Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2012 2 30 /10 /octobre /2012 15:25
CORRIDA Becerrada-7Bienvenue dans l'arène d'amour des taureaux !
 
80 villes réfractaires à la morale pratiquant la barbarie sous diverses formes  
Elles ne se présentent pas officiellement comme pratiquant des activités taurines régulières ou occasionnelles sur leur site. Encouragées par l'inique inscription de la corrida à notre patrimoine culturel immatériel, certaines ont passé outre la loi après 50 ou 70 années d'interruption comme ALES et CARCASSONNE, ou sans avoir eu de "tradition locale ininterrompue" comme MIMIZAN et même dans l'Ain à MARBOZ !   
AUDE, BOUCHES-DU-RHÔNE, GARD, HAUTE-GARONNE, GERS, GIRONDE, HERAULT, LANDES, PYRENEES-ATLANTIQUES, HAUTES-PYRENEES, PYRENEES-ORIENTALES : ils ont la palme de cruauté.
Dans ces 11 départements français,  on  torture encore  sauvagement des taureaux lors de la CORRIDA ESPAGNOLE, et des chevaux sont aussi éventrés au cours de la CORRIDA PORTUGAISE ou "DE REJON" à cheval. Il y a 6 six mises à mort durant 20 minutes où le taureau souffre de plus en plus intensément.  
Ces "spectacles" assimilables à des ABATTAGES RITUELS désacralisés outragent la sensibilité et ne sont pas interdits aux mineurs. Si tel était le cas, les petits enfants apprentis et jeunes, qui sont déjà des tortionnaires, ne pourraient plus s'entraîner sur des taureaux de moins de 2 ans lors de la "BECCERADA" (photo) et des taureaux de 3ème année au cours de la "NOVILLADA" avec ou sans "PICADORS" dite "PIQUEE" ou non. Ni dans les écoles taurines évidemment !  
Dans d'autres villes de ces régions espanolisées, même sans mise à mort on maltraite, on harcèle et on blesse des taureaux, taurillons, vachettes et vaches livrés à l'ivresse (!) des défoulements populaires qui sont autant d'étapes préliminaires de la corrida, et donc à rejeter aussi. Il s'agit de la COURSE CAMARGUAISE, COURSE LANDAISE, le TAUREAU ou TORO PISCINE, "ABRIVADO" (lâchers de rues), etc... Il n'est pas acceptable pour des personnes modernes et normales de se divertir grossièrement au détriment des animaux, d'ailleurs localement nommés "LE BETAIL" ou "LOT". 
La corrida n'a pas de tradition française
Elle a été importée d'Espagne lorsque Napoléon III a épousé en 1853 l'espagnole Joséphine Montijo qui a apporté le pire dans sa corbeille de mariage. La corrida est une survivance des jeux du cirque romain (donnez à la plèbe du pain et des jeux !) avec une pompeuse mise en scène de la mort et donc de vraies armes et du vrai sang, contrairement à ce que croient les touristes non avertis qui tombent de haut.
Sur le reste du territoire, la corrida est un crime puni de 30.000 euros d'amende et deux ans d'emprisonnement. Elle se déroule dans une arène où le "président de la corrida" se tient dans une tribune "spéciale", avec famille, "notables" et autres invités amis qui ne payent pas. 
Les taureaux ne participent pas à la biodiversité
Les taureaux dits "DE COMBAT" et les autres évoluant dans ces espaces extensifs ne jouent aucun rôle vital dans le fonctionnement des écosystèmes : ils ne sont ni prédateurs ni proies et sont même indésirables. Les terres seraient mieux utilisées et durablement en se tournant vers des activités à partager sans dégoût, telles que l'écotourisme, plutôt que vers l'élevage de taureaux de combat aussi peu viable que controversé.
Parlons écologie. Justement, l'élevage de taureaux de combat dans un écosystème riche au sud de l'Aude a considérablement dégradé le marécage et les espèces peuplant l'étang de Vendres.
Leur disparition ne menacerait aucunement les races protégées et n'entraînerait absolument pas la dégradation des écosystèmes. D'autant moins que 90 % de ces "EURO TAUREAUX" en péril sont produits pour aller directement aux abattoirs fournir viande et charcuterie sous une AOC Appellation d'Origine Contrôlée revendiquée "bio". On pourrait donc aisément abolir la corrida et distribuer autrement l'argent des contribuables, sans égratigner l'imagerie "romantique" des taureaux dans leurs prairies.
Combien ça coûte ?
La corrida est prélevée sur les impôts des citoyens français ou à leur détriment. Il faut y ajourter ceux de  de l'Union Européenne que verse chaque pays et différentes commissions, sous couvert d'aides à la "biodiversité des écosystèmes" ou "culturelles"  destinées à l'élevage de "braves" (taureaux de corrida), qui sont aussi souvent transportés spécialement d'Espagne. Cela se chiffre en centaines de millions d'euros pour une activité illicite sur le reste du territoire.
Une mauvaise place de corrida plein soleil se vend autour de 20 euros, puis selon les gradins ombragés et de face jusqu'à 100 à 300 euros, et bien plus au marché noir en fonction de la catégorie de l'arène et la notoriété du torero. D'après les commerçants, un aficionado (amateur de corrida) dépenserait en moyenne 2000 euros pour assouvir ses pulsions sadiques se résumant à "je t'aime donc je te tue et je te mange"...
