Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 octobre 2012 6 27 /10 /octobre /2012 21:36

ANTI-CORRIDA-MANIF-nov.-2012.png

Le gouvernement ne veut pas entendre hurler les taureaux martyrs : la lutte continue ! 

 

Chers amis de combat,

Ci-dessous un message de Jean-Luc Bernard qui prépare une action à Paris.

Merci de le contacter si vous êtes intéressés ! Les affiches de la photo seront utilisées !

Le combat continue et s’intensifie ! Merci à vous.

Bien à vous,

Jean-Pierre Garrigues

CRAC Europe

www.anticorrida.com

 

Appel aux militants sur Paris et région parisienne qui seraient disponibles durant la semaine (soit mardi, mercredi, jeudi, ou samedi après-midi).

Merci de prendre contact avec jeanlucbernard@free.fr

Et de communiquer vos disponibilités et coordonnées téléphoniques

Les militants qui ont l’habitude des photos / vidéos sont invités à le préciser.

 

Ni art ni culture, la corrida est juste une horreur !

Bien amicalement,

Cerizette

Le 27 octobre 2012

Repost 0
Published by Cerizette - dans ANTI CORRIDA
commenter cet article
27 octobre 2012 6 27 /10 /octobre /2012 19:43

CRAC-au-salon-bio.jpgEn Alsace aussi on a pitié des taureaux martyrs !

 

La délégation du CRAC Europe du Bas-Rhin tient actuellement un stand au salon Bio & Co de Strasbourg, du 26 au 29 octobre 2012. Voici quelques échos qui feront plaisir aux militants et sympathisants de la lutte contre la barbarie.

  

Pourquoi des anticorridas dans un salon bio ?

Eh bien parce que le marché du bio comporte avant tout, et devrait toujours le faire, une éthique envers les personnes, enfants et animaux de la filière. Ce que les hypermarchés ne pratiquent pas à la lettre. Et lorsque des intervenants divers non spécialisés et même des médecins, vus à la télévision par exemple, parlent du bio affirmant qu'il n'y a pas de différence, hormis les pesticides ou les Ogm, ils oublient toujours cet aspect du respect dû au vivant ! A ce titre, le CRAC Europe a donc parfaitement sa place dans ce type de salon. D'autant plus que la ville de Strasbourg s'est dotée d'une grande statue de Gandhi dans le Jardin de la non-violence et d'un Arbre de la non-violence planté avec One Voice au parc du Pourtalès. 

Agréable surprise pour les militants du CRAC Europe ! 

Autour de Beatriz Mac Dowell, déléguée Alsace, un système de "café du coeur" a été initié consistant à offrir café, jus de pomme ou gâteaux bio en échange d'un petit don pour les taureaux. Ainsi, la signature donnée est un vrai partage avec le plaisir en plus et les visiteurs ont su se montrer généreux pour les taureaux. D'autre part, non seulement la pétition pour l'abolition de la corrida qui ira à l'Assemblée Nationale pour soutenir Geneviève Gaillard, députée courageuse porteuse d'un projet de loi abolitionniste, a déjà reçu des centaines de signatures en deux jours de salon, mais les personnes se présentent spontanément et demandent à la signer ! 

Il y a aussi de nombreux visiteurs ayant fait du tourisme en Espagne et ont vu une corrida par incitation ne sachant pas que c'était, en fait, une véritable boucherie avec six taureaux martyrs. Tous en gardent un souvenir horrifié.

Quant aux enfants, ils ont pu donner leur sentiment qui est un grand NON, même si un papa disait que lui, il aime la corrida car il en a vu une, il a écouté son enfant s'exprimer librement. Lors de la diffusion d'une vidéo de corrida, les enfants souhaitaient savoir ce que c'était, ils étaient très émus et plus d'un a tiré son papa ou sa maman par la manche pour venir parler aux bénévoles. Avec des mots simples, on peut tout expliquer. L'information a également été délivrée à des enseignants en langue espagnole qui ont mieux compris leur rôle et ce qu'était la corrida du point de vue des souffrances des taureaux derrière les pompeuses mises en scène dans les arènes. A la manière des paillettes qui cachent la grande misère des animaux exploités par les cirques esclavagistes.

Les photos "Mettez-vous dans la peau du taureau" montées sur de grands panneaux ont fait hocher la tête à plus d'un... La documentation et le livre pour enfant Ninio le petit taureau ont obtenu du succès. Personne n'est véritablement indifférent à la corrida, même en Alsace où se pratique une autre corrida, des courses à pied pour une cause, ne serait-ce les regards détournés parce que c'est trop horrible à voir !

De l'information et de la prévention utiles

Parmi les signataires, légion sont ceux écoeurés que la corrida puisse encore exister en France. Certains ne savaient pas qu'on pratique la mise  à mort en France et qu'il existe sur notre sol des écoles de tauromachie oû les enfants apprennent à tuer ! Ni que les chevaux se font éventrer. Ni que l'accès aux corridas est permis et gratuit pour les enfants !  D'autres, ignoraient que la corrida est inscrite à notre patrimoine culturel depuis l'annonce le 22 avril 2011, et sont profondément choqués en l'apprenant. Tout aussi choqués de savoir que la prochaine étape sera l'inscription de la corrida au patrimoine mondial de l'humanité à l'Unescco ! Un véritable renversement des valeurs morales qui obtient une grande réprobation.

Outrés aussi que le gouvernement et l'Union européenne financent ces atrocités, de manière obscure et par divers biais, comme l'élevage des taureaux, avec l'argent des contribuables ou à leur détriment, alors que l'UE ne veut plus verser d'aide aux démunis européens qui ne mangent pas à leur faim et se comptent en millions...

Les déçus du gouvernement Hollande

Beaucoup de rancoeur contre   ce gouvernement a été notée, surtout  après que MM. Ayrault, premier ministre, et Valls, aficionado notoire et ministre de l'Intérieur, ont fait des déclarations et influencé le Conseil d'Etat pour l'empêcher de statuer avec droiture sur la QPC question prioritaire de constitutionnalité du CRAC Europe et de DDA Droits Des Animaux, tout récemment. La manoeuvre n'a pas échappé aux Alsaciens avertis. La température est proche de zéro avec une forte remise en question de la confiance accordée aux socialistes après le désatreux gouvernement aficionado Sarkozy !

Le flop du salon ?

Parmi plus de 200 exposants, on trouve de tout dans le meilleur et le pire du bio, comme des peaux de moutons, des sabots de vaches mais "LAIT DE JUMENT BIO" mérite le prix citron du salon ! Même méchanceté que le savon au lait d'ânesse utilisant les femelles reproductrices exploitées à vie pour que les femmes puissent s'enduire de leur lait de "beauté"...

