Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 août 2012 2 21 /08 /août /2012 09:08

INDIENS-GUARANI-copie-1.jpg

Agrocarburants : Shell se retire des terres Guarani !
L'éthanol obtenu à partir de la canne à sucre peut rendre la vie plus douce, mais seulement pour ceux qui le vendent. Les Indiens Guarani ont eu au contraire à endurer de terribles souffrances à cause de celui-ci : RAIZEN, la société d'agrocarburants fondée par Shell et Cosan, a commencé à cultiver sur leurs terres la canne à sucre à partir de 2010. L'éthanol produit grâce à la plante sucrière se retrouve dans les stations services sous forme de carburant SP95-E10.

Expulsés de leurs terres, les Guarani furent obligés de vivre dans des camps de fortune le long des routes ou dans des réserves surpeuplées. Depuis que les cours d'eau ont été pollués par les pesticides des plantations, ils n'ont plus accès à l'eau potable en quantité suffisante. Les propriétaires des plantations ne firent que peu de cas des Guarani qu'ils exploitaient comme main d'œuvre bon marché, n'hésitant pas à employer des hommes armés pour assassiner leurs leaders.

Dans la foulée des protestations internationales, Shell a décidé de se retirer des terres Guarani. L'entreprise ne souhaite plus à l'avenir acquérir de canne à sucre provenant de territoires indigènes reconnus. Ses futurs investissements se feront avec la consultation préalable du FUNAI (Fondation Nationale de l'Indien, organisme du Gouvernement Fédéral Brésilien établisant et appliquant la politique indigène du Brésil). Les Guarani saluent cette décision.

Source CYBERACTEURS membre du collectif  PATRIMOINE CORRIDA NON à la honte française ! août 2012 :

http://www.cyberacteurs.org/archives/archive.php?id=516

Du  sang dans les agrocarburants

Stephen Corry, directeur de Survival International, a déclaré  : ‘La décision de Raízen est une excellente nouvelle pour les Guarani qui ont été dépossédés de leurs terres et laissés à l’agonie au bord des routes pour faire place à la production de canne à sucre. Les autres compagnies doivent suivre l’exemple de Raízen et cesser de financer la spoliation des territoires indigènes. Il est temps que le monde prenne conscience que les agrocarburants brésiliens sont entachés du sang des Indiens’.

Source et photo SURVIVAL pour les peuples indigènes :

http://www.survivalfrance.org/actu/8401 

Ils sont la richesse de l'Humanité et savent mieux que quiconque prendre soin de la nature. Animalus est heureux que les cyberactions aient abouti en faveur des Guarani. Si vous voulez rendre service aux habitants de la forêt tropicale, achetez des NOIX D'AMAZONIE, également appelées NOIX DU BRESIL. C'est le produit de la survie de nombreux peuples, utile et naturellement bon pour la santé à petites doses. Une noix par jour suffirait pour avoir la quantité de sélénium.

Bien amicalement,

Cerizette

Le 21 août 2012

 

Repost 0
Published by Cerizette - dans LES ANTICAPITALISTES
commenter cet article
20 août 2012 1 20 /08 /août /2012 21:52

ALVALLE-sans-cruaute.jpg

L'Espagne sans corrida c'est encore mieux...

Été 2006. Une publicité pour le gazpacho, célèbre soupe froide espagnole, s’étale sur tous les panneaux d’affichage de France. Une banderille rouge sur un taureau noir, vu de loin, dans un flou qui se veut « artistique ». C’est un taureau propre qui fait face au torero : il ne saigne pas. Nous nous insurgeons contre le fait que l’Espagne, pays magnifique, riche en architecture, au peuple merveilleux, continue à être réduite à un symbole qui fait appel à la plus barbare de ses traditions pour vanter une simple soupe. Nous ne sommes pas les seuls à protester, Alvalle Tropicana reçoit énormément de messages.

Le service consommateurs d’Alvalle se dit désolé que ce visuel ait ainsi choqué — « En associant notre produit à cette représentation, nous espérions faire comprendre qu’Alvalle est une marque traditionnelle, issue du patrimoine culinaire ibérique. En aucun cas notre intention n’a été de faire l’apologie ou d’inciter à la tauromachie » — et s’engage à ne pas reconduire cette campagne.

Alvalle tient parole.

Entre autres visuels, il présente dans ses campagnes suivantes une danseuse, volontairement floue (ah, ils ont gardé l’« artistique » !), que l’on devine de flamenco, vêtue d’une robe dont les plis, de couleur verte, font penser à des feuilles de salade, alors que sur une autre affiche la robe évoque des rondelles de tomate Cette année, un « beau brun ténébreux » coupe violemment en deux un monticule de légumes, mais c’est pour la bonne cause, celle de la soupe froide. Comme quoi cela vaut le coup de ne pas accepter bêtement les produits que tentent de nous imposer les publicitaires. Et, en plus, « la soupe froide qui vient d’un pays chaud » est délicieuse ! Pour une fois, le CRAC Europe fait de la pub à la pub… quand c’est de la pub sans torture. Un grand bravo à Alvalle pour son sens de l’éthique, et bon gazpacho à tous !

Luce Lapin Porte-parole nationale CRAC Europe pour la protection de l’enfance

Été 2012

Source CRAC Europe 20 août 2012 Alvalle sans olé :

http://www.anticorrida.com/alvalle-sans-ole.html

A consommer sans modération !

Bien amicalement,

Cerizette

Le 20 août 2012

Repost 0
Published by Cerizette - dans ANTI CORRIDA
commenter cet article
18 août 2012 6 18 /08 /août /2012 21:55
ALF vivisection ca vous choquen19 millions d'animaux concernés...
  
L'inde pays de la non-violence, dont Gandhi était le père, vient de faire un grand progrès. Animalus a choisi 30 MILLIONS D'AMIS, ONE VOICE et STOP AUX ANIMAUX DANS LES LABOS pour un dossier sur cette information :   
Protection - L'expérimentation animale limitée en Inde
C’est un pas majeur qui vient d’être franchi en Inde, où l’expérimentation animale à des fins éducatives vient d’être interdite. La Fondation 30 Millions d’Amis se félicite de cette avancée significative, qui doit servir d’exemple.
Le ministère indien de l'Environnement et des Forêts vient d’annoncer que l’expérimentation animale était désormais proscrite dans les établissements d’enseignement et de recherche (23/4/12). Cette décision rend cette nouvelle infraction passible de 5 ans d’emprisonnement et fait suite aux recommandations contre la dissection formulées en janvier 2012 par la Commission des subventions universitaires (University Grants Commission), l’autorité de tutelle de l’enseignement supérieur indien.
Multiples avantages
Désormais, « les expériences sur animaux sont proscrites dans les écoles de médecine, les hôpitaux, les collèges (…), si d'autres dispositifs d'enseignement tels que les livres, les maquettes, les films ou autres suffisent » selon l’article 17 de la loi sur la prévention de la cruauté envers les animaux*. Les  étudiants et les enseignants devront donc s’appuyer sur des simulations informatiques, des mannequins et des méthodes in vitro pour étudier l’anatomie des espèces vivantes : « Ce sont des programmes substitutifs qui ont fait leurs preuves, explique le docteur Chaitanya Koduri, conseiller scientifique chez PETAIndia. Ces techniques fournissent d'excellents résultats et des analyses conformes à la réalité ».
Quant aux défenseurs des animaux, ils ne manquent pas de pointer d’autres avantages qui vont découler de cette décision. « Cela permettra aux universités d'économiser énormément d’argent, car le matériel, contrairement aux animaux, peut  être réutilisé de façon répétée  pendant de nombreuses années » poursuit Chaitanya Koduri.

