Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 16:41
DROMADAIRES-petition-img-9164.jpg
.
Fausse piste pour Simba et Judas ! 
 
Deux dromadaires (en)volés dans la nuit du 19 au 20 janvier. Le CIRQUE DE PARIS incrimine les défenseurs d'animaux, une version bien trop naïve. Il est  facile de se délester d'animaux devenus encombrants quand on est un cirque inactif ou ne faisant plus recette avec sa lamentable ménagerie traînée sur les routes. Des abandons dans la nature et absence de soins sont souvent constatés. 
Quelle association prendrait en charge deux camélidés, alors qu'elles sont toutes surchargées d'animaux avec des finances exsangues, sauf les plus grandes ? Il faut un transport lourd et coûteux pour ce faire. Pas de trace d'un signalement pour des sévices autres que le fait de les garder prisonniers dans des conditions contraires à leurs besoins. Il n'est pas étonnant que France3 Auvergne et le journal "La Montagne" claironnent la mise en cause de la Protection Animale. Ces deux médias soutiennent les élevages d'animaux pour l'expérimentation, ainsi qu'ils l'ont prouvé, lors de la manifestation anti vivisection contre Harlan à Gannat dans l'Allier, le 15 janvier 2013 (voir la page Téléthon & vivisection).
Camel et Polux ! Alors que tous les journaux ont utilisé leur nom officiel, Simba et Judas, "La Montagne" Auvergne les nomme Camel et Polux, c'est ainsi que cette information circule aussi. Ce journal cache-t-il des informations aux gendarmes, ou publie-t-il n'importe quoi ?    
Animalus propose plusieurs hypothèses non négligeables dont la première, très inquiétante, serait de vérifier qu'il n'y a pas eu mort suspecte : comme on le ferait pour des recherches de personnes disparues.          
Dans un autre cirque ?
Des animaux filmés et dénoncés pour maltraitance aggravée ont déjà été retrouvés dans d'autres cirques alliés, sous une idendité différente où ils continuent à être exploités. L'arbre généalogique des circassiens est surprenant ! Un même cirque tourne avec plusieurs chapiteaux.
Le milieu des courses privées de dromadaires ?
On a importé cette coutume avec une école de jockeys -comme la corrida- pour exploiter d'autres espèces que les chevaux, lévriers et coqs. Les paris ne sont pas (encore) autorisés. Le 21 juin 2012 a eu lieu la première "coupe de France" dans l'hippodrome de Glerches, à La Charte-sur-le-Loir (Sarthe). Les dromadaires sont frappés pour avancer. Le site de sauvetage ACTUANIMAUX a publié un article le 1er septembre 2012 avec une pétition associée (ci-dessous).     
Transaction discrète ?
Pour agrémenter une propriété privée "exotique", un zoo privé. Ou servir d'entraînement personnel : les taurins le font avec des veaux et même des agnelets pour apprendre à leurs enfants à tuer plus tard des taureaux. 
Volés pour alimenter un trafic de viande ?
On vole bien et on dépèce des veaux et vaches  dans leurs prés, sans oublier les vols organisés de moutons au moment des fêtes de l'Aïd.    
Mais qui a intérêt à nuire à la protection animale ?
Malheureusement, le gouvernement français est le premier à faire preuve d'indigence morale envers les animaux. Il protège les cirques animaliers qui, pourtant, sont de plus en plus bannis dans le monde. Des communes éthiques interdisent tout de même ces cirques, suivant en cela les directives de l'Union Européenne et d'autres pays membres. 
 
L'article de Libération, le journal qui a renoncé à sa rubrique corrida :  
Deux dromadaires Simba et Judas ont disparu dans l'Allier :
Le mystère demeurait entier mardi sur la disparition des deux dromadaires appartenant à un cirque, dans la nuit de samedi à dimanche à Nassigny (Allier), a souligné mardi la gendarmerie. Aucune piste n'était écartée, mais personne n'a vu ces dromadaires, prénommés Simba et Judas, 5 et 3 ans, pesant 800 kilos pour l'un et plus d'une tonne pour l'autre, ajoute la gendarmerie, qui mène une enquête.
Le procureur de Montluçon, Franck Graviou, a précisé que la brigade de gendarmerie de Ballon-en-Sully était chargée de l'enquête mais qu'elle n'avait encore trouvé aucun élément probant. "On s’en est rendus compte (dimanche) et on a déposé plainte à la gendarmerie, qui est en train de faire une enquête", avait dit lundi à l’AFP Mickaël Douchet, le directeur du cirque qui stationne à Estivareilles, à 10 km au nord de Montluçon, sur un terrain prêté par la communauté de communes du Val-de-Cher.
Le cirque de Paris est à l'arrêt depuis l’été dernier à la suite d'un accident de la route qui a coûté la vie à un enfant de 3 ans membre de la troupe et dans lequel sa mère a été sérieusement blessée. Les membres du cirque affirment qu’ils rendent visite quotidiennement aux animaux --des lamas, des boucs, des chèvres, des ânes, un poney et un watusi, un boeuf africain à grandes cornes.
Selon France 3 Auvergne, les responsables du cirque pensent que les auteurs du vol pourraient appartenir à une association de protection des animaux. Mais rien n'est venu conforter cette hypothèse, a précisé le procureur. 
Source Libération le 22 janvier 2013
Camel et Polux, la Montagne Auvergne publiait le 21 janvier :  
Ouverture d'une enquête suite au vol des dromadaires d'un cirque dans l'Allier
Qui a volé Camel et Polux, les dromadaires du cirque de Paris, installés depuis plusieurs semaines (lire par ailleurs) dans un champ de Nassigny (près du Cher) appartenant à la communauté de communes du Val de Cher ? C'est la question que se pose le directeur du cirque depuis dimanche matin. Les deux animaux, âgés de quatre ans et pesant environ 800 kg, ont en effet disparu dans la nuit.
Une plainte a été déposée à la gendarmerie de Vallon-en-Sully, qui nous a confirmé avoir ouvert une enquête.
L'association CODE ANIMAL Strasbourg vous informe sur le monde des cirques et comment sont dressés et détenus les malheureux animaux ici :
Appel à témoins !
Vous êtes témoins de maltraitances du personnel, absence d'eau, contention, exposition au froid et à la chaleur, comportement psychotique d'animaux dans des cirques et zoos : SVP apportez votre témoignagne -avec photos si possible- date, lieu, heure, établissement à CODE ANIMAL :
La pétition "Pitié pour les dromadaires" :  
N'oubliez pas de confirmer par clic sur le mail du site MesOpinions.com.
La pétition "Pas de dromadaires en France" :
Une école de jockey pour Dromadaires, une association loi 1901 et une course de dromadaires dans la Sarthe un dimanche d’août ? Que se cache-t-il derrière ces activités d’un nouveau genre sur notre territoire ? L'article du 11 août 2012 Libération éveille les plus vives inquiétudes :
Quand cessera-t-on l'esclavage des animaux  dont le climat n'est même pas adapté à notre pays ? Alors que l'indice carbone et l'alimentation industrielle de nos propres animaux sont reconnus inquiétants pour la santé et le développement durable. Le jour où... la France se montrera enfin digne du XXIème siècle !   
Bien amicalement,
Cerizette
Le 25 janvier 2013

Repost 0
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 07:18
CORRIDA à moitié mort
Pas de racolage d'enfants dans les arènes ! 
 
Animalus relaie une action en ligne le 24 janvier 2013 sur le site du CRAC Europe pour la protection de l'enfance.
Lors de la présentation de la Feria d'Istres 2013, le matador Jean-Baptiste Jalabert dit Juan Bautista, a anoncé qu'il offre 100 places à des enfants pour assister à une corrida de la mort à Istres, Bouches-du-Rhône, le 14 juin 2013. Ce qui leur permettra  de profiter du spectacle "glorieux" de sa carrière de tortionnaire, où il massacrera seul les six taureaux !
"Afin de faire connaître la ferveur de notre passion et la beauté de notre culture à la nouvelle génération, j'ai décidé d'offir 100 places aux jeunes de moins de 16 ans..."      
Vous pouvez courtoisement téléphoner, envoyer des mails et  commentaires aux interlocuteurs ci-dessous, afin de protester contre ce prosélytisme auprès des enfants et rappeler que la corrida est réprouvée par 80 % des Français ! 
 