En conclusion : les Alsaciens ont du coeur !

Les militants ont apprécié la spontanéité des visiteurs, leurs anectodes personnelles, leur gentillesse, leur écoute, leur préoccupation de bien éduquer leurs enfants dans le respect des animaux, et n'ont pas manqué de repérer à leur "mauvais oeil" les aficions qui passaient...

L'occasion aussi de rencontrer les autres associations d'Alsace comme ANIMALSACE en duo avec le CRAC Europe, GRAAL une petite nouvelle à Strasbourg qui récupère les animaux rescapés des expériences de laboratoires, CAT'MONDOUX qui milite pour le statut des chats errants, C.RE.DO pour une régulation douce des pigeons, AVF Association Végétarienne de France délégation de Nancy, RAC Rassemblement Abolition Chasse, GREENPEACE et SORTIR DU NUCLEAIRE. Et même les sympathiques  voisins de stand, SPORT SOLIDARITE INSERTION, qui égayent l'allée avec leurs boomerangs, pièces uniques fabriquées et peintes à la main par des détenus et personnes en réinsertion, avec des bénévoles qui pratiquent aussi la médiation animale dans la prison modèle de l'Elsau. De temps-en-temps, un petit objet coloré léger aterrit sur les taureaux et cela met de la joie dans les yeux quand on passe une journée à parler de souffrance animale ! 

Il reste deux jours qui seront bien employés à défendre les taureaux et la honte française de notre patrimoine culturel. Le plus touchant est que les visiteurs quittent le stand sur un sincère "bon courage". On a le sentiment réconfortant qu'ils ont autant pitié des militants dans un combat si dur que des taureaux et taurillons martyrs perdant le leur d'avance, sans aucune chance ! Interrogés à ce sujet, ils disent qu'il s'agit ni plus ni moins de leur conscience citoyenne qui s'exprime ainsi.

On peut donc dire un grand bravo et merci aux Alsaciens au grand coeur de tous âges, dotés d'une bonne conscience, et autrement plus évolués que les habitants aficionados des régions taurines. 

CRAC-salon-bio-2012.3.jpg

Bien amicalement,

Cerizette

Le 27 octobre 2012 - Mise à jour le 28 octobre 2012

CRAC Europe Comité Radicalement Contre la Corrida pour la protection de l'enfance

http://www.anticorrida.com/

Collectif Patrimoine corrida Non à la honte française !

http://www.patrimoine-corrida.fr/

Salon Bio & Co Strasbourg : 

http://www.salonbioeco.com/strasbourg/  

 

Repost 0
Published by Cerizette - dans ANTI CORRIDA
commenter cet article
25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 16:51
CHIENE REX BRAVE CHIENDaniel, Rex et Black : des moments douloureux et magiques...
 
Animalus ne compte plus les pages consacrées à cette histoire, il suffit de taper Rex et Daniel sur le blog pour les retrouver. Voilà donc qu'on pourra enfin écrire le mot "fin de galère".
A toutes celles et ceux qui suivent l'histoire de DANIEL, sans-abri à Liévin et de ses deux  chiens REX et BLACK, surtout Rex son Berger allemand confisqué  et menacé d'euthanasie, voici enfin  des nouvelles ! Le 15 octobre 2012, le site BIEN DANS SES PATTES 59 et VOS AMIS'OS publiaient un compte-rendu que voici. 
Vous saurez aussi pourquoi il y a eu un long silence dans cette triste affaire et tous les efforts déployés au secours de Daniel en détresse. La cloison est mince pour se retrouver dans la rue : il suffit de ne plus pouvoir payer deux ou trois loyers et tout s'enchaîne. Ils sont 150.000 au moins en France !  
L'hiver enfin au chaud !
"Daniel va enfin avoir la chance, grâce à toute une équipe liée, d'être au chaud cet hiver. Oui il a enfin un logement et de ce fait, un vétérinaire comportementaliste est venu rencontrer Daniel et Rex la semaine dernière. Celui-ci a trouvé Rex plus sociable et autorise sa sortie lorsque Daniel aura emménagé. Les détails ne sont pas bien importants.
Je remercie la SPA de Tilloy et toutes les personnes, qui dans l'ombre, nous ont soutenu moralement. Et il y en a ! Elles se reconnaîtront. Merci aussi à Chantal et à Paul. Je remercie aussi Sandrine et Nicolas pour leur offre.
Il y a eu des moments très douloureux, des moments magiques. De belles rencontres et d'autres moins. 
Je vous donnerai des nouvelles lorsque le brave Rex sera à sa maison avec son pote Black et son Maître Daniel.
Plein de bonheur au trio"
Les coups bas !
"Le sort et les gens se sont vraiment acharnés sur Daniel. Voilà plusieurs mois que nous nous activions pour réussir à faire sortir Rex qui est maintenant sociabilisé. Un vétérinaire dépêché par la ville de liévin a confirmé le fait que Rex pouvait sortir.  Seulement Daniel n'a toujours pas de logement ! Sa demande de logement a été faite en mars 2012. Daniel est français, il a travaillé 21 ans, il a des papiers mais impossible pour lui d'avoir un logement.
Nous avions trouvé des maisons avec un prix correct mais les maires ont eu peur et ne veulent pas l'accepter dans leur commune !
Avec la publicité dans les journaux, des personnes mal intentionnées lui ont démoli sa baraque dans les bois à plusieurs reprises : sacs de croquettes éventrés, médicaments de Daniel écrasés ! Ils s'y sont repris par trois fois. Voilà pourquoi nous avons préféré taire l'histoire pour que Daniel ne soit plus la cible de personnes détraquées !
Il s'est donc acheté une petite tente canadienne et a campé sur Liévin dans un endroit retiré, mais la police l'a chassé au bout de 3 jours. Il est parti sur Givenchy où un cultivateur l'a délogé à nouveau puis sur Suchez, et même chose... Il est donc revenu sur Liévin où la police l'a encore délogé mais pas relogé ! On s'est vraiment acharné sur lui."
 
