Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 17:26
CHIENS BEAGLES LABO
Raz-de-marée à Gannat près de Vichy la sinistre ! 
.
Ils n'ont pas hésité à traverser l'Europe et notre pays, dans des conditions hivernales dangereuses sous une pluie glaciale, pour dire leur indignation à la France et à  cette déshonorante commune. Ils n'étaient pas seulement un millier parce que, grâce au site CYBERACTEURS, s'est tenue en temps réel une manifestation en ligne  avec 435 participants, soit 9 cars de plus au compteur ! 
.
AFDA Association Française pour la défense animale Lyon, ALARME13  Marseille, ANIMAL AMNESTY, ANIMAL ACTION, ANIMALISTI EUROPEI UNITI,  ANIMAUX EN PERIL Belgique, AIR SOUFFRANCE, Réseau ANIMAVIE, ASSOCIATION COMBATIVE, CCE2A, CHIENS DES RUES, COALITION ANTI VIVISECTION France,  COORDINAMENTO ANISPECISTA, FONDATION BRIGITTE BARDOT, LA GRIFFE 63, LEGA ANTI VIVSEZIONE BOLOGNE, L214,  Association PAULINE, PRO ANIMA comité scientifique, SPA de Paris, SQUADRONE ANIMALISTA PIEMONTE y avaient une bannière, aux côtés d'anoymes. (Si vous en connaissez d'autres, merci de poster un message pour ne pas les oublier) 
.
Souvenirs du nazisme
A 18 kilomètres de là, VICHY, de sombre réputation historique, reste associée à la déportation et au martyr de millions de personnes utilisées par les nazis comme "matériel médical". Exactement ce que la recherche fait endurer aux animaux, avec un aller simple pour ces camps de la mort. La photo ci-dessus de ces chiens Beagle n'est pas représentative de l'ensemble des sévices de la vivisection qui exploite quantité d'animaux brûlés, irradiés, empoisonnés, élétrocutés, amputés, opérés porteurs de corps étrangers dans leur chairs, attachés et appareillés leur vie durant à des instruments barbares, les yeux cousus, et bien d'autres tortures imaginées et pratiquées par les médecins nazis. On ne peut s'empêcher de frémir d'horreur, de faire le lien vers ce passé monstrueux, et de penser que le XXIème siècle n'a aucune leçon à recevoir de l'Holocauste.
Visite guidée pour naïfs chez Harlan Gannat et nihilisme 
Harlan avait pris soin d'apposer une affiche pour ses visiteurs : "en raison de la manifestation, le salon sera fermé à partir de 12 heures". Les conditions d'hébergement des souris et chiens élevés chez Harlan ne sont pas la cause de cette manifestation, bien que ce soit sur le mode du stockage industriel. Ce qui est absolument  réprouvé, c'est le fait moral de détenir des êtres reconnus "sensibles", de les livrer comme l'ont fait les Vichyssistes, et de participer à leur destin final : la mort sous la torture. Ainsi, le journal La Montagne Auvergne prend position pour Harlan et collabore à la vivisection dans l'article de Philippe Cros du 18 janvier 2013 "A Gannat, la société Harlan élève des souris et des chiens pour l'expérimentation animale", avec une visite guidée organisée sur rendez-vous et proprette du site : 
On peut écrire courtoisement à ce journaliste avec le lien suivant :
C'est comme cela que l'on détourne une manifestation de son but réel et, dans l'ensemble, les journaux n'ont jamais réfléchi ni montré d'empathie pour ces animaux. Sujet tabou avec muselière ! France3  Auvergne a fait de même dans son reportage avec focus sur la direction de l'élevage de la honte : "Le directeur d'Harlan qui a souhaité garder l'anonymat pour des raisons de sécurité se défend de tout mauvais traitement. Pour lui il n'y a pas aujourd'hui d'alternative scientifique à l'expérimentation animale." Une véritable mystification et un déni des progrès scientifiques, qui n'est pas sans rappeler ceux qui nient les chambres à gaz nazies. 
Et les Gannatois ? Rues quasiment désertes. Commerces fermés  "pour cause de manifestation". Ils ont été prévenus que des barbares vont envahir leur ville, alors que la sauvagerie est entre les murs de l'élevage Harlan. "Nous avons demandé l'adresse de la gare pour nous rendre au rendez-vous de ralliement, des habitants nous ont envoyés dans la direction opposée"...
   