Office de tourisme d'Istres :
Téléphone : 04 42 81 76 00
Mail (sans la mention "mailto") : ot.istres@visitprovence.com
Adresse : Office de Tourisme, 30 allée Jean Jaurès 13800 Istres
Facebook :
https://www.facebook.com/pages/Office-de-Tourisme-dIstres/187678617931151?sk=info
Mairie d'Istres :
Téléphone : 04 42 55 50 00 - Fax : 04 42 55 50 53
Mail formulaire de contact Service Education Loisirs Sports :
http://www.istres.fr/index.php?id=1242     
Adresse : Mairie d'Istres, 5 rue Abel Aubrun, CS 97002 - 13808 Istres cedex
Facebook : https://www.facebook.com/villedistres      
Le bourreau Bautista sur Facebook :
         
Source CRAC Europe 24 janvier 2013 : Cyberaction NON aux 100 PLACES pour un spectacle de TORTURE offertes à des ENFANTS :
Merci de votre participation et partage contre la présence de mineurs dans ces spectacles ultra violents indignes, qui blessent moralement les autres Français !
BIen amicalement,
Cerizette
Le 25 janvier 2013
     
COLLECTIF PATRIMOINE CORRIDA NON A LA HONTE FRANCAISE!
 
Repost 0
Published by Cerizette - dans ANTI CORRIDA
commenter cet article
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 21:57

CIRQUES ANIMAKIERS PETITION BEBB
Animaux Stars : Bernard Montiel s’intéresse à la ménagerie du cirque

   
Depuis novembre 2012, Bernard Montiel est aux commandes de la nouvelle formule d’Animaux Stars. Cette émission mensuelle, proposée par la chaîne Animaux, met en avant un documentaire de 52 minutes, suivi d’un débat en compagnie de l’animateur et de ses invités. Après les animaux hybrides de compagnie et les concours canins, Bernard Montiel s’intéressera, ce mercredi 23 janvier, aux animaux du cirque.
À 20h35, le documentaire « En piste », réalisé par Léa Domenach, va ainsi se plonger dans l’univers très fermé du cirque. L’occasion de rappeler qu’il y a quelques semaines seulement le parlement britannique soumettait une loi interdisant l’exploitation des animaux sauvages dans les cirques. Quelle est la situation aujourd’hui en France et à travers le monde ? Le reportage a pour but d’en dire plus sur le sujet.
Puis, à 21h30, place au débat « Les animaux sont-ils des objets ? ».

Bernard Montiel recevra en plateau Fleur Hopkins (association PETA), Jacques Rigoulet (vétérinaire), Antoine Gomes (association de défense des cirques) et Véronique Papon (association Code Animal).

Ce numéro d’Animaux Stars sera rediffusé le jeudi 24 janvier à 15h15, le 27 à 12h30, le 28 à 17h50 et le mardi 29 janvier à 15h30.  

Dessin de BEB pour le site Actuanimaux http://actuanimaux.com/ 

http://www.toutelatele.com/animaux-stars-bernard-montiel-s-interesse-a-la-menagerie-du-cirque-46381

Voir la page consacrée à BABY et NEPAL, éléphantes-poubelle du cirque Pinder, en voie d'extermination au sinistre zoo de Lyon :

http://animalonestmal.over-blog.com/article-petition-elephants-baby-et-nepal-du-zoo-de-lyon-euthanasie-car-pinder-refuse-de-les-soigner-113549345.html 

Il est déplorable que ce soient des chaînes payantes -en dehors de France5- qui s'intéressent au sort des animaux maltraités et martyrs comme ceux des cirques, et des zoos qui s'écartent de leur mission de conservation des espèces en voie de disparition. 

Les spectateurs des cirques animaliers, de plus en plus bannis dans le monde, savent-ils seulement le prix des souffrances lorsque, ravis, ils applaudissent les shows contre nature des animaux ? Ce sont, en effet, de vrais numéros de forçats car, derrière les paillettes, se cache la misère invisible.

Au pays de la corrida souveraine contre l'avis de 80 % des citoyens contribuables, la France est particulièrement exécrable avec les animaux. Tout autant l'est ARTE, devenue chaîne de propagande de la corrida. Les rédacteurs des journaux télévisés des autres chaînes ne valent pas mieux : ils ne s'intéressent aux animaux que lorsque notre nourriture, via la leur, devient un enjeu pour notre santé ! Sauf pour le foie gras qui est, pourtant, l'organe malade stéatosé des oies et canards. Jusqu'à quand notre pays sera-il aveugle et sourd aux hurlements de ses animaux, prenant les acteurs de la Protection Animale pour des "cinglés" ? François Hollande, lui-même, marche dans les sillons sanglants creusés par Nicolas Sarkozy. Selon l'expression populaire : "il n'y en a pas un pour racheter l'autre"... 

Les animaux ne sont pas des clows ! L'association Code Animal Strasbourg vous informe sur le monde des cirques et comment sont dressés les animaux ici :  

http://www.code-animal.com/cirques/cirques.htm

Appel à témoins !

Vous êtes témoins de maltraitances du personnel, absence d'eau et comportement psychotique d'animaux dans des cirques et zoos, SVP apportez votre témoignagne -avec photos si possible- date, lieu, heure, établissement à CODE ANIMAL :

info@code-animal.com

Parce que le cirque animal c'est mal et ça fait très mal.

Bien amicalement,

Cerizette

Le 24 janvier 2013

 

Repost 0
20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 17:26
CHIENS BEAGLES LABO
Raz-de-marée à Gannat près de Vichy la sinistre ! 
.
Ils n'ont pas hésité à traverser l'Europe et notre pays, dans des conditions hivernales dangereuses sous une pluie glaciale, pour dire leur indignation à la France et à  cette déshonorante commune. Ils n'étaient pas seulement un millier parce que, grâce au site CYBERACTEURS, s'est tenue en temps réel une manifestation en ligne  avec 435 participants, soit 9 cars de plus au compteur ! 
.
AFDA Association Française pour la défense animale Lyon, ALARME13  Marseille, ANIMAL AMNESTY, ANIMAL ACTION, ANIMALISTI EUROPEI UNITI,  ANIMAUX EN PERIL Belgique, AIR SOUFFRANCE, Réseau ANIMAVIE, ASSOCIATION COMBATIVE, CCE2A, CHIENS DES RUES, COALITION ANTI VIVISECTION France,  COORDINAMENTO ANISPECISTA, FONDATION BRIGITTE BARDOT, LA GRIFFE 63, LEGA ANTI VIVSEZIONE BOLOGNE, L214,  Association PAULINE, PRO ANIMA comité scientifique, SPA de Paris, SQUADRONE ANIMALISTA PIEMONTE y avaient une bannière, aux côtés d'anoymes. (Si vous en connaissez d'autres, merci de poster un message pour ne pas les oublier) 
.
Souvenirs du nazisme
A 18 kilomètres de là, VICHY, de sombre réputation historique, reste associée à la déportation et au martyr de millions de personnes utilisées par les nazis comme "matériel médical". Exactement ce que la recherche fait endurer aux animaux, avec un aller simple pour ces camps de la mort. La photo ci-dessus de ces chiens Beagle n'est pas représentative de l'ensemble des sévices de la vivisection qui exploite quantité d'animaux brûlés, irradiés, empoisonnés, élétrocutés, amputés, opérés porteurs de corps étrangers dans leur chairs, attachés et appareillés leur vie durant à des instruments barbares, les yeux cousus, et bien d'autres tortures imaginées et pratiquées par les médecins nazis. On ne peut s'empêcher de frémir d'horreur, de faire le lien vers ce passé monstrueux, et de penser que le XXIème siècle n'a aucune leçon à recevoir de l'Holocauste.
Visite guidée pour naïfs chez Harlan Gannat et nihilisme 
Harlan avait pris soin d'apposer une affiche pour ses visiteurs : "en raison de la manifestation, le salon sera fermé à partir de 12 heures". Les conditions d'hébergement des souris et chiens élevés chez Harlan ne sont pas la cause de cette manifestation, bien que ce soit sur le mode du stockage industriel. Ce qui est absolument  réprouvé, c'est le fait moral de détenir des êtres reconnus "sensibles", de les livrer comme l'ont fait les Vichyssistes, et de participer à leur destin final : la mort sous la torture. Ainsi, le journal La Montagne Auvergne prend position pour Harlan et collabore à la vivisection dans l'article de Philippe Cros du 18 janvier 2013 "A Gannat, la société Harlan élève des souris et des chiens pour l'expérimentation animale", avec une visite guidée organisée sur rendez-vous et proprette du site : 
On peut écrire courtoisement à ce journaliste avec le lien suivant :
C'est comme cela que l'on détourne une manifestation de son but réel et, dans l'ensemble, les journaux n'ont jamais réfléchi ni montré d'empathie pour ces animaux. Sujet tabou avec muselière ! France3  Auvergne a fait de même dans son reportage avec focus sur la direction de l'élevage de la honte : "Le directeur d'Harlan qui a souhaité garder l'anonymat pour des raisons de sécurité se défend de tout mauvais traitement. Pour lui il n'y a pas aujourd'hui d'alternative scientifique à l'expérimentation animale." Une véritable mystification et un déni des progrès scientifiques, qui n'est pas sans rappeler ceux qui nient les chambres à gaz nazies. 
Et les Gannatois ? Rues quasiment désertes. Commerces fermés  "pour cause de manifestation". Ils ont été prévenus que des barbares vont envahir leur ville, alors que la sauvagerie est entre les murs de l'élevage Harlan. "Nous avons demandé l'adresse de la gare pour nous rendre au rendez-vous de ralliement, des habitants nous ont envoyés dans la direction opposée"...
   
