Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 mai 2012 2 29 /05 /mai /2012 22:05

anti corrida manif 11 févrierLes taureaux martyrs ont besoin de nous

Changement de ministre, nouvelle campagne de mobilisation nationale! 

Merci de tout coeur de participer à la cyberaction N° 478 initiée par Cyberacteurs: "La corrida ne fait pas partie du patrimoine culturel de la France".

Bientôt les Législatives, les taureaux voteront une deuxième fois.

Bien amicalement,

Cerizette

Le 30 mai 2012.

SVP PARTAGEZ ET  CHAQUE JOUR: N'oubliez pas la pression  "ALES la honte" avec le CRAC Europe pour la protection de l'enfance ET  le  Capitaine Paul WATSON, défenseur des animaux marins!  Voyez les pétitions & actions en cours.

 

La cyber @ction est signable en ligne ici:
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/corrida-ne-fait-pas-partie-patrimoine-culturel-france-475.html
L'an dernier, le monde de la torture tauromachique a obtenu l’impensable: le classement de la corrida au patrimoine culturel immatériel de la France. Première étape avant un classement mondial par l’UNESCO, ce qui serait une véritable catastrophe.
Vous avez été plus de 8500 à participer à la cyberaction N° 410 : NON au classement de la corrida au patrimoine immatériel français !
La désaffection qui frappe les corridas en Espagne gagne la France, où les effets de la crise économique et la perte d'intérêt pour l'art tauromachique ont contraint les organisateurs à revoir leurs ambitions à la baisse. (voir en fin de message)
La Ministre ayant changé, nous vous proposons donc relancer une cyber @ction dans sa direction.
Alain Uguen Association Cyber @cteurs

.

COMMENT AGIR AUTREMENT? NE VOUS CONTENTEZ PAS DE SIGNER LA PETITION,  ENVOYEZ DES MAILS, VOUS ET VOTRE FAMILLE!

.
Par courrier électronique :
1- Copiez LE TEXTE À ENVOYER ci-dessous entre les ############
2- Ouvrez un nouveau message et collez le texte
3- Signez le : prénom, nom, adresse, ville
4- Rajouter l'objet de votre choix : NON A LA CORRIDA !
5- Adressez votre message aux adresses suivantes (sans la mention mailto:) :
cyberacteurs@wanadoo.fr
christian.hottin@culture.gouv.fr
Cliquer ici :
cyberacteurs@wanadoo.fr;christian.hottin@culture.gouv.fr
ou ici selon votre logiciel de messagerie :
cyberacteurs@wanadoo.fr,christian.hottin@culture.gouv.fr

Vérifiez que les 2 adresses apparaissent bien

6- Envoyez le message

Par cette action, vous ferez connaître votre opinion à la Ministre de la Culture et à Cyber @cteurs pour nous permettre d'évaluer l'impact de cette action.

############

Prénom, Nom
Profession :
Adresse :
Localité :
Pays

Madame la Ministre

En janvier 2011, le gouvernement français, par l’intermédiaire du ministère de la Culture et de la Communication, a inscrit la corrida dans l’inventaire culturel des biens immatériels du patrimoine français.

Cette inscription va à l’encontre du sens de l’Histoire et de l’évolution des mentalités en France comme en Espagne qui a enregistré selon les chiffres du ministère de l'Intérieur ibérique cité par le quotidien El Pais une baisse de 34% du nombre de corridas organisées entre 2007 et 2010, et même de 51% en Andalousie, la région pourtant la plus emblématique en ce domaine.

Nous vous demandons bien évidemment de désinscrire la corrida de cette liste culturelle française.

En vous remerciant par avance veuillez croire, Madame la Ministre, à l’expression de ma vigilance citoyenne.

############

 

Par courrier postal :
Aurélie Filippetti 3, rue de Valois 75001 Paris
Téléphone: 01 40 15 87 71
Fax: 01 40 15 85 40

Corridas: Les aficionados boudent les arènes

L'avenir des corridas menacé en France comme en Espagne

 

 

Repost 0
29 mai 2012 2 29 /05 /mai /2012 00:19
2537231391_809e2a349d.jpg
Plaidoyer pour les chats
Cette vidéo bouleversante montre la surpopulation féline à travers le prisme d'un seul refuge de protection animale, pour éveiller les consciences. Imaginez l'ensemble des structures et ceux qui s'occupent des chats libres sur toute la France! Sans oublier la Corse et des DOM-TOM où leur sort est particulièrement cruel.
Ils sont si mignons et pourtant... 
Tous ces chatons anonymes naissent juste pour une vie sans abri, sans nourriture, sans aucun bonheur et rendent leur petite âme dans l'indifférence totale. Malades, empoisonnés, tirés au fusil de chasse, pris dans des collets et persécutés de mille manières. 
Il faut ABSOLUMENT les stériliser et le faire savoir à tous ceux qui en ont. C'est aussi leur éviter des maladies comme des tumeurs. Il ne faut PAS donner des pillules contraceptives aux femelles, sous peine de graves inflammations! Il faut les stériliser, une opération si  courante.      
La vérité est ailleurs
Elle se trouve dans les poubelles. Dans un fossé. Sur les terrains vagues. Dans les bois. Dans la jungle des villes. Au pied et dans les caves des immeubles où, dans l'errance, ils ne trouvent que souffrance et mort abominable sur leur pauvre chemin.
Comme le petit chat massacré des caves de Sassenage, à qui Animalus a rendu hommage le 11 février 2012 avec la pétition de l'Ecole du Chat de Grenoble: (http://animalonestmal.over-blog.com/article-petition-justice-pour-le-petit-chat-martyr-des-caves-de-sassenage-en-isere-99131588.html.   
Obligation de les identifier!
Tous les chats nés après le 1er janvier 2012 doivent avoir un tatouage ou une puce électronique. C'est la loi du 17 mai 2011 qui a pour but de leur éviter d'atterrir à la fourrière, en cas d'errance, sans possibilité de retrouver leur propriétaire. (C'est également le cas des chiens depuis 1999). Trop de maîtres irresponsables oublient qu'ils ont des devoirs envers leurs animaux et que ceux-ci ont des droits.
Site de la SPA de Douai: http://adoptionspadouai.over-blog.com
Téléphone: 03.27.87.09.22
Le refuge est situé au lieu dit "Le lapin des champs" Route Départementale 643 - 59160 Goeulzin. Il est ouvert 7 jours sur 7 de 11h à 12h et 14h à 17h.      
Aidez les associations à lutter contre la misère des chats!
Partagez le lien de cette page! Diffusez sur vos réseaux sociaux! Faites du prosélytisme! Pensez au chagrin de ceux qui les trouvent et les voient mourir malgré leurs soins!      
Merci à la SPA de Douai d'avoir mis cette vidéo en ligne et à ceux qui l'ont relayée.
Merci de tout coeur pour les chats qui ont inspiré tant de poètes.
Au nom de l'amour et du respect des êtres vivants.
Bien amicalement avec un énorme...
MIAOU,
Cerizette
Le 29 mai 2012
Photo Flickr: Rufio 4 mois 
Repost 0
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 21:49
chien-cursinu-corse.jpgAH LES SAUVAGES!
Comme les galgeros espagnols le  font aux Galgos, chiens de chasse martyrs!  Faudra-t-il en venir à boycotter la Corse pour que les élus comprennent que les lois doivent s'appliquer? L'ampleur des violences est telle qu'il faut aider  les associations de protection animale qui suent sang et eau de mer... sur cette île funeste pour les animaux! Le PARC est un collectif regroupant les bonnes âmes corses et voici ce qu'il écrit. 
 
