Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 17:39

 

CURE.jpgSermon de chasse... d'eau et hostie indigeste !

Après le rassemblement pacifique des défenseurs des animaux à Amiens dans la Somme, le 3 novembre 2012, pour protester contre la bénédiction de l'église aux chasseurs, voici le témoignage avec l'acte de foi courageux de  Christophe Lepretre qui a assisté à cette scandaleuse messe. Un curé qui confond chrétiens avec crétins et crache dans son bénitier...     

Le curé d'Amiens est un menteur et résolument pro-chasse ! 
" Il a déclaré jeudi 01/11 à un militant animaliste (avant donc la manifestation du 03/11, afin de calmer nos ardeurs revendicatrices) que la messe de St Hubert "n’était en aucun cas une messe de bénédiction des chasseurs ou de la chasse".
Cet abbé a menti car j'ai assisté à cet office qui était complètement axé en faveur de la chasse, et ce sont bel et bien des chasseurs qui ont guidé la messe en s'en emparant comme les aficionados le font avec leur célébration taurine .
J'ai tenté de me taire devant des fidèles se trouvant près de moi et qui tempêtaient contre notre manifestation pacifique. Mais je n'ai pas pu me retenir très longtemps, tant leurs dialogues viandards étaient mensongers. A ce moment-là, une petite polémique s'est créée avec des vifs échanges, néanmoins non insultants."
Marchands de temple !

" Une dizaine de joueurs de cors de chasse a "rythmé" plusieurs fois la célébration (en tenue, bombe sur la tête, car eux se donnent le droit de garder leur coiffe. Essayez de garder votre casquette dans une église...). Une personne a même proposé le CD de ces musiciens. Est-il correct de faire la promo d'un produit à quelques minutes du début d'une cérémonie ?...
La toute première personne à parler devant l'assemblée ne fut pas un religieux mais le président de la fédération locale des chasseurs. Cet individu a qualifié les protecteurs des animaux "d'intolérants et de haineux" (sic) !
Ce fut ensuite le tour d'un diacre de prononcer le sermon du jour. Rappelant pour les chrétiens, que Dieu a "confié les animaux aux humains". Et "qu'afin d'assurer la succession, nous devons inculquer les valeurs de la chasse aux enfants" !
Vous vous doutez bien dans quel état d'écoeurement je me trouvais... Car je compris alors tout le mensonge du curé qui avait avancé que la messe de St Hubert n'était pas dite pour les chasseurs. "
Encore un peu de vin dans l'eau de M. le curé ?

" A l'eucharistie je décidais de communier, c'est-à-dire de prendre l'hostie. Quand l'abbé me la tendit, je lui dis : " Je suis chrétien mais je ne peux pas prendre l'eucharistie de vos mains car elles sont pleines de sang. Votre messe est pour les chasseurs, elle n'a pas lieu d'être. Vous devriez plutôt en faire une pour les animaux. Pourquoi ne pas célébrer une messe de St François d'Assise ? Honte à vous !".

Et je suis parti, le curé était estomaqué, les gens qui ont vu la scène se sont rendus compte d'un désaccord entre lui et moi. Pour un chrétien, faire ce que j'ai fait est inimaginable, mais j'en suis heureux 
Lors d'une interview pour Végétariens Magazine, Paul Watson (capitaine de la Sea Shepherd Fondation) me déclarait un jour, "Quand votre coeur vous inspire à commettre un geste fort pour le bien des êtres, alors vous devez le faire et vous le faites.

Je peux vous assurer que le ramdam que les militants n'ont cessé de battre pendant 2 heures et demie avec slogans, mégaphones, cornes de brûme etc, a résonné dans toute la cathédrale, gênant considérablement les chasseurs, les joueurs de cors de chasse, les religieux et la cérémonie ! Je suis à la fois très peiné par la corruption de ces ecclésiastiques qui sont en totale contradiction avec l'éthique chrétienne, mais aussi ravi de la portée de notre manifestation. "
Christophe Lepretre

ANIMAVIE

Source et image Animavie : 

http://www.animavie.org/Nos-membres/le-cure-damiens-est-un-menteur-et-resolument-pro-chasse.html   
Vous êtes choqué de cette messe ? Faites-le savoir à l'Evêché d'Amiens :

E-mail : service-informatique@diocese-amiens.com
Adresse : 21, rue François Génin BP 43008 - 80030 Amiens Cedex 1
Téléphone : 03 22 71 46 00 - Fax 03 22 92 77 25

Quand les curés se moquent de la charité, sortez vos bombes pour faire fuir les (vrais) chrétiens ! Ainsi soient-ils.  

Bien amicalement,

Cerizette

Le 6 novembre 2012

Rejoignez les prêtres de ANIMAL RESPECT CATHOLIQUE, ils ont un coeur et lancent un appel à la miséricorde pour les animaux de la Création :

http://animal-respect-catholique.org/misericorde.htm

Lire aussi Eric LESTAGE, l'incroyable curé anti corrida de Mimizan :  

http://animalonestmal.over-blog.com/article-corrida-bravo-eric-lestage-pretre-a-mimizan-refuse-de-benir-les-aficionados-108257701.html

 

Repost 0
Published by Cerizette - dans CHASSE & BRACONNAGE
commenter cet article
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 23:42
Vive la mort ! Cette année il s'appelait Volante...
 
