Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 16:51

anti corrida equateur

Contre la torture inadmissible au XXIème siècle pour l'amusement et pour le respect de l'argent des citoyens, merci de signer la pétition ci-dessous et de la partager avec votre réseau :  

http://www.avaaz.org/fr/petition/Pour_que_Bayonne_devienne_ville_anticorrida//?launch

Le texte :

Pourquoi c'est important

Bayonne est la ville taurine la plus ancienne de France, mais la corrida n’est pas une tradition française ! Cet art barbare à été introduit dans notre pays par l’impératrice Eugénie de Montijo, épouse de Napoléon III, malgré la loi Grammont de 1850 qui condamnait les sévices faits aux animaux ! 
Pendant un siècle ce spectacle sanguinaire s’est développé illégalement en France jusqu’à une modification de la loi Grammont en 1951 : « Les dispositions du présent article ne sont pas applicables aux courses de taureaux lorsqu’une tradition ininterrompue peut être invoquée. » Cet alinéa a été complété en 1959 : la tradition doit être « locale et ininterrompue ». Il y a eu ensuite une évolution de la signification du mot « locale », en effet, ce terme est élargi à un ensemble démographique partageant une histoire, un mode de vie ; ce qui signifie qu’une commune faisant partie de cet ensemble démographique peut prétendre à une « tradition » même si sur son territoire il n’y a jamais eu aucun spectacle de corrida !
Qu’on arrête donc de parler de tradition alors que ce n’est pas le cas !
Qu’on arrête de cautionner le meurtre et la torture d’un animal sensible et innocent !
Les contribuables en ont assez que l’argent public finance la cruauté !
66% des français (Sondage IFOP Août 2010) se prononce pour l’interdiction des corridas en France, il faut que cette majorité se fasse entendre, et quel beau message d’espoir si la municipalité de Bayonne, grande ville taurine, prenait conscience qu’une société civilisée se doit de respecter les animaux et de ne pas banaliser et encourager la violence !
Le 8 juillet 2012
 
Animalus vous en dit plus sur le sondage IFOP publié le 5 août 2010 :
Alors que la saison des ferias bat son plein, deux tiers des Français (66%) se prononcent en faveur de l’interdiction des corridas en France. Le jugement des personnes interrogées à l’encontre de ces pratiques traditionnelles vient confirmer la loi interdisant les corridas, votée le 28 juillet par le Parlement régional en Catalogne.
Les positions des Français ont fortement évolué sur cette question au cours des dernières années. Désormais clairement en faveur de l’interdiction, l’opinion publique était plus mitigée au sujet de la corrida il y a quelques années. Une enquête Ifop conduite en 2007 montrait que 50% des Français se déclaraient favorables à l’interdiction contre 48% qui y étaient opposés.
Merci de votre participation pour que les sévices infligés aux taureaux soient abolis sur le sol de notre pays !
Bien amicalement,
Cerizette Le 15 janvier 203
PATRIMOINE CORRIDA NON A LA HONTE FRANCAISE :
Repost 0
Published by Cerizette - dans ANTI CORRIDA
commenter cet article
14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 09:48

 6433703417_5d92af05b5.jpg    

Corrida et racisme : jalousie quand tu tires les grosses ficelles !

 

Dans la série un ver dans la pomme, Animalus annonçait le 3 novembre 2012, qu'une fois de plus, le CRAC EUROPE pour la protection de l'enfance est la cible désignée. Il est vrai que cette association est la plus ancienne dans la lutte contre la corrida (1991) et habituée à encaisser  les coups bas destinés à l'éliminer en la discréditant. Cependant, la manoeuvre est bien trop énorme et n'a pas échappé aux militants intègres. Ni à la vigilance de Jean-Pierre GARRIGUES, président du CRAC Alès et vice-président du CRAC Europe, élu parmi les 50 personnalités comptant le plus à Alès en 2012, justement par le Midi Libre. Le CRAC Europe prépare d'ailleurs une grande manifestation unitaire à Alès, les 11 et 12 mai 2013, avec ses partenaires du Collectif PATRIMOINE CORRIDA Non à la honte française ! L'article du Midi Libre à suivre sème la confusion à volonté, c'est fait pour. Mais il a le mérite de mettre en évidence une nouvelle manigance dont certains "contre" la corrida se font désormais une spécialité taurine. Le fond de l'histoire est qu'il s'agirait -comme de bien entendu- d'une militante portant un tee-shirt de la Fondation Brigitte BARDOT, association diabolisée pour son opposition -pourtant soutenue par toute la Protection Animale- envers l'abattage halal et casher, ainsi qu'on l'a vu dans l'article "Qui veut la peau de A.L.F. le film de Jérôme Lescure ? Lequel est aux côtés du CRAC Europe. On sait de longue date que des trolls ont pour sale besogne de s'introduire dans les manifestations du Crac Europe et les sites internet pour y répandre leur malfaisance, mais à ce degré c'est grave. A noter : il n'existe pas et il n'a jamais existé d'appellation "Crac France", les lecteurs auront compris que des journalistes pratiquent aussi la fourberie non stop.  Mais autant que qui ? Il suffira de chercher à qui profite la félonie. Qui ne figure pas dans le collectif "Patrimoine corrida" et oeuvre autant ouvertement que dans l'ombre contre l'unité de la lutte. Il n'est pasi inutile de lire aussi les journaux pro corrida. C'est ainsi qu'on apprend que quatre militants anti corrida et sympathisants du Crac Europe sont assignés le 16 janvier 2013 au tribunal de grande instance de Nîmes par l'Alliance Anti Corrida, c'est-à dire des antis contre des antis. On ne peut pas indéfiniment contraindre ses victimes au silence, la honte serait de continuer à se taire, alors ils ont parlé parce qu'il y avait à dire, sinon qu'y aurait-il à redire ? C'est donc officiel, le linge sale ne se lavera plus en famille, surtout quand il est rouge, tout comme celui des taurins dont le sang colle aux semelles. En attendant les suites de ce procès inique, voici cette nouvelle boule puante envoyée au Crac Europe, version taurine. 

 

Des propos racistes chez des anti corridas

 

Un site affirme qu'une militante anti-corrida aurait insulté une famille maghrébine sur le parvis de la mairie d'Alès à l'occasion d'un mariage mixte. Les défenseurs des taureaux dénoncent une manipulation.

Les toros de combat ne sont pas encore prêts à dormir sur leurs deux oreilles. Tant les anticorridas s’adonnent à l’art de la pique intestine. La dernière charge en date sur le web émane du collectif libertaire pour l’égalité animale et humaine, dénonçant des propos racistes tenus lors d’une manifestation organisée le 8 septembre dernier par le Crac, devant la mairie d’Alès.

Insultes envers une famille maghrébine ?

"Ce jour-là, un samedi, il y avait des mariages dont l’un était un mariage “mixte” (une personne d’origine maghrébine et l’autre d’origine européenne), affirme ce collectif. A la sortie une militante anticorrida a commencé à insulter la famille d’origine maghrébine de tous les mots avant de se faire rappeler à l’ordre ! Anecdote : elle portait les couleurs de la fondation Bardot ! Le fait est relaté par plusieurs témoins. Mais même si des personnes sont parvenues à la faire taire, le mal était fait."

