents pensent.

Bavure de la chasse mortelle à Mesnières-en-Bray : il avait 12 ans

Peut-être que cette bavure tragique d'un viandard amènera quelques dubitatifs à reconsidérer la place trop importante des chasseurs en France et à admettre enfin que la racaille des talus mérite bien son nom.
Car non seulement elle confisque par l'intimidation champs et forêts les 3/4 de l'année, transformant la nature en cimetière pour son bon plaisir mais elle liquide, toujours accidentellement, quelques malheureux qui ont eu la malchance de croiser, de près comme de loin, sa route.
Cette engeance terrorise nos sentiers forestiers, fait régner la peur dans les taillis, fait couler le sang tous les jours de la semaine et râle très fort quand une directive européenne raccourcit de quelques jours une période de chasse.


Dimanche 22 janvier, en forêt domaniale de Croixdalle, au lieu-dit La Gâte, du côté de Mesnières-en-Bray (Seine-Maritime), un chasseur a descendu un gosse de 12 ans qui accompagnait son père dans une randonnée en quad.
Arrivé à hauteur du tueur, le père lui a probablement fait remarquer que la battue était mal signalée, que eux aussi avaient le droit de profiter de la forêt... Toutes ces choses banales et évidentes que VTTistes et promeneurs, pour les plus inconscients d'entre eux au moins, font remonter à la vermine des bosquets quand ils la croisent.
Le pauvre papa ne se doutait pas que le chasseur à qui il s'adressait faisait comme la très grande majorité de ses congénères : il emmerdait les consignes de sécurité.
Pendant qu'il discutait, son arme était donc chargée, le doigt proche de la détente.
Le coup est parti, touchant le petit gars à la tempe.

Ca branle dans le manche 23 janvier 2012 http://www.taomugaia.fr/
Cerizette
Le 24 janvier 2012
Repost 0
Published by Cerizette - dans CHASSE & BRACONNAGE
commenter cet article
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 01:02

fusil anti chasseQuestion de vie ou de mort... C'est une nouvelle fois, et suite au meutre d'un enfant de 12 ans, que l'ASPAS réclame  un jour  de trève. Le 10 février 2010, elle avait déjà remis à JL Borloo 251 667 signatures en faveur de l'interdiction de la chasse le dimanche. Pour que les citoyens comme vous et moi, non-violents non chasseurs puissent circuler librement et profiter du dimanche. 39 morts depuis le mois de septembre 2011 et de multiples accidents et balles perdues! La saison se termine fin février mais pas pour tout le monde. Toute l'année, des accidents, homicides et suicides ont lieu avec des armes de chasse. Voir notre case Chasse Chasseurs. Une action de Cyberacteurs du 23 janvier, adressée à Madame la ministre de l'écologie, jusqu'au 22 avril avec l'espoir d'une réponse, et surtout qu'il n'y ait pas d'autres victimes, ce qui est improbable...

Hier 23 janvier 2012, lors d’une sortie en quad avec son père, un enfant de 12 ans est mort, touché en pleine tempe par la balle d’un chasseur. Ce jeune garçon est le troisième non chasseur victime de l’insécurité liée à ce « loisir ». L’ASPAS, qui réclame une trêve de la chasse le dimanche, attend une réaction immédiate du Gouvernement. 

Merci de signer ici:

http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/dimanche-sans-chasse-420.html

Vous pouvez aussi interpeler la ministre

Adressez votre message aux deux adresses suivants:
cyberacteurs@wanadoo.fr
marie-claire.daveu@developpement-durable.gouv.fr
 

Un article anti chasse de "ça branle dans le manche" après la mort de cet enfant: http://www.taomugaia.fr/

Plus d'infos Cyberacteurs: 

C’est toute une famille qui est brisée, une fois de plus. Ce drame n’est pas un cas isolé, puisque d’autres accidents de chasse ayant entraîné la mort d’un enfant ont déjà été recensés les années précédentes. En France, la chasse n’est pas seulement une activité terriblement dangereuse pour ses pratiquants (plusieurs dizaines de morts chaque année, des centaines de blessés), elle l’est également pour tous les usagers de la nature (promeneurs, cueilleurs de champignons, cavaliers, naturalistes,…).

Cette source d’insécurité permanente se pratique avec des armes à feu puissantes, dans des espaces ouverts à tous, et les rares mesures de sécurité mises en place par les chasseurs (signalisation, gilets fluorescents) ne suffisent donc pas à garantir la sécurité des citoyens.