Ce dimanche soir 27 mai 2012, en Balagne, un chien pendu à un arbre a été trouvé par une personne. Horreur : communiqué ci-dessous envoyé à Corse matin.   Plaintes vont être déposées par le collectif PARC, la Spa, entre autres.
 
COLLECTIF PARC – Protection Animale Région Corse

L’HORREUR EN CORSE
Une fois de plus et de trop, un de nos fidèles compagnons a trouvé une mort atroce dans la plaine d’Arregno en Balagne. Dimanche soir, une habitante de la région promenait son chien et a fait une découverte macabre : un jeune chien Cursinu, âgé d’environ 6 mois était pendu à un arbre.
La gendarmerie de l’Ile Rousse alertée, a constaté les faits, décroché le pauvre Cursinu et diligenté une enquête. Le collectif PARC, union des associations Corses de protection animale, la Spa antenne Corse et des associations nationales ont été saisies de l’affaire et vont porter plainte contre ce crime odieux.
La violence en Corse envahit notre vie, il faut que cela cesse. Notre collectif PARC et ses associations de protection animale ne cessent de signaler depuis des années les nombreux cas de maltraitance et de barbarie aux élus et responsables de collectivités Corses.
Le 11 février dernier, le collectif PARC a organisé une manifestation à Ajaccio, suite aux assassinats de chiens, par balles, perpétrés en pleine journée, tant dans des lieux publics que dans des lieux privés. A ce jour, toujours pas de nouvelles et pas de réponses à nos demandes de rendez-vous !
Mesdames et Messieurs les élus de la Région Corse, quand comprendrez-vous que la situation est grave et nécessite un travail de fond et sur le terrain en commun ? Ouvrons un débat en urgence avant que de nouveaux crimes soient commis.
Mesdames et Messieurs les candidat(e)s aux législatives, vous engagez-vous à lutter contre ce fléau de la maltraitance animale qui touchent de nombreux Corses au plus profond de leur cœur ?

P.S : tout cas de maltraitance peut-être signalé au collectif PARC
BP 22 – 20224 Calacuccia – Tél. : 06 6263 3939
Le 28/05/2012
 chien-corsinu-pendu-28-mai-2012.jpg
A Ronald, Marie, Eleni et les autres. Animalus est de tout coeur avec ses amis Corses et a mal à l'âme pour ce nouveau martyr. Tous les jours, des actes de cruauté sont déplorés sur cette île méprisable avec les animaux. Chiens et chats ont une vie d'enfer!  Hommage à ce petit ange avec toute ma compassion, mon amitié et mon cri de colère... 
(Photo Cursinu corse sur Flickr)
Cerizette,
Le 28 mai 2012
4483370623_3466a8d647.jpg 

 

Repost 0
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 21:12

CORRIDA Xelin et Rui Fernandez l'éventreur de séville

Tous à nos souris pour les taureaux martyrs! 

La pression doit  continuer pour l'abolition des corridas à  "ALES LA HONTE". Unissons-nous avec le CRAC Europe pour la protection de l'enfance et les partenaires du Collectif patrimoine corrida Non à la honte française!

 

REDIFFUSION MAXIMALE DE CE MESSAGE SVP ! RIEN N'EST TROP LONG A LIRE OU A FAIRE POUR ABOLIR LA BARBARIE QUAND ON AIME LES ANIMAUX...  


Chers amis de combat,

 

Nous poursuivons la lutte à Alès et ce n’est qu’un début ! Vous trouverez ci-dessous notre dernier communiqué de presse repris par le Midi Libre le 26 mai. L’article sera en ligne sur notre site très bientôt. Non seulement le journaliste reprend de larges extraits de notre lettre ouverte au maire d’Alès (ci-dessous), mais il parle en plus d’une « aficion clairsemée » à Alès !!! 

 

A voir sur notre site :  

http://www.anticorrida.com/Abolition-de-la-corrida-a-Ales-le

Ainsi qu’un article de l’Indépendant dans notre revue de presse :

http://www.anticorrida.com/IMG/pdf/L_independant_24_05_12.pdf 

Et aussi à Narbonne :

http://www.anticorrida.com/Le-CRAC-Europe-vigilant-a-Narbonne 


CONTINUONS DE PROTESTER AUPRES DE LA MAIRIE D’ALES. MERCI DE DEMANDER AU MAIRE MAX ROUSTAN DE REPONDRE A NOTRE LETTRE OUVERTE DU 24 MAI : VA-T-IL OUI OU NON SUPPRIMER LES CORRIDAS A ALES ?

Téléphones : 

  • Accueil : 04 66 56 11 00
  • Secrétariat du maire : 04 66 56 42 88
  • Direction Pôle temps libre : 04 66 56 42 52

Fax : 04 66 56 10 31
Mail : communication@ville-ales.net

Et faites savoir à son adjoint à la tauromachie votre point de vue:

francoisgilles30@orange.fr

Merci d’éviter les  débordements verbaux, soyons fermes mais restons courtois ! Vous pouvez envoyer des pièces jointes lourdes, c’est efficace !