La solidarité... 
"Pour Daniel et Rex nous y avons mis toute notre énergie et notre temps ! Nous allons pouvoir maintenant nous consacrer aux animaux en détresse à 100 %.
Merci à tous pour vos coups de mains, dons et encouragements ! Car notre moral était plus que bas par moment !
Nous remercions les personnes qui ont fait avancer cette affaire en nous orientant vers les bonnes personnes, notamment une élue d'Aix-Noulette qui se reconnaîtra, ainsi que la sous-préfecture ! Nous remercions également le maire de Givenchy pour sa réactivité concernant un logement d'urgence (en attendant le définitif), lorsque Daniel s'est retrouvé sans rien, les piquets de tente cassés avec la tempête, et également les prêtres de Lens et le foyer Godefroy de Bouillon !"
Animalus aussi souhaite à Daniel, Rex et Black le bonheur qu'ils méritent tous trois et remercie ses lecteurs qui ont répondu à l'appel de dons lancé dans les pages précédentes. Soyez assurés qu'ils ont été utilisés à bon escient et que rien n'était de trop. Daniel ne sera donc plus un SDF et sera réhabilité, voilà qui réchauffe le coeur et d'autant plus à l'approche du froid.   
Bien amicalement,
Cerizette
Le 25 octobre 2012
Publié dans Solidarité
         
Repost 0
Published by Cerizette - dans SOLIDARITE
commenter cet article
25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 13:56

PAUL-WATSON-prix-Jules-Verne.jpg

Le prix de la vie de milliers d'animaux marins...

Le Capitaine Paul Watson reçoit le prix Jules Verne

par Lamya Essemlali, Présidente de Sea Shepherd France

 

Paul Watson, fondateur et président de Sea Shepherd Conservation Society, est désormais la deuxième personne après le Commandant Jacques Cousteau à être honoré du prix Jules Verne décerné dans la catégorie des aventuriers et des protecteurs de l’environnement.

Ce 10 octobre, j’ai eu l’honneur de représenter le Capitaine Watson à Paris et de recevoir ce prix en son nom, pour son combat extraordinaire de toute une vie pour la défense et la protection de nos océans.

La cérémonie a eu lieu en présence de l'acteur américain Richard Dean Anderson (alias Mac Gyver), ami de longue date et supporter du Capitaine Watson. L'acteur a lui aussi reçu le prix Jules Verne dans la catégorie des artistes.

Au cours de cette cérémonie, j’ai aussi eu le grand plaisir, une fois de plus, de rencontrer Jacques Perrin, grand ami du Capitaine Watson, producteur et réalisateur du film Océans, un des films les plus spectaculaires jamais réalisés sur nos océans. M. Perrin a aussi reçu le prix Jules Verne dans la catégorie des artistes. Après la cérémonie, Jacques Perrin a exprimé son soutien indéfectible à son ami le Capitaine Paul Watson.

Connaissant la grande admiration que le Capitaine Paul Watson voue aussi bien à Jules Verne qu’au Commandant Cousteau, et son amitié avec Jacques Perrin et avec Richard Dean Anderson, il ne fait aucun doute qu’il se serait senti magnifiquement entouré lors de ce festival Jules Verne, si seulement les conséquences de ses efforts pour la défense des baleines ne lui avaient pas coûté une partie de sa liberté. Mais comme il l’a très bien exprimé dans un message enregistré spécialement pour l'occasion: "Le prix de [sa] liberté en échange de la vie de plusieurs milliers de phoques, de baleines, de requins et autres animaux marins est un sacrifice qui en vaut la peine."

Et le public en était bien conscient ce soir-là, au moment où la voix du Capitaine a raisonné dans l’auditorium du palace parisien historique Grand Rex. Ce fut certainement le moment le plus émouvant de la soirée.

Le Capitaine nous a énormément manqués, à tous. Il aurait mérité d’être avec nous ce soir et il aurait dû recevoir lui-même cette récompense. Néanmoins, c’est avec un immense honneur et avec un pincement au cœur que j’ai reçu en son nom, ce prix prestigieux. Je le garderai précieusement jusqu'à que le ciel s'éclaircisse pour lui et qu'il puisse enfin remettre le pied à terre.

Après avoir reçu les échos de la cérémonie, le Capitaine Watson m’a fait parvenir un message pour me dire combien il appréciait cette vague chaleureuse d’amour et de soutien à son égard et à l’égard du travail de Sea Shepherd Conservation Society.

"Merci à Lamya, à Richard et à Jacques de m’avoir représenté et de m'avoir soutenu. Je n’ai jamais couru après les récompenses, mais celle-là, eh bien, c’est différent, parce qu'il s'agit du prix Jules Verne, et aussi parce que le fait que ce prix soit associé au légendaire commandant de la Calypso, Jacques Cousteau, le rend vraiment très spécial."

Source et photos: Sea Shepherd France le 16 octobre 2012 :

http://www.seashepherd.fr/news-and-media/news-121016-1.html

PAUL-WATSON-manifeste.jpg

SIGNER LA PETITION pour que la France ou un pays de l'Union Européenne accueille Paul Watson, premier réfugié politique écologiste ici :

http://www.avaaz.org/fr/petition/Pour_que_la_France_acceuille_Paul_WATSON/

LIRE LE MANIFESTE CITOYEN : cliquez sur la photo.

Retrouvez toutes les pages consacrées à Paul Watson dans la rubrique Animaux marins !

Merci de tout coeur au vaillant et inestimable Berger des Mers.

Bien amicalement, 

Cerizette

Le 25 octobre 2012 

 

Repost 0
Published by Cerizette - dans ANIMAUX MARINS
commenter cet article
25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 12:11
ABATTAGE-HALAL-CASHER-petition-img-9311.jpg 
Arrêtons ces bains de sang et ce honteux gaspillage !
.
Merci de signer et diffuser la nouvelle pétition sur MesOpinions.com :
N'oubliez pas de valider votre signature !
 
