Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 08:03

fusil anti chassePour en finir avec les idées reçues 

La  guerre  sournoise  des  particuliers ..contre les  animaux, c'est la  terreur dans les bois et forêts dès l'ouverture de la chasse... Chaque année, des millions d'animaux sont lâchement massacrés et les citoyens sont en danger mortel. Pour le plaisir de 1,400.000 "rambos" sans états d'âme, lâchés dans la nature au nom de traditions rurales, d'un snobisme périmé dans ce siècle et d'un couvert sportif qui n'est autre que le goût de la violence par le pouvoir des armes. Des centaines de blessés et victimes directes et indirectes de ce carnage parmi les chasseurs ou non. Déjà 38 morts en cette saison 2011-2012 et le gouvernement reste sourd aux demandes de trève, pour le  droit de circuler sans danger le dimanche. La Convention Nature et Vie donne un éclairage éthique intéressant et des solutions à ce fléau:

Abolir la chasse, c'est possible 

Contrairement à ce que prétendent les chasseurs, et même plusieurs associations écologistes, l’abolition pure et simple de la chasse est possible. Il est étrange que cette abolition ne soit réclamée par aucune fraction de l’opinion, comme si la chasse était une fatalité. Quelques associations souhaitent pourtant l’interdiction de chasser. La Convention Vie et Nature pour une Ecologie Radicale n’est pas seulement pour la limitation du nombre de jours chassés, d’espèces chassables ou de moyens de chasse, elle se prononce pour l’abolition totale de l’activité cynégétique en France et en Europe.
Non seulement il n’en résulterait aucun dommage mais cette interdiction n’aurait que des conséquences bénéfiques, sur la nature comme sur la société.
L’abolition de la chasse doit nécessairement s’accompagner de la restauration des équilibres naturels, avec une multiplication des espaces sauvages. Elle implique une autre gestion des parcs nationaux, des parcs régionaux, des espaces Natura 2000, des réserves dites “de chasse” et des réserves volontaires, gestion à laquelle devrait s’ajouter une politique de couloirs de communication. Ainsi, la France redeviendrait un territoire propice à la vie sauvage et à la préservation des paysages et attirerait de nombreux touristes. L’abolition implique aussi que les équilibres faunistiques soient favorisés (rapport entre les herbivores et les plantes, entre les prédateurs et leurs proies). Les carnivores sauvages ne se mutliplient qu’en fonction des ressources du territoire. Ils ne risquent pas de “proliférer”. Cette politique protectrice mettrait un terme au massacre de la faune sauvage et à la désastreuse politique des “lâchers”.
En attendant cette restauration, qui ne peut se faire du jour au lendemain, la régulation doit rester l’affaire des pouvoirs publics et donc des gardes de la faune sauvage, et non celle des particuliers ni des fédérations, dont l’objectif n’est pas l’équilibre de la nature mais le plaisir de tuer. L’effectif des gardes doit donc être augmenté, non seulement pour réprimer le braconnage mais pour protéger effectivement la faune et en améliorer la connaissance.
Rien dans la législation européenne ne s'oppose à ce qu'un pays membre abolisse la chasse.
L’interdiction de la vente d’armes et la confiscation des fusils (16 millions en circulation) améliorera les conditions de sécurité. Les accidents de chasse disparaîtront nécessairement, les promenades en forêt en seront rendues plus agréables. La sécurité n’aura qu’à y gagner car la majorité des crimes sont commis avec des armes de chasse. Les milices de chasseurs agressives en tenue kaki disparaîtront des campagnes.
Contrairement à ce que prétend la propagande cynégétique, toutes les activités commerciales liées à la chasse sont déficitaires. La disparition de cette activité n’entraînerait donc ni chômage ni perte financière.
Cette interdiction représenterait encore et surtout un progrès moral dans la mesure où elle proscrirait les pratiques violentes et le goût de tuer. L’abolition des jeux du cirque ou de la peine de mort apparaît aujourd’hui comme un progrès. L’abolition des corridas, des combats de chiens ou de coqs ou de l’expirémentation animale le serait aussi. Pourquoi l’abolition de la chasse ne le serait-elle pas ?
La chasse est interdite depuis une trentaine d’années en Inde et dans tout le sous-continent indien, en Afrique de l’Est, et même, en Europe, dans le canton de Genève. Elle est marginale dans les Pays-Bas. Tous ceux qui ont pu visiter ces pays ont vu qu’aucun déséquilibre ne résultait de l’interdiction de chasser.
L’objectif d’un militant écologiste doit donc bien être l’abolition à court terme de toute forme de chasse et de piégeage. Il faut mettre un terme définitif à la guerre contre les animaux. 