«Il est du devoir fondamental de tout citoyen de l'Inde (…) d'avoir de la compassion pour toutes les créatures vivantes : extrait de l’article 51 de la Constitution indienne.
19 millions d’animaux épargnés
Cette interdiction intervient à la suite d’une grande campagne de sensibilisation menée par les organismes de défense animale, dont PETA India. « Nous avons mis en place des pétitions et des ateliers gratuits  et sollicité des personnalités sensibilisées à la condition animale, précise Chaitanya Koduri. Mais notre travail n’aurait pas pu aboutir sans la participation de la communauté scientifique dite progressiste, pour laquelle nous avons été en mesure de présenter les alternatives qui existent dans les écoles de médecine américaines et britanniques qui cessent progressivement d’utiliser des animaux dans leurs programmes éducatifs. » En Inde, 120 écoles de médecine ont ainsi été concernées par ce vaste programme.
Même si des animaux seront encore être utilisés comme cobayes dans d’autres domaines, le journal Asia Time estime que 19 millions d’entre eux seront épargnés chaque année grâce à cette nouvelle disposition. En Inde, la condition animale est un thème très présent dans la société. L’article 51 de la Constitution indique même qu’« il est du devoir fondamental de tout citoyen de l'Inde de protéger et d’améliorer l'environnement naturel, y compris les forêts, les lacs, les rivières et la faune, et d'avoir de la compassion pour toutes les créatures vivantes ». 
L'Argentine, l’Australie, Israël, l’Italie, la Pologne ou encore la Suisse ont également décidé d’interdire cette pratique dans les écoles ou de ne l’autoriser qu’à l’université. Des progrès notables qui désormais doivent gagner l’Europe toute entière, et surtout la France, où grenouilles et souris sont fréquemment sacrifiés sur l’autel de la science. 
Consulter le dossier sur l'expérimentation animale : http://www.30millionsdamis.fr/la-fondation/nos-actions/proteger-les-animaux/les-horreurs-de-lexperimentation-animale/les-horreurs-de-lexperimentation-animale.html
Source 30 Millions d'Amis le 30 mai 2012 :
Inde : l'expérimentation animale hors la loi
Changer les pratiques et les mentalités
A la tête du comité d’éthique animale institutionnel (Institutional Animal Ethics Committee, IAEC), Mangal Jain a détaillé l’esprit et le propos de ces nouvelles dispositions, soulignant au passage le caractère archaïque de l’expérimentation animale, la cruauté l’y disputant à l’absurde.
Il rappelle à tous les établissements de recherche l’éventail des outils de substitution (culture cellulaire, modélisation informatique…) dont ils disposent et qui ne vont pas manquer de se développer. Pour l’heure, la recherche moléculaire fait exception à cette règle. On peut espérer que ce sera la prochaine étape.
L’animal échantillon : un leurre
Comme le soutient One Voice depuis le début de son combat, de la violence et de la cruauté ne peut jaillir le remède aux maux des hommes. Les animaux sont des êtres sensibles, « sentients », et des dizaines de millions d’entre eux meurent chaque année dans d’innommables souffrances du fait ou des suites de l’expérimentation. Sur un plan éthique, rien ne peut justifier cette torture. Et, cruelle ironie, on sait aujourd’hui, que les enseignements tirés de telles pratiques sont loin d’être fiables et, pire, parfois même dangereux pour l’homme. La valeur informative recueillie de l’expérimentation animale est limitée, les sujets développant au cours de celle-ci, du stress et des troubles qui faussent les résultats.
Source ONE VOICE extrait mai 2012 :
VIVISECTION CHATONS YEUX COUSUS PAYS DE GALLEL’expérimentation animale n’est pas abolie en Inde
On aimerait bien, mais non : l’expérimentation animale n’est pas abolie en Inde. Elle y est juste en voie de réduction. Et c’est déjà un début…
Même si les défenseurs des animaux appellent à l’arrêt de l’expérimentation animale, les modèles animaux basés sur des superordinateurs pour remplacer les animaux de laboratoire sont encore loin d’être une réalité.
L’expérimentation animale a encore de beaux jours
Des animaux continueront donc à être utilisés pour les tests de médicaments jusqu’à l’apparition d’alternatives viables. À l’occasion des manifestations organisées à l’Institut national de la nutrition (NIN) dans le cadre de la Journée mondiale des animaux dans les laboratoires, le Dr Anjani Kumar, directeur de la division Protection animale auprès du ministère de l’Environnement et des Forêts a estimé que si l’on espère effectivement pouvoir reproduire un jour de manière virtuelle les fonctions du corps humain grâce à des super-ordinateurs et à des modèles basés sur l’ADN pour tester les médicaments, cette perspective semble pour le moment improbable.
« Une approche en plusieurs volets dans la mise au point de médicaments devrait par ailleurs voir le jour et doit éviter l’utilisation des animaux. Par exemple, une tendance à traiter les maladies par des bioprotéines pourrait à l’avenir rendre redondante la procédure actuelle de mise au point de médicaments. Actuellement, nous devons suivre le scénario mondial et utiliser des animaux de laboratoire. »
Les défenseurs locaux des animaux ont appelé à remplacer les animaux de laboratoire par des alternatives informatisées. Secrétaire du groupe local de défense des animaux Bharatiya Prani Mitra Sangh, Mahesh Agarwal a déclaré ne pas voir de nouvelle technologie remplacer l’utilisation des animaux dans les laboratoires. Tant qu’il n’y en a pas, il semble donc vain de faire pression pour interdire la méthode, ce qui aurait de lourdes conséquences sur la mise au point de nouveaux médicaments. Selon lui, il faut en attendant traiter les animaux avec soin et moins de cruauté.
Le Dr Kumar a remercié les militants pour les droits des animaux à travers le monde pour leur rôle actif dans la sensibilisation du plus grand nombre contre la maltraitance des animaux pour la recherche médicale, tout en ajoutant que beaucoup reste à faire néanmoins.
La Loi sur les médicaments et les produits cosmétiques doit notamment être modifiée pour sanctionner sévèrement les auteurs de maltraitances envers les animaux de laboratoire. « Si d’une manière ou d’une autre les législations en vigueur ne sont pas respectées, nous veillerons à ce que l’étude soit invalidée et à ce que les auteurs des infractions rendent des comptes » a-t-il prévenu.
Source STOP AUX ANIMAUX DANS LES LABOS traduction de ASIANAGE 7 mai 2012 :
Photo  22 juillet 2012 des CHATONS aux yeux cousus... à L'UNIVERSITE DE CARDIFF ANGLETERRE, le dossier : http://www.stop-animaux-labos.org/des-chatons-ont-eu-les-yeux-cousus-a-universite-de-cardiff/  
Une belle leçon pour la France dont le développement n'a d'égal que son égo surdimensionné, la seule chose qui ne change pas depuis la cour du "roi soleil"...
Bien amicalement,
Cerizette
Le 18 août 2012
30 Millions d'Amis, One Voice et International Campaigns sont membres du collectif PATRIMOINE CORRIDA NON à la honte française ! 200 associations qui ont répondu à l'appel du CRAC Europe :    http://www.patrimoine-corrida.fr/
.
AGENDA MANIFESTATIONS FRANCE 
8 septembre 2012 Manifestation à Auxerre contre le centre d'élevage de chiens de laboratoires à Mézilles (déjà relayé) et 15 septembre 2012 Paris : 
International Campaigns Île-de-France organise un nouveau stand mensuel de sensibilisation aux droits des animaux et contre la vivisection dans le cadre de la campagne « Stop aux Animaux dans les Laboratoires d’Expérimentation ! », RV rue Caumartin (Paris 9ème – RER Auber ; Métro St Lazare).  
Contacts : peatcook@]yahoo.fr

