Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2012 7 21 /10 /octobre /2012 07:05
cochons-vers-la-fin-de-la-castration.jpg
Prise de conscience pour une cruauté de moins !
 
Animalus vous emmène faire un tour d'horizon des décisions en cours favorables aux porcelets avec Le Monde et le site Plein Champ d'après l'AFP (Agence France Presse). Vous verrez aussi que la viande de porcs non castrés est moins grasse donc moins nocive pour la santé et que les Français consultés ont de la compassion. Réjouissant !
 
Vers la fin de la castration des cochons : un porc heureux est un porc non castré ! 
L'Union européenne, sous la pression des associations pour le bien-être des animaux, a signé une déclaration pour tenter de parvenir à l'arrêt de la castration en 2018 et cherche des solutions efficaces pour détecter l'odeur du verrat.
"Arrêt de la castration des porcelets en élevage" : tel était l'intitulé de la journée d'information "technique et économique" qui s'est tenue jeudi 11 octobre 2012 à Ploufragan (Côtes-d'Armor), région phare de l'élevage porcin. Une initiative conjointe de l'Institut du porc et de l'Institut national de la recherche agronomique, qui montre que la production de cochons dotés de tous leurs attributs n'est plus le seul fantasme des amis des bêtes.
Les Français compatissants prêts à payer plus cher le bien-être
Autre signe de cette évolution, déjà amorcée dans plusieurs pays d'Europe : le groupe breton Cooperl, leader français de la filière porcine, proposait début septembre à ses adhérents de s'inscrire dans une démarche "Porc bien-être". Rappelant que plus de 68 % des Français se disent prêts "à payer plus cher pour obtenir des produits respectueux de l'environnement et du bien-être animal" (enquête Credoc Consommation 2009), il prévoit une mise en marché des viandes issues de porcs non castrés, dans les points de vente qui en auront fait le choix, à partir de mars 2013.
Au Royaume-Uni, la castration n'a plus cours depuis 30 ans 
La plupart des pays européens envisagent l'arrêt de la castration avant 2018, à l'instar des Pays-Bas, qui tablent sur 2015. Actuellement, 40% des porcs n'y sont plus castrés et les autres sont castrés sous anesthésie.
Au Royaume-Uni,  la castration n'a plus court depuis 30 ans à de rares exceptions près (2%) mais le choix s'est porté sur l'abattage de porcs plus jeunes pour éviter les risques d'odeurs désagréables présentes parfois sur les porcs entiers adultes.
En Espagne, la production de mâles entiers représente 60% à 65% de la production totale de porcs, et même 70% en Catalogne.
Au Portugal et en Grèce, seulement 10% des porcs sont castrés, selon des études réalisées par l'INRA et l'Institut français du porc (IFIP).
Ces dernières années, les pays du nord de l'Europe ont pris en compte le bien-être animal avec une réponse médicamenteuse à la douleur de la castration, comme en Norvège, au Danemark ou encore en Allemagne, où 10% des éleveurs ont arrêté la castration.
La Belgique utilise la vaccination (immunocastration) et produit aussi des mâles entiers tout comme la Suisse, qui utilise le vaccin ou pratique l'anesthésie du porcelet.
Ablation à vif des testicules : ça fait très mal messieurs ! 
La castration chirurgicale à vif du cochon est une technique qui date de l'après-guerre, lors du lancement des élevages intensifs. Une époque où "la notion de bien-être animal ne venait à l'esprit de personne" , relève Michel Bonneau, ingénieur à l'Institut du porc (Ifip).
Dans l'Union européenne, quelque 100 millions de porcelets par an sont ainsi soumis, quelques jours après la naissance, à une ablation à vif des testicules. Mais cette pratique est très inégalement répartie selon les pays. Quasiment abandonnée depuis trente ans au Royaume-Uni, elle ne concerne qu'une minorité d'animaux au Portugal et en Grèce (10 %), ainsi qu'en Espagne (35 à 40 %). Aux Pays-Bas et en Allemagne, les acteurs de la filière porcine se sont engagés à la stopper d'ici à 2015. Le Danemark, la Norvège et la Suisse apportent une réponse médicamenteuse à la douleur, ce qui implique la présence d'un vétérinaire. La castration sans anesthésie reste en revanche largement majoritaire en Italie et en France.
Harmonisation européenne en 2018  
Soucieuse d'harmoniser les choses, la Commission européenne a mis en place en 2010 un groupe de réflexion sur cette problématique. A l'issue de leurs premiers travaux, les représentants de la filière porcine se sont engagés à abandonner la castration à partir de 2018. Sous condition, toutefois, d'avoir trouvé une manière économiquement viable de résoudre le problème des viandes malodorantes. Le porc castré est plus gras, moins agressif et surtout la castration évite les odeurs de verrat, un problème majeur. Des effluves d'urine, de transpiration ou d'excréments, concentrées dans le gras, peuvent se retrouver sur 5 à 20% des carcasses de porcs non castrés dans des proportions aléatoires en fonction de différents paramètres (âge, mode d'élevage, alimentation, race...), selon les ingénieurs de l'Ifip. Ces odeurs ne sont pas perçues de la même façon selon les individus: en France, 50% de la population y est sensible.