Toutes les deux secondes  
On prend facilement en pitié un animal dans cet état, sur la photo suivante, lorsque c'est un particulier justiciable qui lui a fait subir cela. Mais quand c'est un "chien de labo", qui a de la compassion pour lui ? Tout comme les souris qui, pourtant, crient aussi sous les mêmes supplices. Qui ? Pas grand monde, à part les engagés dans la Protection Animale et les chercheurs modernes. En France, un animal comme ce Beagle meurt le temps de compter jusqu'à deux. Si la souffrance fait peur, faut-il pour autant la renier par égoïsme et économie de sentiments ?
.
CHIEN-BEAGLE-VIVISECTION.png"Les humains ne sont pas des rats de 70 kilos" !

Pourtant, d'éminents professeurs biologistes comme Marc Peschanski, artisan de la théorie génique et Jacques Testard de l'INSERM, "père scientifique" du premier bébé éprouvette français, ont renoncé à martyriser les animaux et dénoncé leurs tourments effroyables, ainsi que l'argent gaspillé. Mais ils ont aussi conclu à l'inutilité de ces expériences et au considérable retard pour la science, vu la nullité des résultats.

"On progresse dans le diagnostic mais pas pour guérir"...

C'est ce qu'ils déclarent. Pourquoi ? Parce que les animaux ne sont pas les modèles biologiques de l'homme, comme l'écrit Antidote Europe dédié à la recherche substitutive dont le coût est aussi bien moins élevé. La vivisection est une industrie de la mort, depuis les mères-machines à reproduire des bébés animaux, les élevages comme Gannat, les sponsors, via les sociétés qui fabriquent des instruments de torture dignes du Moyen-Age, aux produits que nous utilisons de la tête aux pieds, parfums inclus et tout ce que contiennent nos maisons et voitures. Nos nettoyants ménagers, désherbants, insecticides, appareils électriques, et mille autres usages civils et militaires. Ils sont clônés pour donner vie à toutes sortes d'êtres difformes  et, bien-sûr, ils testent nos maladies poussées à l'extrême, nos opérations chirurgicales et tous nos médicaments dans leurs pires effets secondaires. Des images insoutenables mais qui existent pourtant. Animalus vous en fait grâce, mais il n'y a pas de "petites expériences" dès l'instant où un être vivant entravé est soumis à des souffrances illimitées et ne peut se soustraire à ses tortionnaires. 

Suicide et conscience

En août 2011, une ourse a forcé sa cage et libéré son ourson qui hurlait sous les affres de douleur pendant qu'on lui prélevait sa bile à vif pour la médecine virile et "traditionnelle" : elle l'a serré contre elle et l'a étranglé,  puis s'est tuée en se projetant contre un mur de sa "ferme" à bile d'ours, en Chine... Ce n'est pas un cas isolé, de nombreux animaux se suicident, prouvant ainsi qu'ils ont conscience que des actes graves les menacent. Le 7 juillet 2012, à Cambridge Angleterre, un comité de neuroscientifiques réputés a signé la  "Déclaration de conscience des animaux" leur reconnaissant des capacités cognitives similaires aux hommes. Un espoir vers plus de compassion envers eux et un appel qui n'est pourtant pas entendu par la France, pays récalcitrant de l'Union Européenne. 

De même que les photos, films, témoignages et rescapés des nazis inspirent autant la pitié, la révolte que l'effroi, ces animaux numérotés des laboratoires  sont à l'image des victimes  tatouées des camps d'extermination. Mais eux, ils n'ont pas d'Alliés, comme en 39-45, pour les aider à mettre un terme à la guerre et les libérer. Au contraire, chaque nouveau produit inventé par la société de consommation génère davantage de tortures. Pour eux, il n'y a jamais de mot "fin" à leur génocide. . 

Haine raciale, parlons-en !

ll est totalement  faux  de prétexter que les défenseurs des droits des animaux  placent les bêtes au même rang que les humains. Ce sont là des allégations "spécistes" assimilables aux théories hitlériennes pour la  supériorité de la "race aryenne". Les antispécistes, au contraire, ne pratiquent pas la discrimination raciale, ils considèrent que l'espèce à laquelle appartient un être n'est pas un critère moral valable pour décider de la manière dont on doit le traiter, et des droits à lui accorder ou non. Un homme ne  devrait donc être ni supérieur ni inférieur à un animal. Tous devraient être traités également, alors pourquoi devrions-nous être plus révoltés du sort des hommes que celui des animaux ?