Source CVN Abolir la chasse en France, c'est possible: http://www.ecologie-radicale.org/actu/new_news.cgi?id_news=6

Pétition unitaire contre la chasse à courre:

http://www.ecologie-radicale.org/signez/index.cgi?code=cacc

La chasse à courre consiste à poursuivre à cheval un animal sauvage jusqu'à l'épuisement, puis à le poignarder ou à lui briser les jambes s'il n'est pas déchiqueté par les chiens de la meute. Cette violence inouïe n'est justifiée par rien d'autre que le plaisir de ceux qui s'y livrent, alors que des alternatives existent. Aucune "tradition" ne saurait légitimer une pratique aussi cruelle qu'archaïque. Celle-ci perpétue de surcroît un privilège d'Ancien Régime indigne d'une république. La plupart des pays européens y ont renoncé. Les veneurs se réfugient en France, où ils s'adonnent sans réserve à leurs traques sanglantes. Le nombre d'équipages augmente de façon démesurée alors que 73% des Français sont hostiles à la chasse à courre. Sur le terrain, les conflits se multiplient. En 2005, 15 députés ont déposé un nouveau projet de loi abolitionniste qui n'a pas été plus débattu que les précédents au parlement, tout acquis au lobby de la chasse. C'est assez ! Exigeons l'abolition immédiate de la chasse à courre et de la vénerie sous terre en France !

angel juillet 2011

Lire aussi les autres pages de la case CHASSE CHASSEURS.

Bonne journée non-violente!

Cerizette

Le 19 janvier 2012

Partager cet article

Repost 0
Published by Cerizette - dans CHASSE & BRACONNAGE
commenter cet article

commentaires

eleni Fly 20/01/2012 00:44


coucou Cerizette


bravo pour cet article qui décrit si bien la triste réalité de ce qu'est devenu l'activité de la chasse aujourd'hui : plus de respect  ni pour l'animal ni pour la noblesse mais juste un
moyen d'ôter des vies ... en toute impunité !


chamitiés.... Eleni

Cerizette 20/01/2012 00:53



Bonjour Miss Fly! Comme ça fait plaisir de te revoir. Oui et  en Corse, un enfant de 11 ans a été abattu par son père... Mille chamitiés et à bientôt! Bien chaleureusement,



Martine 19/01/2012 21:23


Bravo !! pétition signée et diffusée  !

Cerizette 19/01/2012 21:47



Merci super Martine!



Cerizette Vous Souhaite Bienvenue Sur Animalus

  • : Animalus
  • Animalus
  • : Antispéciste pas de racisme envers les bêtes! Fraternel et solidaire pour agir ensemble contre le tort fait aux animaux, aux plus faibles et à la planète. Rousse comme un pain d'épices, c'est Ginger, la mascotte sur le Pont de l'Arc-enCiel depuis le 2 janvier 2012, noir sur le profil, c'est Angel, il ne broie plus que du bonheur...
  • Contact

Profil Blogueur

  • Cerizette
  • Après avoir été le "coup de pouce" d'ACTUANIMAUX et publié sur UNANIMUS pour les chiens de chasse martyrs espagnols de GEE Galgos Ethique Europe, voici mon blog créé en décembre 2011. Indépendant de toute préférence, religion, pression.
  • Après avoir été le "coup de pouce" d'ACTUANIMAUX et publié sur UNANIMUS pour les chiens de chasse martyrs espagnols de GEE Galgos Ethique Europe, voici mon blog créé en décembre 2011. Indépendant de toute préférence, religion, pression.

FACEBOOK la chance des animaux

Partager sur Facebook "J'aime" et autres c'est une chance de plus pour les animaux. Pensez-y! 

Mot Cle Pour Retrouver Un Article

NET ETHIQUE UN DEVOIR

Etes-vous égocentrique, malhonnête, paresseux ou les trois?

N'en doutez pas si vous copiez-collez SANS citer le nom, le lien et actif de vos sources, ou crédit photos ET sans effort personnel pour dire d'où viennent "vos" informations. NON fiables dans ce cas! Respecter la propriété intellectuelle c'est sincère: l'inverse c'est s'attirer des lecteurs en publiant sur la sueur des autres, comme on exploite les animaux... Merci de ne pas être comme ça!

 

Archives