Toutes les deux secondes  
On prend facilement en pitié un animal dans cet état, sur la photo suivante, lorsque c'est un particulier justiciable qui lui a fait subir cela. Mais quand c'est un "chien de labo", qui a de la compassion pour lui ? Tout comme les souris qui, pourtant, crient aussi sous les mêmes supplices. Qui ? Pas grand monde, à part les engagés dans la Protection Animale et les chercheurs modernes. En France, un animal comme ce Beagle meurt le temps de compter jusqu'à deux. Si la souffrance fait peur, faut-il pour autant la renier par égoïsme et économie de sentiments ?
.
CHIEN-BEAGLE-VIVISECTION.png"Les humains ne sont pas des rats de 70 kilos" !

Pourtant, d'éminents professeurs biologistes comme Marc Peschanski, artisan de la théorie génique et Jacques Testard de l'INSERM, "père scientifique" du premier bébé éprouvette français, ont renoncé à martyriser les animaux et dénoncé leurs tourments effroyables, ainsi que l'argent gaspillé. Mais ils ont aussi conclu à l'inutilité de ces expériences et au considérable retard pour la science, vu la nullité des résultats.

"On progresse dans le diagnostic mais pas pour guérir"...

C'est ce qu'ils déclarent. Pourquoi ? Parce que les animaux ne sont pas les modèles biologiques de l'homme, comme l'écrit Antidote Europe dédié à la recherche substitutive dont le coût est aussi bien moins élevé. La vivisection est une industrie de la mort, depuis les mères-machines à reproduire des bébés animaux, les élevages comme Gannat, les sponsors, via les sociétés qui fabriquent des instruments de torture dignes du Moyen-Age, aux produits que nous utilisons de la tête aux pieds, parfums inclus et tout ce que contiennent nos maisons et voitures. Nos nettoyants ménagers, désherbants, insecticides, appareils électriques, et mille autres usages civils et militaires. Ils sont clônés pour donner vie à toutes sortes d'êtres difformes  et, bien-sûr, ils testent nos maladies poussées à l'extrême, nos opérations chirurgicales et tous nos médicaments dans leurs pires effets secondaires. Des images insoutenables mais qui existent pourtant. Animalus vous en fait grâce, mais il n'y a pas de "petites expériences" dès l'instant où un être vivant entravé est soumis à des souffrances illimitées et ne peut se soustraire à ses tortionnaires. 

Suicide et conscience

En août 2011, une ourse a forcé sa cage et libéré son ourson qui hurlait sous les affres de douleur pendant qu'on lui prélevait sa bile à vif pour la médecine virile et "traditionnelle" : elle l'a serré contre elle et l'a étranglé,  puis s'est tuée en se projetant contre un mur de sa "ferme" à bile d'ours, en Chine... Ce n'est pas un cas isolé, de nombreux animaux se suicident, prouvant ainsi qu'ils ont conscience que des actes graves les menacent. Le 7 juillet 2012, à Cambridge Angleterre, un comité de neuroscientifiques réputés a signé la  "Déclaration de conscience des animaux" leur reconnaissant des capacités cognitives similaires aux hommes. Un espoir vers plus de compassion envers eux et un appel qui n'est pourtant pas entendu par la France, pays récalcitrant de l'Union Européenne. 

De même que les photos, films, témoignages et rescapés des nazis inspirent autant la pitié, la révolte que l'effroi, ces animaux numérotés des laboratoires  sont à l'image des victimes  tatouées des camps d'extermination. Mais eux, ils n'ont pas d'Alliés, comme en 39-45, pour les aider à mettre un terme à la guerre et les libérer. Au contraire, chaque nouveau produit inventé par la société de consommation génère davantage de tortures. Pour eux, il n'y a jamais de mot "fin" à leur génocide. . 

Haine raciale, parlons-en !

ll est totalement  faux  de prétexter que les défenseurs des droits des animaux  placent les bêtes au même rang que les humains. Ce sont là des allégations "spécistes" assimilables aux théories hitlériennes pour la  supériorité de la "race aryenne". Les antispécistes, au contraire, ne pratiquent pas la discrimination raciale, ils considèrent que l'espèce à laquelle appartient un être n'est pas un critère moral valable pour décider de la manière dont on doit le traiter, et des droits à lui accorder ou non. Un homme ne  devrait donc être ni supérieur ni inférieur à un animal. Tous devraient être traités également, alors pourquoi devrions-nous être plus révoltés du sort des hommes que celui des animaux ?

CHAT-VIVISECTION.png
ANTIDOTE EUROPE a envoyé le 13 décembre 2012 au Directeur général du CNRS (Centre nationale de recherches scientifiques), à celui de l’INSERM (Institut national de la santé et de la recherche médicale),  et à celui de l’INRA, (Institut national de la recherche agronomique) une lettre demandant que ces EPST (établissement public à caractère scientifique et technologique), qui consacrent une part importante de leurs budgets à l’expérimentation avec des modèles animaux, prennent position sur une question simple mais essentielle : les évaluations des risques sanitaires humains sur des animaux considérés comme modèles biologiques de l’homme, sont-elles pertinentes et scientifiquement justifiées ? (http://antidote-europe.org/fr/
Téléthon complice 
Ce grand show médiatique télévisé -où personne ne travaille gratuitement- pour la recherche sur les myopathies est aussi incriminé. Les sommes, issues de la charité publique sur appel à la pitié, enrichissent les mêmes lobbies pharmaceutiques déjà nantis, empêchant  les autres chercheurs de progresser et sur d'autres maladies, tout en donnant de faux espoirs aux malades et familles éprouvées. Le tout sur fond de scandales financiers connus. L'argent du Téléthon, via l'AFM Association française contre les myopathies, engraisse depuis 2004 le CDES Mézilles (Yonne) un autre centre d'élevage de chiens (http://www.fermons-le-ceds.org/le-telethon-finance-le-ceds-de-mezilles/). Les chercheurs avec une conscience dénoncent formellement "l'imposture scientifique", et le  "détournement médical" que constitue l'institution Téléthon, bien rodée pour séduire les téléspectateurs. Lire la page d'Animalus du 7 décembre 2012 :
singe-vivisection.png Agir ou ne rien faire ?
Dans un article précédent, Animalus vous a présenté la manifestation de ce 19 janvier, ainsi que la pétition Initiative Citoyenne Européenne  STOP VIVISECTION qui peut changer le destin de ces milliards d'animaux sacrifiés dans des conditions horrifiantes, avec une cyberaction envers la mairie de Gannat.
Rendez-vous sur cette page pour le mode d'emploi de ces actions qui continuent : 
LIBERATION, le journal qui a renoncé à sa rubrique corrida, a publié ce soir l'article suivant :    
Près d'un millier de manifestants contre un élevage d'animaux de laboratoire dans l'Allier
Près d'un millier de personnes venues de toute la France mais aussi de plusieurs pays européens ont manifesté samedi à Gannat (Allier), devant un élevage d'animaux de laboratoire appartenant au groupe Harlan, pour protester contre l'industrie de l'expérimentaion animale. Sous une pluie glaciale, les manifestants, Français, Italiens, Suédois, Espagnols ou Anglais, certains portant des bougies, d'autres des drapeaux de leurs pays, ont défilé sans slogan et au son de tambours, avant de se rassembler devant le laboratoire.
La manifestation, appelée par le groupe "Chiens des rues" et par Collectif contre l'expérimentation et l'exploitation animale (CCE2A), qui regroupe cinq associations, s'inscrit dans le cadre d'une campagne mondiale intitulée "no Harlan".
Des manifestations similaires étaient organisées ce samedi dans 12 villes de Grande-Bretagne, d'où est parti le mouvement, dans 3 villes italiennes, ainsi qu'en Croatie ou en Lituanie, a précisé a l'AFP (Agence France Presse) Caroline Seiler-Cristofari, porte-parole de "Chiens de rue".
La campagne vise les 33 sites mondiaux du groupe Harlan, créé en 1931, et qui a été le premier a commercialiser le modèle animal pour la science. Il reste aujourd'hui le plus important pourvoyeur d'animaux de laboratoire.
Le site de Gannat constitue le plus gros élevage de ce type en France. Il est spécialisé dans l'élevage de chiens Beagle et de souris. Selon Mme Seiler-Cristofari, "788 millions d'animaux meurent chaque dans le monde pour la recherche, alors qu'il existe des méthodes alternatives" à l'expérimentation animale..
Des fleurs pour les futurs martyrs de Gannat...
FLEURS-A-GANNAT.pngLes manifestants avaient emporté des fleurs et des bougies. Certains, le coeur trop serré, étaient tentés de libérer les chiens de l'élevage, et n'ont pu s'empêcher de crier un slogan au cours de cette marche voulue silencieuse comme un cortège funèbre.
Ci-dessous : Des manifestants devant un élevage d'animaux de laboratoire appartenant au groupe Harlan à Gannat, dans l'Allier, le 19 janvier 2013 (Photo Thierry Zoccolan. AFP)
De nombreuses photos déjà sur ces  sites :
GANNAT-manif-19-janvier-13-AFP.jpg A.L.F le film de Jérôme Lescure, sorti au cinéma le 7 novembre 2012, traite de la libération des animaux de laboratoire. Tourné comme un thriller, il a reçu de nombreuses récompenses à l'étranger. Mais la France a bien trop de retard moral envers les animaux, torturant encore les taureaux dans ses corridas. Les médias sous influence ont ignoré le film, néanmoins A.L.F. a pu compter sur Henri-Jean Servat, aux côtés du CRAC Europe, et Michel Drucker.
Oublions ARTE qui fait désormais ouvertement  la propagande de la corrida. Dans son émission "Philosophie", avec pour unique intervenant  un philosophe taurin, dimanche à une heure de grande audience ! Une ironie de plus à l'Histoire tandis qu'elle fête les 50 ans d'amitié franco-allemande...
Le Crac Europe a d'ailleurs envoyé un courrier officiel demandant droit de réponse, et une cyberaction est en ligne, relayée par Animalus le 20 janvier :    
Animal on est mal...
Bien amicalement,
Cerizette
Le 19 janvier 2013 - MAJ 20-21 janvier 2013
CCE2A, Cyberacteurs, Animaux en Péril Belgique, Fondation Brigitte Bardot et SPA Paris sont aussi membres du collectif PATRIMOINE CORRIDA  Non à la honte française! 200 associations de bonne volonté -dont des vétérinaires, psychiatres et prêtres, réunies autour du CRAC Europe pour la protection de l'enfance :
 