Texte de la pétition :
A l'attention de Président de la République ainsi qu'à L'union Européenne
"Alors que petit à petit l'abattage rituel ne cesse de gagner du terrain en France, il est temps de se réveiller, et d'ouvrir les yeux!
La vérité dans les abattoirs:
Les cris des animaux qui protestent et souffrent, les voix brutales des sacrificateurs déshumanisés, les machines tournant à plein rendement…
Le bruit est assourdissant. Dans les zones d’attente, les animaux sont maltraités, brutalisés, frappés. Leur panique va croissant jusqu’à l’égorgement, qui n’est ni « rapide », ni « sans douleur (13 minutes de souffrance).
Des animaux, la gorge tranchée, tentent de fuir, d’autres se traînent sur le sol…
Ces êtres, dont on reconnaît la sensibilité et l’intelligence, atteignent des pics de souffrance intolérable.
«Sur trois animaux abattus rituellement, c'est-à-dire sans étourdissement préalable, presque deux seront en fait consommés par l'ensemble des consommateurs, toutes confessions confondues», assure l'OABA (Œuvre d'assistance aux bêtes d'abattoirs), une association impliquée dans la filière depuis 1961.
Pourquoi ? Car les musulmans n'apprécient pas tous les morceaux de bœuf ou d'agneau. Pour des raisons culturelles et économiques, ils préfèrent les abats et les pièces à bouillir.
Résultat : pour obtenir la quantité des morceaux halal désirée, bien plus de bêtes sont tuées que celles qui sont consommées par des musulmans.
En clair, l'abattage sans étourdissement préalable est généralisé dans certains abattoirs.
Car il ouvre plus de marchés : celui des religieux, que ce soit casher ou halal, et celui «classique» où cette viande est écoulée sans étiquette particulière, sans parfois même que les détaillants soient informés.
Dans l’abattage rituel le contenu de l’estomac se déverse par l’œsophage, souillant la plaie du cou, mais l’animal, continuant à respirer, ces particules souillées pénètrent dans les poumons et dans le sang qui continue à circuler (l’animal agonise longuement).
Il y a donc des risques importants de contamination de la viande par des germes dangereux.
Le risque est d’ailleurs encore accru par les différences de pratiques culinaires, car nous consommons la viande beaucoup moins cuite, la bactérie e coli n'a pas finie de faire parler d'elle....
Je demande à Mr François Hollande ainsi qu'à l'Union Européenne de respecter le bien-être des animaux, et de réduire au maximum l'abattage rituel, le retour à l'abattage par étourdissement "respecte" l'animal. Nous sommes au 21è siècle : comment peut on laisser faire de telles atrocités ?!
Signons un maximum, merci à tous!"
JMD
Le 23 octobre 2012
Déjà plus 8000 signatures s'élèvent contre cette barbarie qui dégoûte de plus en plus le personnel des abattoirs et des éleveurs : aimeriez-vous travailler dans un abattoir si ce n'est pour avoir un emploi ?!
L'objectif de cette pétition est la défense des animaux. Concernant la réalité religieuse, on peut se demander si Dieu est d'accord pour que, en son nom et à sa gloire, on vole à autrui des moutons et qu'on fasse souffrir inutilement les animaux de sa Création.  
Lire aussi HALAL AÎD : VOLS DE MOUTONS ABATTAGES CLANDESTINS ET HYGIENE sur Animalus :
Bien amicalement,
Cerizette
Le 25 octobre 2012 - Mise à jour le 31 octobre 2012 : près de 18.000 signatures depuis !
NI HALAL NI CASHER LA LISTE DES ABATTOIRS ETHIQUES :      
        
Repost 0
24 octobre 2012 3 24 /10 /octobre /2012 22:28
5652053058_eed08568b8.jpg
Dieu, les gendarmes et les moutons ne sont pas à la fête...
 