Jean-Pierre Garrigues, président du Crac France : "Je trouve cela très suspect"

L’Alésien Jean-Pierre Garrigues, président du Crac France (comité radicalement anti-corrida) et organisateur de cette action annonce une enquête en interne : "Nous prendrons les mesures qui s’imposent si les faits sont avérés. Mais je trouve cela très suspect. Ce n’est pas la première fois que nous sommes en butte à des infiltrations pour provoquer cet amalgame ignoble qui tente de salir nos associations et la lutte en général."

Une manipulation venue de l'extérieur ?

Le responsable du Crac constate "des attaques de plus en plus fortes, de plus en plus sournoises, de l’extérieur comme de l’intérieur. Notre souhait d’union pose malheureusement problème à certains, ce qui est déplorable".

Dorénavant pour se prémunir d’éventuels déstabilisations ou dérapages, avant toute manifestation publique, il rappellera haut et fort à travers un mégaphone : "Nos statuts condamnant toute forme de discrimination : racisme, antisémitisme, sexisme, homophobie, spécisme... Et s’il y a des gens qui tiennent des discours lamentables, ils dégageront."

Pour être passionnelle, la cause des abolitionnistes ne perdrait effectivement rien à rajouter “les insultes” à son fameux slogan "La torture n’est pas notre culture !".

Source Midi Libre du 23 octobre 2012 :

http://www.midilibre.fr/2012/10/23/des-propos-racistes-chez-des-anticorridas,582759.php#Séquence_1

Lire aussi QUI VEUT LA PEAU DE A.L.F. LE FILM A VOIR ABSOLUMENT :

http://animalonestmal.over-blog.com/article-animaux-qui-veut-la-peau-de-alf-le-film-a-voir-absolument-au-cinema-112061598.html

La torture n'est toujours pas notre culture car nous ne sommes pas espagnols !

Bien amicalement,

Cerizette

Le 14 janvier 2013

Collectif Patrimoine corrida : http://www.patrimoine-corrida.fr/

 

Repost 0
Published by Cerizette - dans ANTI CORRIDA
commenter cet article
10 janvier 2013 4 10 /01 /janvier /2013 20:00

ELEPHANTEAU Daphe sheldrick   

Soyez la voix des éléphants d'Afrique !

 

Mise à jour le 10 janvier 2013 :

Une bande de braconniers a décimé un troupeau de 11 éléphants dont un éléphanteau, samedi le 5 janvier dans le parc national du Tsavo au Kenya. Ce fut le pire massacre jamais commis : leurs têtes ont été tranchées à la hache pour emporter plus vite les défenses... Vous avez pu voir des images aux journaux télévisés. Le trafic d'ivoire, interdit depuis 1989, est en pleine recrudescence pour répondre à la demande infernale des pays d'Asie. «Cela montre jusqu'où ces bandes criminelles sont prêtes à aller pour obtenir de l'ivoire. C'est vraiment dramatique», a écrit Paul Udo, porte-parole des services de préservation de la nature au Kenya, dans un message adressé à l'agence Reuters via Twitter.

Source : Le Matin 7 janvier 2013 :

http://www.lematin.ch/loisirs/animaux/braconniers-commettent-pire-massacre-elephants/story/31611302 

Ce sont des centaines de bébés orphelins qu'il faut sauver du désespoir, de la peur et de l'épuisement après avoir vu leur mère abattue par des chasseurs. Si personne ne leur vient en aide, ne les hydrate et ne les soigne au plus vite, ils meurent à leur tour. Les éléphanteaux sont très fagiles et éprouvent un chagrin immense quand un membre de leur famille est tué, à plus forte raison quand c'est leur maman... Ayant vu la mort de près, ils pensent qu'ils vont mourir eux aussi. C'est pourquoi, il est vital de les mettre rapidement en contact avec d'autres orphelins et de leur trouver une mère adoptive parmi les jeunes femelles. Repérés errants dans la brousse, en arrivant sur les lieux de leur sauvetage, les deux premiers jours sont déterminants pour les éléphanteaux car ils ont perdu le goût de vivre. Ils se laissent mourir et ne doivent leur survie qu'à la présence  24 heures sur 24 de leurs dévoués soigneurs à qui ils vouent une reconnaissance de mémoire... d'éléphant. Ils n'oublient rien, ni les mauvaises actions envers eux ni les bonnes. Pour qu'il n'y ait plus d'orphelins et qu'il y ait encore des éléphants sur terre, il faut que cesse l'ignoble commerce de l'ivoire ! Merci de participer à cette pétition qui sera remise en mars 2013, avec le soutien de Daphne SHELDRICK, à la conférence annuelle de la CITES, Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore menacées d'extinction. Si cela continue ainsi, dans 10 ans il n'y aura plus d'éléphants en Afrique ! Pour mieux comprendre le rôle capital de personnes merveilleuses comme Daphne Sheldrick, vous pourrez revoir sur France5 un film bouleversant, instructif et inoubliable tourné dans sa pouponnière au Tsavo.  

 

SVP signez la pétition ici et partagez ce lien le plus vite possible :

http://www.iworry.org/

Il suffit d'indiquer son nom, son mail, son pays et le code postal de la ville. Vous recevrez un mail en anglais vous remerciant de tout coeur de votre signature.

 

En savoir plus sur la fondation Sheldrick

A Nairobi au Kenya, l'orphelinat des éléphants de Sheldrick a été fondé par Daphne Sheldrick, veuve du célèbre garde-chasse David Sheldrick qui a été au centre des guerres de braconnage de l’ivoire dans le Tsavo. Lieu principal pour la conservation des éléphants, l’orphelinat regroupe les éléphanteaux orphelins du braconnage ou de causes naturelles et leur administre un traitement particulier et des soins permanents afin de constituer une famille de substitution pour eux jusqu’à ce qu’ils deviennent indépendants. On leur apprend tout ce qu'une maman aurait appris à son bébé si elle était en vie. A la fin du programme, les éléphants sont transférés dans le parc du Tsavo et sont réintégrés dans des troupeaux sauvages. Daphne a mis 28 ans à trouver la bonne recette du lait de substitution pour ses protégés car le lait de leur maman est irremplaçable ! Au début de cette merveilleuse aventure, de nombreux bébés succombaient mais c'était sans compter sur l'amour et l'obstination de Daphne et sa formidable équipe.

En savoir plus : LES GEANTS DU TSAVO ou Les orphelins du paradis, un fim de David Perrier que vous aurez peut-être la chance de revoir :

http://programmes.france2.fr/les-orphelins-du-paradis/index.php?page=article&numsite=6386&id_rubrique=6395&id_article=20024

Sur France 5, ce jeudi 10 janvier 2013 à 11h10 est rediffusé le film de Mary Margareth Frymire. 50 minutes pas à pas avec les orphelins de Daphne Sheldrick, sous le titre PETITS D'ELEPHANTS : ne manquez pas ce rendez-vous avec la tendresse !         

http://tv.sfr.fr/prog/petits-d-a-la-phants-73877090/

Photo fondation Sheldrick

La fondation Sheldrick sur facebook : https://www.facebook.com/thedswt

Lorsque l'on voit ce film, si l'on ne comprend pas combien il est criminel d'exploiter des éléphanteaux dans des cirques, c'est qu'on est un exterminateur dans l'âme !

Merci de votre signature et partage.

Bien amicalement,

Cerizette

Le 5 janvier 2013 - MAJ le 6 et 10 janvier 2013 

Merci à la fidèle Patricia94 d'avoir signalé la rediffusion !