CHAT-VIVISECTION.png
ANTIDOTE EUROPE a envoyé le 13 décembre 2012 au Directeur général du CNRS (Centre nationale de recherches scientifiques), à celui de l’INSERM (Institut national de la santé et de la recherche médicale),  et à celui de l’INRA, (Institut national de la recherche agronomique) une lettre demandant que ces EPST (établissement public à caractère scientifique et technologique), qui consacrent une part importante de leurs budgets à l’expérimentation avec des modèles animaux, prennent position sur une question simple mais essentielle : les évaluations des risques sanitaires humains sur des animaux considérés comme modèles biologiques de l’homme, sont-elles pertinentes et scientifiquement justifiées ? (http://antidote-europe.org/fr/
Téléthon complice 
Ce grand show médiatique télévisé -où personne ne travaille gratuitement- pour la recherche sur les myopathies est aussi incriminé. Les sommes, issues de la charité publique sur appel à la pitié, enrichissent les mêmes lobbies pharmaceutiques déjà nantis, empêchant  les autres chercheurs de progresser et sur d'autres maladies, tout en donnant de faux espoirs aux malades et familles éprouvées. Le tout sur fond de scandales financiers connus. L'argent du Téléthon, via l'AFM Association française contre les myopathies, engraisse depuis 2004 le CDES Mézilles (Yonne) un autre centre d'élevage de chiens (http://www.fermons-le-ceds.org/le-telethon-finance-le-ceds-de-mezilles/). Les chercheurs avec une conscience dénoncent formellement "l'imposture scientifique", et le  "détournement médical" que constitue l'institution Téléthon, bien rodée pour séduire les téléspectateurs. Lire la page d'Animalus du 7 décembre 2012 :
singe-vivisection.png Agir ou ne rien faire ?
Dans un article précédent, Animalus vous a présenté la manifestation de ce 19 janvier, ainsi que la pétition Initiative Citoyenne Européenne  STOP VIVISECTION qui peut changer le destin de ces milliards d'animaux sacrifiés dans des conditions horrifiantes, avec une cyberaction envers la mairie de Gannat.
Rendez-vous sur cette page pour le mode d'emploi de ces actions qui continuent : 
LIBERATION, le journal qui a renoncé à sa rubrique corrida, a publié ce soir l'article suivant :    
Près d'un millier de manifestants contre un élevage d'animaux de laboratoire dans l'Allier
Près d'un millier de personnes venues de toute la France mais aussi de plusieurs pays européens ont manifesté samedi à Gannat (Allier), devant un élevage d'animaux de laboratoire appartenant au groupe Harlan, pour protester contre l'industrie de l'expérimentaion animale. Sous une pluie glaciale, les manifestants, Français, Italiens, Suédois, Espagnols ou Anglais, certains portant des bougies, d'autres des drapeaux de leurs pays, ont défilé sans slogan et au son de tambours, avant de se rassembler devant le laboratoire.
La manifestation, appelée par le groupe "Chiens des rues" et par Collectif contre l'expérimentation et l'exploitation animale (CCE2A), qui regroupe cinq associations, s'inscrit dans le cadre d'une campagne mondiale intitulée "no Harlan".
Des manifestations similaires étaient organisées ce samedi dans 12 villes de Grande-Bretagne, d'où est parti le mouvement, dans 3 villes italiennes, ainsi qu'en Croatie ou en Lituanie, a précisé a l'AFP (Agence France Presse) Caroline Seiler-Cristofari, porte-parole de "Chiens de rue".
La campagne vise les 33 sites mondiaux du groupe Harlan, créé en 1931, et qui a été le premier a commercialiser le modèle animal pour la science. Il reste aujourd'hui le plus important pourvoyeur d'animaux de laboratoire.
Le site de Gannat constitue le plus gros élevage de ce type en France. Il est spécialisé dans l'élevage de chiens Beagle et de souris. Selon Mme Seiler-Cristofari, "788 millions d'animaux meurent chaque dans le monde pour la recherche, alors qu'il existe des méthodes alternatives" à l'expérimentation animale..
Des fleurs pour les futurs martyrs de Gannat...
FLEURS-A-GANNAT.pngLes manifestants avaient emporté des fleurs et des bougies. Certains, le coeur trop serré, étaient tentés de libérer les chiens de l'élevage, et n'ont pu s'empêcher de crier un slogan au cours de cette marche voulue silencieuse comme un cortège funèbre.
Ci-dessous : Des manifestants devant un élevage d'animaux de laboratoire appartenant au groupe Harlan à Gannat, dans l'Allier, le 19 janvier 2013 (Photo Thierry Zoccolan. AFP)
De nombreuses photos déjà sur ces  sites :
GANNAT-manif-19-janvier-13-AFP.jpg A.L.F le film de Jérôme Lescure, sorti au cinéma le 7 novembre 2012, traite de la libération des animaux de laboratoire. Tourné comme un thriller, il a reçu de nombreuses récompenses à l'étranger. Mais la France a bien trop de retard moral envers les animaux, torturant encore les taureaux dans ses corridas. Les médias sous influence ont ignoré le film, néanmoins A.L.F. a pu compter sur Henri-Jean Servat, aux côtés du CRAC Europe, et Michel Drucker.
Oublions ARTE qui fait désormais ouvertement  la propagande de la corrida. Dans son émission "Philosophie", avec pour unique intervenant  un philosophe taurin, dimanche à une heure de grande audience ! Une ironie de plus à l'Histoire tandis qu'elle fête les 50 ans d'amitié franco-allemande...
Le Crac Europe a d'ailleurs envoyé un courrier officiel demandant droit de réponse, et une cyberaction est en ligne, relayée par Animalus le 20 janvier :    
Animal on est mal...
Bien amicalement,
Cerizette
Le 19 janvier 2013 - MAJ 20-21 janvier 2013
CCE2A, Cyberacteurs, Animaux en Péril Belgique, Fondation Brigitte Bardot et SPA Paris sont aussi membres du collectif PATRIMOINE CORRIDA  Non à la honte française! 200 associations de bonne volonté -dont des vétérinaires, psychiatres et prêtres, réunies autour du CRAC Europe pour la protection de l'enfance :
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Chris 23/01/2013 01:32