France : un troupeau de 130 agneaux volé dans les Alpes
Un troupeau de 130 agneaux parqués dans un champ isolé en Isère, dans les Alpes françaises, a été volé dans la nuit de mercredi à jeudi dernier, a-t-on appris lundi auprès de la gendarmerie. Le cheptel, qui se trouvait dans un enclos électrifié loin de toute habitation, a été chargé "en quelques minutes dans deux camions", a indiqué l'adjudant Stéphane Coignard, précisant que des traces de pneus avaient été relevées sur place. "Une rampe a été confectionnée avec des palettes qui ont été retrouvées sur place ce qui a permis d'agir très vite", a expliqué le gendarme, confirmant une information de la chaîne de télévision France 3 Alpes. L'éleveur, pour qui le préjudice est estimé à 20.000 euros, avait acheté les moutons il y a trois semaines en Espagne afin de les revendre pour la fête de l'Aïd qui débute vendredi.
Ce vol a été perpétré afin que les agneaux soient "écoulés pendant la fête de l'Aïd sur le marché local, nous en sommes sûrs à 100%", a affirmé l'adjudant. "Il existe des abattages clandestins. Les moutons peuvent être gardés dans un hangar sans être vus", a-t-il ajouté, alors que les agneaux sont bagués.
Source La Dépêche du 22 octobre 2012 : 
Un trafic juteux qui fait flamber le prix de la viande et cause des souffrances horribles aux animaux égorgés à vif ! Par ailleurs, les conditions d'hygiène des abattages clandestins sont très inquiétantes pour la santé. L'Algérie déplore la même situation à grande échelle dans deux articles qu'Animalus a lu pour vous, dont voici extrait :
Algérie : plus de 20 000 moutons volés à la veille de l'Aïd 
Pour le seul mois d’octobre en cours, les éléments de la Gendarmerie nationale ont recensé le vol de milliers de moutons. Les réseaux de trafic de cheptel recourent au vol à la veille de l’Aïd el Adha, ciblant les éleveurs des quatre coins du pays. C’est la raison pour laquelle les prix du mouton augmentent chaque année, au moment où les Algériens s’apprêtent à accomplir le sacrifice. Attirés par le gain facile, des réseaux de trafic de cheptel font leur apparition à l’approche de l’Aïd El Adha. Les vols de bétail sont enregistrés en série, les trafiquants mobilisant de grands moyens et parfois des armes à feu pour arriver à leurs fins. Le bétail volé est dirigé vers les marchés de gros pour être vendu à des prix fous. Face à ces «attaques», les éleveurs se sont dotés de fusils de chasse pour défendre leurs troupeaux.
Octobre, mois favori des voleurs de moutons
22 274 têtes de bétail volées en l’espace de neuf mois seulement. Le plus grand nombre de vols a été enregistré au cours du mois d’octobre courant, soit à quelques jours de l’Aïd.
La réplique des gendarmes a permis l’arrestation de 805 trafiquants et contrebandiers, impliqués dans les vols, dont 111 arrestations pour le seul mois d’octobre. Les enquêtes diligentées par les gendarmes ont abouti à la récupération de 2 030 têtes dans le cadre de 1 400 affaires constatées.
La nuit et à l'aube...
Les trafiquants de cheptel agissent souvent la nuit et à l’aube, ciblant les dépôts et les lieux d’élevage de bétail. Ils utilisent des véhicules lourds (camions et camionnettes) afin de voler beaucoup de bétail, et empruntent des pistes pour éviter les barrages de la Gendarmerie nationale. Outre cette technique, les réseaux de trafic recourent à une autre astuce. Il s’agit des vols commis à la veille de l’Aïd el Adha. Pour expliquer cela, il n’y a qu’à voir le taux très élevé des vols enregistrés ce mois d’octobre courant. Une fois les moutons volés, les trafiquants les acheminent rapidement vers les marchés de gros, pour ne pas laisser le temps aux gendarmes d’agir. Autre technique en vogue : les trafiquants suivent souvent les camions chargés de moutons pour les intercepter et voler les troupeaux. Parfois, les trafiquants provoquent des accidents routiers pour pouvoir voler de bétail.
Source Algérie 360° du 20 octobre 2012 : 
Algérie : sacrifice de 3 millions de moutons et de... l'hygiène 
Le ministère de la Santé, multiplie, par ailleurs, les campagnes de sensibilisation à la veille de la fête de l’Aïd. Il a lancé une campagne de sensibilisation pour lutter contre les risques de contagion du kyste hydatique.
Le Dr Oulmane a mis en garde les citoyens contre les dangers de la dissémination du kyste hydatique après l’abattage de certains moutons, précisant que la prévention est "le meilleur moyen de lutte". "A l’approche de l’Aïd, l’abattage de plus de trois millions de moutons augmente le risque d’être contaminé, car parmi le nombre important de moutons sacrifiés, subsiste un pourcentage d’entre eux infectés par la maladie", a précisé le Dr Oulmane, spécialiste en communication à l’Institut national de santé publique (INSP). Le kyste hydatique dont la maladie est l’hydatidose, est une affection due à l’ingestion d’un parasite (Echinococcus granulosus), vivant chez un carnivore. Le carnivore, souvent un chien, contracte la maladie après ingestion de larves, contenues dans des abats infestés (foie, poumons, etc.) de mouton. Le Dr Oulmane a précisé que le risque devient d’autant plus grand durant l’Aïd El Adha, étant donné que des millions de moutons sont abattus ce jour-là, souvent en l’absence de vétérinaire. 
L'hydratidose fait des ravages !
L’hydatidose touche chaque année environ 3 millions de personnes dans le monde et des milliers de cas sont signalés annuellement en Algérie. La contamination se fait de manière directe, d’un carnivore à l’homme, lorsque, par exemple, un chien atteint lèche l’homme ou bien se fait caresser par ce dernier. Ainsi, il faut se débarrasser des abats «suspects» ou contenant des kystes en les brûlant ou en les détruisant avec des matières organiques. Le chien domestique, principal vecteur du kyste hydatique, doit être obligatoirement suivi par un vétérinaire, qui lui administrera des vermifuges en cas d’atteinte. Parmi les mesures de prévention figure également l’hygiène des mains et des ustensiles utilisés en cuisine.
Source extrait Le Jour d'Algérie du 25 octobre 2012 : 
Photo au crédit de Flickr
.
Le saviez-vous ? L'Aïd-el-Adha ou el-Kebir fête du sacrifice
Elle commémore la soumission d'Abraham (Ibrahim en arabe) à Dieu, quand il accepta d'égorger le seul fils qu'il avait à ce moment là, Ismaël, sur l'ordre de Dieu. Après son acceptation de l'ordre divin, celui-ci envoie l'archange Gabriel qui substitue au dernier moment l'enfant par un mouton qui servira d'offrande sacrificielle. En souvenir de cette soumission totale d'Ibrahim à son Dieu, les familles musulmanes sacrifient un mouton ou un bélier, mais parfois d'autres animaux comme des vaches ou des chèvres, en l'égorgeant, couché sur le flanc gauche et la tête tournée vers La Mecque, après la prière et le sermon de l'aïd. (extrait de Wikipedia http://fr.wikipedia.org/wiki/A%C3%AFd_al-Adha). Mais à défaut, les familles peuvent aussi faire un don à des associations caritatives pour être quittes
En France, l'abattage clandestin est puni de 7500 euros d'amende et six mois de prison.
Le gouvernement français éradique ses loups qui mangeraient les moutons, pour survivre à défaut de proies laissées par les chasseurs. Mais ces loups opportunistes de l'Aïd, sont bien plus redoutables, sauf qu'eux,  on ne leur tire pas dessus... La plupart des abattoirs écoulent les déchets halal et casher dans les circuits normaux à notre insu. En Ile-de-France, c'est le cas pour 100% des abattoirs !   
Peut-il y avoir une fête sans barbarie ? Bénis sont les végétaliens qui n'ont pas de sang sur les mains. Le débat n'est pas la religion mais la cruauté inutile envers les animaux qui est le seul objectif de la Protection animale. Mais tout de même, une fête religieuse assortie de vols et d'égorgements d'animaux : quelle morale en retenir ? Comme la corrida, la torture n'est pas notre culture.
Bien amicalement,
Cerizette
Le 25 octobre 2012
NI HALAL NI CASHER LA LISTE DES ABATTOIRS ETHIQUES :  
LA PETITION STOPPONS LA BANALISATION DE L'ABATTAGE HALAL ET CASHER :

 

Repost 0
24 octobre 2012 3 24 /10 /octobre /2012 11:24

ABATTOIR-HALAL-manif-Gueret.jpg

Venez soutenir l'action pacifique du NARG contre le projet barbare !

Un jeune bovin hurle. Enchâssé dans une machine, seuls sa tête et son encolure dépassent du métal. La machine le tourne sur le dos, et les hurlements redoublent. Un homme s’approche un couteau à la main et d’un seul geste, tranche la tête de l’animal, se reculant d’un bond pour s’éloigner du jet de sang. Pendant plusieurs minutes encore, l’animal s’ébroue en gémissant.

Ces images difficiles, et pour certaines insoutenables, le collectif Non à l’abattoir rituel de Guéret (Narg) les diffusent publiquement chaque fois qu’elle en trouve l’occasion, la dernière en date, vendredi, à la salle polyvalente de Jarnages. Son but : faire échec au projet d’abattoir 100 % halal porté par une société privée, qui a acquis le terrain pour l’y construire auprès de la Communauté de communes Guéret/Saint-Vaury. Un sujet polémique, et glissant.

Protection animale sur terrain miné 

Polémique, d’abord, car l’abattage rituel (sont concernées les religions musulmane et juive) est dérogatoire : l’article R214-70 du Code rural stipule que "l’étourdissement des animaux est obligatoire avant l’abattage ou la mise à mort" "sauf si cet étourdissement n’est pas compatible avec la pratique de l’abattage rituel".

Glissant ensuite, car le débat sur le halal, au grand dam des militants de la cause animale "dérive souvent sur une récupération politique".  A Vincent Turpinat, maire UMP de Jarnages qui accueillait la réunion, un militant du collectif a ainsi lancé : " Je vous remercie de tenir un discours mesuré car les élus de droite que nous avons rencontrés jusqu’ici en profitent pour stigmatiser les musulmans".

Ce n'est plus de l'abattage mais de la barbarie : parole d'éleveur !

Forts de l’argument de la souffrance animale, le Narg reçoit aussi le soutien de vétérinaires, spécialistes ou non, qui pointent des risques sanitaires liés à la technique d’abattage. "Un seul et même couteau traverse la peau, les muscles, la trachée, les nerfs et les vaisseaux et l’œsophage n’est pas ligaturé comme lors d’un abattage classique, ce qui entraîne des risques de contamination, notamment en cas de déversement du contenu de l’estomac de l’animal", estime le Dr Lasalle, ex-inspecteur d’abattoirs.