Il existe en Espagne, en plus des corridas, d'autres "festivités" où des taureaux sont maltraités jusqu'à la mort. Par exemple le Toro Enmaromado de Benavente Toro Enmaromado de Benavente       ou le Toro Jubilo de Medinacelli Toro Jubilo de Medinaceli, et des centaines d'autres Toro del Fuego,  taureaux de feu sont autant de rituels tauromachiques.  Mais la "tradition" qui suscite le plus de controverses a lieu dans la province de Valladolid, en Castille-et-Leon. Il s'agit du Toro de la Vega, à Tordesillas, qui a lieu chaque année le mardi suivant le 8 septembre, fête de la Virgen de Guía, la vierge patronne de la ville et de la région.
Un taureau est lâché dans les rues de la ville, puis il est sauvagement poursuivi par une foule armée de lances, à pied ou à cheval, jusque dans la plaine (la vega), où il est achevé, toujours à la lance. Le vainqueur qui lui aura planté le dernier coup mortel ira alors porter triomphalement ses parties génitales ensanglantés (celles du taureau...) en offrande à cette Vierge païenne. On peut appeler cela un hérésie. Horrible et paradoxale coutume dans le pays qui a participé à mettre l'Europe chrétienne à feu et à sang dans sa Grande Inquisition avec son bourreau Torquémada.
Cette année c'était le tour du pauvre Volante le 11 septembre. Une fois encore, la populace en délire n’a pas respecté les règles prévoyant que si, dans sa fuite en avant, le taureau s’écarte de la zone de “jeu”, il doit être épargné.
Ce pays d'Europe à peine civilisé a aussi réintroduit la chasse du sanglier à la lance et à cheval, tant il est  vrai que son roi Juan Carlos, a été exclu en 2012 du WWF, dont il était le président d'honneur, après avoir été pris en flagrant délit de chasse d'animaux sauvages africains en voie de disparition. Et pour museler la protestation qui enfle, cette immorale Espagne annonce les mesures brutes de décoffrage que voici, confirmant qu'une bête sommeille en chaque homme. Il n'y a qu'à relire La bête humaine d'Emile Zola, mais n'allez pas prêter aux animaux les vices qu'ils n'ont pas et qu'on leur attribue à tort !
.
Diffamer le toro de la vega sera passible d'une amende de 3000 euros
C’est ainsi qu’en ont décidé le Patronage de soutien du Toro de la Vega ainsi que la municipalité de Tordesillas, et ce, également avec le soutien de certaines associations taurines.
Une nouvelle ordonnance qui pourrait bien être appliquée dès l’an prochain et qui condamnera tous ceux qui diffameront verbalement et par écrit le Toro de la Vega à une amende oscillant entre 1001 et 3000 euros.
La démocratie est en train de gagner sur tous les fronts dans un pays que dorénavant nous nommerons l’Españistan.
Changement de lance pour le taureau : du plus lourd !
Et comme un malheur n’arrive jamais seul, il a été décidé également que la lance censée achever le Taureau sera remplacée par un modèle utilisé au Moyen-Age et dont la description suit :
- un mât cylindrique en bois de 2,50 mètres de longueur pour un diamètre de 3 à 5 centimètres et une lame en bout qui fixée au mât par des passants.  Son poids sera de 400 grammes à 2 kilos !
Sources : 
Agir pour les Galgos blog de GEE Galgos Ethique Europe le 5 novembre 2012 : 
Difamar el tornero del toro de la Vega tendra multas de hasta 3.000 euros :
PACMA le 11 septembre 2012 Images de la mort de Volante à Tordesillas :
Vidéo et appel à clémence du COVAC  Collectif des Vétérinaires Contre la Corrida le 30 août 2012 :  
Chaque année, lors de cette "fête d'intérêt touristique", les associations de tous pays dont le PACMA, parti animaliste espagnol, remettent des pétitions aux autorités de Tordesillas. En saignant les associations de protection animale au passage, et toute opposition à la torture des animaux, on veut les réduire au silence mais elles ne sont pas dupes. La répression s'exercera aussi à l'encontre de ceux qui organiseront des manifestations ou publieront des appels à manifestation (y compris Les Indignés de la crise).  
En France, l'aficionado ministre de l'Intérieur Emmanuel Valls  est à la bonne place pour en faire de même : "J'aime la corrida ça fait partie de la culture de ma famille". Mais pas de la nôtre car nous ne sommes pas nés en Espagne comme vous et sommes plus évolués ! 
L'Europe démocratique ? On regrette souvent d'en faire partie mais on ne regrette pas de boycotter le tourisme et tous les produits importés d'Espagne. Et de la France taurine en  "Dead zone".
Bien amicalement,
Cerizette
Le 6 novembre 2012
Collectif Patrimoine corrida NON à la honte française ! la pétition :
   
Repost 0
Published by Cerizette - dans ANTI CORRIDA
commenter cet article
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 08:54
corrida-a-cheval.jpg
C'est la feria qui sert la corrida et non l'inverse... sortez vos baskets !
 
Vous et votre entourage êtes choqués par ces bains de sang pour le plaisir immoral, tout comme des touristes étrangers ou français ? Alors inspirez-vous de cette lettre à adresser, faxer ou remettre à vos élus, écoles et lieux où les enfants participent à titre sportif, éducatif, culturel, et même dans les régions non concernées. Animalus déplore toutefois que le terme espagnol  "corrida",  utilisé pour des courses à pied, soit impropre à nommer des manifestations dénuées de toute cruauté. Ce mot est affilié à la Fédération Française d'Athlétisme employant également en stade ou hors stade : marche, course à pied, cross, running, marathon ou encore trail pour les courses dans la nature. Une belle confusion qui évoque l'horreur !  
 
Objet : Corridas de taureaux et corridas pédestres
Madame, Monsieur,
Votre commune (ou la commune de...)  organise des corridas et je souhaite attirer son attention du point de vue de la souffrance des taureaux et chevaux aux yeux bandés.
La corrida est un triste spectacle consistant à torturer méthodiquement à mort des animaux. Entre la devise, la pique, les banderilles, l'épée, et la dague bistouri, le taureau reçoit, pendant une vingtaine de minutes, jusqu'à une profondeur de 1,50 mètre des armes blanches dans le corps. Epuisé par les hémorragies internes et externes, les poumons remplis de sang, le taureau finit par agoniser en vomissant son sang mais il n’est pas toujours cliniquement mort lorsqu’on lui coupe l’oreille ou la queue en guise de trophée. La torture est répétée à la suite sur six taureaux. Les chevaux, même s'ils ne sont pas toujours tués durant le spectacle, souffrent également énormément. Quel que soit l'art avec lequel on peut pratiquer la torture, celle-ci ne peut pas être acceptée à notre époque.
Dans le cas où vous ignoreriez encore la barbarie de la corrida, vous pouvez consulter quelques images sur la page suivante :
Les agences de voyages internationales comme MAC DONALD TOURS, MARTIN TRAVEL et THOMAS COOK TOURS, THUNDER BAY, ONTARIO CANADA boycottent les régions taurines françaises à cause de la cruauté qui choque les touristes. Les corridas nuisent donc non seulement au tourisme de votre commune mais aussi à celui de votre région et toutes les autres. A la place, vous pourriez organiser des corridas pédestres pour toutes les catégories d'âges. Ce type de manifestation sportive et amicale, de jour comme de nuit, fait de plus en plus  d'adeptes. En toutes saisons, vous participerez ainsi à l'effort de santé  souhaité par le gouvernement et à l'union des citoyens pour une cause utile. Ceci ne manquera pas de retombées économiques et développera l'écotourisme.
Vous le savez, après divers sondages, la corrida est réprouvée par 80% des français d'autant plus qu'elle est financée par les contribuables ou à leur détriment. La suppression des corridas ne nuirait pas aux fêtes populaires des localités concernées : moins de 5% des gens qui fréquentent les bodegas vont assister à des mises à mort de taureaux. C'est la feria qui sert la corrida, et non l'inverse.   
Pour ma part, je refuse ce type de spectacle  immoral d'une violence inouïe, c'est le pire exemple à donner aux enfants et adolescents. C'est pourquoi, lors des prochaines élections municipales, cantonales, régionales, législatives et présidentielles, je soutiendrai un candidat qui abolira la corrida. 
Dans l'attente de votre réponse, veuillez agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes salutations distinguées.
(vos coordonnées)
 
Source partielle : d'après le modèle de la COGICA Collectif Girondin Contre les Arènes, soutenu par le CRAC Europe Comité Radicalement Anti Corrida et la FLAC Fédération des Luttes pour l'Aboliton des Corridas, utlisé à Floirac en Gironde, commune qui n'organise désormais plus de corridas ce qui est tout à son honneur et à celui des militants fortement impliqués :
Collectif Patrimoine corrida Non à la honte française ! http://www.patrimoine-corrida.fr/
Les lobbies font pression et infiltrent les gouvernements, nous avons le même pouvoir. 
Merci pour les taureaux et chevaux martyrs comme Xelim !
Chaque commune, député, conseiller régional a un site internet : c'est aussi facile que la torture !
Bien amicalement,
Cerizette
Le 5 novembre 2012
 
Repost 0
Published by Cerizette - dans ANTI CORRIDA
commenter cet article
4 novembre 2012 7 04 /11 /novembre /2012 15:04

 

 chasse-DDE-solidarite.jpg

Corrida et chasse à courre :   même lutte ! 

Chers amis de combat,

Veuillez trouver ci-dessous le message de David Chauvet de «Droits des Animaux», association avec laquelle nous travaillons activement afin d’obtenir l’annulation de l’inscription de la torture tauromachique au patrimoine culturel immatériel de la France, seul pays au monde à l’avoir fait (procédure en cours).