 

Repost 0
16 août 2012 4 16 /08 /août /2012 07:07

CHEVAUX-MALTRAITES-DE-ROME.jpg 

La plus belle conquête de l'homme meurt  pour le plaisir des touristes...

 

Texte de la pétition :

"Les chevaux ont l'habitude d'être utilisés pour tirer des calèches autour de Rome et sont forcés de marcher de longues heures dans la chaleur extrême. Le 27 juillet 2012, un cheval s'est effondré après avoir tiré une charette dans des températures excédant 100 degrés Fahrenheit (45 degrés de nos degrés Celsius). En 2009, deux autres chevaux sont morts d'épuisement en tirant des chariots.
Les tours de calèche sont une activité de loisirs de luxe, pas une nécessité de transport. Pendant les mois chauds d'été, les touristes peuvent utiliser des taxis et d'autres transports en commun pour atteindre leurs destinations.
Rome doit mettre en application des règlements pour protéger des chevaux. Du moins, les animaux doivent avoir des périodes de repos pendant les mois plus chauds et ne devraient pas marcher du tout dans la chaleur extrême."

Toute l'année dans les sombres écuries communales, ils ne sortent que pour ces longues courses touristiques en plein soleil ou pour évacuer les tonnes d'ordures ménagères... Le maire de Rome, Gianni ALEMANNO, prétexte une "tradition romaine"... sans doute  de l'époque des gladiateurs et courses de char des siècles passés ! Ils meurent donc de mauvais traitements, d'épuisement, de soif, de surexposition à la chaleur ou écrasés par des voitures. Pourtant, ils ont aussi des droits dans l'Union Européenne... 

Signez ET diffusez s'il vous plaît la pétition pour recommander vivement au maire de Rome de protéger les chevaux de calèche de la ville :

http://www.thepetitionsite.com/157/182/107/end-abuse-of-roman-carriage-horses/?z00m=20386610

Mode d'emploi : indiquer d'abord Mrs ou Mr, votre prénom (First Name), nom (Last Name), e-mail, sélectionnez votre pays (Country), une rue (Street Adress), ville (City), Code postal (Zip) et SIGN NOW signez !

Traduction et mise en texte Animalus 

Merci de votre participation et diffusion !

Bien amicalement,

Cerizette

Le 16 août 2012

Non non un cheval ne se mange pas ! D'ailleurs, nous ne mangeons pas nos amis.

 

Repost 0
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 16:57

CHAT-BENO-MARTYR-A-PARIS.jpg

BEBO trois pattes ou le martyr ordinaire des chats errants en France...

 

Bebo et ses bébés traités pire que des mauvaises herbes !

Bebo est une jeune chatte libre de Paris qui était nourrie avec d'autres par une bénévole. BEBO avait peut-être eu une maison, ou alors sa maman, ou la maman de sa maman... Récemment, BEBO a été retrouvée martyrisée et ses hurlements ont déchiré le voisinage. Sur la photo, vous pouvez constater qu'elle a déjà eu des soins intensifs mais vous ne voyez que sa tête car le reste de son corps est dans le même état... Vous pouvez imaginer combien de souffrances BEBO a endurées. Qu'est-il arrivé à BEBO qui n'avait que 3 pattes ? Non stérilisée, elle venait d'avoir des chatons et, à l'endroit où elle avait trouvé un abri pour elle et eux, une horrible sorcière les a tous aspergés d'acide. Oui d'acide ! Un de ses bébés était si atrocement brûlé qu'il a dû être euthanasié, les trois autres vont s'en sortir en gardant les traumatismes psychologiques et physiques de cet acte de barbarie indigne d'un être humain. 

La bénévole au grand coeur, profondément choquée et émue, a porté plainte mais la criminelle a osé argumenter pour sa défense qu'elle "voulait détruire des mauvaises herbes et n'a pas vu les chats"... Comme si on ne voyait pas des chats, en tout cas c'était parfaitement bien visé ! Et qui se sert d'acide pour enlever les mauvaises herbes alors que c'est hautement nuisible à l'environnement et interdit de déverser au sol ? Ce produit décapant extrêmement toxique n'est pas un achat de hasard et démontre que le visage hideux des assassins est aussi bien masculin que féminin !

Aujourd'hui, BEBO est recueillie avec tendresse  à Strasbourg, ses trois bébés rescapés ont aussi une maison désormais. BEBO n'aura plus d'oreilles, son oeil atteint sera opéré, ses  plaies se ferment doucement mais son amour est intact. BEBO a eu de la chance ! Après son opération, elle bénéficiera d'un foyer dans les Vosges où elle recevra des soins réguliers et la quiétude à vie pour être définitivement hors d'atteinte des tortionnaires d'animaux du genre de cette femme monstrueuse. Qui peut tuer des chatons et leur maman peut le pire : cette psychopate reste donc un danger potentiel pour ses concitoyens ! 