 

Un grand merci à toutes et à tous. Alès doit tomber et Alès va tomber, grâce à vous toutes et tous ! Mettons le paquet avant les élections législatives !

 

Bien à vous,

Jean-Pierre Garrigues 

CRAC Europe

www.anticorrida.com 

Tél. 06 75 90 11 93

 

 

Communiqué de presse du CRAC

24 mai 2012

Abolition de la corrida à Alès :

le bras de fer est engagé !

 

 

Par ses interventions dans les médias pendant la feria d’Alès, M. Max Roustan nous a fait comprendre qu’il était bien conscient que la torture tauromachique posait problème. Que la mobilisation citoyenne en direction de la mairie commençait à perturber certains services, et qu’une forte opposition contre ces pratiques barbares était peu compatible avec un esprit de la feria qu’il voulait « festif ».

Nous sommes tout à fait d’accord avec M. Roustan : torturer des animaux pour le plaisir, ce n’est pas « festif ». Qu’il s’agisse d’un cheval traînant ses tripes sur le sable, ou d’un taureau terrorisé vomissant son sang. Il est temps d’appeler les choses par leur nom : ces supposées traditions (la corrida n’existe en France que depuis 1853) relèvent de « sévices graves » et « d’actes de cruauté » (article 521.1 du Code pénal).

L’auteur de ces actes est un tortionnaire, ceux qui s’en réjouissent dans les gradins sont des sadiques, voire des pervers (le lynchage des militants à Rodilhan le 8 octobre 2011 en a été une preuve supplémentaire – dossier en cours d’instruction – 70 plaintes déposées contre une trentaine d’agresseurs). Nous n’accepterons plus la barbarie dans la capitale des Cévennes.

La corrida du 20 mai 2012, avec ce provocant « concours de picadors » et cette « pluie d’oreilles » accordées par l’instigateur de ces horreurs, l’adjoint au maire François Gilles, aura été la dernière à Alès. Notre mobilisation citoyenne va s’intensifier au fil des semaines et des mois jusqu’à obtenir gain de cause : la mise en place de la démocratie et la consultation du peuple. Une toute petite minorité ne peut plus imposer ces séances de torture. 

Par une lettre ouverte (ci-jointe), nous informons M. Roustan que nous appellerons à voter contre lui lors de toutes les échéances électorales si nous n’obtenons pas gain de cause. Il peut consulter la population sur le sujet par voie référendaire, mais il peut aussi tout simplement ne pas faire d’appel d’offres pour 2013 et ne plus financer la corrida par des subventions directes ou indirectes. La règle est immuable : sans soutien de la mairie, il n’y a jamais de corrida dans une ville !

Nous lançons à M. Roustan un ultimatum pour le 4 juin. En fonction de son positionnement, nous appellerons à voter pour ou contre lui dès le mardi 5 juin au matin. Et nous lui demandons un rendez-vous dans les plus brefs délais.  

Plus rien n’arrêtera la vague abolitionniste dans la capitale des Cévennes. Les 11 et 12 mai 2013, nous annonçons dès à présent un rassemblement unitaire abolitionniste sans précédent. Notre objectif : plus de 5 000 militants pour empêcher les séances de barbarie ou pour fêter « Alès, ville de l’abolition ! ». Et la première feria alésienne sans corrida sera enfin « festive », comme le souhaite Max Roustan. Fréjus a montré l’exemple en 2010. Ce n’est pas si difficile !

 

La lettre ouverte à M. Max Roustan le 24 mai 2012

 

Lettre ouverte à M. Max Roustan, député-maire de la ville d’Alès

Pour une capitale des Cévennes sans corrida
Pour une application de la démocratie
24 mai 2012

 

Monsieur le Maire,

Le 2 mai dernier, nous vous demandions, par une lettre ouverte, d’annuler les corridas de la feria 2012, les citoyens alésiens et de l’ensemble du territoire français étant scandalisés par cette double provocation du petit monde de la torture tauromachique : un concours de picadors, pour donner « plus de piquant » à la corrida, comme nous avions pu le lire dans le journal du Grand Alès, et une corrida équestre avec en vedette l’éventreur de chevaux Rui Fernandes.

Notre courrier est resté sans réponse. Cette façon de traiter les 66 à 75 % de citoyens abolitionnistes (suivant les sondages) n’est pas très respectueuse, ni des personnes, ni de la démocratie... Par vos interventions dans les médias, vous vous êtes opposé à votre prestataire de sévices, la société Caltoro, lui demandant la déprogrammation du rejoneador portugais qui focalisait l’indignation générale. Il y a pourtant chaque année des chevaux éventrés.

Alors pourquoi une telle indignation ? Tout simplement parce que l’information circule de mieux en mieux, parce que les mentalités ont évolué et que la corrida, qu’elle soit équestre, portugaise ou espagnole, est devenue absolument insupportable à l’immense majorité de la population. Non seulement Caltoro a refusé votre demande, mais son responsable a appelé à un rassemblement sans précédent de l’aficion à Alès : ce dimanche 20 mai, nous étions 250 militants abolitionnistes (source police nationale) pour une manifestation préparée dans l’urgence. En face, il n’y avait personne ! La preuve est faite une nouvelle fois que la disparition des corridas ne générera aucune protestation de masse.

Il est temps, Monsieur le Député-maire, d’en finir avec la barbarie des arènes dans la capitale des Cévennes.

Nous  savons par vos services que vous avez reçu plus de 3 000 mails de protestation en moins de deux semaines. Cette mobilisation citoyenne n’en est qu’à son début. Nous annonçons dès à présent une manifestation sans précédent à Alès pour la feria 2013, que nous souhaitons sans corrida. Nous étions près de 4 000 à Paris le 11 février 2012, avec une préparation de deux mois. Nous serons beaucoup plus nombreux en mai 2013 à Alès, avec une préparation de douze mois. Et, d’ici là, nous allons multiplier les actions citoyennes.

Par conséquent, nous vous demandons solennellement d’annoncer au plus vite une décision courageuse, tout comme votre collègue Élie Brun, sénateur-maire de Fréjus, qui, en 2010, a supprimé les corridas dans sa ville. Vous pourriez tout simplement ne rien faire : pas d’appel d’offres, pas de délégataire pour la corrida, aucun financement public, et la corrida disparaîtra. Nous savons très bien que, sans subventions publiques, les corridas ne sont jamais organisées, et nous allons le faire savoir très largement ! L’autre solution serait d’organiser un référendum sur le sujet dans la commune d’Alès : pour ou contre l’arrêt des corridas dans la capitale des Cévennes. Que la démocratie s’exprime enfin plutôt que de laisser faire une toute petite minorité menée par votre adjoint, François Gilles.