Repost 0
20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 14:08
anti corrida equateur
Corrida de la mort : scandaleuse philosophie de la torture !
 
Dimanche 20 janvier 2013 à 13h00 avec rediffusion le 26 janvier à 07h15, ARTE diffuse dans l'émission "Philosophie" animée par Raphaël Enthoven, un thème sur la corrida avec Francis Wolf, philosophe pro corrida, habitué des envolées lyriques à endormir un public naïf et non averti. Par contre, n'est pas invité un citoyen s'insurgeant contre cette barbarie qui, de plus, coûte des sommes colossales en subvention aux contribuables puisque la corrida ne fait plus recette. Ni un taureau, pourtant concerné dans ses propres chairs. Ni un vétérinaire hors des lobbies tauromachiques. Ni un psychiatre au même statut pour discuter du profil des toreros et des spectateurs, mais aussi évaluer les dégâts mentaux. 
L'idéologie propagandiste de l'émission :
"La corrida est-elle une barbarie, un rite, un jeu, un sport, un spectacle, un art ? C'est surtout l'instant de la rencontre entre le puissant taureau de combat et le torero dans son habit de lumière, l'instant où une collision de forces ennemies se convertit en un pivotement dansé, léger, économe."
http://www.arte.tv/fr/corrida-francis-wolff-est-l-invite-de-raphael-enthoven-dans-philosophie/7248632.html
"Le taureau est un individu"...
C'est surtout un monologue gangrené destiné à rallier de nouveaux adeptes à la cruauté et à conforter les autres dans leur pratique. D'autant plus navrant qu'un taureau ne naît pas taureau de combat, il le devient comme l'exemple de FADJEN le démontre. Parce qu'on les manipule génétiquement, qu'on les dope, qu'on les maltraite avant d'entrer dans l'arène et qu'on les harcèle et qu'on les blesse pour les pousser dans leurs retranchements, les taureaux se défendent mais sans chance d'échapper à la mort. A moins d'être grâcié à la romaine par les leveurs et abaisseurs de pouce ! 
Par ailleurs, le fait d'affirmer que "le taureau est un individu", tout en avançant des arguments spécistes attribués à tort aux protecteurs des animaux : "mettre les animaux au rang des hommes, c'est considérer les hommes comme des bêtes"  (!) est totalement contradictoire. Les philosophes antispécistes, comme Peter SINGER (La libération animale), ne considèrent pas les animaux comme les égaux des hommes, parce qu'ils refusent la supériorité de l'homme sur le règne animal. Leur théorie est claire : "l'espèce à laquelle appartient un être n'est pas un critère moral valable pour décider de la manière dont on doit le traiter, et des droits qu'on doit lui accorder ou non". C'est pourquoi l'antispécisme s'oppose à la discrimination de la race (nommée spécisme), et donc à la maltraitance, mais aussi l'exploitation et à la consommation des animaux par les hommes. 
De même que les gladiateurs étaient des esclaves, ainsi que les victimes du nazisme, il est intolérable de reproduire sur des animaux ce que l'on ne doit pas faire à un être humain. Il conviendrait de se documenter plus sérieusement avant de lancer un tel sujet "philosophique" sur une pratique corrompue condamnée par l'Union Européenne, qui n'a plus sa place au XXIème siècle et régresse dans le monde entier. De plus, quand un crime est interdit sur la majorité du territoire, sa publicité devrait se cantonner aux régions où il sévit ! S'il y a une raison majeure de rendre sa carte d'identité, c'est la corrida qui fait honte aux Français dignes de ce nom.
CORRIDA-a-moitie-mort.png
Ca ferait quoi à un homme de se trouver à la place du taureau ?
Econome rituel de course traqué au chiffon rouge, artistiques blessures, jouissives piques, coups d'épée et bistouri de la solution finale, sportive agonie ou combat de 20 minutes à armes égales ?
Les nazis avaient aussi de beaux costumes avec des boutons brillants dans la lumière comme dans l'ombre... Et la propagande, ils savaient faire comme ARTE va le faire, et le fait de plus en plus indisidieusement dans des reportages. Non, cela n'a pas échappé à la vigilance d'Animalus ! Si 80 % des citoyens sont ulcérés et moralement blessés de cette pratique sanglante pour sadiques, ce n'est pas pour rien. Alors qui paye ARTE pour faire du prosélytisme ? D'ores et déjà, des centaines de téléspectateurs s'apprêtent à boycotter cette chaîne sans éthique et se retrouveront sur FRANCE 5, qui oeuvre en continu pour les animaux et  l'environnement qui en a aussi urgemment besoin. Pour les journaux télévisés, tout le monde a bien compris que c'est sur BFM TV qu'on est encore intègre 24 heures sur 24. Trop c'est trop de sang à la une !
   