 

Repost 0
5 janvier 2013 6 05 /01 /janvier /2013 14:55

chat sans-abri    

GAP : politique d'extermination bassement alpine et hautement anti touristique !

 

Pour le retrait immédiat du récent arrêté municipal de Monsieur Roger DIDIER, maire Ump de Gap 05 Hautes-Alpes !

450 euros  d'amende c'est honteux ! Depuis peu, à Gap, nourrir un chat libre est sanctionné de cette amende dissuasive. Cette décision n'est pas conforme à la Déclaration Universelle des Droits de l'Animal, et va à l'encontre de la plus élémentaire éthique. Cet arrêté municipal doit être retiré au plus vite. Mobilisons-nous pour que les habitants puissent continuer librement de nourrir ces animaux.

 

Merci de signer la pétition en ligne depuis le 19 décembre 2012 et de partager son lien ici :

http://www.mesopinions.com/petition/animaux/retrait-immediat-arrete-municipal-monsieur-roger/9475

N'oubliez pas de confirmer votre signature par clic sur le mail du site MesOpinions.com qui n'est pas un spam !

Merci d'écrire avec courtoisie à la mairie dont voici le mail (supprimer la mention mailto si elle s'invite) :

mairie@ville-gap.fr

Merci d'écrire au Président de la République pour dénoncer cet arrêté : 

http://www.elysee.fr/ecrire-au-president-de-la-republique/

 

Texte de la pétition

A l'attention : Conseil Municipal, Mairie de la ville de Gap

Messieurs,
Nous demandons le retrait immédiat de l'arrêté municipal de Monsieur Roger DIDIER, Maire de la ville de Gap, par lequel il pénalise d'une amende de 450 euros, toute personne venant nourrir un chat en détresse.
Cette décision n'est pas conforme à la Déclaration Universelle des Droits de l'Animal, et va à l'encontre de la plus élémentaire éthique.
Point n'est besoin, en effet, d'avoir beaucoup de cœur et de compassion pour comprendre la détresse de ces pauvres chats, toujours traqués, persécutés bien souvent, et en quête de la moindre nourriture pour essayer de survivre par tous les temps, bravant tous les dangers...
C'est les condamner cruellement à mourir de faim que de maintenir cet arrêté .
D'autre part, il est à souligner que les chats ne sont pas des animaux que l'on pourrait classer de "nuisibles" compte tenu de leur contribution à l'éradication des rongeurs indésirables qui pullulent dans nos villes:
"La Grande Peste" du Moyen-Age (1347-1351) est survenue à la suite de l'extermination des chats libres par Philippe VI qui détestait ces derniers !!!
Le retrait de cet arrêté est donc impératif.  

 

Merci de tout coeur pour les chats sans-abri dans la tourmente de l'hiver. Ce qu'il faut c'est une politique de stérilisation et non d'extermination !

Pour en finir avec la misère féline, signez et diffusez la pétition POUR LA STERILISATION OBLIGATOIRE DU CHAT DOMESTIQUE :

http://www.petitionpublique.fr/PeticaoAssinar.aspx?pi=P2012N29902

Bien amicalement,

Cerizette

Le 5 janvier 2013

 

Repost 0
4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 18:12
Le bonheur c'est quand le chagrin se repose... beaucoup de bonheur à vous qui lisez ces lignes !
.
Animalus vous souhaite une bonne année 2013 sur la Déclaration Universelle des Droits des Animaux. Proclamée à Paris le 15 octobre 1978, que reste-t-il de ces instants solennels tant prisés par la France ? Des Présidents de la République traîtres et promoteurs de foie gras malade  stéanosé, une agriculture et des élevages intensifs laissant nos sols pollués au point d'être sous amende de l'Union Européenne, et nos animaux exsangues de souffrances intolérables...
Il nous faudra bien de la force, du courage et de la persévérance pour faire comprendre à ceux qui nous gouvernent qu'ils renient leur parole et sont indignes du XXIème siècle, quel que ce soit le costume sous lesquel ils se présentent.  
ANIMALOPHOBIE ! On a vite fait d'accuser d'homophobie ceux qui s'opposent au mariage gay et fèces pour tous, mais ne devrait-on pas se soucier de toute urgence du bien-être des animaux ? Une priorité qui s'impose avant les plaisirs des femmes et des hommes qui en prennent déjà sans consentement officiel. Les animaux exploités n'ont aucun sujet de plaisir. Mais vraiment aucun. Un pays incapable de se préoccuper des maltraitances et sévices envers ses êtres sensibles et faibles n'est rien d'autre qu'une poubelle ouverte à la déchéance morale. Inutile de citer Gandhi dans les livres scolaires quand on se conduit en tortionnaire !
Avant que la France ne soit un véritable charnier et une terre stérile, si  le changement n'est pas "maintenant", ce sera à nous de voter dorénavant pour des candidats sans concessions ! Aucune. Tolérance zéro : votons pour ceux qui ont une éthique animale et comprennent que la violence commence par celle faite aux Animaux. Ne cédons jamais au chantage odieux : "que faites-vous pour les enfants, les femmes battues, etc...?" L'un n'empêche pas l'autre car même Animalus est engagé envers Amnesty Internatonal. Nous accomplissons un devoir citoyen, car qui défendrait les animaux si ce n'est nous ? Personne. Il est plus facile de les manger que de comprendre quelle sorte de cruauté se trouve dans les assiettes. Pourtant, les animaux mettent au monde leur bébés comme nous, les aiment, les protègent et les nourrissent comme nous. 
Merci de ne pas être aussi laids que ces politiciens, ministres, élus, chercheurs de mauvaise science, fourreurs, cirques, diseurs et diseuses d'informations tronquées de l'essence même du patrimoine de notre vie. Ceux à qui nous devons l'existence : les Animaux ! Toutes les chaînes télévisées ont peur de montrer ce qu'ils subissent, tant c'est atroce, insoutenable et impardonnable. Cela fait désordre dans la France bling bling à la Louis 14 malgré la crise. De plus, il faudrait mettre un avertissement au jeune public alors que la corrida est autorisée à tout public. Qui d'autres que nous, avons assez de compassion pour voir de nos yeux si tristes leur misère abominable ?  Mais quelle belle avancée humaine de promulguer le mariage pour tous et les souffrances animales légales pour tous aussi !!!  
Merci à  vous toutes et tous de garder intacte au coeur la tendresse nécessaire pour défendre la richesse de notre part d'humanité que sont les Animaux, nos frères et cousins et, pour beaucoup d'entres nous en Protection Animale, les enfants trésors remplaçant les Absents. Ils nous aiment sans conditions et ont tant de magnifiques leçons d'amour à nous donner.
Merci de tout coeur à celles et ceux comme Dolorès, Patou, Patricia, Katia, Joëlle, Norma, Martine, Sophie, Eleni, Natale, Cloclo, Beatriz, Yvette  et tant d'autres qui ont envoyé des voeux si chaleureux et sont fidèles dans l'âme à Animalus. La douce mascotte du blog, Ginger, s'en est allée le 2 janvier 2012 et c'est une période qui fait très mal au passage de la nouvelle année. Nous avons tous une Ginger au coeur... et tant mieux malheureusement. Cela prouve que nous sommes de vrais Humains car nous savons pleurer des larmes sincères. 
La lutte continue plus que jamais, alors restons unis pour donner la parole aux animaux. Soyons la Nanny McPhee de ceux qui ont besoin de nous pour enlever les grosses verrues des sans-coeur !
Merci à Tanka de Terre Sacrée pour cette vidéo émouvante.
Vous pouvez aussi écrire au Président de la République pour lui faire part de vos souhaits concernant les animaux. Son secrétariat fait le point régulièrement sur les sujets qui préoccupent le plus les Francais et lui remet un rapport :
angel juillet 2011
Avec toute mon amitié et ma fraternité,
Cerizette & Angel solidaire
Le 4 janvier 2013   
 