Les accidents survenant majoritairement le dimanche (60%), l’ASPAS réclame depuis des années une simple mesure de bon sens : l’arrêt de la chasse le dimanche. Plus de 260 000 signatures en faveur d’une trêve dominicale des fusils ont déjà été récoltées. Pourtant, notre requête a été rejetée par Nathalie Kosciusko-Morizet dans un courrier que nous recevions en début de mois. L’arrêt le mercredi, qui fut une victoire de la démocratie, a quant à lui été vite oublié…

L’ASPAS alerte l’opinion publique sur l’organisation laxiste et passéiste du système cynégétique français, et dénonce l’absence totale de législation et de réglementation sur les règles de sécurité liées à ce divertissement, pourtant très meurtrier. Les chasseurs représentent moins de 2 % de la population mais s’approprient la nature pendant 6 mois de l’année, au détriment de tous les autres. Il est donc indispensable que les mentalités et la législation évoluent !

La fermeture de la chasse le dimanche est donc aujourd’hui la seule manière de faire baisser significativement le nombre d’accidents de chasse et de permettre à tout citoyen de profiter sereinement de notre patrimoine naturel commun.

Notre association attend, encore et toujours, une prise de position énergique ainsi qu’une décision claire et immédiate du Gouvernement à ce sujet.

Pierre Athanaze - Président de l’ASPAS

Association pour la protection des animaux sauvages

Site Internet: http://www.aspas-nature.org/content/view/71/73/lang,fr/

L'ASPAS se constitue partie civile pour défendre ses adhérents

angel juillet 2011  

Plus que jamais soyez vigilants, le dimanche ne sortez pas dans les bois!

Cerizette

Le 24 janvier 2012 

 

 

Repost 0
23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 23:09

fusil anti chasseLe vieil homme et l'enfant du pays de Bray... Nous l'écrivions récemment dans notre case Chasse Chasseurs, faudra-t-il qu'un enfant soit tué pour que la France légifère? Nous ne l'avions certainement pas souhaité mais c'est arrivé. Nous avions conclu un article par: "C'est dimanche soyez prudents dans vos campagnes, sortez en cotte de maille et en casque!". C'était dimanche, l'enfant portait un casque et il été abattu d'une balle dans la tempe, sous les yeux de son père, dans une zone de non chasse. Il était heureux, il faisait du quad... Il était assis à l'arrière du quad de son papa. Le chasseur soi-disant "expérimenté" était sur un talus, encore un talus après celui de la bécasse! Placé en garde à vue mais ça ne rendra jamais la vie à l'enfant.

La "viandardise" a donc encore tué: 40 morts moins un dans cette saison 2011-2012 sans compter les multiples blessés, victimes collatérales et  balles "perdues". Quand ils ne massacrent pas les animaux, les chasseurs s'entreblessent et s'entretuent comme à Pompogne 47. Ils assassinent qui se trouve par malheur à la croisée de leurs fusils jusque dans les maisons où rentrent leurs gros calibres. Et puis leurs propres enfants et ceux des autres. On appelle ça "un accident" mais il y en a bien trop, il conviendrait de requalifier cela en "meutres en série". Même pas un dimanche pour les citoyens! De plus, ils s'introduisent à l'Education Nationale, sous couvert de contrats "science nature" pour faire des émules, exactement comme les taurins. Un lobby à la solde du gouvernement qui fait des ravages écologiques et vole des vies animales et humaines, les animaux étant aussi humains puisque l'homme est leur successeur sous sa forme actuelle.

Notre page se termine par la cyberaction justement pour réclamer un dimanche de trève dans la saison de chasse. Bien que ce soit la chasse entière qu'il faille abolir et reconsidérer nos écosystèmes, comme l'écrivait le président de Convention Vie et Nature relayé ici.  Cet automne, à Trévoz dans l'Ain, un chasseur de 76 ans avait abattu un cueilleur de champignons et là, c'est un homme de 81 ans. On peut se poser de nombreuses questions sur les vagues contrôles médicaux des chasseurs, les exceptions consenties et le respect des règlements. Les fédérations de chasse tiennent à garder leurs clients, certes, mais la cotisation vaut-elle pour autant permis d'homicide? 

A noter que la presse est peu bavarde, nous l'avons épluchée, c'est toujours trois lignes et personne n'ose remettre en cause ce "sport" monstrueux. Un article qui en dit plus et surtout, il évoque la peine causée contrairement aux autres standardisés: Paris Normandie du 23 janviers 2012.  