Le CRAC Europe, Comité radicalement contre la corrida, pour la protection de l'enfance a envoyé le 21 janvier un courrier officiel à ARTE demandant un droit de réponse et rappelant les utra violences des taurins à Rodilhan, le 8 octore 2011 : 
Vidéo Rodilhan :
Demandons de suite et courtoisement à ARTE la diffusion d'une émission en sens inverse, ouvrant le débat aux défenseurs des taureaux martyrs !    
Exemple :
Objet : Eloge de la corrida dans l'émission "Philosophie"
Madame, Monsieur,
Le dimanche 20 janvier 2013 à 13 heures, heure de grande audience, votre chaîne a diffusé  l'émission "Philosphie" consacrée à la propagande de la corrida. Quel que soit le prétexte utilisé, la torture sur les animaux est un crime inacceptable puni par la loi sur le reste du territoire. Je vous fais part de mon indignation rejoignant 80 % des Français contre cette barbarie, et de ma grande déception pour votre chaîne.
Pourquoi ne diffusez-vous pas le film de Pablo Knudsen : FADJEN ? 
Ou ALINEA 3 de Jérôme Lescure ? 
Le public connaîtrait alors la vérité sur la corrida.  Si l'émission a été diffusée, je demande qu'ARTE en émette une autre donnant la parole aux défenseurs des taureaux victimes de cette barbarie.
Dans le cas contraire, je boycotterai votre chaîne sans éthique animale et le ferai savoir à mes amis et réseaux.
Dans l'attente de vous lire,
Salutations distinguées,   
Formulaire de contact : un mot de passe vous sera envoyé immédiatement (vérifier les spam). Sélectionner Réclamation programmes", titre de l'émission  Philosophie corrida Enthoven. Vous recevrez un avis de réception automatique.
http://www.arte.tv/fr/contacts/2153474.html
Email (sans la mention "mailto")  presse@arte.tv
  
Téléphone : (33) 03 88 14 22 55 - Fax : (33) 03 88 14 22 20   
Pour écrire à Arte :   ARTE G.E.I.E.
4, Quai du Chanoine Winterer, CS 20035, F- 67080 Strasbourg Cedex
 Les pages Facebook pour commentaires courtois :
ARTE
EMISSION "PHILOSOPHIE"
N.B. ARTE ne publie pas les commentaires inapropriés. N'usons jamais de vulgarité, laissons cela aux taurins dont le vocabulaire est suffisamment ordurier.                 
FADJEN. Sauvé des arènes, il n'est pas plus un taureau de combat qu'un autre ! Un film de Pablo Knudsen de 2011 expliquant la vérité :
Diffusez le film FADJEN comme antidote à la propagande tauromachique :
Bien amicalement,
Cerizette
Le 18 janvier 2013 - MAJ le 19-21 janvier 2013
COLLECTIF PATRIMOINE CORRIDA NON A LA HONTE FRANCAISE !
Lire aussi CRAC EUROPE CONTRE ALLIANCE ANTI CORRIDA : QUATRE MILITANTS AU TRIBUNAL DE NÎMES 
 
Repost 0
Published by Cerizette - dans ANTI CORRIDA
commenter cet article
19 janvier 2013 6 19 /01 /janvier /2013 17:39

chat-PLUME-bruel-vif.jpg

Aujourd'hui un chat et demain ?

 

Sanctions exemplaires pour avoir brûlé vif un chat !  Merci de signer et diffuser cette pétition en ligne depuis le 13 janvier 2013, afin d'envoyer un sérieux coup de semonce judiciaire à ces jeunes barbares, à qui on n'a pas appris le respect des animaux ni la loi qui les protège. Le pauvre Plume n'est pas mort, il s'en fallait de peu, mais comment vit-il aujourd'hui avec de telles séquelles ?  On n'ose pas l'imaginer. N'oubliez pas de confirmer votre signature par clic sur le mail du site MesOpinions.com qui n'est pas un spam ! 

http://www.mesopinions.com/petition/animaux/sanctions-exemplaires-brule-chat-vif/9537

Le texte de la pétition :

À l'attention : Monsieur le Procureur de la République

Monsieur le Procureur de la République,

Au mois d'Août 2012, à Talant en Bourgogne (21240) près de Dijon, deux enfants de dix et onze ans (!) ont délibérément aspergé un jeune chat d'un liquide inflammable, avant de craquer une allumette pour lui mettre le feu !
Les propriétaires du petit "Plume"-la famille Mauffrey-, ont retrouvé celui-ci gravement brûlé sur tout le corps après qu'il se soit réfugié dans sa maison, transformé alors en véritable torche vivante ! C'est grâce à la bonne initiative des voisins qui ont pu rapidement le secourir auprès des services vétérinaires, que ce chat a pu être sauvé... in extremis!
Nous pouvons imaginer avec effroi les souffrances et la mort atroces de ce malheureux petit animal s'il avait été abandonné à son terrible sort !!!

Aussi, nous apportons tout notre soutien à Mr et Mme Mauffrey dans leur dépôt de plainte contre ces jeunes tortionnaires, et demandons des sanctions exemplaires à l'encontre de ces derniers, pour sévices graves et actes de cruautés délibérés sur animal domestique.
Leur jeune âge ne doit et ne peut tenir lieu d'irresponsabilité pour leurs exactions, car chacun sait que l'on a parfaitement conscience du Bien et du Mal dès l'âge de sept ans déjà, -l'âge de raison- et des conséquences de telles actions :. En effet, quelles auraient été leurs réactions s'ils avaient été eux-mêmes menacés d'être brûlés vifs ? Auraient-ils pris cela comme un jeu?!!!...
Ces actes de cruauté gratuite suscitent une réelle inquiétude par la précocité de leurs auteurs, et à propos desquels on est en droit de se demander: "mais que feront-ils encore à l'âge adulte???!!!"
De plus, il n'est hélas pas la première fois que la presse relate des cas de chats incendiés vivants, volontairement, et retrouvés complètement carbonisés! (un de ces malheureux est mort, prisonnier des flammes car enfermé dans une cage !!!)
Il serait grand temps que leurs tortionnaires soient sévèrement punis, afin également de ne plus encourager de tels crimes que l'on voudrait ne plus voir se reproduire !
Rappelons que l'animal n'est pas un objet, mais un être sensible, qui souffre, aime, pense, connaît les joies mais aussi les angoisses et le stress !

Nous comptons sur votre bonne compréhension afin que justice soit rendue pour ce chat qui a beaucoup souffert et qui garde de graves séquelles, ainsi que pour ses maîtres, durement éprouvés.
D'avance, nous vous remercions pour la prise en compte de tous ces éléments lors du jugement prochain de ces jeunes individus, au Tribunal pour enfants de Dijon.

Très respectueuses salutations.

Les Associations de la Protection Animale,
et les signataires de cette pétition

 

Animalus s'associe à la famille de Plume et ses amis et déplore qu'on n'enseigne pas des notions de protection animale dans les écoles ! L'Education Nationale préfère y envoyer des chasseurs et des toréros pour leur apprendre à exterminer les animaux...

Merci de votre partage.

Bien amicalement,

Cerizette

Le 19 janvier 2013

 

Repost 0
19 janvier 2013 6 19 /01 /janvier /2013 13:22

 

CHIENS-LABO-GANNAT-MANIF-19.1.13.pngMise à jour 19 janvier : action mail, téléphone et fax.

Des bougies et des fleurs pour exprimer l'indignation à la France...

Ce samedi 19 janvier 2013  est organisée à GANNAT, près de Vichy dans l'Allier, une marche européenne silencieuse et pacifique contre la vivisection. Des cars partent de toute la France, il est encore temps de s'inscrire pour y participer. Les chiens en laisse sont les bienvenus sauf dans les cars

RV à 14 heures au départ de la gare de Gannat jusqu'aux portes de cet enfer !

Le Groupe "LES CHIENS DES RUES" vous invite, en collaboration avec le CCE2A, Collectif contre l'expérimentation et l'exploitation animales, dans le combat international contre Harlan et les multinationales de la mort telles que GREEN HILL Italie et le CEDS Centre d'élevage du domaine des Souches à Mézilles, Yonne en France.

Harlan fait partie de ces multinationales qui élèvent des animaux pour les livrer aux laboratoires de vivisection.
En Europe, Harlan posséde 18 centres de souffrance. En France, le principal établissement est situé à Gannat (03800) en région Auvergne.
Il fournit des animaux et des organes frais ou congelés.
Il faut le faire fermer !
Cet évènement s'inscrit dans la campagne liée au "NO HARLAN GROUPE" avec la Manifestation de Udine Italie 29/09/2012, Ministère de la Recherche Paris France 29/09/12, Correzzana Italie 20/10/2012, Gannat France 19/01/2013 et enfin Brighton Grande Bretagne à venir le 09/03/2013.
Nous nous réunirons et nous marcherons jusqu'à arriver en face de l’élevage.
Soyons nombreux, c'est très important ! Toutes les associations sont les bienvenues.
Evénement lié à facebook :
 

https://www.facebook.com/events/466205596752453/
Covoiturage et solidarité dans toutes les régions de France :

https://www.facebook.com/events/302928469821672/

Source CCE2A 30 décembre 2012 : http://ccea.over-blog.com/

ALARM 13 Association pour la libération animale de la région de Marseille et anti corrida aux côtés du CRAC Europe y participe aussi avec covoiturage :

http://alarm13.org/node/100 

Vous ne pouvez pas être à GANNAT ? Manifestez chez vous en temps réel de 14 à 18 heures avec CYBERACTEUR, partenaire anti corrida du collectif Patrimoine corrida :

http://www.cyberacteurs.org/manif/index.php

19 janvier 18 heures : Nous étions 435 cybermanifestants : des autocars pleins grâce à Cyberacteurs ! Sur le terrain, des centaines de participants de Suède, Italie : bientôt un compte-rendu complet.