Animalus a choisi la pauvre BEBO comme porte-parole du texte qui suit, fruit du travail du collectif Réflexion S.I.S. militant pour une loi de stérilisation de tous les chats, ainsi que la Belgique le fait, afin que leur extrême misère ne se reproduise plus et qu'ils cessent d'être pourchassés comme au Moyen-Âge :   

Moi chat errant non stérilisé je veux une loi en France... 

CE CRI est UN CRI D'ALARME, un APPEL à la SOLIDARITE de TOUTES LES ASSOCIATIONS AFIN D' EXIGER DE L'HOMME POLITIQUE, une LOI pour LA STERILISATION OBLIGATOIRE de tous les CHATS DOMESTIQUES en FRANCE.
Et également pour UNE PRISE DE CONSCIENCE DES ADOPTANTS de CHATS.
Nous avons fait le constat que ces dizaines de milliers de chats qui errents, malheureux et vilipendés par la société viennent tous de foyer ou ils ont été un jour adoptés.

N'ONT PAS ETE STERILISES puis un jour REJETES A LA RUE.
En Belgique, le Conseil des Ministres a approuvé récemment deux projets d’arrêté royal relatifs au plan pluriannuel « Chats » qui prévoit la stérilisation des chats domestiques en plusieurs phases :
-http://www.gaia.be/fr/campagnes/trop-de-chats-tue-les-chats-faire-steriliser-sauve-des-vies 

-http://www.rtbf.be/info/belgique/detail_bientot-un-plan-de-sterilisation-obligatoire-des-chats-domestiques?id=7783592    

Le collectif a utilisé le modèle du fameux J'accuse de ALF Animal Liberation Front pour en faire la supplique que voici :

Moi chat errant j'accuse...    

"MOI CHAT ERRANT J'ACCUSE...

TOUTES LES GRANDES ASSOCIATIONS (et les petites aussi) de se DISPERSER...
DE NE PAS SAVOIR SE FEDERER
afin de GENERER UNE FORCE INCROYABLE face à l’INDIFFERENCE AMBIANTE et POLITIQUE,
face à une montée alarmante de la misère animale,
face à ces milliers de petits chatons qui errent dans les rues et que personne ne peut accueillir.

MOI CHAT ERRANT je LES ACCUSE de n'écouter que LEUR EGO,
et faire de la jalousie leur politique principale..

J'ACCUSE ces petites assos qui se créent constamment de part et d'autres aux fins d'ADOPTIONS mais surout pour faire de ces adoptions leur FONDS DE COMMERCE...  

JE LES ACCUSE... de ne pas écouter leurs militants et les bénévoles, -qui en savent souvent beaucoup plus qu'eux, car sur le terrain depuis des dizaines d'années...
J'ACCUSE LES MEDIAS,  presse, radio, télé, de ne jamais se faire le relais des conditions de vie faites aux animaux,
de ne jamais informer le public de ce qui se passe, sur la vivisection, la fourrure, la maltraitance et les massacres dans certains pays...

JE LES ACCUSE de ne s’intéresser aux animaux que pour les ridiculiser et favoriser les carnages, je les accuse de relayer la seule propagande ignoble de la filière de la viande et de la fourrure, ou de la vivisection... 
J"ACCUSE CEUX QUI SAVENT CEUX QUI VOIENT ET NE FONT RIEN... 
MOI CHAT ERRANT qui, un jour, étais à l'abri dans une belle maison,
JE LES SUPPLIE POURTANT DE SE REGROUPER afin EXIGER DES POLITIQUES

LA STERILISATION OBLIGATOIRE DE TOUS mes AMIS LES CHATS
domestiques et errants....
ET JE REMERCIE 
- Ceux qui aujourd'hui entendent ce cri d'alarme, 
- Ceux qui choisiront de se responsabiliser,
- Ceux qui s'impliqueront en téléphonant aux associations de leur ville
- Ceux qui se joindront à ma voix
- Ceux qui diffuseront ce cri
STERILISATION OBLIGATOIRE DE TOUS LES CHATS EN FRANCE !

C'est un ACTE POLITIQUE."

Source collectif Réflexion S.I.S. Facebook : 

http://www.facebook.com/events/399523586778798/permalink/408738265857330/

J'accuse la protection animale en danger... à lire sur le site de ALF :

http://alf.front.liberation.animal.over-blog.com/article-j-accuse-98511005.html

Photo BEBO : archives personnelles d'Animalus

CHATS-EDUCATION-DES-ENFANTS.jpg

Merci de tout coeur de diffuser cette page, de signer la pétition contre ces vicieux qui s'amusent des chats, et de soutenir le groupe S.I.S. sur FB.

MIAOU d'amour à tous les chats victimes du défoulement des sadiques qui sont le Mal incarné !

Bien amicalement,

Cerizette

Le 15 août 2012 - 16 août 2012

SVP participez aux ACTIONS et à la PETITION contre la FFLC "FEDERATION FRANCAISE DE LANCER DE CHATONS"... un groupe délétère sur Facebook qu'Animalus dénonce ici :

http://animalonestmal.over-blog.com/article-denoncez-le-groupe-facebook-fflc-federation-francaise-de-lancer-de-chatons-108876813.html

 

Repost 0
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 16:32
Mise à jour le 15 août 2012 !
Merci de signer ET diffuser la PETITION de Silène contre ces maléfiques : 
N'oubliez pas de confirmer votre signature dès réception de l'e-mail de Pétitions24 !
Contre-groupe :
3631451799_aa4a2743d5.jpgIls s'amusent à publier à combien de mètres on lance des chatons...  
 
