Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2012 4 29 /11 /novembre /2012 11:32

animaux halimi petition

Les survivants : faut-il les condamner à mort ?

 

Mauléon en proie aux bêtes du Gévaudan !

Un petit chien et un petit chat, se retrouvant seuls dans leur appartement, avaient commencé à manger les parties apparentes de leur maître, Fabrice GOSSE, ancien Compagnon d'Emmaüs, malheureusement décédé plusieurs jours auparavant. Habitant depuis deux ans à Mauléon, cet homme est mort dans la solitude et on ne l'a découvert que trop tard, grâce à l'alerte de ses voisins. Cela ne fait pas réagir les médias préférant mettre à la une les détails scabreux inhérents à la survie des animaux et allant jusqu'à publier que l'homme est mort "dévoré par son chien" ! Personne ne songe aux tourments endurés par ces animaux jusqu'à se nourrir ainsi pour survivre. Tenaillés par la faim et sans secours, le Yorkshire et le chat n'ont eu d'autre choix que leur instinct primaire.  C'est précisement  ce que le maire sans coeur de MAULEON, dans les Deux-Sèvres, leur reproche (ne pas confondre avec le pays des artichauts en Bretagne). L'élu Ump a pris un arrêté municipal condamnant à mort les deux animaux rescapés et confiant la sale besogne à une SPA locale. Ils auraient dû mourir eux aussi, la presse les  aurait alors sans doute pris en pitié au lieu d'en faire ses choux gras !  C'est ça qui est véritablement choquant et c'est pourquoi Animalus fait le point sur la table de cette lamentable affaire, à l'occasion de la pétition en ligne déjà signée par 1400 personnes dont l'association Unicorn's Dream "Rêve de Licorne" à Souternon (Loire). 

Vendredi 13 il y a quarante ans...

Quel homme en passe de mourir de faim n'en serait pas arrivé à cette extrémité ? Que des peuples mangent des chiens et des chats, les torturant au préalable et les battant comme plâtre, les  écorchant vifs pour que leur chair soit "plus tendre" et leur fourrure "plus belle", ne dérange que les défenseurs des animaux. 

Mais tout monde a entendu parler du livre "LES SURVIVANTS" de Piers Paul Read adapté au grand écran en 1992. Ou "MIRACLE DANS LES ANDES", récit du survivant et courageux Fernando dit Nando Parrado, paru en 2006. Le vendredi 13 octobre 1972, le vol 571 Fierza Aérea Uruguaya s'écrasait à 3500 mètres d'altitude sur le versant chilien d'un glacier de la Cordillère des Andes. Dans l'avion blanc et non repérable, une équipe de rubgy à XV de Montevideo en route pour un match au Chili. 16 miraculés  sur 45. Pendant 72 jours, abandonnés du monde,  à moins 40 degrés et la mort pas seulement dans l'âme, ils vont se résoudre à manger les restes humains de leurs compagnons pour survivre. Ce fait divers a fait le tour du monde, en libraire, au cinéma, à la télévision, et maintenant en bande dessinée "LA CORDILLERE DES ÂMES" (voir ci-dessous). Pourtant, ces hommes, qui ont été confrontés à leur instinct primitif, n'ont pas été mis au ban de la société. Ni considérés comme de dangereux criminels cannibales. Lorsqu'ils ont révélés au monde leur terrible secret d'anthropophagie, ils ont été absous par le Pape Paul VI.

Et lors de la grande famine en Chine  due au président MAO, ayant causé la mort d'au moins 45 millions de Chinois de 1958 à 1961, le cannibalisme a été aussi courant que la répression du peuple qui osait crier à l'injustice. 

Ces faits viennent nous rappeler que la nécessité des circonstances de l'existence contraint parfois à faire des choses que nous n'aurions jamais imaginé ni voulu.