Repost 0
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 12:35
CHIEN-HARKO-PERDU.png
 
Donnez de l'espoir au désespoir...
HARKO est recherché sur le 33 en Gironde depuis le 13 novembre mais nous savons qu'IL EST VIVANT et TOUJOURS DANS LE SECTEUR (vu et signalé à diverses reprises à Cadaujac).
Il est de la commune de Villenave d'Ornon (33).
Il peut changer de secteur du jour au lendemain... il faut donc anticiper sur les communes avoisinantes et la région.
C'est un jeune Beauceron noir et feu de 9 mois, identifié par puce électronique. Gabarit adulte (+/- 68 cm au garrot / 40 kg).
Sa famille des gens formidables et quelques amis passent leur temps à le chercher mais les jours passent et Harko ne se montre pas.
Nous sollicitons un élan de solidarité pour HARKO.
Merci de nous aider à la diffusion partout où l'on peut et sur la région à l'affichage et à la distribution d'affiches et tracts... 
Merci d'ouvrir l’œil, merci de nous contacter de suite si vous l'apercevez, si vous avez le moindre doute : 06.25.01.62.20 ou 06.71.55.45.62.
Merci de tenter l'approche gentiment et de l'attraper (jeune, il est timide et sa fugue le rend peut-être méfiant mais il n'est absolument pas méchant).
Merci de prospecter pour renforcer l'action-terrain.
Merci de sensibiliser les personnes que vous rencontrez.
Un chien, c'est un membre de la famille... Aidez-nous à réunir tout le monde !
Vous avez un indice ? Prévenez le groupe facebook ci-dessous qui recherche un relais presse ou radio : 
Les annonces d'animaux perdus ou trouvés sur ce lien facebook :
Animalus espère que HARKO sera retrouvé vivant. Une grande battue a été organisée sans succès mais il n'est pas loin mais il est... perdu !
Donnez un coup de pouce au destin si vous êtes dans les communes de CADAUJAC, LEOGNAN, CAMBLANES-ET-MEYNAC, LATRESNE, GRADIGNAN, BEGLES, TALENCE ou VILLENAVE D'ORNON !
Merci de tout coeur.
Bien amicalement et bonne année 2013.
Cerizette
Le 2 janvier 2013
MAJ le 3 janvier 2013 : HARKO a été vu à TALENCE Chemin Leysotte, rue Pacaris, derrière l'hôpital Bagatelle et près de l'Intermarché.  
  
Repost 0
Published by Cerizette - dans SOS & ADOPTIONS
commenter cet article
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 19:47
ALF by Jérome Lescure
Où étiez-vous le 25 décembre au matin ?
 