Parmi les rares présents à Jarnages (hors collectif) le président de la section bovine de la FDSEA Creuse, Christian Arvis, n’a pas caché son trouble face au discours du vétérinaire et aux images. "Pour moi, ce n’est plus de l’abattage mais de la barbarie" a-t-il confié, soulignant aussi que "beaucoup d’éleveurs ici ne se sentent pas concernés car ils vendent de jeunes bovins qui partent à l’engraissement". "Il faut sensibiliser les éleveurs" espère pourtant la coordinatrice du collectif, Aurore Lenoir, annonçant des démarches auprès de leurs représentants.

Un collectif très actif après la grande manifestations du 26 mai 2012

Une nouvelle réunion publique se tiendra vendredi à 20 heures à La Chapelle Saint-Martial, avant une manifestation à Guéret, place Bonnyaud, le 27 octobre

Source : Julien Bigay pour La Montagne du 16 septembre 2012 : Le collectif Non à l'abbatoir rituel de Guéret NARG veut sensibiliser les éleveurs 

http://www.lamontagne.fr/limousin/actualite/departement/creuse/2012/09/16/jarnages-le-collectif-non-a-labattoir-rituel-de-gueret-narg-veut-sensibiliser-les-eleveurs-1268757.html

ABATTOIR-GUERET-PHOTO-NARG.jpgLe collectif NARG au marché de Guéret

Des masques de vache ou des masques blancs pour interpeller les passants.?

La lutte contre l'abattoir halal continue ! Aurore Lenoir, tête de file du collectif NARG (Non à l'abattage rituel à Guéret), est venue s'installer en Creuse pour mieux mener le combat. Depuis la rentrée, les actions de sensibilisation s'intensifient...

Source et photo : Mathieu Tijeras pour Le Populaire Limousin du 30 septembre 2012, à  consulter ici.

A Guéret l'abattage à vif ne passera pas !   

Pour toute information : contactez Aurore, coordinatrice au 06 52 63 94 12.

Mail : collectif.narg@gmail.comCette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Internet : http://www.collectif-narg.info/

Merci de diffuser au plus grand nombre et disons NON à la cruauté inutile ! Surtout à l'approche des fêtes de l'Aïd El Kébir, où chaque famille se doit de sacrifier un animal et où, malheureusement, on vole des troupeaux de moutons (infos TV de ce jour). Gardons-nous toujours de ne défendre que la cause des animaux. La religion oui mais sans la cruauté archaïque ! L'Union Européenne a donné des directives en matière de souffrance animale qui ne sont pas respectées. Par ailleurs, de plus en plus d'éleveurs et directeurs d'abattoirs sont écoeurés de ces méthodes également éprouvantes pour le personnel... 

N.B. Les sous-titres ont été crées par Animalus pour une meilleure lisibilité.

Bien amicalement,

Cerizette

Le 24 octobre 2012 

NI HALAL NI CASHER LA LISTE DES ABATTOIRS ETHIQUES :

http://www.oaba.fr/actu.php?Id_actu=150

LA PETITION DU 23 OCTOBRE 2012 "STOPPONS LA BANALISATION DE L'ABATTAGE HALAL ET CASHER" :

http://www.mesopinions.com/petition/animaux/stoppons-banalisation-abattage-halal-casher/9311 

 

 

Repost 0
Published by Cerizette - dans MANIF & CYBERMANIF
commenter cet article
24 octobre 2012 3 24 /10 /octobre /2012 11:10
 Animalus 2
Communiqué :
 
Action contre le trafic d'animaux
 
Venez soutenir l'action légale du collectif STAT (Stop au Trafic d'Animaux sur les Trottoirs), qui tiendra un stand 11 rue Scribe, 75009 Paris, de 14 h à 18 h le dimanche 28 octobre (stations de métro : Opéra-Chaussée d'antin-Aubervilliers).
Ce combat est de grande actualité et mérite notre soutien et notre présence aux côtés de ce collectif pour faire signer la pétition et distribuer les tracts.
Contact : Christine au 06 84 07 45 35.
Source IADE Informations pour la Défense des Animaux & de l'Environnement : http://www.animaux-nature.info/spip.php?article3192
Vous habitez Paris ou êtes proche ? Faites un saut rue Scribe pour participer à la lutte contre la maltraitance et les cruautés dont ces animaux sont victimes, particulièrement les chiens ! Ils sont détenus dans des conditions épouvantables, tout comme les mères reproductrices...
N'achetez pas un animal dans la rue ! C'est le meilleur moyen de faire cesser ces trafics même si la pitié nous envahit. La plupart du temps, ils sont malades.  Prenez des photos et dénoncez les vendeurs ! Les refuges sont pleins d'animaux contrôlés par des vétérinaires et qui n'attendent que votre amour.
Photo : la regrettée Ginger, mascotte du blog.
Bien amicalement,
Cerizette
Le 24 octobre 2012
 
Repost 0
Published by Cerizette - dans MANIF & CYBERMANIF
commenter cet article
23 octobre 2012 2 23 /10 /octobre /2012 19:03
CHASSE-non.png
Pas de carnage avec la bénédiction de l'église !
 