Combien de taureaux dans les arènes : 2000, 4000 ou 6000 ?
Selon les éleveurs de taureaux de combat, il y aurait un cheptel d'environ 20.000 taureaux dont 6000  voués à la corrida et autres "loisirs", veaux des écoles tauromachiques,   corridas privées ou clandestines quand le quota d'animaux abattus à demeure est atteint, et sur des domaines privés comme Méjanes-Arles de la famille pastis Paul Ricard. Puisque les éleveurs disent que 10 % sont pour la corrida, cela représenterait 2000 "TAUREAUX SPECTACLES" massacrés et blessés chaque année et il en resterait 18.000. Mais si le chiffre annuel est de 6000 comme également annoncé, il en y en a 12.000 élevés pour la viande et la reproduction qui ne servant pas au désoeuvrement des aficionados. Alors 2000 ou 6000 ? Diffilce de donner des chiffres réels ! Il faudrait compter toutes les manifestations taurines officielles pour commencer à le savoir. Certains se prononcent pour 4000. Quoiqu'il en soit, on comprend bien l'intérêt de gonfler les chiffres pour obtenir les subventions de la corrida qui se meurt d'autant plus en temps de crise..      
Le beurre et l'argent du beurre
Un autre souci des éleveurs, peu connu, est la concurrence de la viande espagnole où la corrida fait rage. Au final, qu'il reste 2000, 4000 ou 6000 malheureux taureaux, l'écosystème invoqué comme excuse pour obtenir des subventions concerne aussi  les 12.000 à 18.000 autres. Tous finissant par être les hôtes d'élevages semi intensifs dont le matériel de contention et clôtures est l'un des postes les plus coûteux pour les éleveurs. Tous les animaux ne peuvent pas être nourris d'herbages et il y a même eu des affaires de maltraitance, comme partout. 
L'Union Européenne financerait donc 20.000 taureaux incluant ceux de la corrida pour des filières différentes et des difficultés agricoles communes à tous les élevages d'animaux de rente élevés en liberté ou non. Il n'y a pas que les éleveurs de taureaux qui connaissent des difficultés !     
C'est en tout cas un stratagème qui, par le biais d'habiles dossiers d'élus et eurodéputés aficionados, permet de maintenir la corrida artificiellement en vie pour 3 pays sur 27 : Espagne, Portugal et France. Il est stupéfiant que l'Allemagne d'Angela Merkel ne conteste pas ce système, elle qui refuse de contribuer aux aides alimentaires des surplus agricoles car elle n'en a pas, pas plus que des corridas ! Aides que l'Europe a prévu de réduire voire de supprimer aux 80 millions d'européens pauvres dont 8,2 millions de français salariés ou non déjà recensés en 2009 (chiffre INSEE de l'Observatoire des inégalités porté à 11,2 millions en 2012). Sachant qu'il y a en France au moins 150.000 personnes sans-abri !     
Des villes rebutantes pour le tourisme vert et éthique     
Quant aux commerçants, ils ne regardent pas le coeur des visiteurs mais leur porte-monnaie, préférant les aficionados qui dépensent principalement pour se loger, manger et surtout boire lors des longues ferias. Trop ! D'où de nombreuses rixes avec blessés et des morts, y compris dans les accidents de la route, et avec les animaux au comble du stress lors des lâchers de rues et toro piscine. Autant de fêtes qui tournent au drame chaque année au nom de la "tradition". Sans oublier les toreros qui poussent les taureaux dans leurs derniers retranchements de défense car, à la base, un taureau n'est ni "méchant" ni "sournois" comme le prétendent les amateurs de sang. 
Les touristes non-violents n'ont vraiment pas leur place dans ces villes qui protestent quand il s'agit d'abolir les horreurs sanglantes se déroulant dans leurs murs. Elles oublient complètement que si elles sont moins florissantes c'est qu'il y a un dégoût pour le tourisme de la mort ! Nous ne nous y arrêtons donc jamais et tampis pour elles. N'y prenons ni café ni repas, ni hébergement, essence, rien. Même la population local fuit lors des boucheries à ciel ouvert. Tout est déjà réservé aux aficionados qui ne font pas le plein des arènes mais celui des tiroirs-caisse des bodegas (débits de boissons) grâce aux subventions. Nous n'achetons nulle part leurs produits "du terroir" et quelle que soit leur éventuelle beauté, ces villes sont infréquentables, surtout avec des enfants qui y sont en danger moral et physique.
Petites ou grandes, incluses dans des cantons, profitant des établissements de santé et autres thermes, évidemment sponsorisées par Pernod-Ricard et consorts, même par l'Unicef France dans ses "villes amies", elles divisent la France en deux. Voici une liste non exhaustive par ordre alphabétique qu'Animalus complètera encore car il y en a bien d'autres.
.
Villes taurines surnommées villes de sang ou villes rouges :  
A
32290 AIGNAN / Gers                                        
40800 AIRE-SUR-L'ADOUR / Landes                     
30100 ALES / Gard 
                                      