Ecrivez à Monsieur Louis HUGUET, maire de GANNAT

Objet : Elevage de chiens Harlan

Monsieur Louis Huguet, maire de Gannat,

Je me permets de vous adresser ce courrier afin de vous faire part de mon indignation, ma tristesse et ma colère.
En effet, je suis informée qu'un élevage de chiens destinés à l'expérimentation -que l'on nomme la VIVISECTION- se trouve dans votre ville, où se déroule samedi 19 janvier 2013 une manifestation internationale de protestation.  A quelques kilomètres de VICHY, historiquement et sinistrement liée à la déportation de millions de victimes des nazis qui leur ont fait subir les mêmes expériences atroces qu'endurent les animaux des laboratoires...

Comment pouvez-vous permettre un tel élevage d'animaux sachant qu'ils seront torturés dans d'horribles souffrances et sans anti douleurs ? Votre commune n'est pas fréquentable et entache toute l'Auvergne. 

Aujourd'hui, des chercheurs biologistes ont trouvé des méthodes de substitution à la barbarie, et beaucoup moins ruineuses. Mais vous préférez fermer les yeux sur les atrocités commises sur des animaux innocents et cautionner ainsi les puissants et riches lobbies pharmaceutiques. 

Nous savons tous que maintenant ces pratiques archaïques n'aident en rien la science qui a beaucoup plus progressé depuis que les chercheurs travaillent sur des cellules souches et l'ont prouvé. 
Permettre une telle ignominie est indigne de l'Auvergne, indigne de la France, indigne de l'humanité !
J'espère que vous entendrez les voix des manifestants qui feront écho aux aboiements de souffrance de ces  pauvres chiens, et que vous prendrez la décision de ne plus autoriser cet élevage de la honte à exercer sur votre commune. Comme d'autres villes et pays de l'Union Européenne modernes. 
Pour vous documenter, vous pouvez vous rendre sur le site de ANTIDOTE EUROPE http://antidote-europe.org/fr/  où des médecins éthiques vous expliquent pourquoi les expériences sur divers animaux ne sont pas fiables et quel retard incroyable elles occasionnent à la santé.

C'est aussi pourquoi le TELETHON est une instiution qui ne fait qu'alimenter ces retards, bloquer les chercheurs qui n'ont que peu de moyens du gouvernement, et l'argent récolté par la charité publique va dans les poches des mêmes groupes qui donnent de faux espoirs aux malades. D'anciens éminents chercheurs qui travaillaient sur des animaux ont dénoncé ces fais et oeuvrent maintenant avec leur conscience. Mais le saviez-vous seulement ?

Merci de votre écoute et merci d'aider la science à évoluer pour le bien de tous.

Salutations distinguées,
Email sans la mention "mailto" si elle s'invite : mairie@ville-gannat.fr 

Téléphone mairie : 04 70 90 00 50 - Fax 04 70 90 15 22  Mairie de Gannat 26 place Hennequin - 03800 Gannat

TRES IMPORTANT !

Merci de signer et diffuser la pétition Initiative Citoyenne Européenne : STOP VIVISECTION pour 1 million de signatures ici : 
http:// www.stopvivisection.eu/fr
  

Il est nécessaire d'indiquer un numéro de carte d'identité, passeport ou permis de conduire parce que votre signature a valeur de vote législatif. Tout ceci est clairement expliqué sur le formulaire. Merci de votre compréhension qui ne saurait se retrancher derrière l'anonymat lorsqu'il s'agit de sauver des animaux de la torture. Les coordonnées ne sont pas utilisées à d'autres fin ni publiées.

Cette pétition est vitale pour les animaux des laboratoires parce que la France s'oppose à l'UE, et donc au progrès humaniste ! Une attitude normale pour le pays qui n'abolit pas la corrida et prône la torture des taureaux... 

STOP VIVISECTION donne la possibilité aux citoyens européens d'exprimer leur NON à l'expérimentation animale et d'exiger de l'Union Européenne un parcours scientifique avancé, protégeant les droits des êtres humains et des animaux.

Animalus compte sur  vous et vous remercie de tout coeur.

SINGE-vivisection--copie-1.png

Le saviez-vous ?

A partir du 1er janvier 2013, l'Etat d'ISRAËL complète sa législation contre la vivisection en interdisant l'importation, la commercialisation et la vente des produits cosmétiques, parfums et produits de nettoyage testés sur les animaux. Une formidable avancée, tout comme l'INDE en mai 2012. Hélas, à peine votée, Israël n'applique pas la loi, vous pourrez lire pourquoi sur l'article suivant mis à jour le 17 janvier :

http://animalonestmal.over-blog.com/article-bravo-israel-interdit-tous-les-produits-testes-sur-les-animaux-petition-europeenne-stop-vivisect-114281703.html

EN QUOI CONSISTE LA VIVISECTION ?

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=tfuHszhdPFw

Bien amicalement,

Cerizette

Le 11 janvier 2013 - MAJ le 18 et 19 janvier 2013

 

Repost 0
Published by Cerizette - dans MANIF & CYBERMANIF
commenter cet article
18 janvier 2013 5 18 /01 /janvier /2013 19:12
CHIENS DE LABO GANNAT
.
C'est demain les chiens... de laboratoire !
.
CYBERACTEUR, partenaire  anti corrida  du Collectif Patrimoine corrida Non à la honte française! a fait l'honneur et la surprise à Animalus de reproduire dans sa Lettre du 17 janvier, la page du 11 janvier, mise à jour aujourd'hui, annonçant la manifestation contre l'élevage des  chiens de laboratoires HARLAN à GANNAT dans l'Allier et la pétition STOP vivisection.
Vous ne pouvez pas être à Gannat ce 19 janvier ? Mais vous pourrez cybermanifester en temps réel de 14 à 18 heures, ainsi vous serez considérés comme participant et soutien à ceux qui iront aux portes de l'enfer !
Sont ajoutées d'autres actions en faveur des animaux, merci de tout coeur d'y participer parce que le slogan de Cyberacteurs, vous le connaissez : Votre souris a du pouvoir ! Prouvons-le une fois encore. 
 
Cyberacteurs s'adresse à vous en 5 points : 
  
Chers cyber @amis,
Vous serez en quelque sorte les cobayes de cette expérience...
Trop d'infos dit-on tue l'info. Les hasards du calendrier placent ces initiatives et les consultations ministérielles à la même période. Que faut-il faire ? Les regrouper, comme ci-dessous au risque de noyer nos abonnés ? Choisir une action ? Ou ne rien faire ?
Donnez votre avis ici : 
  
1 Manif de Gannat samedi : Des bougies et des fleurs pour exprimer l'indignation à la France...
Ce samedi 19 janvier 2013  est organisée à GANNAT, près de Vichy dans l'Allier, une marche européenne silencieuse et pacifique contre la vivisection par le groupe LES CHIENS DES RUES et le  CCE2A. Des cars partent de toute la France, il est encore temps de s'inscrire pour y participer. Les chiens en laisse sont les bienvenus sauf dans les cars.
http://www.cyberacteurs.org/forum/viewtopic.php?f=22&t=11623
  
2 Cyber manifestation en temps réel le 19 janvier 
Pour celles et ceux qui ne pourront se rendre dans l'Allier, nous leur proposons de participer à la Cyber Manifestation mise en place pendant la durée de la vraie manif samedi de 14 h à 18 h :
http://www.cyberacteurs.org/manif/index.php
Vous pourrez d'ailleurs profiter de ce moment où vous aurez commencé par vous inscrire à la cyber manif pour participer aux autres actions proposées dans ce message. Vous êtes considérés comme manifestants tant que vous restez connectés.
  