APRES LE CCC COMITE CONTRE LES CHATS, SIGNALEZ CE GROUPE A FACEBOOK !
DENONCEZ-LE AUSSI ET SURTOUT  AUX GRANDES ASSOCIATIONS ET AU GOUVERNEMENT COMME SITE ILLICITE FAISANT LA  PROPAGANDE DE VIOLENCES ET INCITATION A ENFREINDRE L'ARTICLE L 521.1 DU CODE PENAL : SEVICES GRAVES OU ACTES DE CRUAUTE ENVERS LES ANIMAUX ! 
"Le fait, publiquement ou non, d'exercer des sévices graves ou de commettre un acte de cruauté envers un animal domestique, ou apprivoisé, ou tenu en captivité, est puni de deux ans d'emprisonnement et de 30 000 euros d'amende.
Voir 30 Millions d'Amis qui détaille ici toutes les modalités des lois :
FEDERATION FRANCAISE DE LANCER DE CHATONS :
Voici ce qu'il publie :
"Pour tous les adeptes de ce sport et tradition ancestrale.
Pour pratiquer votre passion dans un environnement sûr et optimal,
pensez à prendre au plus vite votre licence à la FFLC, organisme affilié à la UEFJ (Union of European For Jokes).
La FFLC, c'est sur la France et les DOM-TOM plus de 90 000 affiliés qui s'adonnent sans limite à leur passion le week-end, la semaine, les jours fériés, et partagent dans un esprit de franche convivialité le goût du sport, des animaux et du dépassement de soi.
De l'amateur au professionnel, du dilettant au convaincu, la FFLC regroupe toutes les catégories de pratiques et saura, quelque soit votre niveau, vous proposer un encadrement adéquat répondant pleinement à toutes vos attentes.
La FFLC est fière de vous annoncer que le record de lancer de chatons est actuellement de 91mètres.
=========ATTENTION===========
LA FFLC RAPPELLE QUE LA PRATIQUE DU LANCER DE CHATONS EST INTERDITE HORS DES ZONES PREVUES A CET EFFET ET HOMOLOGUEES PAR LA FFLC. (En cas de doutes : contactez moi)
En cas de non respect de cette consigne, la FFLC décline toutes responsabilités. 
La pratique de se sport étant controversée, je vous invite à vous référer à la législation de votre pays et à la respecter.
La FFLC ne pourra être tenue pour responsable des actes d'une personne non affiliée à celle-ci ou qui pratiquerait ce noble sport sans avoir au préalable eut une autorisation d'un moniteur de Lancer de Chatons agréé par la fédération. Pour rappel, la Fédération Française de Lancer de Chatons est une association loi 1901 enregistrée auprés du gouvernement Français.
Vous pourrez consulter nos statuts (si le site du Journal Officiel n'est plus en panne) à l'adresse suivante :
http://www.journal-officiel.gouv.fr/association/index_assos.php?ACTION=Rechercher&HI_PAGE=1&HI_COMPTEUR=0&original_method=get&WHAT=chatons&JTH_ID&JAN_BD_CP&JRE_ID&JAN_LIEU_DECL&JTY_ID&JTY_WALDEC&JPA_D_D&JPA_D_F&rechercher.x=0&rechercher.y=0&rechercher=Rechercher
Notre sport a toujours soulevé une large polémique, c'est pourquoi je laisse les débats civilisés se dérouler normalement. Toutefois, les insultes fusent sur le mur, et dans les forums, sans aucune intention affichée de dialoguer et de trouver un terrain d'entente. Même ma boite mail est saturée!!
Je suis actuellement en rapport avec l'excellent Maitre Gourdjuff du barreau d'Amiens, afin d'étudier les possibilités d'une action collective en diffamation. Les larges finances de la fédération nous permettront probablement d'attaquer les diffamants individuellement.
Encore merci à ceux qui nous soutiennent. Ne vous inquiétez pas pour votre sécurité, car trois agences de sécurité ainsi que le GUD ont été contactés pour le festival. Par ailleurs, Me Gourdjuff pense que nous pourrons même avoir une protection policière afin que la manifestation se fasse DANS LA PAIX ET LA SERENITE.
Merci à tous, et à très bientôt!
Cordialement,
C. Warwick
Délégué aux Relations Publiques
FFLC Grand Nord"
N.B. La page donnée en lien par ces gens n'existe évidemment pas, raison de plus d'en faire part au gouvernement.   
Envoyons un grand coup de griffes à ces maléfiques prônant la barbarie sous forme d'amusement mais ne leur répondons pas ! Ils cherchent la provocation et recrutent par tous les moyens, ne leur faisons pas ce plaisir : AGISSONS !! 
COPIER-COLLER ET ENVOYER A :
30 MILLIONS D'AMIS
ONE VOICE
SPA DE PARIS
FONDATION BRIGITTE BARDOT :
L214
PORTAIL DU GOUVERNEMENT SIGNALEMENT DE L'ADRESSE IP SUIVANTE :  92.146.139.23
Merci de votre réactivité, nous voyons assez de sévices sur les animaux, de misère féline dans les refuges et la nature pour supporter un sujet de jeux et de spécisme aussi vicieux ! Facebook devrait avoir une éthique quand ses utilisateurs n'ont en pas...
Miaou d'indignation !
Bien amicalement,      
Cerizette
Le 6 août 2012 - mise à jour le 11 août 2012
P.S. Les commentaires des adeptes de cette secte ne seront pas publiés et les trolls seront vite détectés par les lecteurs vigilants !
 
Repost 0
14 août 2012 2 14 /08 /août /2012 11:01

VIVISECTION-MANIF-A-MEZILLES.png8 septembre : tous à Mézilles 3 ! 

Le CCEA, Collectif  Contre l'Expérimentation et l'Exploitation Animale, organise pour la 3e année consécutive une manifestation pour dénoncer le CDES, centre d'élevage des Souches, le plus grand élevage français de chiens destinés à l'expérimentation animale.

Quand : 8 septembre de 12h à 18h
Où : stand place de l'Horloge également nommée Place de l'Hôtel de Ville à Auxerre dans l'Yonne (89)

Code vêtements : jaune et noir

Contact : 06 21 33 45 61

Toutes les informations ici : 

http://ccea.over-blog.com/

L'an dernier, nous étions 500. Nous comptons sur vous pour grossir encore les rangs cette année !

(Newsletter de L214 le 14 août 2012)

Veuillez noter : le CCEA ne permet pas la copie de ses informations et  liens, vous trouverez sur son blog tout ce qu'il faut savoir sur le co-voiturage, cars, trains, parkings.  

Bien amicalement,

Cerizette

Le 14 août 2012

L214 et le CCEA sont membres du collectif PATRIMOINE CORRIDA NON à la honte française ! 200 associations dont des prêtres, psychiatres et vétérinaires qui ont répondu à l'appel du CRAC Europe pour la protection de l'enfance, à consulter ici : http://www.patrimoine-corrida.fr/

       