Label VPF : Obligation de donner un anti-douleur aux porcelets !
L'Ifip a (donc) organisé jeudi une réunion à Ploufragan (Côtes-d'Armor) avec tous les acteurs de la filière jusqu'aux associations de défense du bien-être des animaux pour faire le point sur cette question. "C'est la première fois que publiquement en France on fait un point d'étape",  se réjouit Aurélia Warin-Ramette, chargée de campagne à la Protection mondiale des animaux de ferme (PMAF).
En attendant 2018, le label VPF Viande de Porc Française (97% de la production porcine française) a déjà pris depuis 2012 une mesure intégrée dans son cahier des charges : l'obligation de donner au porcelet castré un anti-douleur après la castration. Certains pays européens pratiquent une anesthésie locale, d'autres générale, ou utilisent un vaccin développé par le laboratoire Pfizer, qui castre chimiquement le porcelet.
Castration chimique ou bien-être ?
Selon Jacques Crolay, directeur du comité régional porcin (CRP) de Bretagne, la production porcine bretonne et française a plutôt une position de prudence par rapport à la castration chimique. "La solution la plus souvent envisagée est d'abandonner purement et simplement la castration ", affirme Michel Bonneau (Ifip). Le leader de la filière porcine, le groupe breton Cooperl, a donc annoncé début septembre 2012 qu'il allait s'inscrire dans une démarche "bien-être" en arrêtant la castration.
La commercialisation de viande de cochons entiers est prévue dès mars 2013. Une viande qui, selon l’Ifip, serait moins grasse (21% de gras contre 31% pour un cochon castré).
Cherche nez pour cochons !
Mais l’arrêt de la castration pose d’autres  problèmes : le verrat est plus agressif et il faut réussir à détecter les porcs odorants à l'abattoir sans que cette viande n'aille jusqu'au consommateur. La filière travaille à limiter le nombre de porcs entiers porteurs d'odeurs sexuées, en adaptant l'alimentation, le mode d'élevage ou par la sélection des races. D'ici à 2018, "il faut une méthode de référence européenne",  souligne Laurence Bonafos de la direction générale santé et protection des consommateurs de l'Union européenne qui organise une conférence le 17 décembre 2012 sur les alternatives à la castration chirurgicale des porcs. Parmi les différentes pistes envisagées, la plus largement évoquée lors de la réunion de Ploufragan consiste à opérer, en aval de la production, un tri entre viande avec et sans odeur un véritable défi technique, puisque seul un nez humain bien entraîné peut aujourdhui remplir cette tâche.
Sources : AFP avec Le Monde par Catherine Vincent "Un porc heureux est un porc non castré" le 15.10.2012  
et Plein Champ dont la photo "Vers la fin de la castration des cochons" le 15.10.2012
La conclusion d'Animalus :
Voilà donc des nouvelles heureuses. Puisse-t-il en être de même pour les conditions cruelles de détention des porcs en cage, notamment celles des mères reproductrices  et qu'on revienne à des élevages à taille humaine. La Bretagne est tellement polluée, c'est si dommage et grave, jusqu'à l'eau des robinets, et tout ceci a un coût énorme pour les contribuables Français : 1 milliard d'euros pour la dépollution ! Le modèle agricole intensif que prônait avec fierté le gouvernement Sarkozy alors que dans le monde entier, la tendance est à un retour à une agriculture à développement durable dont la fin des monocultures sans pesticides (voir les chroniques sur ARTE TV "Le bonheur est dans l'assiette)"... 
Ces améliorations ne font pas oublier aux défenseurs des animaux qu'ils ne mangent pas leur amis à groin. 
Bonne journée mais restez chez vous dans les campagnes ! Les tueurs à la gâchette effrénée sont lâchés avec leurs fusils et les accidents de chasse mortels surviennent particulièrement le dimanche ! Si vous sortez dans les bois, habillez-vous de couleurs vives et fluo, vous savez bien que les chasseurs ont souvent un coup dans le nez après le repas de midi (même le matin) et confondent animaux avec promeneurs, chevaux, vaches, ânes, enfants, etc... Et surtout, ils ne respectent pas les consignes de sécurité, comme on peut le lire dans le compte-rendu des multiples accidents (certains d'une cocasserie rare) dont la saison 2012 est déjà bien remplie. Ce n'est pas aux infos qu'on en parlera et ne comptez pas sur le pro chasse JJP du 13 heures sur TF1, même s'il a pris récemment la défense des taureaux martyrs : une fois n'est pas us et coutumes. 
Bien amicalement,
Cerizette & Angel bien content pour ses petits amis roses
Le 21 octobre 2012
 