Sachez que le CRAC travaille en collaboration avec près de 200 associations (site www.patrimoine-corrida.fr), qui représentent 500 000 adhérents et militants au sein du collectif Non à la honte française ! En l’absence de réponse positive de votre part, toutes les associations mobiliseront leurs contacts pour protester auprès de la Ville d’Alès par tous les moyens de communication à notre disposition. Aucun service de votre Ville ne pourra ignorer ce mouvement de protestation sans précédent qui s’annonce et qui pourra s’installer dans la durée si cela s’avère nécessaire.

En l’absence de réponse de votre part, et a fortiori en cas de réponse négative, nous appellerons à voter contre vous lors des différentes échéances électorales. C’est notre droit de citoyen, et nous l’exercerons pleinement. Vous déclarez ne pas aimer personnellement la corrida, vous n’êtes pas un fanatique de cette pratique ignoble, nous espérons donc que votre prise de décision en sera facilitée.

La prochaine échéance concerne les élections législatives, avec un premier tour le 10 juin prochain. En l’absence de réponse de votre part avant le lundi 4 juin, nous lancerons un appel à voter contre vous dès le mardi 5 juin au matin. En cas de réponse positive écrite et diffusée dans les médias, nous appellerons à vous soutenir et à voter pour vous.

Je reste à votre disposition pour discuter avec vous de ce dossier dans les meilleurs délais. Nous ignorer serait vécu comme une provocation supplémentaire et un mépris pour les abolitionnistes ultramajoritaires que nous représentons. Cela ne ferait qu’exacerber les tensions.

 

Pour l’ensemble des associations
Jean-Pierre Garrigues
Président du CRAC d’Alès
Vice-président du CRAC Europe pour la protection de l’enfance
Tél. 06 75 90 11 93
Mail : j.p.garrigues@orange.fr
A Alès, le 24 mai 2012

 

Merci de tout coeur de votre mobilisation quotidienne!

Si vous avez un souci d'expédition, contactez le blog.

Retrouvez toutes les pages dans Pétitions & Actions et sur le site du CRAC.

Bien amicalement,

Cerizette

Le 28 mai 2012

 

Repost 0
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 00:03

adoptions spa strasbourgNon, un animal n'est pas un objet de consommation!

"Particulier vend chatons de race Oriental Shorthair. Inscription à un livre des origines. Portée 5 mâles-1 femelle. Date de naissance: xx/xx/xx. Vacciné(s). Prix: 850 l'unité." Gain 5100 euros.  Une annonce parmi des milliers sur les sites Internet qui pullulent avec des certifications bidons. Pauvres mères, machines à reproduire... 

 

SVP signez et partagez la pétition de la SPA  à François Hollande, président de la république ici:    

http://t.mesopinions.com/c/?aWRTaXRlPTM0JmlkTGluaz0zNzI2MSZpZFNlbnQ9MTc1NCZpZFN1Yj0xMTM4OTky

 

Chaque année, 1 million de chiens et de chats sont vendus par le biais de petites annonces dans des journaux gratuits ou d'informations, ou sur internet au mépris du bien-être animal.
Face aux abandons qui s'en suivent, je m'associe au combat de la SPA et vous demande, par conséquent, de bien vouloir prendre toutes les mesures législatives et règlementaires afin d'interdire aux particuliers de vendre des animaux par petites annonces.       

 

Ces petites annonces ne visent souvent qu'à écouler des portées de chiots et de chatons au profit de réseaux clandestins ou de personnes pour lesquelles animal rime avec profits !

Sans tatouage, ni vaccin, souvent élevées dans des conditions misérables, arrachées à leur mère avant d'être sevrées, des centaines de bêtes innocentes présentent de graves troubles du comportement.

Il est temps de stopper ces traffics d'un nouveau genre qui mettent en vente des êtres sensibles comme de vulgaires marchandises : choisir un animal, ce n'est pas s'offrir un caprice en quelques clics sur un ordinateur !

Ensemble, luttons contre l'abandon en interdisant aux particuliers la vente d'animaux par petites annonces !

Michèle LEBOSSÉ
Administrateur provisoire de la SPA

 

Photo  SPA de STRASBOURG-NEUDORF (confédérée à Lyon) Les animaux à adopter: http://www.spa-strasbourg.org/index.php

Bien amicalement et merci de partager les informations.

Cerizette

Le 28 mai 2012 

Repost 0
27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 23:18

3987962903_85f4bd0f90.jpg 

Mise à jour le 24 JUIN en fin de page.

Message urgent!

La Fondation Brigitte Bardot demande à la ministre de la Recherche d'intervenir pour annuler une expérimentation prévue en juin 2012  sur des macaques et  propose de les adopter. Participez à la cyberaction!

32 macaques condamnés à mort par le laboratoire Ricerca

 

Une nouvelle étude de toxicologie démarre près de Lyon...
Indépendamment de notre ferme opposition à l’expérimentation animale, le protocole du laboratoire Ricerca nous paraît contraire aux réglementations européennes et nationales puisqu’il vise un médicament, l’Ammonaps (phénylbutyrate de sodium), déjà mis sur le marché depuis plusieurs années. 
Les macaques devraient être «gavés» de ce médicament pendant 2 semaines, à des doses toxiques, puis tués afin d’étudier leurs organes.
 
Méthodes substitutives
Il existe pourtant des méthodes qui peuvent parfaitement se substituer à l’animal, qui sont bien plus fiables et performantes, il est donc invraisemblable que de nouveaux tests soient autorisés sur des primates pour un médicament qui bénéficie déjà d’une AMM.
La Fondation Brigitte Bardot est donc intervenue auprès de la ministre (voir lettre intégrale en pdf) pour lui demander d'intervenir immédiatement auprès du responsable du laboratoire Ricerca Biosciences afin de mettre un terme à ce protocole, notre Fondation étant disposée à prendre en charge la totalité des macaques pour les sauver et leur offrir une vie compatible avec leurs besoins naturels.