Merci, si vous le voulez bien, d’apporter votre soutien à cette association méritante qui lutte contre une ignominie du même ordre que la barbarie des arènes.

Mail : contact@droitsdesanimaux.net. Modalités de soutien en fin de message ci-dessous.

Et signer & partager la pétition de CONVENTION VIE ET NATURE  avec CYBERACTEURS partenaire anti corrida :

http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/soutien-militants-pacifiques-mouvement-droit-animaux-532.html

" Soutiens aux militants de DROITS DES ANIMAUX et protestation contre les poursuites judiciaires reposant sur des accusations infondées dont ils sont victimes.
La CONVENTION VIE ET NATURE appelle tous les protecteurs des animaux, de la nature et tous les défenseurs des droits et de la liberté, tous les démocrates à soutenir les militants pacifiques du mouvement DROIT DES ANIMAUX, abusivement poursuivis pour des faits de violence qu'ils n'ont jamais commis, dans le cadre d'une manifestation contre la chasse à courre. Ces militants, porteurs d'une éthique de non-violence et du respect de la vie, ont été mis en examen par une juge d'instruction de VERSAILLES, Madame Delphine de BOISHERBERT pour violence et entrave à la liberté d'association. Or, toutes les manifestations organisées en France par le mouvement DROITS DES ANIMAUX se déroulèrent devant la presse, publiquement et même en présence des forces de gendarmerie.
En fait, la chasse française n'a jamais supporté la moindre contestation.
Elle règne sur ce pays par la propagande, les pressions sur les pouvoirs publics, des lois liberticides comme le fut la loi VERDEILLE qui privait de leur liberté d'association les propriétaires fonciers hostiles à la chasse. Il est temps que se lève la juste colère des citoyens libres contre les abus de la chasse à la française. La majorité des Français souhaite l'abolition de la chasse à courre, cette honte qu'ont abolie tant d'autres pays en Europe. Va-t-on tolérer plus longtemps que des nostalgiques de l'Ancien Régime jouent aux féodaux du Moyen-Âge en poursuivant pendant des heures un animal qu'ils épuisent, soumettent aux morsures des chiens et finissent par poignarder ou noyer dans un étang ?
Une telle pratique, par sa cruauté, son absurdité, son mauvais goût de snobisme répugnant déshonore ce pays. Loin d'imposer silence aux opposants, la manœuvre d'intimidation doit constituer le sursaut des consciences et des courages."

A bientôt !

Bien à vous

Jean-Pierre Garrigues

CRAC Europe

www.anticorrida.com

Paris, le 31 octobre 2012

Communiqué de l'association DROITS DES ANIMAUX

Les membres de Droits des animaux mis en examen pour violence et voie de fait et placés sous contrôle judiciaire !


Le 9 octobre, Madame la juge Delphine De Boishebert, vice-présidente du tribunal de grande instance de Versailles, a jugé utile de mettre en examen trois membres de l'association Droits des Animaux, pour violence en réunion et entrave à la liberté d'association, de travail, etc., et de les placer sous contrôle judiciaire. Il est expressément intimé aux militants de ne plus se rendre sur les lieux de chasse à courre sous peine de subir une mesure de détention provisoire. S’ils ont l'impudence de manifester leur désapprobation de la chasse à courre sur le terrain, ces militants seront désormais bons pour un séjour en prison.

Peut-on parler d’un délit d'opinion ? Madame la juge Delphine De Boishebert, qui devrait normalement instruire à charge et à décharge, s’est livrée à un véritable réquisitoire contre les opinions anti-chasse à courre des prévenus, à qui elle a déclaré "connaître la chasse à courre aussi bien qu’à tir", pour ensuite leur conseiller la lecture du fameux livre de Paul Vialar, La Grande meute, "que tout chasseur se doit d'avoir dans sa bibliothèque", comme l'explique le site Internet chassons.com. Madame la juge Delphine De Boishebert n’a pas davantage hésité à se référer à la prétendue mort d’un chien provoquée par les militants anti-chasse, oubliant sans doute que cette accusation ne repose que sur la parole très objective de nos adversaires les chasseurs à courre. Nous les avons à de nombreuses reprises avertis que nous les poursuivrions en diffamation s'ils persévéraient à colporter cette rumeur sordide.

Les militants accusés font immédiatement appel de cette mise en examen visiblement motivée par des opinions politiques. Déterminés à faire valoir leur droit à un procès équitable, ils n’hésiteront pas à saisir la Cour européenne des droits de l'homme après épuisement des voies de recours interne.

Dans la mesure où les frais de justice vont continuer à s’alourdir, les militants et sympathisants de la cause animale sont appelés à soutenir l'association Droits des Animaux qui finance les frais de justice, et la soutenir par solidarité aussi bien que par nécessité, car demain chacun pourrait à son tour subir un tel sort, tant sont gênants, de plus en plus, les défenseurs des animaux.

Vous pouvez aider l'association Droits des Animaux en lui adressant un don à cette adresse : Droits des Animaux, 28 ter avenue de Versailles, 93220 Gagny
(chèques à l'ordre de Droits des Animaux) ; ou bien, en commandant un ou plusieurs t-shirts de soutien sur la boutique en ligne de l'association :http://www.droitsdesanimaux-shop.net/-c-26.html (les t-shirts sont également disponibles dans la nouvelle boutique d’Un Monde Vegan, 64 rue Notre Dame de Nazareth, 75003 Paris). Par avance, merci !

Voir un article du Parisien sur le sujet :
"Trois défenseurs des animaux mis en examen"
http://www.leparisien.fr/espace-premium/actu/trois-defenseurs-des-animaux-mis-en-examen-29-10-2012-2273851.php
A lire également : "La fermière qui défie les chasseurs à courre"
http://www.leparisien.fr/faits-divers/la-fermiere-qui-defie-les-chasseurs-a-courre-29-10-2012-2275377.php

Droits des Animaux ne laissera pas cette manipulation aboutir sans réagir. L'association prend en charge la majeure partie des frais d'avocat, qui s'élèvent à plus de 8.000 euros. Mais comme la procédure promet d'être longue et coûteuse, puisqu'elle devrait selon toute vraisemblance se poursuivre jusqu'à la Cour européenne des droits de l'homme que nous n'hésiterons pas à saisir, vous êtes invités à soutenir cet effort par un don ou en commandant des t-shirts édités par Droits Des Animaux spécialement à cette occasion http://www.droitsdesanimaux-shop.net/index.php?osCsid=i90lqk8j68uvf5hd4a1oksdih1. Par avance, merci pour votre soutien. N'hésitez pas à faire suivre ce message !

ADRESSER UN DON (non déductible) :

- par chèque à l'ordre de Droits des Animaux,
- à envoyer à cette adresse : Droits des Animaux, 28 ter avenue de Versailles, 93220 Gagny.

COMMANDER DES T-SHIRTS dès maintenant sur la boutique en ligne de l'association :

http://www.droitsdesanimaux-shop.net/-c-26.html?osCsid=i90lqk8j68uvf5hd4a1oksdih1

 

Les t-shirts sont également disponibles dans la nouvelle boutique de UN MONDE VEGAN solidaire de la cause : 64 rue Notre Dame de Nazareth à 75003 Paris.

 

Ne laissons pas le mouvement se faire museler par les intimidations des tortionnaires d'animaux !