Deux rassemblements pacifiques sont organisés par Martial Mouqueron pour l'association CONVENTION VIE ET NATURE  contre les messes de Saint-Hubert de la chasse à courre dans l'Oise et la Somme :
Saint-Jean-aux-Bois (Oise) :  samedi 27 octobre 2012 à 9 h 15 : rendez-vous à l'entrée de Saint-Jean- aux-Bois direction Morienval et Pierrefonds.
Amiens (Somme) :  samedi 3 novembre 2012 à 17 h 30 :  rassemblement devant la cathédrale d'Amiens.
Plusieurs associations anti-chasse telles que CONVENTION VIE ET NATURE, RAC RASSEMBLEMENT POUR L'ABOLITION DE LA CHASSE et DDA DROITS DES ANIMAUX ont signé une lettre adressée à Monseigneur BOUILLERET, évêque d'Amiens, afin d'exprimer leur opposition à la caution que donne l'Eglise catholique à la pratique de la chasse à courre, en célébrant notamment les messes de la saint-Hubert.
Ces associations appellent d'ailleurs à une manifestation passive ce samedi 3 novembre, à 17 h 30, heure de l'office de la Saint-Hubert, sur le parvis de la cathédrale pour réclamenr purement et simplement l'abolition de la chasse à courre.
Venez nombreux vous joindre à ces actions ! Infos sur le site Convention Vie et Nature. 
CHASSE-ecole-ASPAS.jpgSignez et diffusez la pétition de l'ASPAS contre les chasseurs à l'Education Nationale ici :
Le gouvernement autorise les amateurs d’armes à entrer dans les écoles pour donner des leçons de  "développement durable", favorisant ainsi le prosélytisme du lobby chasse envers les enfants. Les chasseurs n’ont aucune légitimité pédagogique. Leur passion de la chasse et leur concurrence avec les prédateurs naturels leur donnent une vision déformée de la faune, qu’ils partagent entre "nuisibles" et "gibier". Les chasseurs ne sont pas des biologistes et n’ont pas de compétence pour décrire un écosystème dans sa globalité. Leur opposition aux mesures de protection de la biodiversité, leur opposition aux ours et aux loups, leur absence dans les combats pour la défense des animaux sauvages, leurs contentieux quasi quotidiens contre les protecteurs ne rend pas leur discours "écologique" crédible.
Pas de plomb dans la cervelle : derniers cartons ! 
Samedi 22 septembre 2012, à Vendres près de Béziers dans l’Hérault, un enfant de 9 ans est mort dans les bras de son père qui l'a tué. Celui-ci avait posé son fusil contre des barbelés, sans le décharger ni mettre la sécurité. Quand il repris l'arme, du fil de barbelé s'est coincé dans la gachette. Le coup est parti atteignant l'enfant à l'épaule, mort sur les lieux... du crime. (Midi Libre 23 septembre 2012 : http://www.midilibre.fr/2012/09/23/un-enfant-de-9-ans-meurt-lors-d-un-accident-de-chasse,567046.php). 
Dimanche 21 octobre 2012, un chasseur du Gers d’une soixantaine d’années s’est tiré une décharge en pleine tête alors qu’il glissait dans un fossé, le fusil chargé !
Le même dimanche, un homme de 83 ans est mort après avoir été touché par un tir provenant d’une battue au sanglier à Saint-Martin-de-Brômes dans les Alpes de Haute-Provence. Le samedi 20 octobre 2012 à Jausiers dans la vallée de l’Ubaye en Alpes-de-Haute-Provence,  un chasseur quinquagénaire qui portait son fusil en bandoulière s’est blessé avec sa propre arme, s'arrachant la première phalange du pouce. A Vitrolles dans les Hautes-Alpes,  un chasseur, glissant sur un terrain en pente, dans le massif de Céüse, s'est occasionné des fractures aux membres inférieurs. Tout ceci avec mobilisation des secours, hélicoptères, etc... 
Pour une fois c'est un chien qui a tiré, le chasseur ne lui en veut pas !
Un chasseur de 55 ans a dû être amputé de la main droite à la suite d'un accident de chasse peu banal dimanche 16 septembre 2012, mais il n'en veut pas à son chien; 
Ce Périgourdin participait le matin comme rabatteur à une battue au chevreuil près de Saint-Michel-de-Double, dans l'ouest de la Dordogne, lorsque deux de ses chiens, de sang Bleu de Gascogne, sont partis vers un chevreuil. Le troisième chien, plus jeune, que son propriétaire sortait pour l'entraîner à la chasse, est resté près de lui. Puis "il s'est jeté sur moi, pour me faire un câlin, quoi", a raconté le chasseur sur France Bleu Périgord. "En se jetant, il a posé la patte sur le fusil" et le coup est parti. Grièvement blessé à la main droite, l'homme a été transporté en hélicoptère au Centre hospitalier régional de Bordeaux, où l'amputation n'a pu être évitée. Le chasseur a assuré qu'il n'en voulait "pas du tout" à son fidèle compagnon. "Ce n'est pas la faute du chien. Et il est adorable! Je n'avais qu'à laisser la sécurité (sur le fusil), c'est tout". (TF1 News : http://lci.tf1.fr/france/faits-divers/le-chien-appuie-sur-la-gachette-le-chasseur-perd-la-main-7528506.html).
Braconnage : les cartons rouges prolifèrent aussi !
Samedi 20 octobre 2012, les agents de l’ONCFS (Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage) de Cernay, Haut-Rhin ont surpris  un chasseur originaire des Vosges vers 20 h,  après l'heure légale et avec des armes prohibées. Dans la vallée de Sainte-Marie-aux-Mines, sur un mirador, l’homme était en action à l’affût devant un dispositif de nourrissage. Il avait un arc à poulie muni d'un système additionnel, une lampe avec interrupteur déporté et viseur lumineux, une carabine calibre 7/64 également équipée d’une lampe et lunette de visée. Strictement interdit ! Il encourt une amende de 5ème classe (1 500 euros minimum) et le retrait du permis de chasse. Les deux armes et le matériel ont été saisis sur le champ. Vosges Matin 23 octobre 2012 : http://www.vosgesmatin.fr/vosges/2012/10/23/un-chasseur-vosgien-surpris-avec-deux-armes-prohibees-dans-le-haut-rhin).
Trop de sangliers "nuisibles" : la faute aux chasseurs.  
La chasse est subventionnée par le gouvernement comme la corrida : avec nos impôts ou au détriment des économiquement faibles. Avant de quitter le pouvoir, N. Sarkozy a offert des niches fiscales en temps de crise aux chasseurs : elles ne sont pas remises en question.
Bien amicalement,
Cerizette 
Le 23 octobre 2012 
 
Repost 0
Published by Cerizette - dans CHASSE & BRACONNAGE
commenter cet article
23 octobre 2012 2 23 /10 /octobre /2012 18:37

CORRIDA TAUREAU AGONIE
La tradition n’est qu’une imposture qui ne justifie rien...

 

Communiqué:

Tradition : un antalgique pour la conscience.

 

Des groupes humains commettent des actes de cruauté soit à l’encontre d’autres hommes, soit à l’encontre des animaux au nom des Traditions.
Chaque individu se mue en tortionnaire protégé de toute pitié par le seul fait que d’autres le firent avant lui et que tant d’autres perpétuent des actes qu’il ne pourrait pas accomplir s’il raisonnait un instant sur leur portée.
Ces rites, ces spectacles, ces loisir s’apparentent aux hideux meurtres des foules.
La tradition, c’est le paravent des imbéciles béats.
Elle économise l’examen de conscience et légitime les pires horreurs, ici et maintenant, ailleurs et de tous temps.
En France, des hommes s’abritent derrière cet enfumage pour goûter aux délices de la chasse, de la tauromachie, du gavage des oies, de l’enfermement des animaux marchandisés dans des usines à viande infâmes.
Le même processus mental était à l’œuvre chez ceux qui se réjouissaient aux jeux du cirque romain, qui profitaient de l’esclavage, qui applaudissaient aux supplices des sorcières, qui excisent les petites filles, qui, bandits d’honneur, fusillent sur un parking un comparse devenu gênant, qui sacrifient le mouton et occasionnellement l’infidèle.