Fontaine je ne boirai pas de ton eau  

Tandis que l'on veut nous faire croire qu'un minuscule chien York dont le poids varie de 1,5 à 4 kilos et un petit chat, tous deux accusés de s'être nourris grâce à leur bien-aimé propriétaire, sont désormais devenus des créatures infernales, féroces, impitoyables, insatiables, sauvages et incontrôlables, à exterminer  ipso facto. Bien entendu, ils l'ont fait avec voracité et plaisir, le verbe "dévorer"  utilisé témoignant de leur appétit gargantuesque et disproportionné ! D'ailleurs, si des indiscrétions n'avaient pas été jetées en pâture avec indécence, les deux survivants de ce drame social ne seraient peut-être pas dans le couloir de la mort; et la mémoire de Fabrice Gosse mieux honorée. Avant de prendre ces deux orphelins de maître pour de sanguinaires bêtes du Gévaudan, M. le maire Daniel AMIOT n'aurait-il pas mieux fait de boire un coup d'eau fraîche dans sa fontaine de la Bachelette ? Et de réviser (faire réviser aux conseilleurs) ses (leurs) connaissances sur les animaux domestiqués par l'homme. Et réféchir à quoi servent les vétérinaires comportementalistes, si besoin était. Gageons que dans leur refuge, ces pauvres bêtes n'ont "dévoré" personne, sinon de regards d'incompréhension et appitoyants. Une proposition d'adoption leur serait aussi salutaire que de signer cette pétition.  

Mobilisons-nous donc très vite pour sauver ces deux innocents ! Il faut beaucoup plus de signatures pour changer le sort de ces deux rescapés.     

SVP signer d'urgence et diffuser la pétition  :

http://www.petitionpublique.fr/?pi=P2012N32465

Attention ! Signature à confirmer par clic sur le mail de réception du site La pétition publique qui n'est pas un spam.

Le texte :

A l'attention de Monsieur le Maire de la commune de Mauléon
"Monsieur le Maire,
Nous venons de prendre connaissance à travers les médias du terrible drame qui a frappé Monsieur Gosse à Mauléon et tenons à présenter nos sincères condoléances à sa famille.
Alertés sur le sort que vont connaître prochainement le chien yorkshire et le chat qui vivaient avec Monsieur Gosse, qui ont été placés à la SPA et vont être euthanasiés, nous nous élevons et protestons vivement contre cette mesure cruelle et totalement injustifiée ne répondant ni à une obligation légale ni à une démarche de respect, de protection, d'aide ou de simple considération vis-à-vis des animaux.
En tant qu'êtres humains soucieux et concernés par le sort de tout être vivant sensible, nous demandons à ce que ces animaux soient adoptés par des personnes aimantes et responsables.
Il a été dit dans les médias que le chien aurait mangé le visage de son maître décédé. Au-delà de l'effet médiatique vraisemblablement recherché par l'auteur de l'article, il va de soi que cette réalité atroce est motivée par le fait qu'un animal affamé cherchera par tout moyen à se nourrir pour survivre, ce qui n'en fait en aucune manière un chien dangereux pour les humains par la suite.

Il est déjà arrivé dans des conditions extrêmes que des humains en fassent de même pour survivre, et cela a été parfaitement admis...
Quant au chat, que lui est-il reproché?
Nous nous permettons par conséquent de nous adresser à vous pour vous demander expressément qu'une solution digne et humaine soit trouvée pour ces animaux et qu'ils ne soient en aucun cas euthanasiés. Nous demandons également à être informés du suivi de la situation.
En vous remerciant infiniment de l'attention que vous porterez à notre demande, veuillez agréer, Monsieur le Maire, l'expression de notre considération distinguée."

Comment on manipule la mort et l'opinion dans les titres pour être lu : 

Un homme retrouvé mort avec le visage dévoré par son yorkshire. Mauléon: un homme retrouvé mort le visage et le cou dévorés par son yorkshire. Un mort retrouvé mort et dévoré par son chien! Horreur: un homme retrouvé mort le visage dévoré. Un York mange le cadavre de son maître. Un homme décédé retrouvé avec le visage  dévoré par son chien. Le visage du défunt dévoré par son chien et son chat. Dévoré par son yorkshire. Et pire sur  Europe1: Il meurt dévoré par un yorkshire! On trouve même la photo d'un chien qui, malgré ses dents visibles, ne ressemble décidément, et toujours pas, au monstre que l'on cherche à décrire. Pas un(e) n'a écrit: "Un chat et un chien enfermés obligés de manger leur maître décédé pour survivre". Quelques-uns de ces brouillons pros ou amateurs mériteraient une muselière !