3 Pétition contre l'expérimentation animale sauvons les Beagles de Harlan : attention elle se termine le 31 mars 2013 !
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/sauvons-beagles-harlan-562.html
  
4 URGENT ! Toujours plus de chasse : exprimez-vous !
http://www.cyberacteurs.org/forum/viewtopic.php?f=22&t=11624&p=14801#p14801    
Quatre nouveaux projets réglementaires sont actuellement en consultation sur le site du Ministère de l’écologie jusqu'au 26 janvier. Trois de ces mesures sont exclusivement destinées à satisfaire aux moindres désirs des chasseurs, sans aucune justification scientifique.
Il y a donc urgence à réagir ! Voir le mode d'emploi que nous proposons pour répondre avec les propositions de l'ASPAS
http://www.cyberacteurs.org/forum/viewtopic.php?f=22&t=11624&p=14801#p14801
  
5 Pétition Initiative Citoyenne Européenne :  STOP VIVISECTION pour 1 million de signatures ici :
http://www.stopvivisection.eu/fr
Il est nécessaire d'indiquer un numéro de carte d'identité, passeport ou permis de conduire parce que votre signature a valeur de vote législatif. Tout ceci est clairement expliqué sur le formulaire. Merci de votre compréhension qui ne saurait se retrancher derrière l'anonymat lorsqu'il s'agit de sauver des animaux de la torture. Les coordonnées ne sont pas utilisées à d'autres fin, ni publiées.
Cette pétition est vitale pour les animaux des laboratoires parce que la France s'oppose à l'UE, et donc au progrès humaniste ! Une attitude normale pour le pays qui n'abolit pas la corrida et prône la torture des taureaux...
STOP VIVISECTION donne la possibilité aux citoyens européens d'exprimer leur NON à l'expérimentation animale et d'exiger de l'Union Européenne un parcours scientifique avancé, protégeant les droits des êtres humains et des animaux.
Le saviez-vous ?
A partir du 1er janvier 2013, l'Etat d'ISRAËL complète sa législation contre la vivisection en interdisant l'importation, la commercialisation et la vente des produits cosmétiques, parfums et produits de nettoyage testés sur les animaux. Une formidable avancée, tout comme l'INDE en mai 2012 ! Sauf que la loi ne s'applique pas. Voir la page d'Animalus mise à jour aujourd'hui ici : http://animalonestmal.over-blog.com/article-bravo-israel-interdit-tous-les-produits-testes-sur-les-animaux-petition-europeenne-stop-vivisect-114281703.html        
EN QUOI CONSISTE LA VIVISECTION ?
     
AFFICHE LES CHIENS DE RUE et CCE2A Collectif contre l'expérimentation et l'exploitation animales :
N.B. Si certains ont le permis de torturer les animaux, les vidéos sont censurées ou nécessitent de s'inscrire et confirmer son âge pour les voir. Photo d'un chien "matériel de laboratoire" :
chien-VIVISECTION.png Toujours fidèle à Cyberacteurs, Animalus vous encourage à faire de même.
Merci pour les animaux martyrs, la nature et les droits humains que Cyberacteurs défend avec intégrité en consultant régulièrement  et démocratiquement ses abonnés et sympathisants.
Un travail qui vaut bien une obole de quelques euros...
Bien amicalement,
Cerizette
Le 18 janvier 2013 - MAJ 19 janvier 2013
 
Repost 0
17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 14:32

CHIENS DE LABO MANIF HARLAN

Mise à jour le 17 janvier 2013 : Expérimentation animale, Israël attend toujours son interdiction...

Alors qu'il devait interdire les cosmétiques testé sur des animaux dès janvier, le gouvernement israélien traîne un peu des pieds. Sur les groupes de pharmacie et de produits de beauté disposent de puissants lobbys pour promouvoir l'expérimentation animale et empêcher les lois réduisant la douleur.

Depuis le 1er janvier 2013, Israël devait interdire toute l'importation et vente de produits cosmétiques (mais aussi les détergents) testés sur des animaux. Néanmoins, comme le gouvernement n'a pas rédigé les règles précises de commercialisation sur cette loi votée en 2010, elle ne s'applique pas réellement. De la sorte, les groupes cosmétiques, tels que notre géant français L'Oréal, ne devraient pas voir leurs énormes bénéfices écornés. Et ils pourront continuer à vendre tranquillement à Tel Aviv leurs crèmes et autres rouges à lèvres infligés pendant des mois à des milliers d'animaux dans des parties de leur corps où ils n'ont rien à faire et où, justement, ils ne leur font pas du bien.
Des règles qui peinent à s'imposer dans les labos
Israël n'a donc pas eu le courage de pousser la logique de la protection animale jusque là. Il faut dire que dans ce domaine, les règles ont bien du mal à aboutir. Après des décennies de parfaite opacité sur les pratiques, la législation a évolué. Sous la pression des défenseurs de la cause animale et les témoignages d'anciens laborantins écœurés, les unités de tests ont dû commencer à nettoyer un peu leurs paillasses. Depuis 2010, une directive du Parlement européen impose une amélioration des conditions de vie des cobayes, en cosmétiques comme en pharmacie ou en recherche médicale. Les animaux doivent être détenus dans des cages assez grandes. Et les expérimentateurs sont censés limiter leur douleur au strict minimum et ne pas leur faire mal deux fois de suite en peu de temps. En principe, ils sont anesthésiés en cas d'opération et ont droit à des médicaments anti douleur.
Mais quasiment aucun contrôle n'est effectué sur l'application de ces règles. Les contraintes budgétaires des entreprises laissent aisément imaginer que les anti-douleurs restent dans les placards et que les anesthésies sont en option. Et ce qui est encore presque plus choquant, c'est que la souffrance des animaux semble occultée par ceux qui les utilisent. Ils les ont d'ailleurs rebaptisés du doux euphémisme de « matériel biologique ». Peut-être pour être sûrs de ne pas s'y attacher. Une vraie prise de conscience leur poserait-elle des problèmes pour justifier leurs pratiques au regard de leur propre humanité ?
La nouvelle génération dope les alternatives
Aujourd'hui, l'expérimentation de différents produits sur les animaux est un débat qui monte. En France, deux millions d'animaux servent de cobayes et 85% d'entre eux sont des souris et des rats. Dans les laboratoires, on trouve aussi des lapins, des chiens, des chats, des cochons et des moutons ou encore des singes. De plus en plus de scientifiques dénoncent ce recours systématique aux animaux, alors que des techniques alternatives donnent de bons résultats. La culture cellulaire produit des « morceaux » d'humain. Des tissus qui permettent d'expérimenter en s'assurant que ce qui marche est valable sur les hommes. Car l'expérimentation animale n'est pas toujours utile. Une étude menée sur 50 produits et médicaments a montré que ces tests ne sont fiables sur l'homme qu'à 65%. Du coup, des mois d'expérimentation finissent à la poubelle : les animaux ont souffert pour rien. Heureusement, sous la pression de quelques jeunes chercheurs, les techniques alternatives se développent enfin (voir ci-dessous).

Les lobbys pro vivisection s’accrochent

Pourtant, de nombreux chercheurs de la vieille école s’accrochent encore à l’expérimentation animale. Ils l’évoquent comme un « mal nécessaire » et refusent d’explorer des pistes alternatives. Sans les accuser d’un crypto-sadisme qui leur permettrait de torturer légalement des êtres sans défense pour se défouler, je m’étonne de cette absence de curiosité scientifique pour les nouvelles techniques. Lorsqu’elle émane d’organismes tels que le Gircor (Groupe interprofessionnel de réflexion et de communication sur la recherche) dont la majorité des chercheurs travaillent pour des labos pharmaceutiques, on peut aisément imaginer que le conflit d’intérêt nourrit l’absence d’objectivité. Ceux qui travaillent pour Sanofi ou Pfizer ne vont pas priver leurs employeurs de leurs précieux cobayes. Mais pour les autres… Bref, si le débat secoue l’opinion publique, la France ne semble pas prête à avancer. Elle fait beaucoup moins bien que la Belgique qui publie des statistiques sur le nombre d’animaux testés (en réduction) ou la Suisse qui développe d’autres moyens d’expérimentation. Moins bien aussi que l’Italie où l’on commence à fermer les élevages de chiens de laboratoire pour se mettre en conformité avec les règles européennes et après avoir constaté que les beagles étaient illégalement vendus à l’industrie cosmétique

A la recherche des labels anti vivisection

Pour en revenir à la cosmétique, l’une des pratiques les plus courantes consiste à introduire les crèmes de beauté et autres rouges à lèvre dans les yeux de lapins. Mais aussi sur des plaies qu’on leur inflige pour voir jusqu’à quel point le produit aggrave les blessures. En Europe, les tests de cosmétiques sur des animaux devaient être interdits en 2013. Mais les lobbys industriels ont apparemment réussi à faire repousser cette mesure. Aujourd’hui, certains labels comme Cosmebio ou Human Cosmetics Standard garantissent des produits cosmétiques non testés sur des animaux. L’association One Voice possède aussi un moteur de recherche en ligne qui permet de savoir si le produit qu’on utilise a été ou non testé sur des lapins. Mais ces produits, comme ceux du fabriquant français Caudalie ou de l’Anglais Lush, sont encore assez confidentiels et peu nombreux. Yves Rocher et L’Occitane qui les avaient obtenus les ont finalement perdus en 2012. Il faudra donc un vrai mouvement de consommateurs pour que les grands groupes s’y mettent.