Mesnières-en-Bray un chasseur tue un enfant

NEUFCHATEL-EN-BRAY (Seine-Maritime). Terrible tragédie hier, vers midi, au lieu-dit La Gâte à Mesnières-en-Bray (Seine-Maritime). Un groupe de randonneurs en quad a rencontré, aux abords d’un chemin vicinal, un chasseur de 81 ans. La discussion s’est engagée.

Selon la procureure de la République de Dieppe, Valérie Cadignan, la conversation portait sur l’absence de matérialisation de l’action de chasse à cet endroit précis. Le chasseur était dans un bois privé bordant le chemin. Pour une raison que l’enquête devra déterminer, un coup de fusil est parti. L’arme était chargée de plombs numéro 2. Le tir a atteint un garçon de 12 ans qui était juché sur la partie arrière du quad de son père.

 

Blessé à la tête
 « L’enfant a été blessé à la tête alors même qu’il portait un casque. Il s’agira de déterminer si des infractions aux règles de sécurité qui s’imposent en matière de chasse, notamment en bordure des voies de circulation, ont été commises.

L’arme était-elle ou non « cassée », comment le coup est-il parti ? Autant de questions auxquelles la compagnie de gendarmerie de Neufchâtel (Seine-Maritime) ainsi que les agents de l’office national de la chasse et de la faune sauvage devront répondre. Le maire de Mesnières-en-Bray, Dany Minel a été choqué par le drame. Selon ses informations, « le coup est parti sans le vouloir : il n’y a pas eu d’altercation. C’est dramatique. »

Sur place, les gendarmes ont effectué des relevés techniques tandis qu’on pouvait lire dans les yeux des randonneurs en quad vus près du lieu du drame toute la peine que cette tragédie a suscité. L’enfant serait originaire de Saint-Saëns.

Source  Paris Normandie 23 janvier 2012 avec vidéo de la Procureure de la République Mesnières-en-Bray un chasseur tue un enfant/ http://www.paris-normandie.fr/article/faits-divers/mesnieres-en-bray-un-chasseur-tue-un-enfant

 

Pétition Dimanche sans chasse
La cyber @ction est signable en ligne
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/dimanche-sans-chasse-420.html    

angel juillet 2011

Animalus présente ses condoléances à la famille de la jeune victime

Avec la solidarité de Angel qui a été un chien de chasse martyr

Cerizette

Le 24 janvier 2012

 

Repost 0
Published by Cerizette - dans CHASSE & BRACONNAGE
commenter cet article
23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 00:41
 chien-OSCAR-martyr-la-ferte-sur-alais-copie-1.jpgPour l'honneur d'Oscar
.Oscar était un vieux toutou croisé Berger de 15 ans qui n'a pas eu droit aux soins que son état nécessitait depuis plusieurs années pour soulager ses souffrances. Quand il a pu être porté chez un vétérinaire, il était trop tard. Le lendemain, 20 janvier, il a rendu l'âme entouré de la chaleur qui lui a manqué toute sa vie. Oscar vivait dehors en toutes saisons dans des conditions qui ont choqué son voisinage intervenu de nombreuses fois sans succès. Mais personne n'a pour autant entamé une véritable action pour soulager à temps Oscar gémissant de douleur... Le maître serait un chasseur, cela peut expliquer l'absence d'états d'âme envers un animal qu'on "oublie" au fond du jardin. Attaché à une niche avec des barbelés électrifiés autour et ainsi captif depuis 15 ans, il n'a été détaché que la dernière semaine de son existence sous la peur d'une plainte...
La pétition : Peine exemplaire pour Oscar à La Ferté-Alais ! 
Une plainte pour la maltraitance d'Oscar est en cours par l'association Stéphane Lamart et la pétition en ligne depuis le 21 janvier 2012 s'adresse à M. le Procureur de la République de l'Essonne. Merci de la signer, la diffuser et de publier des commentaires modérés pour la bonne suite de cette funeste affaire .
Confirmez votre signature par clic sur email accusé de réception. Le choeur de la protection animale se mobilise, il y a déjà plus de 1200 signatures de toute l'Europe et au delà de ses frontières..
     