ANGEL        

Bien amicalement,

Cerizette

Le 4 novembre 2012

 

Repost 0
Published by Cerizette - dans CHASSE & BRACONNAGE
commenter cet article
2 novembre 2012 5 02 /11 /novembre /2012 08:09
ANTI-CORRIDA-ANIMALSACE-CRAC.jpg
Des corridas pédestres oui, des corridas de taureaux non !
Pour protester contre le soutien du Conseil constitutionnel et du gouvernement actuel au classement de la corrida au patrimoine culturel immatériel français, ainsi que contre la corrida en elle-même, rendez-vous :
samedi 3 novembre 2012  à 14 h rue du Sauvage à Mulhouse.
Une table d'information concernant aussi les enfants et un spectacle de soutien aux taureaux martyrs sont assurés avec la délégation Alsace du CRAC EUROPE Comité Radicalement Anti Corrida pour la protection de l'enfance et ANIMALSACE.
Un duo qui place amour et respect  des animaux au premier plan dans une démarche citoyenne contre la violence.
En effet, de graves événements se sont produits le 8 octobre 2011 dans une arène du Gard à RODILHAN pès de Nîmes. Les amateurs de corrida ivres de haine ont sauvagement attaqué, blessé, arraché les vêtements, violenté et tenté de violer des militants pacifiques, tout en volant et détruisant leurs effets personnels ! Ces faits prouvent que la barbarie sur les animaux mène directement à la violence sur les femmes, les hommes et les enfants. Les aficionados ont aussi brutalisé le caméramen de FRANCE3 qui les filmait à l'action. Les spectateurs avaient baissé leur pouce réclament leur mort comme ils font pour les taureaux au cours de leurs jeux du cirque. Le maire de cette commune leur a prêté son "coup de pouce"...  
Vu le récent succès du stand anti corrida du CRAC au Salon Bio & co à Strasbourg relaté par Animalus, les Alsaciens ont prouvé qu'ils ont un grand coeur dans un esprit sain en désapprouvant la torture des animaux, quelle que soit la manière dont elle est présentée. Ils sont aussi choqués que la corrida puisse encore exister et que les contribuables français et européens en payent les subventions sur leurs impôts.
550 signatures de plus sur la pétition du CRAC Europe ont été reccueillies : rue du Sauvage... ajoutez la vôtre !
Animalsace :
CRAC Europe :
Toute association peut se joindre aux 200 du Collectif Patrimoine corrida Non à la honte française ! pour que la France cesse cette infâmie en se montrant moderne et digne du 21ème siècle :
Bien amicalement,
Cerizette
Le 2 novembre 2012
Repost 0
Published by Cerizette - dans ANTI CORRIDA
commenter cet article
30 octobre 2012 2 30 /10 /octobre /2012 15:25
CORRIDA Becerrada-7Bienvenue dans l'arène d'amour des taureaux !
 