PMAF Protection Mondiale des Animaux de Ferme : http://www.pmaf.org/
   
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Joëlle 31 22/10/2012 23:20


     

Katia de Paris 22/10/2012 13:18


Une avancée, certes, et c'est déjà bien, mais combien vont encore subir ce suplice.


J'ai l'impression que le mot "souffrir" a du mal à se faire "entendre" et "comprendre" quand il s'agit d'animaux. Comment peut on rester insensible aux cris de tous ces porcelets !!! Comment ? Je
ne comprends pas (ça ce n'est pas grave) mais que cela cesse, ça il le faut absolument.  

Cerizette 22/10/2012 14:03



PORCHERIE POLITIQUE ! Chère Katia, Oui la notion de souffrance animale fait son chemin lentement en France. Pas de quoi se vanter ! C'est pourquoi, nos actions sont indispensables afin que
nos gouvernants sortent de leur porcherie morale. Ceci dit, les cochons sont des animaux très propres : les sales sont ceux qui ne prennent pas soin d'eux. 



Patricia 94 21/10/2012 10:37


Enfin une avancee .... pas pour demain certes mais on peut penser enfin que les defenseurs du bien etre animal se sont fait entendre ..ces Messieurs pourraient se mettre à la place deces
porcelets ? pourquoi ne pas tester les methodes a vif sur cesMESSIEURS pour voir si ca fait mal ? je deviens tres sadique je le sais mais je ne comprendrai JAMAIS que l HOMME ne soit pas Humain c
est lui la BETE dans ce cas là !


bon dimanche  bises et caresses a Angel ♥

Cerizette 21/10/2012 10:43



Petit à petit des consciences s'éveillent, même dans les abattoirs : article à suivre. Merci, bisous en retour et wouf wouf d'Angel. A+++



Cerizette Vous Souhaite Bienvenue Sur Animalus

  • : Animalus
  • Animalus
  • : Antispéciste pas de racisme envers les bêtes! Fraternel et solidaire pour agir ensemble contre le tort fait aux animaux, aux plus faibles et à la planète. Rousse comme un pain d'épices, c'est Ginger, la mascotte sur le Pont de l'Arc-enCiel depuis le 2 janvier 2012, noir sur le profil, c'est Angel, il ne broie plus que du bonheur...
  • Contact

Profil Blogueur

  • Cerizette
  • Après avoir été le "coup de pouce" d'ACTUANIMAUX et publié sur UNANIMUS pour les chiens de chasse martyrs espagnols de GEE Galgos Ethique Europe, voici mon blog créé en décembre 2011. Indépendant de toute préférence, religion, pression.
  • Après avoir été le "coup de pouce" d'ACTUANIMAUX et publié sur UNANIMUS pour les chiens de chasse martyrs espagnols de GEE Galgos Ethique Europe, voici mon blog créé en décembre 2011. Indépendant de toute préférence, religion, pression.

FACEBOOK la chance des animaux

Partager sur Facebook "J'aime" et autres c'est une chance de plus pour les animaux. Pensez-y! 

Mot Cle Pour Retrouver Un Article

NET ETHIQUE UN DEVOIR

Etes-vous égocentrique, malhonnête, paresseux ou les trois?

N'en doutez pas si vous copiez-collez SANS citer le nom, le lien et actif de vos sources, ou crédit photos ET sans effort personnel pour dire d'où viennent "vos" informations. NON fiables dans ce cas! Respecter la propriété intellectuelle c'est sincère: l'inverse c'est s'attirer des lecteurs en publiant sur la sueur des autres, comme on exploite les animaux... Merci de ne pas être comme ça!

 

Archives