La conscience d'un propriétaire et des témoins
Il y a trop d'Oscar bien qu'il y ait des lois pour les protéger. La maltraitance ne consiste pas "seulement" à frapper, blesser, martyriser et tuer un animal par la violence. Il y a des violences silencieuses dont il faut  être conscient. Le premier devoir légal est d'apporter nourriture suffisante, confort mesurable s'il vit dehors, hygiène, vaccins et soins à un animal sous sa garde. Les carences affectives ne sont pas prévues par loi sauf s'il en résulte un état grave comme l'absence de contact sensoriel d'un animal enfermé dans un local. Le plus tragique est que la notion d'assistance à animal en danger est floue! Le temps de réunion des preuves et des procédures légales, l'animal étant le "bien meuble" de quelqu'un, son état s'aggrave et il meurt comme Oscar. Et pour peu qu'aucune association ne s'investisse ce qui est coûteux, que les autorités et un vétérinaire ne coopèrent pas, et surtout que les personnes au courant s'enfoncent dans un silence coupable sans agir... Oscar a été "soustrait" pour être soigné d'urgence, mais son propriétaire peut  porter plainte, c'est la loi aussi et ce serait une deuxième affaire même s'il est débouté au final, ce qui ne fait qu'encombrer les tribunaux!  Les gendarmes n'ont pas manqué d'enquêter quand Oscar n'était plus là... La mauvaise foi, l'ignorance, la lâcheté et la cruauté sont la signature d'une France qui a des progrès énormes à faire pour aimer et aider les animaux sur son sol.  
Photo : Les derniers jours d'Oscar détaché, il boitait et tombait: d'autres sur Facebook ici.
.
Au revoir sur la Terre...
Oscar s'en est donc allé dans un monde bien meilleur, délivré de la misère qu'il traînait douloureusement depuis qu'il est tout petit. Un fardeau autant  physique que moral. Animalus décerne un Malus à son propriétaire indigne et rend hommage à cet ange qui a souffert. Dans son malheur, il aura au moins connu la compassion et  la tendresse qui lui manquaient tant, et même quelques heures suffisent à remplir de bonheur un coeur meurtri. Les animaux n'ont pas  conscience du temps horloge comme nous, tout ce qu'il a reçu là compte pour une vie entière. Oscar l'a compris alors il s'est endormi en donnant ses yeux remplis de reconnaissance, son coeur et ses dernières forces à ceux, inconnus, qui l'ont entouré et aimé très fort. Il est parti paisiblement et surtout, il n'est pas mort tout seul, ce qui aurait été encore plus triste et son corps jeté dans un trou, au fond de ce sordide  jardin sans doute. Il aura droit à une cérémonie de la part de ses derniers amis de l'association Lamart. Mais Oscar laisse aussi des milliers d'autres amis dans la peine, ce ne sera pas le cas de celui qui est en cause. Alors dors le petit ange et danse ta belle âme sur le Pont de l'Arc-en-Ciel. Ton esclavagiste n'a rien à y faire mais nous, nous tous, tu peux nous attendre et compter vraiment sur nous avec sincérité. Enormes câlins d'amour à toi gentil petit Oscar et mille wouf de félicité là où tu es heureux maintenant. Auprès des tiens, de Ginger la mascotte du blog et tant d'autres. Ta vraie famille. Enfin! 
Cerizettte et tous les amis d'Animalus en chagrin
Le 23 janvier 2012
Ne Laissez jamais un animal souffrir, contactez une association et allez à la Police ou la Gendarmerie déposer de suite une Main courante pour consigner les faits !
2333270257_74c54d54d0.jpg
Repost 0
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 14:18

Pompiers et policiers ont récupéré l’animal qui a été confié au refuge SPA de Vallérargues.Bonne nouvelle pour ce toutou enfin!      "C'est un problème de conscience vis-à-vis de la souffrance animale", a dit l'enquêtrice de la Fondation Brigitte Bardot. Les voisins devaient être soulagés car les secours arrivaient enfin. C'est donc un déménagement  ahtlétique qui a eu lieu pour sauver  ce pauvre chien pouvant difficilement marcher et pas très enchanté de son déplacement, dans un premier temps. Il devait y avoir foule dans cette zone et tout ça est inhabituel quand on est un chien de garde qui a pour destin de "garder" son tombeau.

