Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juillet 2012 1 16 /07 /juillet /2012 22:30

OURS-NOIR-D-ASIE-IFAW.jpgTorture en moins, la Chine s'éveille aux souffrances des animaux...

 
1000 médecins chinois s'engagent contre la bile d'ours  
Voici la traduction de l'article qui a été publié le 15 juin 2012 sur le site de la fondation Animals Asia France. C'est une avancée considérable pour Animals Asia qui milite pour cette cause, possède un sanctuaire d'ours en Chine et les sauve de l'industrie de la bile depuis 1994.  
"En Chine, environ 1000 médecins ont signé un pacte s’engageant à ne plus prescrire de la bile d'ours à leurs patients. Ces médecins assistaient au 8ème Forum international de contrôle des infections à Shangaï dans la province de Shandong.
Apprenant la cruauté que subissent ces ours et les conditions d'extraction de leur bile, les médecins ont exprimé leur étonnement, n'ayant pas réalisé la nature de cette industrie et la souffrance potentielle des consommateurs de la bile.    
De nombreux médecins et des directeurs d'hôpitaux sont maintenant prêts à travailler étroitement avec Animals Asia pour présenter l'information sur les fermes à bile afin de la diffuser aux médecins et infirmiers de tous les départements. 
L'industrie médicale est destinée à aider les gens à rester en bonne santé, mais prescrire de la bile d'ours ne cause pas seulement de la souffrance à des milliers d'ours, elle fait du mal également aux patients." (...) Les ours noirs d'Asie sont classés comme espèce vulnérable et en danger critique d'extinction.  
L'industrie des fermes à ours fait la promotion de l'utilisation de la bile, ce qui conduit à une augmentation de la demande, qui elle-même engendre la capture d'ours en plus grand nombre".   
Quel engagement ont signé ces médecins? Lire la suite sur Animals Asia France qui a un droit de copie réservé. Animalus a fait l'effort de recopier cet extrait avec l'accord de ce site.
 ours-torture-ONE-VOICE.jpg
Les fermes à ours en quelques mots par l'IFAW
1. L’élevage d’ours est une pratique cruelle et inutile qui entraîne de grandes souffrances mentales et physiques chez les animaux. Les deux méthodes d’extraction de la bile (par cathéter ou par égouttage) provoquent des blessures ouvertes qui ne se referment jamais, responsables de maladies, infections et souffrances.
2. Dans ces fermes, les ours sont enfermés dans de petites cages, dans lesquelles ils ne peuvent pas se comporter comme ils le feraient à l’état naturel. Ils vivent dans un environnement stressant et effrayant.
3. Afin d’extraire le plus de bile possible, les ours ne reçoivent ni eau ni nourriture. Des examens conduits sur des ours sauvés dans des fermes à ours ont prouvé que la majorité des animaux souffrait de malnutrition grave.
4. L’élevage d’ours est légal en Chine, ce qui est déplorable. Il n’existe aucune législation qui interdise les actes de cruauté pour protéger ces pauvres animaux de telles souffrances.
5. Les ingrédients issus d’animaux ne représentent que 3 pour cent des ingrédients utilisés dans la médicine traditionnelle chinoise. Il existe des substituts à la bile d’ours, comme les plantes et les composés de synthèse.
6. L’utilisation et la promotion abusives de produits dont la production est synonyme de souffrance pour les animaux ternit la réputation de la médecine traditionnelle chinoise à l’échelle mondiale et empêche tout développement sain de cette discipline.
Source et photo Ours noir d'Asie IFAW Fonds International pour la protection des animaux:
Photo instrument de torture ONE VOICE campagne interdire l'exploitation des ours en Asie pour leur bile: http://www.one-voice.fr/sante-sans-torture/interdire-lexploitation-des-ours-en-asie-pour-leur-bile/
Comme on le constate, l'information à la base est capitale. Qui aurait imaginé que tous ces médecins ignoraient comment est extraite la bile? C'est une formidable action d'Animals Asia que l'on peut saluer et qui fera son chemin. La Chine est actuellement désireuse de changer sa déplorable image mais c'est un grand pays qui est seulement en voie de développement même s'il est un ogre mondial de la finance. Les autorités se heurtent à souvent à l'attachement des populations à leurs croyances et traditions cruelles. Ces ours martyrs restent souvent enfermés durant 30 ans, jusqu'à ce que mort s'ensuive.
Quand les ours seront libres, le Tibet le sera-t-il? 
Bonus aux médecins chinois pour leur coopération dans cette bonne voie! 
Bien amicalement,
Cerizette
Le 17 juillet 2012
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Cerizette - dans BONUS
commenter cet article

commentaires

Joëlle 31 23/07/2012 20:47


Une petite avancée dans ce combat pour nos amis les ours. Merci pour cette information  