30390 ARAMON / Gard
13200 ARLES / Bouches-du-Rhône et école taurine 
64410 ARSACQ / Pyrénées-Atlantiques 
B
64100 BAYONNE / Pyrénées-Atlantiques      
30300 BEAUCAIRE / Gard
30127 BELLEGARDE / Gard
34500 BEZIERS / Hérault avec école taurine
40090 BOUGUE / Landes
30230 BOUILLARGUES / Landes et école taurine
       
40420 BROCAS / Landes
C
30132 CAISSARGUES / Gard CAMON              
40090 CAMPET-ET-LAMOLERE / Landes et école taurine à cheval     
33840 CAPTIEUX / Gironde 
11000 CARCASSONNE / Aude
30350 CARDET / Gard et école taurine        
65700 CASTELNAU-RIVIERE-BASSE / Hautes-Pyrénées
30820 CAVEIRAC / Gard
32150 CAZAUBON / Gers
66400 CERET / Pyrénées-Orientales
13160 CHÂTEAURENARD / Bouches-du-Rhône
D-E-F
40100 DAX / Landes
32800 EAUZE / Gers
       
13990 FONTVIEILLE / Bouches-du-Rhône            
30300 FOURQUES / Gard 
G-H-I-J-K-L
64330 GARLIN / Pyrénées-Atlantiques
30128 GARONS / Gard 
32200 GIMONT / Gers
40700 HAGETMAU / Landes et école taurine     
13800 ISTRES / Bouches-du-Rhône 
33650 LA BREDE / Gironde
34970 LATTES / Hérault 
30240 LE GRAU-DU-ROI / Gard
32460 LE HOUGA / Gers 
11300 LIMOUX / Aude
34400 LUNEL / Hérault
M
40140 MAGESCQ / Landes
30129 MANDUEL / Gard
65700 MAUBOURGUET / Hautes-Pyrénées
34130 MAUGUIO / Hérault
66170 MILLAS / Pyrénées-Orientales 
40200 MIMIZAN / Landes
40000 MONT-DE-MARSAN / Landes
40250 MUGRON / Landes
N-O-P-Q
30000 NÎMES / Gard et école taurine 
64300 ORTHEZ / Pyrénées-Atlantiques
34250 PALAVAS-LES-FLOTS / Hérault
40160 PARENTIS-EN-BORN / Landes
34470 PEROLS / Hérault 
32160 PLAISANCE / Gers
40230 PONTONX-SUR-L'ADOUR / Landes      
13230 PORT-SAINT-LOUIS-DU-RHÔNE / Bouches-du-Rhône 
R
13180 RAPHELE-LES-ARLES / Bouches-du-Rhône
31370 RIEUMES / Haute-Garonne 
40370 RION-DES-LANDES / Landes
32400 RISCLE / Gers
30230 RODILHAN / Gard, lieu d'une violente attaque  de pacifistes anticorrida par des aficionados le 8 octobre 2011
40120 ROQUEFORT / Landes
S      
13103 SAINT ETIENNE-DU-GRES / Bouches du Rhône  
30800 SAINT-GILLES / Gard
30220 SAINT-LAURENT-D'AIGOUZE / Gard
40320 SAINT-LOUBOUER / Aude et école taurine
13310 SAINT-MARTIN-DE-CRAU / Bouches-du-Rhône 
13460 SAINTES-MARIES-DE-LA-MER / Bouches-du-Rhône
40090 SAINT-PERDON / Landes 
13210 SAINT-REMY-DE-PROVENCE / Bouches-du-Rhône avec école taurine
40500 SAINT-SEVER / Landes 
40230 SAINT-VINCENT-DE-TYROSSE / Landes 
40320 SAMADET / Landes
40250 SOUPROSSE / Landes 
40140 SOUSTONS / Landes
T-U-V...
13150 TARASCON / Bouches-du-Rhône et école taurine 
40400 TARTAS / Landes 
40250 TOULOUZETTE / Landes
30600 VAUVERT / Gard