80 villes réfractaires à la morale pratiquant la barbarie sous diverses formes  
Elles ne se présentent pas officiellement comme pratiquant des activités taurines régulières ou occasionnelles sur leur site. Encouragées par l'inique inscription de la corrida à notre patrimoine culturel immatériel, certaines ont passé outre la loi après 50 ou 70 années d'interruption comme ALES et CARCASSONNE, ou sans avoir eu de "tradition locale ininterrompue" comme MIMIZAN et même dans l'Ain à MARBOZ !   
AUDE, BOUCHES-DU-RHÔNE, GARD, HAUTE-GARONNE, GERS, GIRONDE, HERAULT, LANDES, PYRENEES-ATLANTIQUES, HAUTES-PYRENEES, PYRENEES-ORIENTALES : ils ont la palme de cruauté.
Dans ces 11 départements français,  on  torture encore  sauvagement des taureaux lors de la CORRIDA ESPAGNOLE, et des chevaux sont aussi éventrés au cours de la CORRIDA PORTUGAISE ou "DE REJON" à cheval. Il y a 6 six mises à mort durant 20 minutes où le taureau souffre de plus en plus intensément.  
Ces "spectacles" assimilables à des ABATTAGES RITUELS désacralisés outragent la sensibilité et ne sont pas interdits aux mineurs. Si tel était le cas, les petits enfants apprentis et jeunes, qui sont déjà des tortionnaires, ne pourraient plus s'entraîner sur des taureaux de moins de 2 ans lors de la "BECCERADA" (photo) et des taureaux de 3ème année au cours de la "NOVILLADA" avec ou sans "PICADORS" dite "PIQUEE" ou non. Ni dans les écoles taurines évidemment !  
Dans d'autres villes de ces régions espanolisées, même sans mise à mort on maltraite, on harcèle et on blesse des taureaux, taurillons, vachettes et vaches livrés à l'ivresse (!) des défoulements populaires qui sont autant d'étapes préliminaires de la corrida, et donc à rejeter aussi. Il s'agit de la COURSE CAMARGUAISE, COURSE LANDAISE, le TAUREAU ou TORO PISCINE, "ABRIVADO" (lâchers de rues), etc... Il n'est pas acceptable pour des personnes modernes et normales de se divertir grossièrement au détriment des animaux, d'ailleurs localement nommés "LE BETAIL" ou "LOT". 
La corrida n'a pas de tradition française
Elle a été importée d'Espagne lorsque Napoléon III a épousé en 1853 l'espagnole Joséphine Montijo qui a apporté le pire dans sa corbeille de mariage. La corrida est une survivance des jeux du cirque romain (donnez à la plèbe du pain et des jeux !) avec une pompeuse mise en scène de la mort et donc de vraies armes et du vrai sang, contrairement à ce que croient les touristes non avertis qui tombent de haut.
Sur le reste du territoire, la corrida est un crime puni de 30.000 euros d'amende et deux ans d'emprisonnement. Elle se déroule dans une arène où le "président de la corrida" se tient dans une tribune "spéciale", avec famille, "notables" et autres invités amis qui ne payent pas. 
Les taureaux ne participent pas à la biodiversité
Les taureaux dits "DE COMBAT" et les autres évoluant dans ces espaces extensifs ne jouent aucun rôle vital dans le fonctionnement des écosystèmes : ils ne sont ni prédateurs ni proies et sont même indésirables. Les terres seraient mieux utilisées et durablement en se tournant vers des activités à partager sans dégoût, telles que l'écotourisme, plutôt que vers l'élevage de taureaux de combat aussi peu viable que controversé.
Parlons écologie. Justement, l'élevage de taureaux de combat dans un écosystème riche au sud de l'Aude a considérablement dégradé le marécage et les espèces peuplant l'étang de Vendres.
Leur disparition ne menacerait aucunement les races protégées et n'entraînerait absolument pas la dégradation des écosystèmes. D'autant moins que 90 % de ces "EURO TAUREAUX" en péril sont produits pour aller directement aux abattoirs fournir viande et charcuterie sous une AOC Appellation d'Origine Contrôlée revendiquée "bio". On pourrait donc aisément abolir la corrida et distribuer autrement l'argent des contribuables, sans égratigner l'imagerie "romantique" des taureaux dans leurs prairies.
Combien ça coûte ?
La corrida est prélevée sur les impôts des citoyens français ou à leur détriment. Il faut y ajourter ceux de  de l'Union Européenne que verse chaque pays et différentes commissions, sous couvert d'aides à la "biodiversité des écosystèmes" ou "culturelles"  destinées à l'élevage de "braves" (taureaux de corrida), qui sont aussi souvent transportés spécialement d'Espagne. Cela se chiffre en centaines de millions d'euros pour une activité illicite sur le reste du territoire.
Une mauvaise place de corrida plein soleil se vend autour de 20 euros, puis selon les gradins ombragés et de face jusqu'à 100 à 300 euros, et bien plus au marché noir en fonction de la catégorie de l'arène et la notoriété du torero. D'après les commerçants, un aficionado (amateur de corrida) dépenserait en moyenne 2000 euros pour assouvir ses pulsions sadiques se résumant à "je t'aime donc je te tue et je te mange"...
Combien de taureaux dans les arènes : 2000, 4000 ou 6000 ?
Selon les éleveurs de taureaux de combat, il y aurait un cheptel d'environ 20.000 taureaux dont 6000  voués à la corrida et autres "loisirs", veaux des écoles tauromachiques,   corridas privées ou clandestines quand le quota d'animaux abattus à demeure est atteint, et sur des domaines privés comme Méjanes-Arles de la famille pastis Paul Ricard. Puisque les éleveurs disent que 10 % sont pour la corrida, cela représenterait 2000 "TAUREAUX SPECTACLES" massacrés et blessés chaque année et il en resterait 18.000. Mais si le chiffre annuel est de 6000 comme également annoncé, il en y en a 12.000 élevés pour la viande et la reproduction qui ne servant pas au désoeuvrement des aficionados. Alors 2000 ou 6000 ? Diffilce de donner des chiffres réels ! Il faudrait compter toutes les manifestations taurines officielles pour commencer à le savoir. Certains se prononcent pour 4000. Quoiqu'il en soit, on comprend bien l'intérêt de gonfler les chiffres pour obtenir les subventions de la corrida qui se meurt d'autant plus en temps de crise..      
Le beurre et l'argent du beurre
Un autre souci des éleveurs, peu connu, est la concurrence de la viande espagnole où la corrida fait rage. Au final, qu'il reste 2000, 4000 ou 6000 malheureux taureaux, l'écosystème invoqué comme excuse pour obtenir des subventions concerne aussi  les 12.000 à 18.000 autres. Tous finissant par être les hôtes d'élevages semi intensifs dont le matériel de contention et clôtures est l'un des postes les plus coûteux pour les éleveurs. Tous les animaux ne peuvent pas être nourris d'herbages et il y a même eu des affaires de maltraitance, comme partout. 
L'Union Européenne financerait donc 20.000 taureaux incluant ceux de la corrida pour des filières différentes et des difficultés agricoles communes à tous les élevages d'animaux de rente élevés en liberté ou non. Il n'y a pas que les éleveurs de taureaux qui connaissent des difficultés !     
C'est en tout cas un stratagème qui, par le biais d'habiles dossiers d'élus et eurodéputés aficionados, permet de maintenir la corrida artificiellement en vie pour 3 pays sur 27 : Espagne, Portugal et France. Il est stupéfiant que l'Allemagne d'Angela Merkel ne conteste pas ce système, elle qui refuse de contribuer aux aides alimentaires des surplus agricoles car elle n'en a pas, pas plus que des corridas ! Aides que l'Europe a prévu de réduire voire de supprimer aux 80 millions d'européens pauvres dont 8,2 millions de français salariés ou non déjà recensés en 2009 (chiffre INSEE de l'Observatoire des inégalités porté à 11,2 millions en 2012). Sachant qu'il y a en France au moins 150.000 personnes sans-abri !     
Des villes rebutantes pour le tourisme vert et éthique     
Quant aux commerçants, ils ne regardent pas le coeur des visiteurs mais leur porte-monnaie, préférant les aficionados qui dépensent principalement pour se loger, manger et surtout boire lors des longues ferias. Trop ! D'où de nombreuses rixes avec blessés et des morts, y compris dans les accidents de la route, et avec les animaux au comble du stress lors des lâchers de rues et toro piscine. Autant de fêtes qui tournent au drame chaque année au nom de la "tradition". Sans oublier les toreros qui poussent les taureaux dans leurs derniers retranchements de défense car, à la base, un taureau n'est ni "méchant" ni "sournois" comme le prétendent les amateurs de sang. 
Les touristes non-violents n'ont vraiment pas leur place dans ces villes qui protestent quand il s'agit d'abolir les horreurs sanglantes se déroulant dans leurs murs. Elles oublient complètement que si elles sont moins florissantes c'est qu'il y a un dégoût pour le tourisme de la mort ! Nous ne nous y arrêtons donc jamais et tampis pour elles. N'y prenons ni café ni repas, ni hébergement, essence, rien. Même la population local fuit lors des boucheries à ciel ouvert. Tout est déjà réservé aux aficionados qui ne font pas le plein des arènes mais celui des tiroirs-caisse des bodegas (débits de boissons) grâce aux subventions. Nous n'achetons nulle part leurs produits "du terroir" et quelle que soit leur éventuelle beauté, ces villes sont infréquentables, surtout avec des enfants qui y sont en danger moral et physique.
Petites ou grandes, incluses dans des cantons, profitant des établissements de santé et autres thermes, évidemment sponsorisées par Pernod-Ricard et consorts, même par l'Unicef France dans ses "villes amies", elles divisent la France en deux. Voici une liste non exhaustive par ordre alphabétique qu'Animalus complètera encore car il y en a bien d'autres.
.
Villes taurines surnommées villes de sang ou villes rouges :  
A
32290 AIGNAN / Gers                                        
40800 AIRE-SUR-L'ADOUR / Landes                     
30100 ALES / Gard 
                                      
30390 ARAMON / Gard
13200 ARLES / Bouches-du-Rhône et école taurine 
64410 ARSACQ / Pyrénées-Atlantiques 
B
64100 BAYONNE / Pyrénées-Atlantiques      
30300 BEAUCAIRE / Gard
30127 BELLEGARDE / Gard
34500 BEZIERS / Hérault avec école taurine
40090 BOUGUE / Landes
30230 BOUILLARGUES / Landes et école taurine
       
40420 BROCAS / Landes
C
30132 CAISSARGUES / Gard CAMON              
40090 CAMPET-ET-LAMOLERE / Landes et école taurine à cheval     
33840 CAPTIEUX / Gironde 
11000 CARCASSONNE / Aude
30350 CARDET / Gard et école taurine        
65700 CASTELNAU-RIVIERE-BASSE / Hautes-Pyrénées
30820 CAVEIRAC / Gard
32150 CAZAUBON / Gers
66400 CERET / Pyrénées-Orientales
13160 CHÂTEAURENARD / Bouches-du-Rhône
D-E-F
40100 DAX / Landes
32800 EAUZE / Gers
       