 
Repost 0
Published by Cerizette - dans MANIF & CYBERMANIF
commenter cet article
13 août 2012 1 13 /08 /août /2012 16:07
CHIEN-DRE-BSL-COLORADO.png
DRE un amour de Pitbull : encore un meurtre totalement injuste !
.
L'audience d'euthanasie de DRE est prévue le 21 août prochain, malgré que son histoire fasse le tour des USA avec une campagne de soutien. DRE, 6 ans, va être exécuté parce que le 25 juillet 2012, l'un des enfants de la famille a accidentellement et tragiquement appuyé sur le bouton de commande de la porte du garage... DRE et son compagnon MACHOMOTTO, non Pitbull, sont sortis et ont fait un petit tour dans le voisinage. C'est alors que quelqu'un  de nuisible a signalé "un chien vicieux perdu"... Pendant son escapade, sous l'oeil d'un membre de la famille, DRE n'a causé aucun dommage à qui que ce soit, il a juste aboyé.
Sa famille est désespérée, nous n'aimerions pas être à sa place et pourtant, en FRANCE même un chien non catégorisé peut finir ainsi ! Il suffit de voir le cas de REX et Daniel le sans-abri,  et celui de FAUST également un gentil Berger allemand dont la pétition a été récemment relayée. En FRANCE, au moins 17.000 chiens catégorisés ont péri depuis la loi de 1999 : un vrai charnier ! Les médias en parlent comme des "tueurs" et ne relatent jamais combien ils sont adorables. Cette lamentable "pitbullophobie" ainsi entretenue est la porte ouverte à la haine et aux dénonciations dans le seul but de nuire. Il n'existe pourtant aucun chien né pour tuer, tout comme les hommes ne naissent pas meurtriers !    
DRE n'a jamais causé aucun tort mais il est maintenant considéré comme un ennemi. Nous devons tout tenter pour le sauver de cette horreur de BSL, loi sur la discrimination des races de chiens "dits dangereux" frappant ceux qui ne sont pas blonds aux yeux bleus selon le modèle d'extermination nazi. 
SVP URGENT ! Signez et diffusez la pétition "Sauvez Dre un Pit bull à Brighton qui n'a jamais fait de mal à personne" :
Mode d'emploi : Indiquer Mrs ou Mr, votre prénom (First Name) nom (Last Name), e-mail, sélectionnez votre pays (Country), une rue (Street Adress), ville (City), code postal (Zip), indiquer un commentaire si vous le souhaitez comme "No more BSL crime", et SIGN NOW signez maintenant ! Si vous voulez rester anonyme, cochez "Don't display my name".  
Merci pour DRE, Marie, Rick O'BRIEN et leurs deux fillettes qui l'aiment et l'attendent à BRIGHTON dans le Colorado. Il est avec eux depuis qu'il est petit. Comme l'exprime ce commentaire pertinent : "Dans le Colorado, un homme peut acheter un arsenal d'armes automatiques mortelles, grenades fumigènes, gilet pare-balles et tout l'équipement pour fabriquer des explosifs, mais une famille ne peut pas posséder une certaine race de chien ? Où sont nos priorités dans ce pays ?" 
Les lien de l'histoire de DRE en anglais avec des photos ici :
Page Facebook de DRE :
Code vidéo tournée par la famille de DRE : 
Texte de la photo sur FB : LIBEREZ DRE de la prison de Brighton au Colorado
Traduction Animalus
Merci de tout coeur de votre soutien à DRE, et même si nous ne parvenons pas à l'arracher à son triste sort, sa famille, ses amis et supporters auront les larmes moins amères en sachant combien de personnes dans le monde se sont mobilisées pour lui.
Un grand wouf pour DRE à qui Animalus souhaite bonne chance !  
I'm Lennox I'm Wicca...
Bien amicalement,
Cerizette
Le 13 août 212 - Mise à jour le 14 août 2012
 
Repost 0
12 août 2012 7 12 /08 /août /2012 23:59

Accident mortel au retour de la féria 2009 de Béziers

Plus de deux verres... bonjour le code du "savoir-fête" !

 

Dans son dossier FERIA, le COLBAC Comité de Liaison Biterrois pour l'Abolition de la Corrida publiait, en 2008, cet incroyable article qui vaut le détour car il reste d'actualité, autant à Arles ou Béziers que dans toute ville tauromachique qui ferme les yeux sur les orgies dont la barbarie est le prétexte. 

Le paradoxe des ferias dans les tauromachies : 

ARLES

Pourquoi, pendant les fêtes arlésiennes de juillet, même les plus célèbres toreros face à des taureaux d’élevages réputés, n’attirent-ils qu’un public restreint alors que pendant les 2 ferias arlésiennes de Pâques et du riz, ces mêmes toreros et les taureaux des mêmes élevages remplissent les arènes ?  Les dates n’expliquent rien : le début de juillet, début des vacances estivales, est aussi favorable au déplacement des amateurs de corridas que le week end pascal. La première semaine de juillet est même plus favorable aux déplacement des aficionados que le week end de septembre accueillant la feria du riz.

Pour remplir une grande arène comme celle d’Arles (environ 13.000 places), il faut, autour de cette arène, non pas une fête de la langue et de la littérature, non pas une fête du costume arlésien, non pas une fête de l’élégance et du patrimoine mais une feria, c-à-d une orgie vulgaire où on se soûle de décibels et d’alcool. Pour remplir une grande arène, il faut tout autour non pas une fête de bonne tenue mais une bacchanale bruyante où l’abus d’alcool favorise et autorise tous les débordements, tous les dérapages.

Pour remplir une grande arène, il faut tout autour, dans la ville, une ambiance de laisser-aller, de transgression qui inhibe l’esprit critique et le sens moral au point de banaliser dans l’arène la torture comme divertissement et la mort violente comme spectacle.

Sans une certaine ambiance que ne créent pas les fêtes arlésiennes de juillet mais que créent les ferias orgiaques, les corridas manquent de spectateurs et disparaissent.  Il est des personnes qui ne comprennent pas pourquoi le COLBAC s’intéresse aux ferias au lieu de se consacrer aux corridas. L’explication est ci-dessus.

Pour bien comprendre ce qu’est une feria et comment elle nourrit les corridas, prenez le temps de lire ce qui suit.  

BEZIERS

Photos Midi-Libre [14 oût 2009]... quand déboule à vive allure une xsara conduite par un jeune de Montblanc. Agé d’une vingtaine d’années, il revient de la Féria de Béziers et rentre chez lui. Une famille, les parents et deux des trois enfants entièrement anéantis à cause d'un chauffard, ivre au volant. Aucun élu responsable de Béziers ne fera de commentaire pour ne pas perturber la Féria qui en est à son deuxième jour de tueries et de défoulements obscènes, autorisés et encouragés par les pouvoirs locaux.

Le 16/06/08 le COLBAC écrivait ce qui suit à la Mairie, à divers services de l’Etat et au sous-préfet de Béziers :
« Pendant la feria de Béziers, chaque nuit, vers 3 heures, d’innombrables personnes entreprennent de rentrer chez elles et, à cette fin, reprennent le volant alors que, ivres de fatigue, de bruit et d’alcool, elles ne sont pas en état de conduire…
A l’approche de la feria 2008 nous vous serions reconnaissants de bien vouloir nous indiquer combien d’accidents de la circulation ont été provoqués l’an dernier par les personnes qui quittaient la feria hors d’état de conduire et ce que vous comptez faire pour éviter de tels accidents en 2008…

Après 2 mois de silence et plusieurs rappels de notre part le sous-préfet finissait par nous répondre le 11 août 2008 :
« Contrairement à ce qui est souvent répandu, les forces de l’ordre ne constatent pas les soirs de feria une augmentation significative des accidents de la circulation car nombre de personnes restent dans le périmètre de la feria et ne reprennent pas leur véhicule… »
Suite à cette incroyable réponse du sous-préfet, le COLBAC envoyait aux organes de presse le communiqué suivant :