30310 VERGEZE / Gard où coulent les bulles de sang de Périer
40190 VILLENEUVE-DE-MARSAN / Landes 
32190 VIC-FEZENSAC / Gers
 
Sources complémentaires 
WIKIPEDIA liste d'arènes et écoles taurines : 
ASSOCIATION DES ELEVEURS DE TAUREAUX DE COMBAT :
OBSERVATOIRE DES INEGALITES : http://www.inegalites.fr/spip.php?article388
INSEE Pauvreté mise à jour septembre 2012 :
MOUVEMENT NATIONAL DE LUTTE POUR L'ENVIRONNEMENT BEZIERS ET FLAC AQUITAINE : 
Tous les PIEGES TOROS que les touristes doivent éviter sont sur le site du CAS International en plusieurs langues :
Collectif Patrimoine corrida NON à la honte française !
Ce sont 200 associations françaises -dont la FLAC et le  FLAC 66- et internationales, des vétérinaires, psychiatres et prêtres ayant répondu à l'appel du CRAC Europe Comité Radicalement Anti Corrida pour la protection de l'enfance. Retrouvez-les ici :
Restez vigilants ! Vive la saine corrida pédestre running course à pied qui fleurit partout ! Animalus est triste de ne pouvoir présenter une France unie et progressiste, comme on le pense à tort, malgré que 80 % de la population soit contre cette férocité qui n'est ni un art ni une culture. C'est une injure aux autres français et une incitation à l'ultra violence avec une absence de volonté des gouvernements d'y remédier ! Juste la satisfaction d'un plaisir pervers très bien décrit par les médecins-psychiatres, indépendants des lobbies lesquels avaient produit une liste de faux psychiatres pour les contredire ! Tous les coups sont permis dans ce petit monde de brutes. Il est réconfortant de constater qu'il existe néanmoins de nombreux élus incorruptibles, de droite ou de gauche dont ceux qui ont renoncé comme FENOUILLET en Haute-Garonne, FLOIRAC en Gironde, FREJUS dans le Var, BOURG-MADAME et COLLIOURE en Pyrénées-Orientales, suite aux actions et persévérance des "anti". Mille Bravo, preuve qu'on peut faire la fête sans barbarie et que, de toute manière, ce ne sont plus les effusions sanglantes qui rapportent !
Merci de votre diffusion. Animalus autorise la copie dans les règles de la Net Ethique, en rappelant le lien d'origine : http://animalonestmal.over-blog.com/article-anti-corrida-toros-76-villes-taurines-de-france-fermees-aux-touristes-non-violents-111906199.html
Bien amicalement,
Cerizette
Le 30 octobre 2012 - Mise à jour le 31 octobre 2012
       

Partager cet article

Repost 0
Published by Cerizette - dans ANTI CORRIDA
commenter cet article

commentaires

le grand 02/11/2012 10:21


au moins le boycott de ces villes !!!! toujours ça de pris !!!!