Pour nous aider à sauver ces 32 macaques, merci d'adresser le message ci-dessous (en le personnalisant si possible et en le signant) à la ministre de la Recherche par mail (sans la mention mailto:) : 

communicationdgri@recherche.gouv.fr 
 
Objet: Expérience du laboratoire Ricerca Biosciences sur des macaques 

 

Madame la Ministre,
 
Je condamne vivement le démarrage d'un nouveau protocole, mené par le laboratoire Ricerca Biosciences sur 32 macaques tués en fin d'expérimentation, pour une étude de toxicologie d'un médicament déjà mis sur le marché (l'Ammonaps).
 
Je vous demande d'intervenir immédiatement auprès du responsable de ce laboratoire afin de mettre un terme à cette scandaleuse et inutile expérimentation.
 
Je vous demande également de soutenir la proposition de la Fondation Brigitte Bardot de prendre en charge ces macaques afin de les sauver et leur offrir une vie compatible avec leurs besoins.
 
Nous sommes nombreux à faire appel à vous pour une condamnation de la "science sans conscience" et pour un soutien réel au développement de méthodes substitutives qui mettront un terme à l'inutile, cruelle et éthiquement irrecevable expérimentation animale.
 
Cordialement,

 

Signez, ville et code postal 

 

Source Fondation Brigitte Bardot le 24 mai 2012:

http://www.fondationbrigittebardot.fr/experimentation-animale/actualites/macaques-ricerca

Photo Squelette de Macaque berbère ou Magot (macaca sylvanus) sans rapport avec l'article (Flickr)

Merci de votre action et de partager cette information!

Bien amicalement,

Cerizette

Le 28 mai 2012 - 

Mise à jour le 24 juin 2012:

Les  expériences sur ces 32 macaques ont eu lieu. Brigitte Bardot était intervenue le 18 juin auprès de la ministre de la Recherche pour dénoncer ces recherches et l'absence de réponse du ministère, à lire ici:

http://www.fondationbrigittebardot.fr/sites/default/files/pdf/Ministre%20Recherche%20-%20lettre%20BB.PDF

 

N'oubliez pas les autres pétitions ni  les animaux marins en maintenant la pression QUOTIDIENNE pour sauver le Capitaine Paul WATSON de l'extradition au Costa Rica par l'Allemagne!

 

 

 

http://www.fondationbrigittebardot.fr/sites/default/files/pdf/reponse_ministere.PDF

Repost 0
27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 14:50

Deux mobilisations à ne pas manquer!

Communiqué de L214:                       

2 juin, Paris / Castres : marche pour la fermeture des abattoirs                   

On estime que chaque année dans le monde, 60 milliards d'animaux terrestres et plus de 1000 milliards de poissons sont tués, soit environ 160 millions d'animaux terrestres et 3 milliards de poissons tués chaque jour. Sans nécessité.                    

Il est grand temps de revendiquer haut et fort l'abolition de l'esclavage des animaux, l'abolition de leur élevage et de leur mise à mort.

           

Samedi 2 juin, c'est la marche pour la fermeture des abattoirs.
Manifestons nombreux !

Site web

Page Facebook

Quand : Samedi 2 juin à 14h30
: À Paris, devant les anciens abattoirs de Vaugirard : square Georges Brassens, côté rue des Morillons (Paris 15e, M° Convention ou Porte de Versailles).                 

La marche se terminera place Joachim du Bellay (Paris 1er) pour profiter du Vegfest, un événement militant et festif pour le végétarisme et la défense animale.

Des cars sont organisés pour rejoindre la marche de Paris au départ de Strasbourg (avec arrêt à Metz et Reims) et Vallorbe, Suisse (arrêt à Pontarlier, Besançon, Dijon, Pouilly en Auxois). Des covoiturages s'organisent au départ de Lille.

Marche pour la fereture des abattoirs

Réservez une place dans un car ! 

Simultanément, une marche aura lieu à Castres (Tarn - 81) : RV à 15h30 au 5, rue de Mélou (devant le McDo).

     La marche de Castres sur Facebook

D'autres actions          

Les actions Monoprix continuent dans toute la France.  Rejoignez-nous !

Code vidéo de la SMAV, Semaine Mondiale pour l'Abolition de la Viande, à  Toulouse,  ce 23 mai et insérée par Animalus:

http://www.youtube.com/watch?v=aURaIGmDItE&feature=player_embedded 

MERCI DE PARTAGER L'INFORMATION! 

MERCI A CELLES ET CEUX QUI VONT REPRESENTER LES ANIMAUX VICTIMES D'AUTANT DE SOUFFRANCES!

Bien amicalement,

Cerizette

Le 27 mai 2012

   

Repost 0
Published by Cerizette - dans MANIF & CYBERMANIF
commenter cet article
26 mai 2012 6 26 /05 /mai /2012 12:06
5413090852_48a00c0c6e.jpgUn adieu bouleversant... Bon vent!
La Dolphin connection en action a publié le 24 mai cet article réjouissant et instructif sur le sort des cétacés captifs. Allez ensuite sur son site voir les photos de TOM et MISHA ainsi que des vidéos qu'Animalus vous encourage à  visionner. Parviendront-ils à se défaire des chaînes que l'homme a créé pour eux sans retomber dans ses filets? C'est tout ce que nous leur souhaitons de tout coeur à présent.  
 
Mais n'oubliez pas les dauphins en INDE, MORGAN l'orque captive en Espagne et le Capitaine Paul WATSON en Allemagne (en fin de page)!
  
