Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 22:00
baleine avvaz
Chasse officielle ou officieuse ? Le point.
 
La Corée et les baleines par la Fondation Sea Shepherd
La Corée du Sud est une nation pleine de contradictions quand il s’agit de tuer des baleines. Pendant des années, la Corée a critiqué le Japon qui se sert de la science comme prétexte à la chasse commerciale des baleines.
Pourtant, lors de la réunion de la Commission baleinière internationale qui se tient à Panama, la Corée du Sud a annoncé qu’elle allait lancer un projet de recherche scientifique, car puisque le Japon arrive à embobiner la planète, il n’y a pas de raison qu’elle ne puisse pas le faire aussi.
La différence est quand même que la Corée déclare ouvertement que la chasse à la baleine aux fins de recherche scientifique est une excuse bidon, mais que si cette excuse marche pour le Japon, elle marchera tout aussi bien pour la Corée.
La Corée du Sud a sa propre méthode pour tuer des baleines en douce.
Pendant des années, elle a autorisé les pêcheurs coréens à "récolter" les baleines prises "accidentellement" dans leurs filets. Le résultat est que la quantité de baleines prises dans des filets coréens a dépassé le nombre total de baleines prises dans les filets du reste du monde.
Les pêcheurs sud-coréens disent qu’il leur faut massacrer ces baleines parce que les baleines de Minke mangent tous "leurs" poissons. Les baleines de Minke se nourrissent principalement de krill et de très petits poissons, et elles font partie d’un écosystème complexe qui existe en harmonie avec d’autres espèces.
Les pêcheurs humains, de leur côté, avec leur matériel industriel, leur technologie et leurs besoins excessifs sont en train de menacer la survie des espèces de poissons, et comme tous les pêcheurs du monde, ils se servent d’autres espèces comme boucs émissaires de leur propre cupidité.
Que peut faire Sea Shepherd ?
Pour le moment, la Corée du Sud a simplement notifié son intention de mener son soi-disant programme de recherche scientifique. Ils ne vont pas tuer directement de baleines dans ce cadre au moins jusqu’à l’an prochain, et probablement encore l’année d’après. Ceci nous laisse suffisamment de temps pour préparer une stratégie d’affrontement.Cela ne sera pas facile. Alors que les baleiniers japonais ciblent des baleines dans le Sanctuaire baleinier antarctique, les coréens ont l’intention de trouver leurs victimes dans les eaux coréennes. Ce n’est pas un obstacle pour Sea Shepherd. Nous avons affronté dans leurs propres eaux territoriales des baleiniers norvégiens, islandais, canadiens, américains, russes et féringiens. Cela tend à créer plus de controverses et la confrontation est plus forte, mais c’est efficace.
Notre objectif immédiat avant de nous mettre en route vers la mer du Japon est de mettre fin aux activités illégales de chasse à la baleine de la flotte baleinière japonaise dans le Sanctuaire antarctique. Entre-temps, la pression domestique et internationale peut forcer la Corée du Sud à reconsidérer sa décision de rejoindre le club des tueurs de baleines.
Il ne nous reste plus qu’à espérer.
SOURCE SEA SHEPHERD FRANCE le 6 juillet 2012 :  
La Corée du Sud a décidé finalement de ne pas reprendre la chasse à la baleine
L’agence Yonhapa, a annoncé que la Corée du Sud ne reprendrait finalement pas la chasse à la baleine. Le projet révélé à la Commission baleinière internationale (CBI) avait provoqué une indignation internationale. Le 4 juillet dernier, le pays asiatique avait annoncé cette intention lors de la réunion de la Commission baleinière internationale (CBI) au Panama.
Cette annonce avait suscité un véritable tollé parmi les défenseurs de l’environnement. La Corée du Sud avait précisé vouloir reprendre la chasse poursuivant un but scientifique, mais cet argument n’a pas apaisé les tensions. En effet, les écologistes considèrent cet argument, également avancé par le Japon, comme totalement fallacieux.
Les discussions entre les ministères du gouvernement se sont conclues d’une manière qui signifie l’abandon du projet de pêche à la baleine dans les eaux le long des côtes du pays“, a ainsi déclaré à l’agence Yonhap ce haut responsable qui reste anonyme, ajoutant ”Même si c’est pour des recherches scientifiques, nous devons être conscients du fait que c’est apparu comme un sujet délicat, à l’étranger et ici“.
Pour rappel, seuls trois pays chassent officiellement la baleine : le Japon, la Norvège et l’Islande.
La Corée du Sud avait arrêté la chasse depuis 26 ans, mais autorise la vente de baleines attrapées accidentellement dans les filets des pêcheurs.  
SOURCE AFP via L'ACTU OCEANE le 19 juillet 2012 :
La France avait demandé à Séoul de renoncer alors qu'elle autorise  la "chasse scientifique" des requins dans la réserve marine de l'île de la Réunion pour le plaisir des surfeurs et baigneurs !
La France avait exprimé «sa grave préoccupation» devant l'intention de la Corée du Sud de reprendre la chasse à la baleine annoncée lors de la réunion de la commission baleinière internationale (CBI), et a appelé ce pays «à reconsidérer son choix».
«La France fait part de sa grave préoccupation devant l'intention de la Corée du Sud de lancer une campagne de chasse scientifique à la baleine», a souligné lors d'un point de presse le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Bernard Valéro.
Cette pratique «n'a plus aujourd'hui de raison d'être», a-t-il souligné ajoutant que «la mise à mort de baleines sous un prétexte scientifique n'est à l'heure actuelle pas justifiée, alors même que l'état du stock de cétacés concerné reste incertain». «Nous regrettons cette décision et appelons la Corée du Sud à reconsidérer son choix», a ajouté le porte-parole.
SOURCE 20 MINUTES le 19 juillet 2012 :
La France ferait bien de revoir "sa grave préoccupation" car est est bien mal placée pour donner des leçons aux autres. Elle aussi devrait "reconsidérer son choix" désastreux. Il y a très peu d'accidents à imputer aux requins qui sont des animaux curieux et font principalement des erreurs d'identification avec relâcher immédiat, mais on les surmédiatise ! Par contre, on ne parle ni l'imprudence ni de l'impudence des hommes à s'approprier les océans qui sont l'habitat des animaux marins.
N'en déplaise à ce réalisateur de films commerciaux bidons, les dents de la mer ne sont pas celles que l'on croit ! D'autant plus qu'il prête aux requins des actions dont seuls les hommes sont capables :  le vice et la vengance.
Avec le profond respect et les remerciements d'Animalus pour ses courageuses actions au capitaine Paul WATSON de la Sea Shepherd.
Bien amicalement,
Cerizette 
Le 23 août 2012
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Cerizette - dans ANIMAUX MARINS
commenter cet article