La lâcheté n'a pas d'excuse. La loi doit frapper là où ça fait mal: au porte-monnaie! Des soins, des câlins, surtout une bonne convalescence et  un foyer digne de lui ou une  douce  famille  d'accueil, c'est là  tout le bonheur qu'Animalus souhaite à ce rescapé. Et merci les pompiers. Voilà un métier qui doit vraiment tout savoir faire et prêter main forte aux refuges de protection animale. Un article du Midi Libre du 20 janvier:

 

Les pompiers sauvent un chien maltraité, abandonné sur un balcon du Mas de Mingue

Pompiers et policiers ont récupéré l’animal qui a été confié au refuge SPA de Vallérargues. (Photo F. A.)  L’animal a été évacué de force. Hier après-midi au Mas de Mingue, les policiers, agissant dans le cadre d’une procédure de maltraitance sur animaux, et les pompiers sont venus récupérer un chien.
Abandonné sur balcon
Ce berger allemand passait ses journées entières sur la terrasse de son maître. Il était maigre et malade. Ses griffes n’avaient pas été coupées et l’animal avait bien du mal à marcher. Ce sont des voisins qui ont alerté à plusieurs reprises la SPA (Société protectrice des animaux). "Je suis venu plusieurs fois sur place, j’ai fait des photos du chien, mais je n’ai jamais réussi à rencontrer le propriétaire de l’animal qui était toujours absent, explique Gloria Feron, inspectrice bénévole pour la SPA de Vallérargues. 
Les voisins qui lui jetaient de la nourriture
"J’ai cru comprendre que ce sont les voisins qui lançaient de la nourriture au chien pour le nourrir." Après avoir rédigé un rapport et reçu l’aval du service juridique du siège de la Société protectrice des animaux, elle a donc déposé une plainte auprès de la police. Hier, en l’absence du maître de l’animal, les sapeurs-pompiers ont dû monter au dernier étage de l’immeuble et glisser une cage sur la terrasse au dessous. La manœuvre a été un peu compliquée : les pompiers ont dû amadouer l’animal, pas franchement coopératif, en l’appâtant avec de la nourriture avant de descendre la cage et le chien en bas de la résidence Mireille-de-Crau.
Transporté à la SPA
Le berger allemand a ensuite été remis à Gloria Feron et devait être transporté au refuge de Vallérargues. Le propriétaire de l’animal pourrait faire l’objet de poursuites. "Les cas de maltraitance sont de plus en plus nombreux, assure celle qui enquête depuis sept ans pour la fondation Brigitte Bardot. En 2011, j’ai mené plus de 160 enquêtes à Nîmes. Plus de la moitié s’est terminée devant la justice. Tout cela devient ingérable : les gens se montrent de moins en moins responsables. Et je ne crois pas que ce soit une question de crise ou de manque d’argent. C’est un problème de conscience vis-à-vis de la souffrance animale."
   

Source Midi Libre le 20 janvier 2012 Evacuation acrobatique pour un chien maltraité:

http://www.midilibre.fr/2012/01/20/evacuation-acrobatique-pour-un-chien-maltraite,446299.php

Animalus 2

Cerizette

Le 22 janvier 2012

 

 

Repost 0

Cerizette Vous Souhaite Bienvenue Sur Animalus

  • : Animalus
  • Animalus
  • : Antispéciste pas de racisme envers les bêtes! Fraternel et solidaire pour agir ensemble contre le tort fait aux animaux, aux plus faibles et à la planète. Rousse comme un pain d'épices, c'est Ginger, la mascotte sur le Pont de l'Arc-enCiel depuis le 2 janvier 2012, noir sur le profil, c'est Angel, il ne broie plus que du bonheur...
  • Contact

Profil Blogueur

  • Cerizette
  • Après avoir été le "coup de pouce" d'ACTUANIMAUX et publié sur UNANIMUS pour les chiens de chasse martyrs espagnols de GEE Galgos Ethique Europe, voici mon blog créé en décembre 2011. Indépendant de toute préférence, religion, pression.
  • Après avoir été le "coup de pouce" d'ACTUANIMAUX et publié sur UNANIMUS pour les chiens de chasse martyrs espagnols de GEE Galgos Ethique Europe, voici mon blog créé en décembre 2011. Indépendant de toute préférence, religion, pression.

FACEBOOK la chance des animaux

Partager sur Facebook "J'aime" et autres c'est une chance de plus pour les animaux. Pensez-y! 

Mot Cle Pour Retrouver Un Article

NET ETHIQUE UN DEVOIR

Etes-vous égocentrique, malhonnête, paresseux ou les trois?

N'en doutez pas si vous copiez-collez SANS citer le nom, le lien et actif de vos sources, ou crédit photos ET sans effort personnel pour dire d'où viennent "vos" informations. NON fiables dans ce cas! Respecter la propriété intellectuelle c'est sincère: l'inverse c'est s'attirer des lecteurs en publiant sur la sueur des autres, comme on exploite les animaux... Merci de ne pas être comme ça!

 

Archives