Deux dauphins libérés après des années de captivité
Ci-dessous, la traduction de l’article paru sur le site web de CNN, qui relate la réhabilitation et la libération de Tom et Misha, deux dauphins ayant été maintenus captifs pendant des années.
Hatay, Turkey (CNN) – Deux dauphins ont été remis en liberté cette semaine après des années de captivité. Ils avaient été secourus d’un bassin crasseux dans une station touristique Turque.
Jusqu’ici, les deux mâles ont dépassé les espérances de leurs entraineurs:
Les transmetteurs GPS indiquent que Tom et Misha ont parcouru plus de 150 kilomètres, et ils ont été vus chassant en équipe et interagissant avec d’autres dauphins sauvages.
«C’est incroyable de les voir se déplacer autant et si rapidement,» raconte Jeff Foster, un expert en mammifères marins de Seattle, USA qui a supervisé la réhabilitation des dauphins et leur préparation pour le monde sauvage.
«Nous supposons qu’ils retournent à l’endroit où vivait leur groupe.
En tous cas, ils sont en mission,» selon Foster.   Foster a parlé avec la CNN par téléphone depuis un voilier dans la Mer Égée, où son équipe et lui suivent les dauphins à l’aide des transmetteurs GPS placés sur leur nageoire dorsale. A cause du mauvais temps, l’équipe n’a pas été en mesure de garder un contact direct avec les dauphins depuis leur libération mercredi 23 mai 2012, mais ils les suivent par satellite.
Foster soupçonne que les dauphins retournent en toute hâte vers les eaux avoisinant la ville Turque de Izmir, où l’on pense qu’ils auraient été capturés il y a des années. 
Tom et Misha font partie d’un programme onéreux, ambitieux et risqué, sponsorisé par la Born Free Foundation (Fondation Né Libre), qui veut prouver que les dauphins captifs peuvent être relâchés dans le monde sauvage.
Pendant plus d’un an, Foster et son équipe ont travaillé dans une petite baie de la Mer Égée, apprenant aux dauphins à attraper leur propre nourriture. Selon lui, l’entrainement intensif était nécessaire pour que les dauphins puissent par la suite se débrouiller tous seuls.
«C’est comme si vous relâchez votre chien dans les bois. Si vous ne le préparez pas à ça, ça ne marchera jamais.»
Foster raconte que lorsqu’il fit la connaissance de ces dauphins il y a plus d’un an, ils ne mangeaient que si un humain plaçait le poisson mort directement dans leur bouche.
«On mettait des milliers de poissons dans leur enclos et ils ne les remarquaient même pas. Ils étaient tellement habitués à recevoir leurs poissons de la main d’un humain qu’ils ne reconnaissaient pas un poisson comme source de nourriture.»
Foster a eu une expérience similaire avant cela, avec un programme de libération très en vue qui s’est finalement terminé en échec.
C’était il y a plus de 10 ans, un effort de plusieurs millions de dollars pour préparer l’orque Keiko, star du film «Sauvez Willy», en vue de le relâcher dans l’océan. Moins d’un an après sa libération, Keiko est mort près des côtes Norvégiennes.
Mais Foster est convaincu que Tom et Misha ont des chances de survie bien plus grandes. 
«Ces animaux n’ont pas été en captivité aussi longtemps que Keiko. Keiko a passé plus de 20 ans enfermé, la majeure partie du temps tout seul dans un bassin,» explique Foster...
Tom et Misha ont environ 12 ans selon les estimations, et auraient été capturés dans la Mer Égée il y a cinq ou six ans.
  «Ils ont probablement passé la majeure partie de leur vie en liberté. De plus, le fait que ce soit deux mâles nous permet de développer un esprit de compétition pour la nourriture… Ce sont des candidats idéaux pour être restitués à la vie sauvage.»
Tom et Misha ont commencé à attirer l’attention des défenseurs des droits des animaux en 2010.
A l’époque, ils étaient gardés dans une station touristique Turque, où les touristes payaient pour nager avec eux dans une piscine crasseuse et peu profonde. «Cette piscine de Hisarony en Turquie, où Tom et Misha ont passé les mois d’été de 2010, contenait une si grande quantité de bactérie que c’était un danger significatif pour la santé des dauphins et celle des touristes insouciants qui nageaient avec eux,» écrit Shirley Galligan, porte-parole de la Born Free Foundation, dans un courriel à la CNN.
«L’eau était crasseuse, avec des matières fécales, des poissons morts et une couche de boue au fond.»
D’après Born Free, l’organisme à but non lucratif basé au Royaume Uni, les dauphins étaient maigres et dépourvus d’enthousiasme, ils n’auraient pas survécu bien longtemps dans la piscine qui de plus «avait été construite à la hâte et menaçait de s’effondrer.» 
Une coalition de groupes de protection de l’environnement fit campagne afin de sauver les animaux et de les transporter à l’arrière d’un camion vers un enclos de la Mer Égée.
Dans les derniers jours précédant leur remise en liberté, Foster et son équipe placèrent des émetteurs GPS spécialement conçus sur la nageoire dorsale de Tom et Misha. Ces émetteurs, de la taille d’un téléphone portable, transmettent la position des dauphins par satellite et radio à haute fréquence (VHF).
Les sponsors du programme admettent qu’il n’y a aucune garantie de succès.
Selon le courriel de Galligan, «il n’y a eu que quelques programmes remises en liberté et leurs résultats sont mitigés, rendre un animal captif à la vie sauvage n’est jamais sans risque.»
L’une des expériences concluantes de réintroduction de cétacé impliqua Springer, une orque femelle orpheline.
Foster faisait partie de l’équipe qui aida à la réhabilitation de l’animal alors squelettique, avant de la réintroduire dans un groupe d’orques au large de la côte Pacifique du Canada il y a une dizaine d’années. Selon les rapports, elle n’a cessé de parcourir ces eaux et de se développer depuis ce jour.
Michael Moore est expert en en mammifères marins à l’institut Woods Hole Oceanographic Institution, il parle des challenges que Tom et Misha vont rencontrer lors d’un entretien téléphonique avec la CNN.
«Peuvent-ils briser le lien avec les humains, et recréer ce lien avec d’autres dauphins sauvages?
C’est ironique parce que si ces animaux sont relâchés dans le monde sauvage, c’est un grand et méchant monde qui les attend, et ils devront apprendre à ne pas s’emmêler dans les filets de pêche.»
D’après Moore, la libération de Tom et Misha n’aura quasiment aucun impact sur la population de dauphins sauvages, qui fait face à l’assaut des filets de pêches, aux bancs de poissons décimés et à la pollution marine.
Mais lui et d’autres experts en dauphins disent que le succès de la réintroduction pourrait augmenter la conscience de la Turquie sur la biodiversité et donner l’exemple pour l’industrie du spectacle de mammifères marins, qui pèse plusieurs milliards de dollars.
Il y a eu une forte augmentation du nombre de «dolphinariums» et de programmes de «nage avec dauphins» dans toute la Turquie cette dernière décennie.
«La Turquie est une destination touristique magnifique et très courue, répond malheureusement à la demande du public pour les "expériences avec des dauphins" en fournissant plus de lieux avec des dauphins captifs que partout ailleurs en Europe. Et les conditions sont en général assez sommaires,» écrit Galligan de la fondation Born Free.
Born Free n’a pas annoncé publiquement le jour où Tom et Misha seraient relâchés afin de les protéger des regards curieux. Mercredi, après que les plongeurs aient retiré la dernière barrière les séparant de la liberté, les deux dauphins ont hésité un peu.
 Foster raconte que les deux animaux sont restés dans l’enclos une quinzaine de minutes après que les barrières aient été ouvertes pendant que les entraineurs leur indiquaient la sortie, ajoutant que ce sont des animaux prudents. 
Les caméras sous-marines des plongeurs montrent Tom se tournant lentement avant de prendre le large, rejoint par Misha peu après.
Dans les heures suivantes, l’équipe de Born Free photographia Misha retournant un gros poisson hors de l’eau. Et puis ils furent témoins d’une scène étrange d’un dauphin à la surface de l’eau, ça a pris du temps pour identifier l’animal par sa nageoire dorsale. "C'était un dauphin complètement différent!» raconte Fisher. «Un dauphin seul qui jouait avec Misha. A peine quatre ou cinq heures après leur libération, ils chassaient des poissons et interagissaient avec des dauphins sauvages. Au delà de toutes nos espérances.
Bien que ce comportement soit plein de promesse, Born Free ne crie pas encore victoire.
«Nous devons rester prudent,» annonce l’organisation sur son site web (en anglais). «Il y a encore du chemin avant d’être 100% sûrs que Tom et Misha se sont réadaptés complètement à la vie sauvage.»
 