5 MIRACLES CONSTATÉS À BÉZIERS
Le COLBAC a écrit plusieurs fois à la mairie de Béziers et à divers services de l’Etat pour connaître le nombre des accidents de la circulation imputables aux automobilistes qui, après une nuit de feria, reprennent le volant ivres d’alcool, de bruit et de fatigue.
Réponse: « Aucune augmentation significative des accidents n’est constatée par les forces de l’ordre. »

5 miracles se produisent donc chaque année :
1- D’après la mairie, Béziers (75.000 habitants) accueille certains soirs de feria plus de 300.000 visiteurs. Ces soirs-là la population de Béziers est donc multipliée par 5. Et le nombre des accidents de la circulation n’augmente pas ? C’est un premier miracle.
2- L’alcool est officiellement considéré comme la première cause des accidents de la circulation et la feria est le moment de l’année où l’abus d’alcool bat tous les records. Mais à Béziers exceptionnellement l’abus de boisson améliore la sécurité routière puisque pendant la feria le nombre des accidents sur la voie publique, paraît-il, n’augmente pas. C’est un 2ème miracle.
3- Selon la sous-préfecture, après chaque nuit d’orgie, « nombre de fêtards restent dans le périmètre feria et ne reprennent pas leur véhicule ». Ainsi une ville de 75.000 habitants possèderait assez de lits pour 300.000 touristes ? Merveille supplémentaire, ces 300.000 lits existeraient « dans le périmètre feria » c-à-d dans une petite partie du centre de Béziers ? C’est le 3ème miracle.
4- Les autos des fêtards qui, les soirs de feria, encombrent les trottoirs de toutes les rues, disparaissent avant l’aube. Puisque les fêtards, nous dit-on, « ne reprennent pas leur véhicule » c’est donc que leurs autos s’évaporent comme des gouttes de rosée par l’opération du saint esprit. C’est le 4ème miracle. Les esprits forts affirment que les miracles n’existent que dans la bible. Ils ont tort.
5- Nous allions oublier le dernier prodige : 360 jours par an sont interdits le stationnement sur trottoir, l’incitation à l’abus d’alcool, l’ivresse publique, la violence, le tapage nocturne surtout quand il dépasse le seuil de danger (90 décibels). En temps ordinaire il est même interdit d’uriner et de chier dans les rues. Mais pendant la feria tous ces comportements illicites cessent visiblement d’être répréhensibles puisqu’ils sont assurés de la bienveillante compréhension des pouvoirs publics…

(fin du communiqué de presse).

Source COLBAC Béziers extrait Dossier feria :

http://www.colbac.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=59&Itemid=40&4fefab6611d870b75667b90ad69c3c0a=ab14d0fd5c03c59313d23687f86dc40e&limitstart=4

CORRIDA

La saison des ferias c'est comme la chasse : permis de tuer.    

Votez contre la corrida sur le site du COLBAC !

Contactez le COLBAC lien direct : ici.

Bien amicalement,

Cerizette

Le 13 août 2012

Le COLBAC est membre du collectif PATRIMOINE CORRIDA NON à la honte française ! 200 associations qui ont répondu à l'appel du CRAC Europe, dont des prêtres, psychiatres et vétérinaires :

http://www.patrimoine-corrida.fr/

 

Repost 0
Published by Cerizette - dans ANTI CORRIDA
commenter cet article
12 août 2012 7 12 /08 /août /2012 21:06

Les yeux pleins de vaseline... les dessous de l'art  barbare ! 
 
Le sadisme de la corrida     
 
Madame, Monsieur,
   
Cette lettre s’adresse à tous les fans de corrida. Elle s’adresse en particulier aux maires des villes taurines, aux organisateurs de corridas, aux eurodéputés, aux responsables politiques de ce pays, à ceux qui soutiennent les corridas (sociétés ou associations) et aux aficionados divers. Pour votre information et pour transmission aux autorités compétentes.

Notre message à connaître et/ou à transmettre :
Si vous n’êtes pas un fan de corridas, cette lettre ne vous concerne pas directement, cependant vous pouvez la communiquer aux aficionados de votre entourage. Si vous êtes « fan » de corridas alors ceci vous intéresse toutes et tous.

La corrida est une subsistance des antiques jeux Romains du cirque. Elle est une mise à mort cruelle donnée en spectacle pour le plaisir des spectateurs, pour la gloire du matador, pour le business des organisateurs. Elle est cependant légalisée en France et encouragée par une classe politique peu soucieuse de la barbarie de ce spectacle et de l’image malsaine qu’elle donne du pays à travers le monde.

Cette France qui se vante d’être un pays civilisé et qui se targue volontiers d'être la patrie des droits de l'homme. Cette France politique qui légalise et cautionne une torture d’un autre temps sous le couvert d’une tradition locale. Savez-vous ce que c’est une corrida ? Savez-vous ce que c’est un fan de corrida ? Nous allons vous l’expliquer.

La corrida est un rite sanglant qui consiste à torturer un taureau durant un quart d’heure. Puis, passé ce laps de temps, le taureau comprenant qu'il faut foncer dans le torero et non pas dans l'étoffe rouge, devient alors un criminel aux yeux des aficionados, un criminel qu’il faut abattre à tout prix, sans aucun état d’âme...

Le déroulement du drame : En premier lieu, le picador enfonce une lance (jusqu'à trente centimètres de profondeur) et fouille la plaie, afin de cisailler le ligament de la nuque et contraindre l'animal à baisser la tête. Il ouvre ensuite la blessure en y plantant six harpons de quatre à sept centimètres : les banderilles. L'animal est enfin mis à mort, au mieux d'un seul coup d'épée mais c'est rarissime. Une épée plus courte et un poignard sont alors nécessaires pour porter les coups ultimes.

Et un certain public aime cela. Un certain nombre d’hommes et de femmes politiques (sans citer les noms) aime cela. Ils aiment avoir le plaisir de voir tuer pour le plaisir. Que ce public ne le nie pas : Il aime la torture d’un animal.

Aimer la corrida, c’est aimer voir le spectacle de la souffrance d’un taureau, en jouir et s’en repaître. C’est prendre du plaisir dans la souffrance et la mort d’un autre être sensible prisonnier et sans la moindre possibilité d’en échapper. Aimer la corrida, c’est aimer le sang, la douleur et la mort. C’est un plaisir sadique, c’est du sadisme.

Se réjouir de la mort d’un taureau, dont les plaies pissent encore le sang de la vrille du picador, de l’estocade du matador, c’est du sadisme. Se réjouir de la mort d’un taureau dont la peau a été meurtrie, les chairs torturées, les poumons perforés, c’est du sadisme. Se réjouir de la mort d’un taureau dans les seuls buts de poursuivre une tradition barbare, de préserver une race condamnée à souffrir, de satisfaire un goût morbide, c’est du sadisme.