L'impact du nombre et du silence retenu ont été une véritable force pour cette cause. Soutenue par la cyberaction et les multiples publications de la presse devant cet évenement. Nous étions en
hiver, en Auvergne... et mille personnes étaient présentes. La prochaine marche sur Gannat, si elle s'organise lors d'une saison clémente et favorable, à des chances de fédérer encore davantage.


Des articles comme le votre porte la cause de ces animaux martyrs encore plus loin et plus haut... bien après l'évènement.


Et si au regard du nombre de lecteurs, une seule conscience s'éveille, ce sera une victoire. Pour la personne qui se réveillera omme pour ces animaux que nous ne n'abandonnerons pas à ce destin
funeste, nés pour mourir torturés.


Avec toute mon amitié, Cerizette... et mes remerciements.

Cerizette 23/01/2013 01:53



Merci Chris. Je suis bouleversée  moi aussi. J'envoie un sourire dans l'âme de ceux qui inlassablement défendent ces pauvres pauvres bêtes. Moi aussi je continuerai à publier, il ne
saurait en être autrement. Nous apprenons que l'Espagne, pays hautement cruel envers les animaux, va abolir les expériences sur les grands singes, c'est déjà ça mais sur quels autres animaux
vont-ils se ratrapper ? De tout mon coeur à vos côtés, ((°;°)))  



Chris Alf-onso 22/01/2013 14:53


Bonjour Cerizette,


Vous nous offrez un article magnifiquement ciselé, d'une justesse et pertinence virtueusement sculptées dans le mabre de la Vérité. Votre prise de vue est d'une grande finesse et d'une qualité
sans faille... haute en arguments irréfutables, riche d'analogies à propos et bien placés. Votre discernement honnore et élève la clairvoyance et la lucidité de tout ce que vous dénoncez avec
élegance et brio.


J'étais présente à cette manifestation, je l'ai vécu et ressenti, émotiellement, humainement et intellectuellement à l'unisson de vos mots.