Source Blog les dauphins.com:    
Photo au crédit de Flickr sans rapport avec l'article (reproduction non permise sur ce blog)
N'allez pas dans les "delphinariums", zoos marins-tombeaux aussi tristes que les autres! Les animaux ne sont pas des clowns comme vous l'avez bien compris en lisant cet article. Un dauphin heureux est un dauphin libre! Songez que chaque fois qu'une série ou un film est diffusé avec des animaux, vous voyez des bêtes en esclavage pour l'industrie du cinéma! Bien-sûr, ils mentionnent que "aucun mal ne leur a été fait" mais il y a les souffrances invisibles du public... L'envers du décor. De plus, ces films incitent les enfants notamment à vouloir des NAC (nouveaux animaux de compagnie), des chiens d'une race précise ou des oiseaux dont l'exploitation profite aux trafiquants et aux animaleries pour finir souvent abendonnés. 
Merci pour eux et bien amicalement,    
Cerizette    
Le 26 mai 2012

SVP pensez à signer et diffuser...
La pétition INDE: Pas de DAUPHINS captifs dans le nouvel oceanarium en Uttar Pradesh! ici: http://animalonestmal.over-blog.com/article-petition-inde-pas-de-dauphins-d-aquarium-dans-l-uttar-pradesch-105681317.html Et toutes les actions QUOTIDIENNES de pression  et pétitions pour libérer le héros des mers, le Capitaine Paul WATSON, avant que l'Allemagne ne le vende au Costa Rica qui veut sa peau! Voyez dans les pétitions Animaux marins!
N'oubliez pas  la pétition Libération de MORGAN l'orque, l'Union Européenne doit protéger les dauphins et baleines! ici:    
 
 
Repost 0
Published by Cerizette - dans ANIMAUX MARINS
commenter cet article
25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 12:43

 

angel juillet 2011Trois chiens volés en deux jours chez leurs maîtres
 

Bénagues et Verniolle

Trois chiens dont deux au même domicile, ont été volés à leurs propriétaires cette semaine à Bénagues et Verniolle. Un premier mardi, il s'agit d'un croisé Berger allemand et Labrit. Le propriétaire, un résident de la commune de Bénagues n'a pu récupérer que le collier de son animal de compagnie coupé au cutter gisant au sol dans son jardin.

Ce sont ensuite deux Bulldogues français qui ont été enlevés sur la commune de Verniolle au lieu-dit Clamens. La plainte a été déposée mercredi matin par le propriétaire des deux animaux. Il a retrouvé la clôture autour de son domicile couchée et découvert des traces de passage dans l'herbe haute, alors que ses chiens avaient disparu.

L'enquête des forces de gendarmerie du secteur est en cours pour retrouver ces trois animaux. Il est à ce stade de la procédure, impossible de déterminer à quelles fins ils ont été dérobés. Mais la menace de l'enlèvement pour leur infliger des tests en laboratoire plane… D'autres kidnappeurs travaillent pour des ateliers de fourreurs.

 

La région est coutumière des vols de chiens

 

Certains même, peu scrupuleux, kidnappent les animaux pour obtenir une rançon facile auprès de maîtres très affectés par la disparition de leur fidèle compagnon. En 2010 à Toulouse des propriétaires de chiens s'était vue réclamer une rançon de 400 à 500 € pour récupérer leur animal. Une vague de vols de chiens avait été remarquée fin 2011 en basse Ariège.

Mais au refuge des Trois Bornes à Pamiers on dit halte à la psychose, les prétendus vols ne sont parfois que de tristes disparitions inexpliquées. Toujours est-il qu'il est conseillé aux propriétaires de chiens de redoubler de vigilance envers leurs compagnons.

 

Source La Dépêche Grand Sud Ariège du 25 mai 2012:

http://www.ladepeche.fr/article/2012/05/25/1361393-des-chiens-voles-dans-les-jardins.html

On peut comprendre que, profitant de l'occasion dans cette région de chasseurs et braconneurs, de nombreux chiens disparaissent du fait de leur propre propriétaire! Ceci explique la réaction du refuge de Pamiers. Angel, chien "inutile" n'est pas en photo pour rien...   La région est aussi coutumière du tir au loup et sur les ours des Pyrénées en voie de disparition, les accusant de tout par intérêt! Et d'exploiter les ours captifs pour les exhiber. Il convient aussi de surveiller les propriétaires suspects dont les chiens ne sont d'ailleurs que rarement identifiés: plus facile de s'en débarrasser et même à coups de fourche!  

BIen amicalement,

Cerizette

N'oubliez pas les actions quotidiennes pour sauver le Capitaine Paul WATSON de l'extradition injuste au Costa Rica par l'Allemagne! Voyez les pétitions animaux marins. Merci pour le héros des mers.

   

Repost 0
25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 11:21
TORTUE-DE-HERMAN-trafic-corse.jpgLe lièvre et la tortue, version corse...
 