Il y a 66 ans, les nazis avaient ce comportement-là avec des hommes, des femmes et des enfants dans les camps de concentration. C’était une «tradition locale». C’était du sadisme. Il y a plus de 1700 ans, les Romains avaient ce comportement-là avec les chrétiens et les esclaves dans les cirques. C’était une «tradition locale». C’était du sadisme. Lors des corridas, «tradition locale» par excellence selon nos hommes politiques, nous retrouvons ce sadisme dans les arènes de Nîmes et d'ailleurs.

En psychanalyse, on définit le sadisme comme étant une perversion. Le sadisme est la recherche de plaisir dans la souffrance (physique ou morale) volontairement infligée à autrui et éventuellement à un animal. Selon cette analyse, peut-on considérer que le public des corridas est sadique ? Sans conteste, oui !
En effet, il semble jubilatoire pour les spectateurs de voir l'agonie lente et douloureuse d'un animal. Ce public n’éprouve aucune pitié pour l’animal, il encourage les toréadors à faire plus mal encore à la bête, il jouit de la souffrance du taureau et il applaudit son agonie et sa mort. Pour parfaire le tout, il porte en triomphe « le tueur ».

Face à cette absurdité humaine, que l'on nous explique alors le côté esthétique de ce spectacle sanguinaire où « l'honneur du taureau » est mis en avant. Est-il « honoré » ce malheureux taureau dans l'arène quand il s'est pris plusieurs coups d'épée face à la danseuse sans mérite ?
Non, mille fois Non.

Cette danseuse sans mérite qui tue un taureau déjà préparé avant le combat. Oui, ce que vous feignez d’ignorer public sadique, c’est que ce taureau a subit, «dans les coulisses», un traitement de choc pour l’empêcher d’embrocher la danseuse ridicule :

Les yeux enduits de vaseline afin de le désorienter, usage en dose massive de tranquillisants, d’hypnotiques, et même de sprays paralysants (CS, moutarde ou autres). Pattes enduites d’essence de térébenthine, ce qui lui procure des brûlures insupportables, dans le but de l’empêcher de rester tranquille. Aiguilles cassées dans les testicules, dans le but d’empêcher le taureau de s’asseoir ou de s’affaler. Coton enfoncé dans les narines et qui descend jusque dans la gorge, dans le but de rendre plus difficile la respiration. Coups de pieds et de planche sur l’échine et sur les reins, pour ne laisser aucune trace. Les sabots limés, voire incisés, dans lesquelles on a enfoncé des coins de bois entre les onglons, sans oublier « l’afeitado ».

Oui, parlons-en de l’afeitado. Une pratique barbare qui consiste à scier à vif 5 à 10 cm de corne. Une opération qui dure une vingtaine de minutes et génère d’horribles souffrances pour l’animal enfermé dans un caisson où seules les cornes dépassent. Cette mutilation modifie la perception de l’espace pour le taureau. Tous les toreros réclament l’afeitado. En terme de douleur cette intervention reviendrait à nous scier une dent à vif… Les cornes sont ensuite poncées et éventuellement reconstituées avec de la résine. Nous avons les preuves vidéos de ce que nous avançons.

Pour finir, juste avant de rentrer dans l’arène, on lui laissera tomber une trentaine de fois des sacs de sable de 100 kgs sur les reins, après l’avoir immobilisé… Où est « l’honneur » du taureau amoindri par l’homme qui va l’abattre ? Où est le courage du toréador ? Où est le spectacle ? Où est l’art ?

C’est cela, gens du gouvernement, que vous cautionnez, c’est cela que la loi légalise, c’est cela que nous, défenseurs de la cause animale, nous combattons. Honte à vous mesdames et messieurs les politiques, honte au public sadique, honte à la France !

Sachez bien, maires et gens du gouvernement, que tant que la torture tauromachique ne sera pas abolie, nous continuerons à nous battre et nous n’abandonnerons jamais ! Nous demandons l’abrogation de l’alinéa 7 de l’article 521-1 du Code pénal. Cet alinéa, par exception à tout le reste de l’article 521-1, tolère les sévices graves envers les animaux s’ils sont commis lors de « courses de taureaux et combats de coqs lorsqu’une tradition locale ininterrompue peut être évoquée ».

Ludovic Freppaz
Responsable de Force Animal Intervention  

 

Source FORCE ANIMAL INTERVENTION le 6 juin 2011 : 
CORRIDA DAVID DOUILLET DAX
Photo : David DOUILLET, ex sportif et ex ministre des sports controversé, aficionado notoire aux corridas de DAX serrant la main du torero.   
La torture avant et pendant la corrida n'est pas notre culture !
Bien amicalement,
Cerizette
Le 12 août 2012
Patrimoine corrida NON à la honte française !
C'est un collectif de 200 associations, dont des prêtres, vétérinaires et psychiatres   qui ont répondu à l'appel du CRAC Europe pour la protection de l'enfance : http://www.patrimoine-corrida.fr/
             
             
Repost 0
Published by Cerizette - dans ANTI CORRIDA
commenter cet article

Cerizette Vous Souhaite Bienvenue Sur Animalus

  • : Animalus
  • Animalus
  • : Antispéciste pas de racisme envers les bêtes! Fraternel et solidaire pour agir ensemble contre le tort fait aux animaux, aux plus faibles et à la planète. Rousse comme un pain d'épices, c'est Ginger, la mascotte sur le Pont de l'Arc-enCiel depuis le 2 janvier 2012, noir sur le profil, c'est Angel, il ne broie plus que du bonheur...
  • Contact

Profil Blogueur

  • Cerizette
  • Après avoir été le "coup de pouce" d'ACTUANIMAUX et publié sur UNANIMUS pour les chiens de chasse martyrs espagnols de GEE Galgos Ethique Europe, voici mon blog créé en décembre 2011. Indépendant de toute préférence, religion, pression.
  • Après avoir été le "coup de pouce" d'ACTUANIMAUX et publié sur UNANIMUS pour les chiens de chasse martyrs espagnols de GEE Galgos Ethique Europe, voici mon blog créé en décembre 2011. Indépendant de toute préférence, religion, pression.

FACEBOOK la chance des animaux

Partager sur Facebook "J'aime" et autres c'est une chance de plus pour les animaux. Pensez-y! 

Mot Cle Pour Retrouver Un Article

NET ETHIQUE UN DEVOIR

Etes-vous égocentrique, malhonnête, paresseux ou les trois?

N'en doutez pas si vous copiez-collez SANS citer le nom, le lien et actif de vos sources, ou crédit photos ET sans effort personnel pour dire d'où viennent "vos" informations. NON fiables dans ce cas! Respecter la propriété intellectuelle c'est sincère: l'inverse c'est s'attirer des lecteurs en publiant sur la sueur des autres, comme on exploite les animaux... Merci de ne pas être comme ça!

 

Archives