commentaires

Joëlle 31 26/08/2012 17:17


La France a toujours été une grande "donneuse de leçons" qu'elle évite avec succès de s'appliquer à elle-même ... Toutefois, bravo pour cette bonne nouvelle 

Cerizette 27/08/2012 03:57



Oui tout à fait, pas de quoi être fière. Merci pour ce joli smiley



Martine CEAGLIO 23/08/2012 23:10


Thank you very much Mr Paul Watson

Patricia 94 23/08/2012 19:28


une petite bataille de gagnée pour les baleines et  OH OUI la France bien mal placee pour des leçons de moral  

marie-agnes 23/08/2012 15:44


Bien ,que la Corée du sud prenne cette decision !


Quand au Japon la Norvege et les iles Feroe je ne comprend pas que ces 3 pays continuent a tuer les baleines  et que rien ne puisse etre fait !


Combien y a t il d'assassins de par le monde et combien d'humains soit disant attaqués  par les requins ?


L'homme s'approprie  tout, les mers ,le ciel la terre les montagnes  et quand il y a a quelques accidents  les medias montent ça en epingle


De plus en plus  defendent les requins et ceci meme à la Reunion mais bien sur pas suffisemment


A noter la parution aux Editions Glenat "entretien avec un pirate "(Paul Watson)

Cerizette 23/08/2012 23:05



Chère Marie-Agnes, il n'y a pas de réelle police territoriale des mers, c'est pourquoi des associations comme SEA SHEPHERD font le travail des autorités laxistes. ENTRETIEN AVEC UN
PIRATE a été présenté sur Animalus : à voir dans la rubrique ANIMAUX MARINS. Bien amicalement,



Cerizette Vous Souhaite Bienvenue Sur Animalus

  • : Animalus
  • Animalus
  • : Antispéciste pas de racisme envers les bêtes! Fraternel et solidaire pour agir ensemble contre le tort fait aux animaux, aux plus faibles et à la planète. Rousse comme un pain d'épices, c'est Ginger, la mascotte sur le Pont de l'Arc-enCiel depuis le 2 janvier 2012, noir sur le profil, c'est Angel, il ne broie plus que du bonheur...
  • Contact

Profil Blogueur

  • Cerizette
  • Après avoir été le "coup de pouce" d'ACTUANIMAUX et publié sur UNANIMUS pour les chiens de chasse martyrs espagnols de GEE Galgos Ethique Europe, voici mon blog créé en décembre 2011. Indépendant de toute préférence, religion, pression.
  • Après avoir été le "coup de pouce" d'ACTUANIMAUX et publié sur UNANIMUS pour les chiens de chasse martyrs espagnols de GEE Galgos Ethique Europe, voici mon blog créé en décembre 2011. Indépendant de toute préférence, religion, pression.

FACEBOOK la chance des animaux

Partager sur Facebook "J'aime" et autres c'est une chance de plus pour les animaux. Pensez-y! 

Mot Cle Pour Retrouver Un Article

NET ETHIQUE UN DEVOIR

Etes-vous égocentrique, malhonnête, paresseux ou les trois?

N'en doutez pas si vous copiez-collez SANS citer le nom, le lien et actif de vos sources, ou crédit photos ET sans effort personnel pour dire d'où viennent "vos" informations. NON fiables dans ce cas! Respecter la propriété intellectuelle c'est sincère: l'inverse c'est s'attirer des lecteurs en publiant sur la sueur des autres, comme on exploite les animaux... Merci de ne pas être comme ça!

 

Archives