Les timorés prodiguent leurs indulgences lâches : ce sont là des cultures locales, des particularismes ethnographiques qu’il convient de respecter ».
Les badauds, les idiots de villages, les conformistes peu éduqués constituent les masses des adeptes des traditions sanglantes.
Mais, le propagandiste de la tradition exhibera l’artiste, l’écrivain de renom qui aimaient tant la chasse, la corrida, les combats de chiens ou de coqs.
Le petit GOEBBELS DE SERVICE triomphera en citant tel ou tel intellectuel caution morale de la mort loisir et de la mort spectacle.
Or, l’adhésion d’un peintre, d’un littérateur ne prouve rien d’autre que la faillite de trop de clercs.
Combien furent-ils ces intellectuels à célébrer HITLER, STALINE et MAO ?
Alors, entre le camp de concentration, le goulag et les arènes sanglantes, la liste des trahisons des intellectuels est infinie.
C’est que le talent et la célébrité, souvent temporaire, ne suffisent pas à faire l’homme. La raison est certes indispensable,mais non suffisante. C’est la capacité d’empathie qui distingue l’humain hominisé du barbare.

Je ne participe pas de cette lâcheté intellectuelle et morale consistant à relativiser les valeurs fondamentales au nom du particularisme local.
Leurs pseudo-cultures de pacotilles, leurs traditions sanguinaires, leurs négations des droits de l’homme (souvent de la femme) et des animaux, je les méprise et les dénonce au nom des victimes de ces crimes abjects.

Pour les adeptes de la corrida, de la chasse à courre, du piégeage des petits oiseaux, du gavage, il ne saurait être question de réfléchir, d’argumenter, de réfuter, de douter.
Face à une remise en cause, à une contestation de leurs pratiques, ils n’opposent qu’un ricanement gras de « beauf » arrogant fort de « sa tradition ».
La Californie, Israel et une dizaine d’autres pays, envisagent-ils d’interdire la commercialisation du foie cirrhotique ?

L’habitant du PERIGORD fulmine contre les « technocrates de BRUXELLES », totalement étrangers à l’affaire.
Des militants se mobilisent-ils pour dénoncer la chasse et la corrida ?
Les lobbies rances et cossus agitent leurs fumigènes et tentent d’intimider leurs opposants qualifiés de « dangereux extrémistes, quasi-terroristes » !
Les menaces, les procès stupides, les injures primaires, la censure sont les seules armes dont usent ces lobbies de la mort, relayés dans l’appareil d’Etat par des conservateurs fossilisés peuplant de leur nocive présence bien des institutions de la république.
Ils sont bien incapables de soutenir un débat de fond.
La tradition n’est qu’une imposture qui ne justifie rien.
Comment peut-on admettre que l’on soumette des humains ou des animaux, êtres sensibles, aux sévices, aux tourments et à la mort pour s’amuser, se distraire, procurer des plaisirs malsains ?
Quand l’individu abdique à la fois sa raison et sa pitié, que reste-t-il de lui ? Une brute débile assoiffée de sang.
Faire quelque chose uniquement parce que d’autres le font est le comble de la démission morale.
Individuellement, le prisonnier des traditions se condamne à n’être rien d’autre que le pâle reflet d’autrui qui agit aussi stupidement que lui.
Sans l’alibi de la tradition, les humains souffriraient d’infliger les maux dont ils endeuille ce monde infernal. Mais la tradition anesthésie la conscience, abrutit, autorise l’intolérable.
Sans elle, nul ne supporterait le spectacle du mal qu’elle génère.
La tradition interdit de contempler l’horreur d’une pratique qui se pare du manteau du temps pour dissimuler les souffrances qui l’accompagnent.
Le processus d’hominisation ne sera parachevé qu’avec l’abolition des traditions et l’avènement de l’homme libre dont chaque action sera pensée à l’aune de la raison et du sentiment.

Gérard CHAROLLOIS (discours de la manifestation du 20 octobre 2012 à Paris)
CONVENTION VIE ET NATURE
MOUVEMENT D’ECOLOGIE ETHIQUE ET RADICALE
POUR LE RESPECT DES ÊTRES VIVANTS ET DES EQUILIBRES NATURELS.

Source : http://www.ecologie-radicale.org/index.php?option=com_content&view=article&id=353:-traditionn-un-antalgique-pour-la-conscience&catid=46:edito&Itemid=90  

Bien amicalement,

Cerizette

Le 23 octobre 2012

Collectif Patrimoine Corrida Non à la honte française ! La pétition :

http://www.patrimoine-corrida.fr/

 

Repost 0
Published by Cerizette - dans ANTI CORRIDA
commenter cet article

Cerizette Vous Souhaite Bienvenue Sur Animalus

  • : Animalus
  • Animalus
  • : Antispéciste pas de racisme envers les bêtes! Fraternel et solidaire pour agir ensemble contre le tort fait aux animaux, aux plus faibles et à la planète. Rousse comme un pain d'épices, c'est Ginger, la mascotte sur le Pont de l'Arc-enCiel depuis le 2 janvier 2012, noir sur le profil, c'est Angel, il ne broie plus que du bonheur...
  • Contact

Profil Blogueur

  • Cerizette
  • Après avoir été le "coup de pouce" d'ACTUANIMAUX et publié sur UNANIMUS pour les chiens de chasse martyrs espagnols de GEE Galgos Ethique Europe, voici mon blog créé en décembre 2011. Indépendant de toute préférence, religion, pression.
  • Après avoir été le "coup de pouce" d'ACTUANIMAUX et publié sur UNANIMUS pour les chiens de chasse martyrs espagnols de GEE Galgos Ethique Europe, voici mon blog créé en décembre 2011. Indépendant de toute préférence, religion, pression.

FACEBOOK la chance des animaux

Partager sur Facebook "J'aime" et autres c'est une chance de plus pour les animaux. Pensez-y! 

Mot Cle Pour Retrouver Un Article

NET ETHIQUE UN DEVOIR

Etes-vous égocentrique, malhonnête, paresseux ou les trois?

N'en doutez pas si vous copiez-collez SANS citer le nom, le lien et actif de vos sources, ou crédit photos ET sans effort personnel pour dire d'où viennent "vos" informations. NON fiables dans ce cas! Respecter la propriété intellectuelle c'est sincère: l'inverse c'est s'attirer des lecteurs en publiant sur la sueur des autres, comme on exploite les animaux... Merci de ne pas être comme ça!

 

Archives