Cerizette 02/11/2012 10:28



Olé !!!



Joelaindien 02/11/2012 00:02

Hello ! un passage et un petit coucou pour te signaler que suite à l'ouragan Sandy, et les debâts sur les conséquences du réchauffement climatique j'ai fait une carte des catastrophes naturelles
dans le monde depuis 2008, très instructif sur certains points ! @+

Patricia 94 01/11/2012 11:53


Surprise par le nombres de villes je ne pensais pas autant  merci pour ces precisons  .. quand serons nous
entendus ??


bonne journne a toi et a Angel je vais essayer de rattraper mon retard  malade depuis 3 jours ...bise♥

Cerizette 01/11/2012 13:01



Merci chère Patricia, Angel est aussi enrhumé ! 4 jours de salon bio dans le froid... Bisous bisous et bon rétablissement !



Joëlle 31 31/10/2012 22:24


Comme d'hab, superbe article, documenté et précis. Nous relayons mais merci à toi pour tout ce travail que tu fais.


Ca fait plaisir de voir que quelques villes renoncent. Petit à petit ...  

Cerizette 31/10/2012 22:35



Oh, jolie suprise imagée ! Coucou ma chère Joëlle, oui c'était un fabuleux travail de recherches et vérifications, les taureaux le valent bien ! Dans les mairies cela dépend des élus, quand ils
ont un nom à consonnance espagnole ou sont vétérinaire on comprend vite !! Bisous bonne soirée à +++



Norma 30/10/2012 23:22


Bonsoir mon amie,je partage ton article pour informer les amis,cet argent des subventions que le contribuable paye sans le savoir,serait mieux dans les caisses de la sécu au moins servirait a
soigner et pas a tuer,mille bisous

Cerizette 30/10/2012 23:37



Merci ma chère Norma, on voit bien comment la démocratie est appliquée... On se redonne du courage et on continue ! Bisous et douce nuit à toi



Cerizette Vous Souhaite Bienvenue Sur Animalus

  • : Animalus
  • Animalus
  • : Antispéciste pas de racisme envers les bêtes! Fraternel et solidaire pour agir ensemble contre le tort fait aux animaux, aux plus faibles et à la planète. Rousse comme un pain d'épices, c'est Ginger, la mascotte sur le Pont de l'Arc-enCiel depuis le 2 janvier 2012, noir sur le profil, c'est Angel, il ne broie plus que du bonheur...
  • Contact

Profil Blogueur

  • Cerizette
  • Après avoir été le "coup de pouce" d'ACTUANIMAUX et publié sur UNANIMUS pour les chiens de chasse martyrs espagnols de GEE Galgos Ethique Europe, voici mon blog créé en décembre 2011. Indépendant de toute préférence, religion, pression.
  • Après avoir été le "coup de pouce" d'ACTUANIMAUX et publié sur UNANIMUS pour les chiens de chasse martyrs espagnols de GEE Galgos Ethique Europe, voici mon blog créé en décembre 2011. Indépendant de toute préférence, religion, pression.

FACEBOOK la chance des animaux

Partager sur Facebook "J'aime" et autres c'est une chance de plus pour les animaux. Pensez-y! 

Mot Cle Pour Retrouver Un Article

NET ETHIQUE UN DEVOIR

Etes-vous égocentrique, malhonnête, paresseux ou les trois?

N'en doutez pas si vous copiez-collez SANS citer le nom, le lien et actif de vos sources, ou crédit photos ET sans effort personnel pour dire d'où viennent "vos" informations. NON fiables dans ce cas! Respecter la propriété intellectuelle c'est sincère: l'inverse c'est s'attirer des lecteurs en publiant sur la sueur des autres, comme on exploite les animaux... Merci de ne pas être comme ça!

 

Archives