Ce n'était pas prévu comme ça... 
A.L.F. le nouveau long métrage, film de fiction et suspense de Jérôme Lescure, lequel soutient la lutte anti corrida auprès du CRAC EUROPE avec son film plaidoyer pour les taureaux: ALINEA 7, est victime d'un contrat. Vous avez bien lu. Une sorte de "fatoua" à l'envers. Pourquoi ? Animalus va vous l'expliquer car il faut bien que quelqu'un ose en parler loyalement tout en évitant les pièges tendus. Parce que des collets, même posés par des individus se présentant comme défenseurs des animaux, il y en sur le parcours d'A.L.F. ! Autant celui du livre enfin disponible en France, que celui du film tant attendu, avec de vrais comédiens et une intrigue palpitante, dont la sortie nationale débute le  7 novembre 2012. Le monde de la tauromachie lave ses bien ses muletas sales en public, pourquoi ne pourrions-nous parler sans langue de bois sur ce qui arrive à A.L.F. ?
Brigitte pile... éthique animale 
Dans la cause animale, il y a Brigitte Bardot, végétalienne, à la tête de sa Fondation qui mène un combat acharné de longue date contre la souffrance des animaux. Elle est aussi régulièrement raillée par les aficionados dont les journaux taurins ne manquent pas de faire leurs choux gras lors des manifestations anti corrida. Il y a cette femme incontournable, vraie pile électrique, dont personne ne peut nier et remettre en cause le travail, la place qu'elle occupe et la reconnaissance que tous lui doivent. Y compris les bébés phoques qu'elle défendait déjà au Canada avec le capitaine Paul Watson (prix Jules Verne 2012), également végétalien ainsi que tous les équipages de sa Fondation Sea Shepherd. La Bardot, longtemps haïe des femmes pour sa beauté, avait même obtenu du Recteur de la grande Mosquée de Paris un long dialogue en faveur du renoncement à l'abattage rituel halal sans étourdissement. Un énorme progrès contre la barbarie mais qui s'en souvient ? Pas grand monde parce que les gouvernements successifs n'ont pas mis en oeuvre cette opportunité, ne pouvant abolir le halal en France sans évoquer le procédé casher intouchable relevant de la même cruauté. 
Bardot face... au complot contre A.L.F.
Et il y a l'autre femme, côté privé. Celle qui a affiché sa préférence politique au Front National, parti légal, ce qui fait dérailler certains au point de lancer un ordre de déprogrammation et un appel au boycott du film de Jérôme Lescure. Ils sont intervenus pour  faire supprimer le film dans les salles de cinéma. Un sabotage et sabordage en règle avec des arguments violents et peu scrupuleux,  si réducteurs que cela revient à soutenir les laboratoires d'extermination et à faire beau jeu aux médias et au gouvernement indifférents. Sur leurs sites, ils ont tagué l'affiche du film avec le logo du FN Front National (en bas de page) et tiennent des propos diffamatoires contre Jérôme Lescure notamment. On peut se demander si ces extrémistes ("pas de libération animale sans veganisme") ne sont pas de faux "amis", sachant que les associations sont apolitiques, laïques et certaines spécialisées vu que leurs fondateurs ne peuvent gérer tous les vastes domaines de l'exploitation animale, et que tout le monde ne va pas sur le terrain.
Ainsi, ils discréditent l'association de protection du loup Le Klan du Loup la confondant avec un groupuscule nazi et la fustigeant de ne défendre que le loup. Ils veulent changer la face du monde en le convertissant au veganisme avec des méthodes sectaires mais cela ne se fait pas en employant un langage violent. Dénigrer A.L.F. c'est refuser aux spectateurs le droit de savoir. Tant d'acharnement les rend désormais antipathiques et démontre une stérilité d'âme qui ne fait avancer aucune cause. Au moment où des scientifiques réunis à Cambridge, en octobre 2012, ont fait une déclaration solennelle: les animaux ne sont pas seulement des êtres sensibles et intelligents mais ils ont une conscience ! 
Pourquoi en vouloir à A.L.F. ?
Parce que Brigitte Bardot en tant que Fondation Brigitte Bardot a recommandé le film. "J'espère qu'A.L.F. sensibilisera de nombreux spectacteurs qui deviendront, peut-être, à leur tour des militants de la cause animale. C'est mon voeur le plus cher" ."Je soutiens et soutiendrai toujours les militants qui viennent en aide aux animaux, ils sont les résistants du XXIème siècle et je les aime".
A.L.F. contient des scènes d'animaux victimes de la vivisection, des extraits réalistes qui rendent néanmoins le film accessible à tous (âmes sensibles fermez les yeux au passage) et permettent de comprendre pourquoi A.L.F. agit, dans quelles conditions et comment les activistes sont traités de terroristes. S'il n'y avait pas ces militants courageux, dont ceux de PETA, le monde ignorerait les choses abominables que subissent les animaux. Inutiles aussi car les animaux ne sont pas le modèle génétique de l'homme d'où l'échec des recherches et autres Téléthon : il n'existe pas de rats de 60 kilos à moins de les fabriquer en laboratoire !   
Alors ces gens irrationnels se disant "éthiques" utilisent la désinformation comme de vrais fascistes (!) pour anéantir les deux ans de travail du cinéaste, celui de l'équipe, des donateurs respectables, d'ALF le vrai Animal Liberation Front, en France Front de Libération Animale (http://alf-france.over-blog.org/), la lutte des associations dont les 200 du Collectif Patrimoine corrida Non à la honte française !  Le tout au détriment des animaux martyrisés.   
Ca, ça ne va. Pas du tout, comme l'écrit Cavanna dans son article BB aime-t-elle les fraises ? sur Charlie Hebdo 1063 du 31 octobre 2012.
Boycottez les tous !
Animalus (vote Vert, ne mange pas ses amis et soutient Amnesty International, pour ceux qui se demanderaient) voudrait rappeler que Marine Le Pen a annoncé qu'elle abolirait la corrida et autres atrocités et ce, lors de l'enquête du CRAC Europe sur le site 2012 Les taureaux voteront (http://www.les-taureaux-voteront.com/) et celle de L214 sur Politique & Animaux (http://www.politique-animaux.fr/), auprès de tous les postulants aux présidentielles. De nombreux candidats de gauche ont fait clignoter feux rouges et oranges, dont François Hollande avec un désintérêt remarquable pour le sort indigne des animaux. Ce qui revient à ignorer les 500.000 électeurs recensés de la Protection Animale.
A gauche, Emmanuel Valls, Jean-Marc Ayrault, Ségolène Royal, Dominique Strauss-Kahn, Jack Lang, Pierre Moscovici, Arnaud Montebourg, Maire-Arlette Carlotti, Bernadette Vergnaud  comme à droite, Nicolas Sarkozy, François Fillon, Roselyne Bachelot, Frédéric Mitterand, Mr Patrimoine culturel lui-même Philippe Bélaval, Michèle Alliot-Marie, Alain Juppé et tant d'autres n'ont-ils pas affiché  leur positionnement d'aficionado de la corrida ou commis des abus de pouvoir ? Corrida au patrimoine de la culture immatérielle et question sur la légalité de la corrida du CRAC Europe et DDA Droits Des Animaux devant un Conseil d'Etat  corruptible car MM. Valls et Ayrault ont soufflé d'avance la réponse des lobbies sur les ondes. Au lieu de laisser juger équitablement et sur le fond.     
Tant qu'à vouloir faire du tort à un film, à une cause si dramatique et si peu entendue, il conviendrait aussi de lancer un boycott sur l'UMP et sa "droite décomplexée" propageant des idées immigrationnistes ressemblant en tous points à celles du Front National.   
Et puis sur le PS bien évidemment, qui a mis des tortionnaires prônant la violence sur les animaux au gouvernement ! Tout le monde devrait savoir que les actes cruels envers les animaux sont une incitation à la violence et à les reproduire sur les enfants, femmes et hommes. Le FBI avait publié une étude révélant que les tueurs en série se sont préalablement entraînés sur des animaux.
Valls ministre de l'Intérieur a fait fort en matière de droits humains : le 1er novembre 2012 il a livré à l'Espagne, pour 12 ans de prison, la militante française basque inoffensive Aurore Martin de BATASUNA, parti indépendantiste légal en France mais interdit en 2011 par l'Espagne nostalgique de Franco. La jeune militante avait eu le soutien de nombreux politiques, PS et Ligue des Droits de l'homme. La droite avec Claude Guéant aux écrous l'a ratée, la gauche avec Valls l'a fait : démonstration de démocratie ! (voir MAJ en bas de page) 
Il ne resterait plus que certains Ecologistes avec une éthique à visée humaine et animaliste.
BB et les fraises de Charlie...  
Au final, dans tous les partis français se cachent des amateurs de cruautés mais aussi des défenseurs des animaux. Exemple : Elie Brun maire UMP a aboli, avec courage et contre les menaces de mort, la corrida sans sa ville de Fréjus. La vétérinaire Geneviève Gaillard députée-maire PS de Niort défend les taureaux et coqs martyrs de Martine Aubry... alors que  l'eurodéputée PS Bernadette Vergnaud à Poitiers (Futuroscope pro corrida à Dax) oeuvre pour continuer la torture des taureaux. On ne peut donc pas les mettre dans le même sac. 
Comme on le voit, tous sont composés d'une mosaïque d'individus dont les uns pratiquent probablement le halal et le casher à vif mais ont une compassion et du respect pour d'autres animaux, certes limitée à certaines espèces. C'est la discrimination primaire : le spécisme.
Ils aiment les chats et chiens (de race), leurs chiens de chasse, les rats, hamsters ou lapins dans les cages de leurs enfants mais se fichent des oies et canards gavés à mort, des taureaux dans les arènes, comment sont élevés et morts les animaux qu'ils mangent et dont ils portent les oripeaux sur le dos en vrais hommes des cavernes du 21ème siècle ! 
En conclusion, on peut dire qu'aucun de ces partis n'a de véritable identidé morale. Si ce n'est pas envers les animaux dits non-humains, il ne faut pas en espérer beaucoup plus envers les humains sinon à titre électoraliste.    
Ce sont ces paradoxes qui mettent en valeur la phrase de  l'écrivain humoriste et ami des animaux François CAVANNA : "Si on ne peut plus manger de fraises parce Bardot aime les fraises, la vie va devenir coton, moi je vous le dis ! Et vous allez voir que, ayant écrit ce que je viens d'écrire, je serai à mon tour proclamé fasciste et cannibale !"   
ALF-non.pngA.L.F. le film est inspiré du livre du philosophe australien Peter SINGER : Animal Liberation qui secoue le monde depuis 1975, sauf la France, où les lobbies tauromachiques, viandes et chasse ont pu empêcher sa publication... Jusqu'à ce jour, puisqu'il est sorti le 17 octobre 2012 à la Petite Bibliothèque Payot sous le titre La Libération Animale (10,12 euros chez FNAC).
Lien de la bande annonce :
LISTE DES CINEMAS  ayant déjà programmé A.L.F. et tout savoir ici : 
La Fondation Brigitte Bardot est membre du Collectif Patrimoine corrida Non à la honte française ! :
Soyons dignes et rendons aux animaux  ce qui leur appartient: A.L.F. Gardons-nous de haine, c'est  un puits sans  fond d'énergie non renouvelable ! 
Angel ira donc voir A.L.F., comment pourrait-il laisser tomber ses pauvres amis des laboratoires de vivisection ? Animalus ne relayera plus jamais d'informations du site La terre d'abord qui vient de prouver qu'il oeuvre contre les animaux. Quant à ceux qui signent sur Médiapart Upac : La résistance anti fascite de l'Indre, il va de soi qu'ils n'ont pas plus d'éthique. L'affiche de la honte les déshonore eux-mêmes ! 
S'il n'est pas programmé, maintenant vous savez pourquoi, alors n'hésitez pas à téléphoner ou écrire à vos salles, et insistez même si elles vous répondent qu'elles n'ont pas eu de copie de distribution !
Bien amicalement,
Cerizette
Le 3 novembre 2012 - MAJ le 1er janvier 2013 : Aurore Martin a été libérée par l'Espagne le 22 décembre 2012 contre une caution de 15.000 euros.
Dans une prochaine page Animalus vous dévoilera un complot raciste dirigé contre le CRAC Europe et visant obscurément Brigitte Bardot, via une manifestation anticorrida, par le Midi Libre. Lequel journal a élu Jean-Pierre GARRIGUES, président du CRAC Alès et vice-président  du CRAC Europe pour la protection de l'enfance, parmi les 50 personnalités de 2012 qui comptent à Alès. Un adversaire estimé et un homme de dialogue droit qui a su réunir 200 associations au sein du collectif Patrimoine corrida Non à la honte française! (n'y cherchez pas l'Alliance anti corrida, elle n'y est pas).  
POURQUOI ANIMALUS AIME LE CRAC EUROPE ? Parce qu'il met en valeur tous les partenaires de la lutte et ne pratique ni la vantardise, ni la critique des actions des autres.    
 