Les lièvres des douanes saisissent 52 tortues d'Hermann à Ajaccio
Certains les préfèrent sous-marines, géantes, voire même ninja. Certains trafiquants de reptiles affectionnent, eux, la tortue d'Hermann, qui est une espèce protégée en Corse. Dans le courant du mois d'avril 2012, une opération menée conjointement par les services des douanes, de l'office national de la chasse et de la faune sauvage ainsi que les services vétérinaires, a permis la saisie record de cinquante-deux spécimens détenus illégalement chez un particulier de la région ajaccienne. L'affaire avait éclaté à la suite de la découverte de plusieurs colis suspects contenant des tortues destinées à la vente au centre de tri postal régional. 
Les animaux saisis étaient essentiellement des adultes prélevés en milieu naturel et n'étaient pas maltraités. Ils ont été relâchés dans la nature. « Le contrevenant a quant à lui fait l'objet d'une amende pour ces infractions douanières », a précisé le parquet.
La détention et le commerce de cette espèce sont des délits pénaux passibles d'une année d'emprisonnement et de 15 000 euros d'amende.
En déclin en Corse
Les amoureux de nos chères cuppulatte ont rappelé que la tortue d'Hermann est protégée par une réglementation internationale.
Dans un communiqué, le service des douanes d'Ajaccio précise que « l'espèce est inscrite à la convention de Washington relative au commerce international des espèces menacées d'extinction ». Sans compter qu'elle ne vit qu'en Europe du Sud : en France, l'espèce n'est plus présente que dans le massif varois des Maures et dans l'île, où elle décline. Différentes actions sont conduites pour sa protection, mais la capture fragilise sa reproduction.
On impute sa raréfaction aux incendies, à l'urbanisation, à la déprise agricole ou au fractionnement des territoires… « La tortue d'Hermann fait l'objet d'une protection renforcée et d'un plan national d'actions initié par le ministère en charge de l'Environnement, coordonné au plan régional par la direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement », a souligné un enquêteur.
« Outre l'atteinte à ce patrimoine naturel corse, il faut savoir que l'espèce expédiée sur le Continent se retrouve dans des conditions de vie inappropriées », souligne une source proche du dossier. Notant que « la lutte pour la protection et la préservation des différentes espèces protégées ou menacées demeure l'une des priorités des divers services de l'état en charge de la police de l'environnement et les douanes ». Qui mieux que les lièvres des douanes pouvaient débusquer les trafiquants de tortues ?
PAUL ORTOLI
Source Corse Matin le 25 mai 2012:
A savoir sur la tortue de Hermann ou "tortue des jardins"
La Tortue d'Hermann est la seule tortue terrestre de France: elle est présente dans le département du Var et en Corse. Si elle ressemble à ses cousines italiennes et espagnoles, ou corses, ce sont pourtant des tortues génétiquement différentes.
La vente d'individus sauvages vivants ou morts est interdite, de même que la vente d'œufs sauvages vivants ou morts. Les individus issus de l'élevage (parents nés en captivités) sont autorisés à la vente sous certaines conditions de régularisation administrative. Les prélèvements dans la nature sont interdits, de même que les lâchers. Le relâcher sauvage de tortues par des particuliers représente un sérieux problème dans la lutte pour la protection de cette tortue. En effet, les deux espèces Testudo hermanni et Testudo boettgeri étant souvent mélangées dans les élevages amateurs non encadrés par les associations, les individus issus d’élevages ne peuvent pas, en l'état actuel, être utilisés pour le repeuplement car ils constituent une pollution génétique affectant lourdement la biodiversité. De plus des germes pathologiques peuvent être propagés lors de relâchers dans des zones où sont présents des groupes de tortues n'ayant jamais été mis en présence de ces germes, avec pour conséquence de possibles épidémies décimant les populations naturelles. Ces problèmes surviennent même lors de relâchers scientifiques d'animaux pourtant effectués dans les meilleures conditions et avec de très longues préparations (parfois plusieurs années). Le relâcher des animaux dans la nature par des particuliers, accidentellement ou avec de bonnes intentions, compromet donc de façon très grave la survie des populations sauvages. Il est préférable de donner un individu à une association plutôt que le relâcher!
Bien amicalement,
Salute à nos amis Corse qui rament dur sur leur île... pour protéger les chats, chiens et autres  malheureuses victimes de la méchanceté! 
Cerizette
Le 25 mai 2012
 
Repost 0
Published by Cerizette - dans CHASSE & BRACONNAGE
commenter cet article

Cerizette Vous Souhaite Bienvenue Sur Animalus

  • : Animalus
  • Animalus
  • : Antispéciste pas de racisme envers les bêtes! Fraternel et solidaire pour agir ensemble contre le tort fait aux animaux, aux plus faibles et à la planète. Rousse comme un pain d'épices, c'est Ginger, la mascotte sur le Pont de l'Arc-enCiel depuis le 2 janvier 2012, noir sur le profil, c'est Angel, il ne broie plus que du bonheur...
  • Contact

Profil Blogueur

  • Cerizette
  • Après avoir été le "coup de pouce" d'ACTUANIMAUX et publié sur UNANIMUS pour les chiens de chasse martyrs espagnols de GEE Galgos Ethique Europe, voici mon blog créé en décembre 2011. Indépendant de toute préférence, religion, pression.
  • Après avoir été le "coup de pouce" d'ACTUANIMAUX et publié sur UNANIMUS pour les chiens de chasse martyrs espagnols de GEE Galgos Ethique Europe, voici mon blog créé en décembre 2011. Indépendant de toute préférence, religion, pression.

FACEBOOK la chance des animaux

Partager sur Facebook "J'aime" et autres c'est une chance de plus pour les animaux. Pensez-y! 

Mot Cle Pour Retrouver Un Article

NET ETHIQUE UN DEVOIR

Etes-vous égocentrique, malhonnête, paresseux ou les trois?

N'en doutez pas si vous copiez-collez SANS citer le nom, le lien et actif de vos sources, ou crédit photos ET sans effort personnel pour dire d'où viennent "vos" informations. NON fiables dans ce cas! Respecter la propriété intellectuelle c'est sincère: l'inverse c'est s'attirer des lecteurs en publiant sur la sueur des autres, comme on exploite les animaux... Merci de ne pas être comme ça!

 

Archives