Une alternative prometteuse

En Suisse, un dispositif expérimental baptisé InLiveTox a été mis au point pour reproduire certains organes et la circulation sanguine. Les chercheurs peuvent ainsi tester l’effet de leurs produits sur des cellules humaines et observer comment l’estomac ou le foie réagissent à leur contact. Un dispositif bien plus fiable que les expérimentations animales car, comme on s’en doute, un organisme de rat ou de lapin ne réagit pas forcément comme celui d’un humain. De fait, de très nombreux tests sont totalement inutiles.

Source Un Zoo dans la tête le 13 janvier 2013 : 

http://unzoodanslatete.fr/experimentation-animale-israel-chipote/

 

Une loi complète contre la vivisection !

Tandis que se prépare en France une nouvelle marche silencieuse, ce 19 janvier 2013, pour protester contre l'élevage de chiens de laboratoire HARLAN à GANNAT, arrondissement de VICHY dans l'Allier, l''Etat d'Israël a légiféré de manière progressiste en faveur des animaux. La loi votée par le parlement, la Knesset, exclut cependant les produits médicaux. Mais elle suit les lignes directrices établies par l’Union Européenne, qui a adopté une interdiction similaire en 2004, à laquelle la France s'oppose farouchement ! Pourtant, il existe depuis longtemps des méthodes substitutives à la vivisection avec des chercheurs humanistes comme ceux d'ANTIDOTE EUROPE. En mai 2012, l'INDE a également interdit ces tests horrifiants  et prévu de lourdes sanctions en cas d'irrespect. Les chiffres cités sur le nombre d'animaux utilisés sont certainement en deça de la réalité, tant les laboratoires cachent leur ignominie. Il n'est pas vain de rappeler à cette occasion, la citation du docteur Helmut Friedrich. KAPLAN, psychologue, philosophe, écrivain et enseignant à Salzburg en Autriche, qui a déclaré : "Tout ce que les nazis ont fait aux Juifs, nous le faisons aux animaux. Nos petits-enfants nous demanderont un jour : Où étiez-vous pendant cet holocauste-là ?  Qu’avez-vous fait contre ces horribles crimes ? Nous ne pourrons plus alors donner la même excuse une seconde fois, que nous ne savions pas." L'Etat français en est encore là, dans ce même VICHY, à élever des animaux pour la honte de l'humanité, et il torture encore des taureaux pour le plaisir sadique de la "tradition culturelle"... Voici l'un des articles traduit de l'hébreu par David Goldstein qu'il fait bon lire. 

 

Les produits cosmétiques,  de toilette et détergents interdits à l'importation, la commercialisation et la vente en Israël 

Demain à minuit les produits cosmétiques testés sur les animaux seront interdits en Israël.

Presque deux ans après que cette loi ait été autorisée à la grande majorité par la Knesset, (le parlement) cette loi qui est un complément de la loi déjà votée en 2007, entrera en vigueur demain à minuit, et grâce à elle les essais sur les animaux seront complètement interdits en Israël, que ce soit pour les produits cosmétiques et de nettoyage.

Selon les informations, pendant les essais, chaque produit est testé 2000 à 3000 fois  sur un nombre important d'animaux, qui meurent dans d'atroces souffrances.

Il s'agit d'une véritable révolution dans le monde de la défense des animaux en Israël", a déclaré aujourd'hui l'initiateur de cette loi, le député travailliste Eitan CABEL. "Il s'agit d'un changement de perception révolutionnaire et j'espère que cela mettra un terme aux essais sur les animaux. Nous avons parcouru un long chemin dans la durée, à la Knesset, pour obtenir un vote massif sur cette loi." 

"Le but de cette loi est d'empêcher les importations en Israël des produits cosmétiques, qui n'apportent rien à la santé, ainsi que les produits de nettoyage qui passent par un stade de tests sur des animaux pour leur fabrication", continue Cabel. "Ces tests pour les développements de ces produits sont à la source de nombreuses souffrances pour les animaux, et se font sans anti-douleur".

Sources blog de Haabir-haisraëli Un air d'Israël le 30 décembre 2012 :

http://haabir-haisraeli.over-blog.com/article-demain-a-minuit-les-produits-cosmetiques-testes-sur-les-animaux-seront-interdits-en-israel-113913419.html et JSS News le 1er janvier 2013 : 

http://jssnews.com/2013/01/01/israel-interdit-la-production-et-commercialisation-des-produits-testes-sur-les-animaux/

A lire aussi Gannat, des bougies et des fleurs pour exprimer l'indignation à la France :

http://animalonestmal.over-blog.com/article-gannat-allier-19-janvier-2013-manifestation-no-harlan-stop-aux-chiens-de-laboratoire-petition-s-114279509.html

SVP signez et partagez  la pétition STOP VIVISECTION Initiative citoyenne européenne qui aura besoin de 1 million de signatures pour aboutir. D'autant que la France -qui torture toujours les taureaux de corrida- s'oppose à l'Union Européenne, et donc au progrès humaniste. Nos eurodéputés avaient aussi prouvé leur mauvaise foi, sauf les Verts et le Front National, en rechignant à signer l'accord pour les 8 heures de transport des animaux d'abattoir ! Pour signer, ce qui constitue un vote législatif, il faut indiquer un numéro de carte d'identité ou passeport aux nouvelles normes si possible, ou permis de conduire qui fonctionne bien : 

http://www.stopvivisection.eu/fr

Photo CCE2A Collectif contre l'expérimentation et l'exploitation animales

http://ccea.over-blog.com/

N.B. Animalus ne publie pas les commentaires contenant des propos injurieux ou haineux.

Bien amicalement,

Cerizette

Le 11 janvier 2013 - MAJ le 17 janvier 2013

 

Repost 0
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 23:09

 

Sortir du nucléaire : Cyberacteurs partenaire contre la corrida nous informe :

 

Un train transportant deux conteneurs de combustible usé italien hautement radioactif devrait quitter l’Italie pour rejoindre le terminal ferroviaire de Valognes (Manche). Il traversera la France les mercredi 16 et jeudi 17 janvier, passant par 16 départements [1]. Le référé-liberté déposé par le Réseau "Sortir du nucléaire" ayant été rejeté, ce transport dangereux va donc traverser l'Italie et la France sans que les populations ni même leurs élus ne soient informés de son existence et des risques inhérents.
La suite du communiqué commun ici : 
http://www.cyberacteurs.org/blog/?p=540

[1] la Savoie, l’Ain, le Jura, la Saône-et-Loire, la Côte d’Or, la Haute-Marne, les Vosges, la Meuse, la Marne, l’Aisne, la Somme, la Seine Maritime, l’Eure, le Calvados et la Manche.
Trajet et horaire ici :
http://groupes.sortirdunucleaire.org/Horaires-et-trajet

16 janvier 2013

Repost 0
Published by Cerizette - dans BIODIVERSITE-ECOLOGIE
commenter cet article

Cerizette Vous Souhaite Bienvenue Sur Animalus

  • : Animalus
  • Animalus
  • : Antispéciste pas de racisme envers les bêtes! Fraternel et solidaire pour agir ensemble contre le tort fait aux animaux, aux plus faibles et à la planète. Rousse comme un pain d'épices, c'est Ginger, la mascotte sur le Pont de l'Arc-enCiel depuis le 2 janvier 2012, noir sur le profil, c'est Angel, il ne broie plus que du bonheur...
  • Contact

Profil Blogueur

  • Cerizette
  • Après avoir été le "coup de pouce" d'ACTUANIMAUX et publié sur UNANIMUS pour les chiens de chasse martyrs espagnols de GEE Galgos Ethique Europe, voici mon blog créé en décembre 2011. Indépendant de toute préférence, religion, pression.
  • Après avoir été le "coup de pouce" d'ACTUANIMAUX et publié sur UNANIMUS pour les chiens de chasse martyrs espagnols de GEE Galgos Ethique Europe, voici mon blog créé en décembre 2011. Indépendant de toute préférence, religion, pression.

FACEBOOK la chance des animaux

Partager sur Facebook "J'aime" et autres c'est une chance de plus pour les animaux. Pensez-y! 

Mot Cle Pour Retrouver Un Article

NET ETHIQUE UN DEVOIR

Etes-vous égocentrique, malhonnête, paresseux ou les trois?

N'en doutez pas si vous copiez-collez SANS citer le nom, le lien et actif de vos sources, ou crédit photos ET sans effort personnel pour dire d'où viennent "vos" informations. NON fiables dans ce cas! Respecter la propriété intellectuelle c'est sincère: l'inverse c'est s'attirer des lecteurs en publiant sur la sueur des autres, comme on exploite les animaux... Merci de ne pas être comme ça!

 

Archives