13990 FONTVIEILLE / Bouches-du-Rhône            
30300 FOURQUES / Gard 
G-H-I-J-K-L
64330 GARLIN / Pyrénées-Atlantiques
30128 GARONS / Gard 
32200 GIMONT / Gers
40700 HAGETMAU / Landes et école taurine     
13800 ISTRES / Bouches-du-Rhône 
33650 LA BREDE / Gironde
34970 LATTES / Hérault 
30240 LE GRAU-DU-ROI / Gard
32460 LE HOUGA / Gers 
11300 LIMOUX / Aude
34400 LUNEL / Hérault
M
40140 MAGESCQ / Landes
30129 MANDUEL / Gard
65700 MAUBOURGUET / Hautes-Pyrénées
34130 MAUGUIO / Hérault
66170 MILLAS / Pyrénées-Orientales 
40200 MIMIZAN / Landes
40000 MONT-DE-MARSAN / Landes
40250 MUGRON / Landes
N-O-P-Q
30000 NÎMES / Gard et école taurine 
64300 ORTHEZ / Pyrénées-Atlantiques
34250 PALAVAS-LES-FLOTS / Hérault
40160 PARENTIS-EN-BORN / Landes
34470 PEROLS / Hérault 
32160 PLAISANCE / Gers
40230 PONTONX-SUR-L'ADOUR / Landes      
13230 PORT-SAINT-LOUIS-DU-RHÔNE / Bouches-du-Rhône 
R
13180 RAPHELE-LES-ARLES / Bouches-du-Rhône
31370 RIEUMES / Haute-Garonne 
40370 RION-DES-LANDES / Landes
32400 RISCLE / Gers
30230 RODILHAN / Gard, lieu d'une violente attaque  de pacifistes anticorrida par des aficionados le 8 octobre 2011
40120 ROQUEFORT / Landes
S      
13103 SAINT ETIENNE-DU-GRES / Bouches du Rhône  
30800 SAINT-GILLES / Gard
30220 SAINT-LAURENT-D'AIGOUZE / Gard
40320 SAINT-LOUBOUER / Aude et école taurine
13310 SAINT-MARTIN-DE-CRAU / Bouches-du-Rhône 
13460 SAINTES-MARIES-DE-LA-MER / Bouches-du-Rhône
40090 SAINT-PERDON / Landes 
13210 SAINT-REMY-DE-PROVENCE / Bouches-du-Rhône avec école taurine
40500 SAINT-SEVER / Landes 
40230 SAINT-VINCENT-DE-TYROSSE / Landes 
40320 SAMADET / Landes
40250 SOUPROSSE / Landes 
40140 SOUSTONS / Landes
T-U-V...
13150 TARASCON / Bouches-du-Rhône et école taurine 
40400 TARTAS / Landes 
40250 TOULOUZETTE / Landes
30600 VAUVERT / Gard
30310 VERGEZE / Gard où coulent les bulles de sang de Périer
40190 VILLENEUVE-DE-MARSAN / Landes 
32190 VIC-FEZENSAC / Gers
 
Sources complémentaires 
WIKIPEDIA liste d'arènes et écoles taurines : 
ASSOCIATION DES ELEVEURS DE TAUREAUX DE COMBAT :
OBSERVATOIRE DES INEGALITES : http://www.inegalites.fr/spip.php?article388
INSEE Pauvreté mise à jour septembre 2012 :
MOUVEMENT NATIONAL DE LUTTE POUR L'ENVIRONNEMENT BEZIERS ET FLAC AQUITAINE : 
Tous les PIEGES TOROS que les touristes doivent éviter sont sur le site du CAS International en plusieurs langues :
Collectif Patrimoine corrida NON à la honte française !
Ce sont 200 associations françaises -dont la FLAC et le  FLAC 66- et internationales, des vétérinaires, psychiatres et prêtres ayant répondu à l'appel du CRAC Europe Comité Radicalement Anti Corrida pour la protection de l'enfance. Retrouvez-les ici :
Restez vigilants ! Vive la saine corrida pédestre running course à pied qui fleurit partout ! Animalus est triste de ne pouvoir présenter une France unie et progressiste, comme on le pense à tort, malgré que 80 % de la population soit contre cette férocité qui n'est ni un art ni une culture. C'est une injure aux autres français et une incitation à l'ultra violence avec une absence de volonté des gouvernements d'y remédier ! Juste la satisfaction d'un plaisir pervers très bien décrit par les médecins-psychiatres, indépendants des lobbies lesquels avaient produit une liste de faux psychiatres pour les contredire ! Tous les coups sont permis dans ce petit monde de brutes. Il est réconfortant de constater qu'il existe néanmoins de nombreux élus incorruptibles, de droite ou de gauche dont ceux qui ont renoncé comme FENOUILLET en Haute-Garonne, FLOIRAC en Gironde, FREJUS dans le Var, BOURG-MADAME et COLLIOURE en Pyrénées-Orientales, suite aux actions et persévérance des "anti". Mille Bravo, preuve qu'on peut faire la fête sans barbarie et que, de toute manière, ce ne sont plus les effusions sanglantes qui rapportent !
Merci de votre diffusion. Animalus autorise la copie dans les règles de la Net Ethique, en rappelant le lien d'origine : http://animalonestmal.over-blog.com/article-anti-corrida-toros-76-villes-taurines-de-france-fermees-aux-touristes-non-violents-111906199.html
Bien amicalement,
Cerizette
Le 30 octobre 2012 - Mise à jour le 31 octobre 2012
       
Repost 0
Published by Cerizette - dans ANTI CORRIDA
commenter cet article
30 octobre 2012 2 30 /10 /octobre /2012 08:58

agneau brebisComment expliquer qu'un Dieu totalement bon puisse générer le mal ?

La réponse se situe à plusieurs crans au-dessus de la ceinture... GEE a publié ce "magnifique texte, comme à l'accoutumée, de Gérard Charollois, président d'honneur de Galgos Ethique Europe, qui nous invite à élever notre conscience pour donner une chance à notre pays de sortir de la barbarie dans laquelle il s'enfonce depuis ces dernières décennies. Réfléchissons pendant que nos médias nous ressassent la normalité des  rites religieux, de la corrida et de toutes les formes de maltraitance animale".    

La miséricorde contre les sacrifices d’êtres sensibles
Défendre la cause animale en France est une mission aussi salutaire que difficile.
Les lobbies, ces féodalités qui vicient la démocratie, dictent leurs lois. Ces jours-ci encore, la presse ignore les manifestations contre les corridas regroupant de nombreux militants, et relate complaisamment  celles d’intégristes, moins nombreux, hostiles à la liberté matrimoniale des homosexuels. C’est que remettre en cause le statut d’objet de l’animal dérange les conformismes et bien des intérêts sordides.
Au nombre des tortures inouïes infligées aux bêtes, ce pays ajoute à la chasse, à la corrida, au gavage, les abattages dits rituels au cours desquels la vache, le veau, le mouton sont égorgés sans étourdissement préalable et agonisent  durant plusieurs minutes dans d’atroces souffrances.
Ces pratiques cruelles sont inadmissibles d’un point de vue éthique, mais nombre de braves gens n’oseront pas le dire par peur d’être taxés de xénophobes ou pire de manquer de respect aux religions. Car nombre de pusillanimes capitulent devant le fait reliigieux qui justifierait tout.
Non seulement, un mythe ne saurait justifier une quelconque férocité, mais l’abattage cruel contrevient radicalement aux principes mêmes qu’énoncent les monothéismes. Il suffit d’aller à la racine des doctrines pour s’en convaincre.

Etre radical ne signifie nullement être extrémiste, comme le croient les incultes. Cela signifie  remonter à la cohérence de toute pensée. Alors, examinons les  rites sanguinaires en lumière des proclamations des tenants des religions. 
Mon regretté ami, théodore MONOD, chrétien protestant croyant au Ciel, me dit un jour, à moi, athée, son interrogation face à deux dogmes de son culte :
« Dieu est totalement bon. Dieu est également tout puissant. Or le mal existe. Comment expliquer qu’un dieu totalement bon et totalement puissant puisse générer le mal ? » et Théodore MONOD de se répondre à lui-même :

« Je pense qu’il est totalement bon mais sans doute pas totalement puissant » !