Merci infinimement pour cet écrit qui ne peut qu'engager les esprits vers la lumière de l'engagement et de la clairvoyance...


Bravo et merci encore...


Chris

Cerizette 22/01/2013 20:43



Bonjour Chris, Je suis très émue de votre message et vous en remercie infiniment.  Il n'est pas facile de faire un article court, tant il y a à dire.
J'ai pensé à vous tous à Gannat, et à ces personnes qui ont d'énormes progrès humains à faire pour ouvrir leur coeur à cette cause. 2564 lecteurs pour ces pages dont 1786
pour celle-ci. Si l'un d'eux est touché, ces animaux -martyrs entre tous- auront un(e) ami(e) de plus.  J'ai également ressenti beaucoup d'émotion en
cybermanifestant tout en regrettant de ne pouvoir être sur place. Avec toute mon amitié,



marie-agnes 21/01/2013 18:22


merci Cerizette je viens de voir mes 2 messages


en effet c'est parfois long


Arte c'est peut etre un signe car elle saute s'en arret  LOL


bonne soirée à  toutes et tous betes et gens !!!

Cerizette 21/01/2013 18:27



ARTE TV BARBARE : la chaîne qui n'allume plus : on débranche... Bonne soirée aussi !



Joëlle 31 21/01/2013 17:48


Moi aussi je suis très heureuse de cette mobilisation. Un petit pas de plus. Même le mauvais temps n'a pas arrêté les gens qui ont un coeur. Bravo à tous et merci à cyberaction qui nous permet de
participer aussi.

Cerizette 21/01/2013 18:04



CYBER@CTEURS est un formidable partenaire : C'est aussi pourquoi j'ai ajouté "la petite obole" avant de quitter la cybermanif. Les autres ont dû partager les
frais de car ou prendre à leur charge l'essence. Nous, n'avions qu'à rester chez nous au chaud, alors 2 ou 3 euros solidaires, c'est normal. Bisous ((°;°))) 



marie-agnes 21/01/2013 17:48


bonsoir Cerizette je reçois des infos de reponse a mes commentaires et quand je vais voir je ne trouve ni mon commentaire ni ta reponse


comment cela faonctionne t il merci ?

Cerizette 21/01/2013 17:50



Tu vas les voir, Marie-Agnès, parfois Overblog a un temps de retard. Je t'ai bien lue. Merci+++



Cerizette Vous Souhaite Bienvenue Sur Animalus

  • : Animalus
  • Animalus
  • : Antispéciste pas de racisme envers les bêtes! Fraternel et solidaire pour agir ensemble contre le tort fait aux animaux, aux plus faibles et à la planète. Rousse comme un pain d'épices, c'est Ginger, la mascotte sur le Pont de l'Arc-enCiel depuis le 2 janvier 2012, noir sur le profil, c'est Angel, il ne broie plus que du bonheur...
  • Contact

Profil Blogueur

  • Cerizette
  • Après avoir été le "coup de pouce" d'ACTUANIMAUX et publié sur UNANIMUS pour les chiens de chasse martyrs espagnols de GEE Galgos Ethique Europe, voici mon blog créé en décembre 2011. Indépendant de toute préférence, religion, pression.
  • Après avoir été le "coup de pouce" d'ACTUANIMAUX et publié sur UNANIMUS pour les chiens de chasse martyrs espagnols de GEE Galgos Ethique Europe, voici mon blog créé en décembre 2011. Indépendant de toute préférence, religion, pression.

FACEBOOK la chance des animaux

Partager sur Facebook "J'aime" et autres c'est une chance de plus pour les animaux. Pensez-y! 

Mot Cle Pour Retrouver Un Article

NET ETHIQUE UN DEVOIR

Etes-vous égocentrique, malhonnête, paresseux ou les trois?

N'en doutez pas si vous copiez-collez SANS citer le nom, le lien et actif de vos sources, ou crédit photos ET sans effort personnel pour dire d'où viennent "vos" informations. NON fiables dans ce cas! Respecter la propriété intellectuelle c'est sincère: l'inverse c'est s'attirer des lecteurs en publiant sur la sueur des autres, comme on exploite les animaux... Merci de ne pas être comme ça!

 

Archives