Repost 0
30 décembre 2012 7 30 /12 /décembre /2012 15:00

6433703417_5d92af05b5.jpg

Mise à jour importante le 30 décembre 2012 : liberté d'expression en danger !

Un ver dans la pomme... L'argent de la lutte sert maintenant à autre chose !

 

Communiqué du CRAC EUROPE POUR LA PROTECTION DE L'ENFANCE avec l'autorisation du CRAC Europe pour la protection de l'enfance : 

 

Le Crac Europe s'adresse à l'Alliance

 

La présidente de l’Alliance anticorrida (AAC) nous a sommés par deux fois, en faisant pression sur l’hébergeur de notre site par des courriers d’avocat, de retirer les textes la concernant. Nous n’avons pas cédé, nous ne rapportons que des faits avérés, preuves à l’appui. Ces textes sont-ils donc si gênants ? Aujourd’hui, par courrier en recommandé avec accusé de réception, elle nous menace d’un procès et demande un droit de réponse. Nous lui accordons bien volontiers (texte ci-dessous) et ne pouvons que regretter que Madame Starozinski soit toujours dans le registre de la menace et de l’intimidation.

Dans un mail daté du 8 mai 2011, la présidente de l’AAC répondait à Hélène Vaquier, présidente du CRAC Europe :
« vous m’annoncez nous mettre en demeure de répondre par courrier recommandé AR, un procédé qui permet généralement une utilisation dans un contexte juridique ! »

En effet, nous avons bien compris que pour elle, le recommandé n’était pas un moyen d’informer de manière certaine (en l’occurrence être certains qu’elle ait bien reçu notre invitation à participer à la manifestation du 28 mai 2011 à Paris, puisqu’elle prétendait ne pas avoir été invitée), mais n’était utilisable que dans un « contexte juridique ». Comme pour les aficionados, nos ennemis tortionnaires d’animaux qu’elle « respecte », il suffit de laisser s’exprimer la présidente de l’AAC pour se forger une opinion. Elle s’étonne que nous reprenions des faits avérés datant de l’an dernier ? Nous nous étonnons qu’elle n’ait jamais présenté d’excuses pour ses agissements. Nous nous étonnons qu’elle attaque en justice, non seulement à titre personnel, mais aussi au nom de l’AAC des militants de l’abolition. Qui va payer tous ces frais d’huissier et d’avocat ? L’association qu’elle préside et par voie de conséquences les adhérents de l’Alliance anticorrida ? Nous nous permettons de poser la question au risque de subir à nouveau les foudres de LA présidente-fondatrice de « l’Alliance ».

  • Droit de réponse de l’Alliance anticorrida    
  • Droit de réponse du Groupe de Lutèce     Initiateur et organisateur en tant que simple citoyen des actions du 18 octobre 2011 lors des Journées du Patrimoine à Paris, je confirme ici que madame Starozinski et l’Alliance Anticorrida n’ont jamais fait partie, que ce soit physiquement ou intellectuellement, de l’élaboration de ces actions et j’ai été fort surpris (et plus encore) qu’elle s’en attribua, sans vergogne, le mérite dans certains medias de presse écrite. J’ajoute que des excuses ne sont même plus en attente car j’ai pour ma part, définitivement compris la manière de faire de madame Starozinski. Le 22 décembre 2012 Jean-Luc Bernard
  • Notre communiqué suite à cette affaire
  • A lire également cet article du Midi Libre du 19 septembre 2011 pour mieux comprendre les faits.

Source CRAC Europe, Comité Radicalement Anti Corrida pour la protection de l'enfance, le 22 décembre 2012 :

http://www.anticorrida.com/le-CRAC-Europe-s-adresse-a-l-Alliance.html

 

anti corrida equateur  

La BRIGADE ANTI CORRIDA DE MARSEILLE fait, elle aussi, partie du collectif Patrimoine corrida Non à la honte française ! 200 associations nationales et internationales de bonne volonté, dont des prêtres et vétérinaires, ont répondu à l'appel du Crac Europe depuis 2011, mais pas "l'alliance anti corrida" :

Merci de vos partages et clics pour la BAC Marseille

http://animalonestmal.over-blog.com/article-des-clics-gratuits-pour-soutenir-la-brigade-anti-corrida-de-marseille-113781518.html

Bien amicalement,

Cerizette

Le 22 décembre 2012 - MAJ 23 et 30 décembre 2012 

 

Animalus blog indépendant victime de chantage le 28 décembre 2012 ! 

 

Quatre militants -dont Mario Valenza, président de la BRIGADE ANTI CORRIDA DE MARSEILLE et délégué du CRAC EUROPE- sont bien assignés au tribunal en janvier 2013, ainsi que le CRAC Europe en a fait part avec les coordonnées de leur avocat commun. Il n'a pas été porté à la connaissance d'Animalus que la plainte est retirée. Animalus fait son travail d'information comme la presse d'internet. Le CRAC EUROPE POUR LA PROTECTION DE L'ENFANCE, LE GROUPE LUTECE, DROITS DES ANIMAUX et ANIMAUX EN PERIL ne cèdent pas aux intimidations. Animalus non plus ne cèdera pas à la terreur. Informer n'est pas diffamer ! Nous sommes tous des MARIO VALENZA... Nous résistons et ne voulons plus de coups bas ! Nous voulons l'unité des mouvements contre la corrida et les voir tous dans le collectif Patrimoine corrida Non à la honte française ! Même Le Midi Libre a titré "Les anti à couteaux tirés"... Copié-collé d'une des deux intidimidations reçues : 

 

Bonjour,
Un visiteur de votre blog Animalus vient de reporter un contenu abusif sur les pages dont vous avez la responsabilité.
Voici son message et ses coordonnées.

 

Si cette plainte est fondée, merci de bien vouloir faire le nécessaire pour retirer les textes, images et fichiers incriminés.

Cordialement,
- L'équipe d'OverBlog -

 

Lettre ouverte de Jean Marc Montegnies, président d'ANIMAUX EN PERIL, avec l'autorisation du CRAC EUROPE pour la protection de l'enfance :

Animaux en Péril soutient les quatre activistes poursuivis en justice par l’Alliance Anti-corrida de Nîmes.