Bien sûr, son dieu n’invitait pas ses adeptes à consommer des viandes d’animaux sacrifiés.
Mais, les trois monothéismes se rejoignent sur leur affirmation du caractère bon, de compassion, de bienveillance de leurs dieux.
Dès lors, comment admettre que ces « dieux d’amour » puissent exiger la torture d’un être sensible ?
L’abattage rituel se révèle en contradiction avec cette générosité, cette pitié d’un dieu dispensateur du bien et négateur du mal.
Y a-t-il pire mal que la souffrance infligée à un être sensible humain ou non-humain ?
Au nom de cette miséricorde, l’adorateur d’un dieu quelconque devrait combattre ce mal absolu, fruit d’un enseignement certainement pas divin ! 
Refuser l’égorgement n’a rien de xénophobe. C’est au contraire appeler tous les Humains, par delà leurs origines, à s’élever à un haut degré de sensibilité,  à un sommet de la conscience d’où l’on perçoit la cruauté des mœurs et coutumes des sociétés. 
Abolissons l’abattage rituel et toutes les pratiques négationistes des droits du vivant.
Ne doutons pas que les religions monothéistes, extraordinairement plastiques, sauront tourner demain le dos à ces rituels sanguinaires lorsqu’elles auront compris, d’une part, les indignations légitimes qu’ils suscitent dans le corps social, d’autre part, leur contradiction fondamentale avec les principes affichés par ces doctrines. 

Les religions parvinrent à récuser la croisade, la guerre sainte, le bûcher purificateur. Comment ne récuseraient-elles pas l’abattage sadique au même titre que la lapidation de la femme adultère, l’amputation de la main du voleur, la décapitation du blasphémateur ? 
Qu’il est lent à sortir de sa barbarie, l’homme, animal grégaire ! 
Militants de la cause du vivant, vous êtes les précurseurs de cette évolution et comme tous les précurseurs vous encourez le scepticisme et l’incompréhension des pleutres soucieux de ne jamais s’exposer.
Merci pour votre courage de voltigeurs de pointe dans les champs de mines et pour votre lucidité !

Gérard  CHAROLLOIS
CONVENTION VIE ET NATURE
MOUVEMENT D’ECOLOGIE ETHIQUE ET RADICALE
POUR LE RESPECT DES ËTRES VIVANTS ET DES EQUILIBRES NATURELS.  

Convention Vie et Nature la lettre hebdomadaire de Gérard Charollois :

http://www.ecologie-radicale.org/index.php?option=com_content&view=article&id=369:la-misericorde-contre-les-sacrifices-detres-sensibles&catid=46:edito&Itemid=90

Galgos Ethique Europe sauvetage de chiens de chasse lévriers espagnols victimes de coutumes sadiques :

http://galgos-ethique-europe.over-blog.org/article-abattages-rituels-et-misericorde-par-gerard-charollois-111887874.html

La pétition Stoppons la banalisation de l'abattage halal et casher : 

http://www.mesopinions.com/petition/animaux/stoppons-banalisation-abattage-halal-casher/9311

La pétition Pour le statut d'animal de compagnie des lévriers en Europe :

http://www.avaaz.org/fr/petition/STATUT_DANIMAL_DE_COMPAGNIE_POUR_LES_LEVRIERS_EN_EUROPE/?launch

Bonne journée sur ces sages pensées d'espérance !

Bien amicalement,

Cerizette

Le 30 octobre 2012

 

Repost 0
28 octobre 2012 7 28 /10 /octobre /2012 23:02

HUILE-DE-PALME-petition.png

Dites non à la tragédie de l'huile de palme !

      

Faune des forêts tropicales menacée par les plantations de palmiers à huile (Photo: bébé orang-outan Tantyo Bangun)


Chers ami(e)s de la forêt tropicale,

L'huile de palme est la plus grande menace pour les forêts pluviales d'Asie du Sud-Est. L'agence pour l'environnement des États-Unis (EPA) est en train de se prononcer sur la possible reconnaissance des combustibles à base d'huile de palme comme carburant renouvelable.
Les industriels de l'huile de palme, soutenus par les gouvernements d'Indonésie et de Malaisie, font actuellement pression sur l'EPA pour que l'huile de palme accède au colossal marché de l'énergie des États-Unis. Une délégation de l'EPA se rendra la semaine prochaine dans des plantations de palmiers à huile sur l'île de Sumatra.
Rappelons à l'EPA que l'huile de palme est nocive pour l'environnement et pour le climat.

Signez notre pétition dont voici le lien à diffuser :

https://www.sauvonslaforet.org/petitions/879?ref=nl&mt=1458

PÉTITION


En remerciant vivement les participantes et les participants à nos actions,
Sylvain Harmat
Sauvons la forêt
info@sauvonslaforet.org
www.sauvonslaforet.org

SVP signez aussi les autres pétitions en cours :

Halte aux bulldozers dans la réserve de Morowali

https://www.sauvonslaforet.org/petitions/890/halte-aux-bulldozers-dans-la-reserve-de-morowali

Stop aux agrocarburants, maintenant !

https://www.sauvonslaforet.org/petitions/890/halte-aux-bulldozers-dans-la-reserve-de-morowali

Monsanto : stop à l'importation de soja OGM !

https://www.sauvonslaforet.org/petitions/889/monsanto-stop-a-l-importation-de-soja-ogm

Animalus soutient Sauvons la Forêt, merci de faire de même !

Bien amicalement,

Cerizette

Le 29 octobre 2012

 

Repost 0
28 octobre 2012 7 28 /10 /octobre /2012 22:19

AID-ABATTAGE-DE-RUE-Marseille.jpg

L'horreur se fête dans la rue ! 

 

A Marseille on tue les moutons en bas des immeubles  

A Bassens, cité sensible de Marseille, le mouton d’Abraham sera sacrifié sur le béton du quartier, à même le sol. La débrouille pour les musulmans phocéens quand les abattoirs autorisés de la ville sont saturés. Ici, on a vu défiler des dizaines de personnes devant les immeubles pour profiter du « spectacle ». Et peu importent les interdictions, à la cité Bassens, dans le 14e arrondissement, c’est un week-end pas comme les autres qui a débuté hier.
Sur les balcons du rez-de-chaussée, les moutons profitent de leur dernier instant à bêler en toute liberté. Ils seront, quoi qu’il arrive, abattus dans les deux jours. Pour l’Aïd el Kabîr, la tradition veut que l’animal soit tué à mains nues chez soi. Mais la législation française ne l’autorise pas. Afin de respecter les règles sanitaires, la préfecture des Bouches-du- Rhône a mis à disposition douze abattoirs dans le département dont deux à Marseille, chemin de la madrague. Sur place, on a plutôt l'impression qu'il n'y en a qu'un. Difficile alors, pour les musulmans phocéens, de se procurer un mouton.

Dans la cité Bassens, la police est intervenue dans la matinée pour interdire l’abattage des animaux dans de telles conditions. Mais le rituel se poursuivra une partie de l’après-midi. Au bout du 17ème sacrifice, l’homme, les mains pleines de sang, se dit repu et satisfait de son premier jour de fête. Aujourd’hui pour le deuxième jour, il devrait reprendre du service, toujours au pied des immeubles, et les moutons installés sur le balcon de l’immeuble seront alors descendus.

D’autres marseillais ont préféré récupérer leur mouton chez « Mustapha Slimani », célèbre boucherie Hallal du marché aux puces, chemin de la madrague. Plus de 1800 personnes ont défilé ici, toute la journée, pour récupérer leur mouton. Pendant que certains s’impatientent, d’autres chantent et dansent au rythme de la musique traditionnelle. Un ticket est remis à l’entrée, avec un numéro de réservation. Les familles ressortent plus loin, mouton sur les épaules. L’ambiance est détendue, mais le dispositif de sécurité mis en place nous empêche de pénétrer à l’intérieur. Difficile alors de savoir ce qu’il s’y passe réellement. Pour Mohamed,  « le charme de l’Aïd se perd. En Algérie, tous mes frères et mes sœurs ont tué leur mouton à la maison. »

Source et photo : Mlactu du 27 octobre 2012 

http://www.mlactu.fr/article/a%C3%AFd-%C3%A0-marseille-tue-les-moutons-en-bas-des-immeubles/687 

L'abattage rituel qu'il soit halal ou casher est déjà inacceptable pour les membres de la Protection Animale, sans même évoquer les risques sanitaires comme l'hydatidose. Mais en spectacle dans la rue et clandestin en même temps... malgré que la loi prévoit 7500 euros d'amende et six mois d'emprisonnement. On aimerait avoir une plus belle image d'une fête religieuse aussi importante. 