http://www.charentelibre.fr/2012/11/22/deux-sevres-homme-decede-retrouve-avec-le-visage-devore-par-son-yorkshire,1125991.php

http://www.ladepeche.fr/article/2012/11/23/1496750-mauleon-un-homme-retrouve-mort-le-visage-et-le-cou-devores-par-son-yorkshire.html

http://www.courrierdelouest.fr/actualite/mauleon-un-mort-retrouve-mort-et-devore-par-son-chien-21-11-2012-93252

http://www.europe1.fr/Faits-divers/Il-meurt-devore-par-un-Yorkshire-1321419/

La Cordillère des âmes ou le récit des survivants :

Une bande dessinée de Frédéric Bortochhini, Thierry Diette et Pascal Nino, Tome 1 "De chair et de sang" par JDC Journal de la Corse du 22 novembre 2012 :

http://www.jdcorse.fr/JDC2/La-Cordillere-des-Ames-ou-le-recit

Saluée par Le Point du 15 novembre 2012 : http://www.lepoint.fr/culture/premier-recit-en-bd-de-l-epopee-des-naufrages-anthropophages-des-andes-15-11-2012-1529353_3.php 

Merci de tout coeur pour eux et pour le respect de leur maître trop tôt disparu.

Bien amicalement,

Cerizette & Angel ex condamné à mourir de faim car ne servant plus

Le 29 novembre 2012

P.S. Le maire de Sélestat n'a pas pris un arrêté pour mettre en fourrière le handballeur Guynel PINTOR, tortionnaire et tueur de chiens du SAHB, qui fait pourtant bien plus peur à sa ville qu'un petit York et un chat...

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

PATOU 29/11/2012 19:37


La décision de ce maire est inadmissible 


Les propos des journaleux sont lamentables  Mais pas étonnants car il ne faut pas perdre de vue que c'est à
cause d'eux, que les Rott, Staff, Pitt etc... sont devenus des chiens catégorisés. Peut-être faudrait-il ajouter dans la liste les York et les chats ?!


Il serait bien de pouvoir museler une certaine catégorie d'humains afin qu'ils cessent de dire n'importe quoi et d'en tenir d'autres en laisse de manière à ce qu'ils ne puissent plus torturer des
animaux...


Bises ma Chère Cerizette et bien sûr doux câlins à Angel. 

Cerizette 29/11/2012 20:07



Tu as tout bien résumé... Merci de ton aide. Amitiés et wouf wouf à Corail



Cerizette Vous Souhaite Bienvenue Sur Animalus

  • : Animalus
  • Animalus
  • : Antispéciste pas de racisme envers les bêtes! Fraternel et solidaire pour agir ensemble contre le tort fait aux animaux, aux plus faibles et à la planète. Rousse comme un pain d'épices, c'est Ginger, la mascotte sur le Pont de l'Arc-enCiel depuis le 2 janvier 2012, noir sur le profil, c'est Angel, il ne broie plus que du bonheur...
  • Contact

Profil Blogueur

  • Cerizette
  • Après avoir été le "coup de pouce" d'ACTUANIMAUX et publié sur UNANIMUS pour les chiens de chasse martyrs espagnols de GEE Galgos Ethique Europe, voici mon blog créé en décembre 2011. Indépendant de toute préférence, religion, pression.
  • Après avoir été le "coup de pouce" d'ACTUANIMAUX et publié sur UNANIMUS pour les chiens de chasse martyrs espagnols de GEE Galgos Ethique Europe, voici mon blog créé en décembre 2011. Indépendant de toute préférence, religion, pression.

FACEBOOK la chance des animaux

Partager sur Facebook "J'aime" et autres c'est une chance de plus pour les animaux. Pensez-y! 

Mot Cle Pour Retrouver Un Article

NET ETHIQUE UN DEVOIR

Etes-vous égocentrique, malhonnête, paresseux ou les trois?

N'en doutez pas si vous copiez-collez SANS citer le nom, le lien et actif de vos sources, ou crédit photos ET sans effort personnel pour dire d'où viennent "vos" informations. NON fiables dans ce cas! Respecter la propriété intellectuelle c'est sincère: l'inverse c'est s'attirer des lecteurs en publiant sur la sueur des autres, comme on exploite les animaux... Merci de ne pas être comme ça!

 

Archives