Lettre ouverte - mercredi 26 décembre 2012

En tant que président d’Animaux en Péril, je n’ai pas pour habitude d’envenimer les polémiques ni d’attiser les conflits entre associations. Ce principe, je l’applique également lorsque l’association dont je suis responsable se trouve elle-même la cible d’attaques diverses.
Bien que l’hostilité dirigée contre Animaux en Péril ait parfois été violente, nous nous sommes toujours abstenus d’entamer des procédures judiciaires, considérant qu’apaiser une cabale montée pour nuire à notre réputation n’était pas une priorité, d’autant plus que les médisances se révèlent toujours être véhiculées par des sentiments contreproductifs comme la jalousie.

Néanmoins, à toute règle son exception. Lorsqu’un conflit, même s’il ne nous concerne pas directement, franchit les limites du tolérable, nous nous mettons en devoir de rappeler que la solidarité et la loyauté doivent primer - condition sine qua non à une lutte efficace pour la défense des animaux. En d’autres termes, quand on déclare ouvertement la guerre aux amis et camarades de combat dont l’engagement indéfectible a permis de belles victoires, choisir son camp devient une nécessité, un devoir moral.

Dans ce contexte, Animaux en Péril s’avoue profondément choquée et consternée par l’attaque frontale et tout à fait disproportionnée menée contre quatre militants par la présidente de l’Alliance Anti-corrida de Nîmes, Claire Starozinski. Je connais personnellement trois de ces militants, j’ai eu l’occasion de les côtoyer à plusieurs reprises dans le cadre d’actions et manifestations contre la corrida. Sabine Landais, Nathalie Valentin et Mario Valenza sont des activistes extrêmement courageux agissant entre autres sous la bannière du CRAC. Leurs convictions éthiques prévalent sur leurs ambitions personnelles et leur foi envers la cause animale se montre inébranlable. Grâce à l’engagement de ce type de personnalités, le combat progresse. En renvoyant ces militants devant les tribunaux pour diffamation et atteinte à son honneur, Mme Starozinski retourne les armes contre ses propres alliés.

Si les propos tenus par ces quatre activistes ne sont certes pas des plus diplomates, ils révèlent néanmoins une exaspération de plus en plus généralisée dans le milieu anti-corrida à l’encontre de Claire Starozinski.

Je partage cette exaspération et voici pourquoi :

Il est de fait avéré que, lorsqu’elle communique via la presse, la présidente de l’Alliance Anti-corrida oppose de nombreuses critiques aux actions organisées par ses associations soeurs - et en particulier le CRAC. Elle estime en effet que celles-ci privilégient trop volontiers la provocation. Si je comprends que Mme Starozinski choisisse une stratégie de combat qui lui corresponde, je ne peux envisager que ce choix s’accompagne d’un dénigrement systématique à l’égard des activistes qui se battent en première ligne. Les méthodes divergent mais ne sont pas incompatibles. Au contraire, elles peuvent se compléter de manière très efficace. Ces critiques sans cesse renouvelées attisent une frustration grandissante, a fortiori lorsqu’elles s’accompagnent de tactiques pragmatiques douteuses en lien avec le milieu taurin.

En outre, pour avoir fréquenté à de nombreuses reprises la présidente de l’Alliance, je pourrais évoquer longuement sa haine voire sa phobie envers le CRAC et plus particulièrement envers son vice-président Jean-Pierre Garrigues.

En effet, au début des années 2000, l’Alliance Anti-corrida avait sollicité notre association afin, notamment, de participer à plusieurs manifestations à Nîmes. Cette collaboration s’est poursuivie sans accroc jusqu’à ce qu’Animaux en Péril se joigne au CRAC lors d’une action à Alès en 2004. Suite à cet évènement, nous n’avons plus eu aucune communication ni sollicitation de la part de Mme Starozinski pendant près de deux ans. La présidente ne semblait pas tolérer le spectacle de notre association pactisant avec « l’adversaire ».

Son antipathie vis-à-vis de Jean-Pierre Garrigues semble tellement irraisonnée que l’Alliance Anti-corrida pourrait bien en devenir « l’Alliance Anti-CRAC »...

Après cette première mise en quarantaine, la collaboration entre l’Alliance et Animaux en Péril a repris. Pendant les années qui ont suivi, j’ai essayé de rapprocher les deux personnes que je considérais comme les plus efficaces dans la lutte anti-corrida sur le territoire français. Mais la haine de Starozinski envers Garrigues était trop forte. De son côté, la présidente de l’Alliance n’a cessé de me dresser un portrait très peu valorisant de son ennemi, alors que Jean-Pierre Garrigues n’était pas opposé à une collaboration.

En dépit de cette prise de position tranchée, notre association a continué à soutenir indistinctement les deux organismes. Mais, suite à une nouvelle action menée aux côtés du CRAC à Rodilhan en octobre 2011, Mme Starozinski s’est remise à bouder ses amis belges.

Ces mesquineries pourraient faire sourire si elles n’avaient pas pris autant d’ampleur. Aujourd’hui plus que jamais, il me semble en effet évident que la présidente de l’Alliance Anti-corrida déploie au moins autant d’énergie à poursuivre des militants de la cause animale qu’à lutter contre ses véritables adversaires, les aficionados.

Indépendamment des raisons précitées, ce qui motive aujourd’hui notre équipe à réagir ouvertement face à cette affaire, ce sont les multiples tentatives d’intimidation, réitérées sans répit depuis des années - sans oublier que Claire Starozinski a déjà poursuivi en justice, pour des reproches similaires, Jérôme Lescure, administrateur du CRAC et réalisateur du film A.L.F.

En soutenant aussi clairement mes amis activistes, je suis conscient que je vais m’attirer les foudres de Mme Starozinski. Mais après avoir vu Nathalie, Sabine et Mario envahir les arènes de Rodilhan au risque d’y laisser leur vie, je ne pouvais rester sans réagir. Poursuivre des résistants, des héros de la cause animale est le pas de trop franchi par Claire Starozinski. C’est impardonnable.

Jean-Marc Montegnies,
Président d’Animaux en Péril
 

Belgique

 

SI ANIMALUS EST FERME NON SANS SE BATTRE COMME UN TAUREAU, VOUS SAUREZ TOUS QUI "REMERCIER". DANS CETTE EVENTUALITE, ANIMALUS VOUS FAIT SES ADIEUX ET VOUS REMERCIE DE TOUT SON COEUR POUR L'AVOIR ACCOMPAGNE AU SERVICE DES ANIMAUX. COPIEZ ET COLLEZ CETTE PAGE EN TEMOIGNAGE. Cerizette

 

Repost 0
Published by Cerizette - dans ANTI CORRIDA
commenter cet article
28 décembre 2012 5 28 /12 /décembre /2012 19:14

CRAC sigle

Diffusion sans signalétique de corridas : intervention auprès de TVPI

Le CSA, Conseil Supérieur de l'Audiovisuel, est intervenu auprès de la chaîne TVPI à la suite de la diffusion, sans signalétique, d’extraits de corridas au cours du mois d’août 2012. Les retransmissions de corridas ou d’extraits de corridas comportent des scènes susceptibles de heurter les mineurs de 10 ans, au sens de la recommandation du 7 juin 2005 concernant la signalétique jeunesse et la classification des programmes.