Bien amicalement,

Cerizette

Le 28 octobre 2012

NI HALAL NI CASHER LA LISTE DES ABATTOIRS ETHIQUES :

LA PETITION STOPPONS LA BANALISATION DE L'ABATTAGE HALAL ET CASHER :
 
Repost 0
28 octobre 2012 7 28 /10 /octobre /2012 20:58

 

VERGNAUD-PRO-CORRIDA.jpgDis-moi qui tu fréquentes, je te dirai qui tu es...

Ils se cachent sous les traits d'une France progressiste et humaniste mais ils sont dans le lit des lobbies.  La torture est aussi  la culture revendiquée  du gouvernement Hollande. L'Union Européenne ne veut plus donner de subventions aux plus démunis d'Europe mais elle en a pour la corrida. En sus de nos impôts. Par ailleurs, les montants sont inavoués mais en 2009, rien que pour l'Espagne le montant était de 97 millions d'euros.

Nos pauvres peuvent donc mourir de faim tranquillement du moment que les taureaux sont torturés : c'est en clair ce que signifie le comportement de l'aficionada Vergnaud, conseillère municipale de Poitiers, et qui peut expliquer pourquoi le FUTUROSCOPE s'est discrédité en faisant la promotion de la corrida auprès des enfants en s'alliant aux taurins de Dax...       

Voici ce que Beatriz Mac Dowell, déléguée en Alsace du CRAC Europe a lu dans la presse espagnole et traduit pour nous, en ajoutant : "HONTE à ces eurodéputés et spécialement à  CETTE DEPUTEE française !!!"  Laquelle se met en avant sur son site pour saluer le prix Nobel de la Paix 2012 (un Chinois pro corrida  !) tandis que Gandhi, père de la non-violence est aux oubliettes.  Il y avait la gauche caviar, il y a désormais la gauche barbare. Ce n'est pas une surprise car Emmanuel Valls, Ségolène Royal ("La corrida est un spectacle magnifique...") et déjà Jack Lang, etc...Heureusement que culture et instruction ne riment pas avec intelligence !  
Pour 2013 l'Europe maintient sa subvention en faveur des éleveurs de taureaux de corrida
La députée Bernadette Vergnaud justifie: “Nous sommes conscients des difficultés dans l’élevage de ces taureaux". Le Parlement Européen continuera à accorder des subventions aux éleveurs de taureaux de corrida en 2013, selon le quotidien espagnol La Razon. On ignore le montant qui sera octroyé. Cependant l'euro-députée socialiste française a déclaré que "malgré les anti-corridas dans toute l’Europe, le vote des pro-corrida au Parlement a été plus important que l'année dernière. Et nous luttons pour que le montant de la subvention ne soit pas inférieur à 2012."
L'eurodéputée française s'est toujours engagée pour la défense de la tauromachie au sein du Parlement. Dans ce sens, Mme Vergnaud expliquait que l’élevage de taureaux de corrida devait continuer à percevoir des subventions parce que "celui-ci représente un écosystème unique qui est une partie importante de la biodiversité".

"Il faudra assurer l'attribution de cette subvention sur la période de 2014 à 2020 toujours justifiée par l'argument relatif à la biodiversité et à l’écosystème".

L’élue conclut que cette mesure approuvée par l'Europe "est une bonne nouvelle pour les éleveurs puisque nous sommes conscients des difficultés qu'ils affrontent".
Sources : AplausoS.es du 28 octobre 2012 :

http://www.aplausos.es/noticia/14992/Noticias/europa-mantendr%C3%A1-subvenci%C3%B3n-ganado-lidia.html
et La Raon.es du 27 octobre 2012 :

http://www.larazon.es/noticia/2612-el-parlamento-europeo-mantiene-las-subvenciones-al-ganado-de-lidia

Photo Vergnaud sur Wikipedia :  http://fr.wikipedia.org/wiki/Bernadette_Vergnaud 

CORRIDA

Nous lutterons encore plus car le changement ce n'était pas maintenant !

Concussion et imposture écologiste ! Invoquer "la biodiversité de l'écosystème" quand les taureaux le dégradent justement, c'est aussi contradictoire que les directives de l'UE en matière de souffrance animale. Combien d'Europe y a-t-il donc ? En attendant la bonne réponse, le fait est que la France donne la jouissance de la mort en spectacle et en exemple à ses enfants.

Lire aussi la Liste des villes taurines fermées au tourisme : 

http://animalonestmal.over-blog.com/article-anti-corrida-toros-76-villes-taurines-de-france-fermees-aux-touristes-non-violents-111906199.html

Basta la corrida tache sanglante de l'inculture française !

Bien amicalement,

Cerizette

Le 28 octobre 2012 - Mise à jour le 4 novembre 2012

CRAC Europe pour la protection de l'enfance

http://www.anticorrida.com/

Collectif Patrimoine corrida NON à la honte française !

http://www.patrimoine-corrida.fr/

Politique & Animaux : regardez qui sont les sadiques

http://www.politique-animaux.fr/

2012 Les taureaux voteront

http://www.les-taureaux-voteront.com/

 

Repost 0
Published by Cerizette - dans ANTI CORRIDA
commenter cet article

Cerizette Vous Souhaite Bienvenue Sur Animalus

  • : Animalus
  • Animalus
  • : Antispéciste pas de racisme envers les bêtes! Fraternel et solidaire pour agir ensemble contre le tort fait aux animaux, aux plus faibles et à la planète. Rousse comme un pain d'épices, c'est Ginger, la mascotte sur le Pont de l'Arc-enCiel depuis le 2 janvier 2012, noir sur le profil, c'est Angel, il ne broie plus que du bonheur...
  • Contact

Profil Blogueur

  • Cerizette
  • Après avoir été le "coup de pouce" d'ACTUANIMAUX et publié sur UNANIMUS pour les chiens de chasse martyrs espagnols de GEE Galgos Ethique Europe, voici mon blog créé en décembre 2011. Indépendant de toute préférence, religion, pression.
  • Après avoir été le "coup de pouce" d'ACTUANIMAUX et publié sur UNANIMUS pour les chiens de chasse martyrs espagnols de GEE Galgos Ethique Europe, voici mon blog créé en décembre 2011. Indépendant de toute préférence, religion, pression.

FACEBOOK la chance des animaux

Partager sur Facebook "J'aime" et autres c'est une chance de plus pour les animaux. Pensez-y! 

Mot Cle Pour Retrouver Un Article

NET ETHIQUE UN DEVOIR

Etes-vous égocentrique, malhonnête, paresseux ou les trois?

N'en doutez pas si vous copiez-collez SANS citer le nom, le lien et actif de vos sources, ou crédit photos ET sans effort personnel pour dire d'où viennent "vos" informations. NON fiables dans ce cas! Respecter la propriété intellectuelle c'est sincère: l'inverse c'est s'attirer des lecteurs en publiant sur la sueur des autres, comme on exploite les animaux... Merci de ne pas être comme ça!

 

Archives