Cerizette 24/07/2012 01:04



Un amour de smiley pour les ours que tous vont adorer. Merci chère Joëlle, toi qui a le secret de ces illustrations. Bisous



jackie 17/07/2012 15:58


ces associations font souvent du bon boulot et dans des cas difficiles. si les médecins peuvent informer les milieux médicaux ce serait une bonne percée. reste encore à faire comprendre au peuple
que toutes ces médecines sont dépassées. je crois que je serai morte d'ici-là. Ce serait si beau si je pouvais voir une action de cette envergure finie, juste avant de passer au-dessus du pont de
l'arc-en-ciel !!! 

Cerizette 17/07/2012 18:57



Chère Jackie, les amis des animaux sont immortels puisqu'ils se retrouvent sur le Pont de l'Arc-en-Ciel... Une telle opération peut quelques années et j'espère bien que tu seras encore parmi
nous. Bisous



PATOU 17/07/2012 11:12


Je suis très étonnée que ces médecins ne savaient pas de quelle manière la bile d'ours était prélevée


Merci à Animals Asia et à ces 1000 médecins qui seront je l'espère suivis par beaucoup d'autres de manière à ce qu'un jour tous les ours puissent vivre dans leur milieu naturel libres et heureux



 

Cerizette 17/07/2012 12:34



Moi aussi, Patou, tous les progrès se font lentement mais sûrement. Bisous de bonne journée



Katia de Paris 17/07/2012 10:03


Il m'est difficile de croire que ces médecins ignoraient ces pratiques. Mais peu importe, l'essentiel, c'est la prise de conscience et le courage de dénoncer ces faits. Le chemin est encore
long...mais un petit pas en avant...c'est déjà bien... Il ne faut pas décourager les bonnes volontés.

Cerizette 17/07/2012 12:32



Tout à fait, Katia, c'est pourquoi j'ai tenu à publier cet article, sachant que le site Animals Asia se protège par un droit de copie afin que ses informations ne soient pas
déformées. Il est important de rester en bonnes relations avec les autorités chinoises. Bien amicalement,  



Cerizette Vous Souhaite Bienvenue Sur Animalus

  • : Animalus
  • Animalus
  • : Antispéciste pas de racisme envers les bêtes! Fraternel et solidaire pour agir ensemble contre le tort fait aux animaux, aux plus faibles et à la planète. Rousse comme un pain d'épices, c'est Ginger, la mascotte sur le Pont de l'Arc-enCiel depuis le 2 janvier 2012, noir sur le profil, c'est Angel, il ne broie plus que du bonheur...
  • Contact

Profil Blogueur

  • Cerizette
  • Après avoir été le "coup de pouce" d'ACTUANIMAUX et publié sur UNANIMUS pour les chiens de chasse martyrs espagnols de GEE Galgos Ethique Europe, voici mon blog créé en décembre 2011. Indépendant de toute préférence, religion, pression.
  • Après avoir été le "coup de pouce" d'ACTUANIMAUX et publié sur UNANIMUS pour les chiens de chasse martyrs espagnols de GEE Galgos Ethique Europe, voici mon blog créé en décembre 2011. Indépendant de toute préférence, religion, pression.

FACEBOOK la chance des animaux

Partager sur Facebook "J'aime" et autres c'est une chance de plus pour les animaux. Pensez-y! 

Mot Cle Pour Retrouver Un Article

NET ETHIQUE UN DEVOIR

Etes-vous égocentrique, malhonnête, paresseux ou les trois?

N'en doutez pas si vous copiez-collez SANS citer le nom, le lien et actif de vos sources, ou crédit photos ET sans effort personnel pour dire d'où viennent "vos" informations. NON fiables dans ce cas! Respecter la propriété intellectuelle c'est sincère: l'inverse c'est s'attirer des lecteurs en publiant sur la sueur des autres, comme on exploite les animaux... Merci de ne pas être comme ça!

 

Archives