Il a demandé à la chaîne de prendre les mesures nécessaires afin d’accompagner la diffusion de ces programmes d’une signalétique de catégorie II (déconseillé aux moins de 10 ans) et d’éviter la diffusion d’images de mise à mort de l’animal.

 

Félicitation pour cette information du CRAC EUROPE POUR LA PROTECTION DE L'ENFANCE !

Source : CRAC EUROPE avec son autorisation le 28 décembre 2012 :

http://www.anticorrida.com/CSA-intervient-aupres-de-la-chaine-TVPI.html

 

Bien amicalement,

Cerizette

Le 28 décembre 2012

 

Repost 0
Published by Cerizette - dans ANTI CORRIDA
commenter cet article
27 décembre 2012 4 27 /12 /décembre /2012 15:40
 
Oh la la, les Français tiennent à leur foie gras autant que François Hollande ! A vos fourchettes pour une meilleure mise en bouche...
 
Ce matin, François Hollande s'est rendu au marché de Rungis pour mener une opération de communication pour l'industrie agroalimentaire. Il s'est d'ailleurs trompé de date disant "nous sommes le 28 décembre". Ca se trompe un président et ça ment ! Ce n'est pas la première fois que le président de la République conduit ce genre d'opération.
Voici une vidéo satirique qui les montre lui et sa compagne, Valérie Trierweiler, dans la promotion de la filière foie gras. Une vidéo qui confronte discours et réalité de terrain, un décalage détonant :
 
.
D'une approche grinçante et humoristique, nous pensons que cette vidéo peut être partagée par le plus grand nombre. Merci d'aider à son lancement en la diffusant le plus largement possible autour de vous ! Mille mercis de L214 qui diffuse des informations édifiantes sur la production du foie gras et ce, dans toutes ses filières.
Il n'y a pas de FOIE GRAS "ARTISANAL" sans souffrances, la cruauté est artisanale c'est tout. Les canards n'adorent pas être gavés sous prétexte qu'ils sont capables d'avaler une grenouille : ce ne sont que des arguments commerciaux débités dans les journaux télévisés complices aux heures de grande écoute ! Il n'y a jamais de parité : laissent-ils de la place pour des repas de fête végétariens ? Non. Pourtant, ils sont des millions et ignorés !
Le foie gras est et reste un aliment issu d'un animal gravement malade qui a énormément souffert. Les Italiens l'ont bien compris, ils n'en veulent plus non plus.
LE MEILLEUR FOIE GRAS DU MONDE ? Il n'existe pas et même sous un label "bio", c'est une imposture car la filière biologique AB a une charte de non cruauté sur les animaux.
L'Union Européenne désapprouve le fait de nourrir de force des animaux, sauf en cas de maladie si l'animal ne peut le faire lui-même, et en quantité normale.
Tout savoir sur le foie malade du couvoir, du sexage à l'abattoir :
Le Faux Gras de Gaïa, l'alternative qui respecte les gourmets et les animaux, un marché à prendre en France :
A la Saint-Martin on nous prend pour des crétins !
Le saviez-vous ? Saint Martin est le saint patron du foie gras. La bière, les petits pois, le dentifrice… n’ont pas la chance d’avoir un saint patron. C’est qu’en général les saints patrons sont censés protéger des personnes, pas des produits : les gens qui exercent un certain métier ou habitent une certaine localité par exemple. Pour le foie gras, c’est différent. « Saint Martin est choisi comme Patron du Foie Gras, mets sublimé lorsqu’il est partagé » lit-on sur le site du CIFOG (l’interprofession du foie gras).
Etait-il friand de foie gras ? Non, pas que l’on sache. Il vécut dans une simplicité proche du dénuement. MARTIN (316 -397 ap. J.-C.) est resté dans les mémoires pour avoir donné la moitié de son manteau à un pauvre mourant de froid. Il fut aussi un chrétien fervent et un infatigable évangélisateur. Un livret édité par le CIFOG indique qu’il devint le saint le plus populaire d’Europe et souligne qu’il y parvint « sans radio, télévision ni Internet ». On mesure mieux grâce à cette précision (fournie avec les italiques d’emphase) la prouesse que cela représente.
Cette popularité le propulsa-t-elle saint patron du foie gras en des temps reculés où religion et vie quotidienne étaient étroitement mêlés ? Non. En fait, saint Martin a été promu à ce poste en 2009, par les services marketing de la filière du foie gras. S’il a fallu du temps pour découvrir qu’il était le candidat idéal, il est certain que c’est bien lui. D’abord, il est lié aux oies. La preuve : la légende dit qu’un jour il se cacha parmi un troupeau d’oies pour tenter d’échapper à ses poursuivants. Et puis, au Moyen-Age, dans diverses régions d’Europe, on avait coutume de consommer une oie à la Saint-Martin. D’ailleurs, l’usage perdure dans des pays d’Europe du nord, comme la Suède ou l’Allemagne.
Certes, une oie n’est pas un foie gras. Certes, dans ces mêmes pays, les lois de protection animale interdisent le gavage. Certes, 97% du foie gras produit en France provient de canards et non d’oies… Mais novembre, c’est aussi la saison où, dans les régions productrices, arrivaient sur les marchés les foies gras de volailles gavées avec du maïs de l’année. Et puis, que diable, ce ne sont pas tant les références historiques qui importent. Il s’agit avant tout de marquer son adhésion à des valeurs ! (L214)
gavage
Bon appétit la France de "l'art de vivre" !    
Comment est-il possible aussi que l'on gaspille la vie des animaux en broyant vivants les canetons femelles ?     
Bien amicalement,
Cerizette
Le 27 décembre 2012
Repost 0

Cerizette Vous Souhaite Bienvenue Sur Animalus

  • : Animalus
  • Animalus
  • : Antispéciste pas de racisme envers les bêtes! Fraternel et solidaire pour agir ensemble contre le tort fait aux animaux, aux plus faibles et à la planète. Rousse comme un pain d'épices, c'est Ginger, la mascotte sur le Pont de l'Arc-enCiel depuis le 2 janvier 2012, noir sur le profil, c'est Angel, il ne broie plus que du bonheur...
  • Contact

Profil Blogueur

  • Cerizette
  • Après avoir été le "coup de pouce" d'ACTUANIMAUX et publié sur UNANIMUS pour les chiens de chasse martyrs espagnols de GEE Galgos Ethique Europe, voici mon blog créé en décembre 2011. Indépendant de toute préférence, religion, pression.
  • Après avoir été le "coup de pouce" d'ACTUANIMAUX et publié sur UNANIMUS pour les chiens de chasse martyrs espagnols de GEE Galgos Ethique Europe, voici mon blog créé en décembre 2011. Indépendant de toute préférence, religion, pression.

FACEBOOK la chance des animaux

Partager sur Facebook "J'aime" et autres c'est une chance de plus pour les animaux. Pensez-y! 

Mot Cle Pour Retrouver Un Article

NET ETHIQUE UN DEVOIR

Etes-vous égocentrique, malhonnête, paresseux ou les trois?

N'en doutez pas si vous copiez-collez SANS citer le nom, le lien et actif de vos sources, ou crédit photos ET sans effort personnel pour dire d'où viennent "vos" informations. NON fiables dans ce cas! Respecter la propriété intellectuelle c'est sincère: l'inverse c'est s'attirer des lecteurs en publiant sur la sueur des autres, comme on exploite les animaux... Merci de ne pas être comme ça!

 

Archives